LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



5457 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

La notion de vertu

C'est Aristote qui ici nous servira de guide : la vertu, pour lui, est avant tout une habitude. Pas plus, nous dit-il dans l'Éthique à Nicomaque, qu'« une seule hirondelle ne fait le printemps », un acte moral isolé, même de grande valeur, ne suffit à faire un homme vertueux. Les vertus morales sont des « puissances »...


2 pages - 1,80 euro

La tolérance est-elle une vertu ?

Est-ce un fait d'évolution culturelle? Nous aimons dire que notre société est «pluraliste », c'est-à-dire que nous ne nous entendons plus sur grand chose, que nous n'avons plus de valeurs communes, plus d'âme commune. La tolérance est-elle une vertu nécessaire dans une société dont la culture est «éclatée»? Repose-t-elle sur un fond d'incertitude et de scepticisme à l'égard...


7 pages - 1,80 euro

Bonheur et vertu ?

. Si la « vertu » de l'homme consiste dans une vie réglée selon la raison, c'est qu'être raisonnable est la nature propre de l'homme. On le voit, les sagesses grecques ne sont pas des morales, au sens moderne - c'est-à-dire kantien - du terme : elles ne s'ordonnent pas sur l'idée de devoir. Elles ne répondent pas à...


6 pages - 1,80 euro

Bonheur et vertu ?

.. il n'a jamais lieu qu'en vue de l'acte que l'on veut accomplir plus tard »). L'acte dont il s'agit ici correspond à la notion d'acte dont nous avons parlé plus haut. Le repos de détente est un des moyens par lesquels nous parvenons à réaliser ce que nous avons à être. 3. L'activité qui procure le plus grand...


9 pages - 1,80 euro

L'optimisme est-il une vertu ?

● (Renvoyer dos à dos optimisme et pessimisme) Le pessimisme consiste à voir le mauvais côté des choses en toute circonstance, à prévoir le pire. Idée selon laquelle l'existence du mal l'emporterait sur celle du bien. C'est ce que croit Schopenhauer pour qui le monde est non seulement absurde, mais aussi lieu de la souffrance. Notre existence n'a...


4 pages - 1,80 euro

Platon: Qu'est-ce que la vertu ?

Ménon (à Socrate qui lui demande : « Qu'est-ce que la vertu? »). - Mais, Socrate, il n'y a pas de difficulté pour moi à parler. En premier lieu, si c'est la vertu de l'homme que tu souhaites, il est aisé de dire que ceci constitue la vertu d'un homme : être ce qu'il faut être pour gérer...


3 pages - 1,80 euro

La patience est-elle une vertu ?

Note : 10/10

Elle est bien plutôt démission et la passivité qu?elle implique peut s?avérer désastreuse : elle nous dispense d?agir. -          Cependant, la patience n?est pas que passivité, c?est-à-dire qu?elle peut être voulue. En effet la patience n?est pas simplement commandée par le cours des évènements extérieurs. -          La patience peut être une volonté de prendre son temps : il s?agit alors, moins d?être capable...


7 pages - 1,80 euro

Savoir et Vertu ?

Nul n'est méchant volontairement » : cette formule socratique, reprise par Platon, peut surprendre. N'ôte-t-elle pas à l'homme qui accomplit une mauvaise action toute liberté et donc toute responsabilité devant le mal qu'il fait, comme toute possibilité de repentir ? Le devoir de bien agir ne s'impose-t-il pas à tout homme, même au plus fruste ?...


2 pages - 1,80 euro

Stoïcisme et vertu

||Le stoïcien veut vivre comme un dieu parmi les hommes, c'est-à-dire suivre la seule raison. La grandeur du stoïcisme vient de cette fermeté de l'âme qui constitue une éthique de la vertu et du courage: accepter stoïquement les aléas de la vie qui ne dépendent pas de nous. Toutefois le  stoïcien se condamne peut-être à l'autodestruction...


1 page - 1,80 euro

Epicurisme et vertu

||Si le plaisir, comme le dit Épicure, est le «souverain bien» et le but de la morale, l'épicurisme n'est pourtant pas un appel à la débauche. Il s'agit au contraire d'une morale ascétique qui associe plaisir et vertu. Vertu entendue comme de suivre la nature et ne pas se complaire dans la débauche et...


1 page - 1,80 euro

La vertu

La vertu apparaît sous un double aspect, l'un intellectuel, l'autre moral ; la vertu intellectuelle provient en majeure partie de l'instruction, dont elle a besoin pour se manifester et se développer ; aussi exige-t-elle de la pratique et du temps, tandis que la vertu morale est fille des bonnes habitudes ; de là...


1 page - 1,80 euro

Qu'es-ce que la VERTU ?

I. — La vertu comme amour ou comme sacrifice. a)  La vertu qualité de l'âme. b)  La vertu comme amour. c)  La vertu comme effort vers l'absolu. II. — La vertu comme rapport raisonnable entre les hommes. a) Vertu et réflexion. b) Vertu et sagesse. c)  Vertu et pratique de la vertu.   Conclusion. — La vertu n'a pas sa nature en elle-même. Elle a un objet...


3 pages - 1,80 euro

vertu.

vertu. n.f. (du latin virtus, « courage »), disposition qui pousse l'individu à faire le bien, à accomplir son devoir et à éviter le mal. La religion catholique considère qu'il existe plusieurs sortes de vertus, dont les principales sont les trois vertus théologales (foi, espérance, charité) et les quatre vertus cardinales (courage, justice, prudence, chasteté). Dans la hiérarchie céleste, on appelle également...


1 page - 1,80 euro

Qu'est-ce que la vertu, en effet ?

Qu'est-ce que la vertu, en effet ? Pour le philosophe bourgeois d'alors, c'est la conformité à la nature  [38] et, en politique, la conformité à la loi qui exprime la volonté générale. « La morale, dit Saint-Just, est lus forte que les tyrans. » Elle vient en effet de tuer Louis XVI. Toute désobéissance à la loi ne vient onc pas d'une imperfection, supposée impossible, de...


4 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 83 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit