LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



381 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Que veut-on dire quand on affirme que la connaissance est relative ?

L'objet extérieur est perçu par l'intermédiaire d'un organe (vue, ouïe, toucher, etc.). Si l'organe est modifié, l'objet restant le même, la sensation est différente. Voici par exemple une expérience bien connue : on plonge une main dans de l'eau chaude et une autre...


2 pages - 1,80 euro

La conscience est-elle source de liberté ou de contrainte ?

La liberté se trouve garantie si l'homme est capable de faire bon usage des rapports que sa conscience entretient avec le monde et avec sa conscience.   Merleau-Ponty   « Qu'est-ce donc que la liberté ? Naître, c'est à la fois naître du monde et naître au monde. Le monde est déjà constitué, mais aussi jamais complètement constitué. Sous le premier rapport, nous sommes...


5 pages - 1,80 euro

La conscience est-elle source de liberté ou de contrainte ?

Note : 7.8/10

Mais la conscience pourrait être aussi comprise comme la condition d'existence de la contrainte : l'homme conscient peut s'organiser, commander ou obéir, imposer sa volonté, en un mot, contraindre le monde. De la même manière, la conscience lui permet de connaître des affects comme la peur, l'angoisse, qui font qu'il peut considérer sa conscience comme un fardeau. C'est cette...


7 pages - 1,80 euro

Peut-on ne pas être soi-même ?

  Introduction 1) Opinion commune On a souvent tendance à utiliser l'expression « je n'étais plus moi-même « quand nous sommes dans la situation d'un acte que nous réprouvons. Nous signifions alors à la fois une absence dans notre rapport à notre identité, et la revendication d'une identité. D'ailleurs, l'expression « soi-même « a...


3 pages - 1,80 euro

Existe-t-il des domaines du savoir humain où, d'un point de vue rationnel, toutes les opinions se valent ?

La question pose  le problème de l'équivalence des opinions. Dans la société actuelle, on a souvent l'impression que toutes les opinions sont bonnes. Ce qui compte, c'est de les exprimer. Mais peut-on en dire autant dans les domaines du savoir humain? Il serait plus pratique de répondre oui, mais le fait de se placer « d’un point de...


1 page - 1,80 euro

Qu'est-ce que la vérité ?

|| On peut entendre par là, selon les cas, la conformité de la pensée avec la réalité (« connaître la vérité «), la conformité de nos paroles avec nos pensées (« dire la vérité «), ou encore la conformité d'une chose à l'apparence qu'elle nous donne (« de l'or véritable «). Dans tous les cas,...


7 pages - 1,80 euro

Kant : les deux ignorances et la possibilité du vrai

Kant : les deux ignorances et la possibilité du vrai « L’ignorance peut être, ou bien savante, scientifique, ou bien vulgaire. Celui qui voit distinctement les limites de la connaissance, par conséquent le champ de l’ignorance, à partir d’où il commence à s’étendre, par exemple le philosophe qui aperçoit et montre à quoi se limite notre capacité de savoir...


7 pages - 1,80 euro

La conscience de soi est elle une connaissance de soi?

Il existe dès le départ une relation entre la conscience et la connaissance par l'étymologie latine du mot conscience, « conscientia » dérivé de cum qui veut dire "avec" et de "scienta",la science donc cela signifie "ce qui est avec le savoir".On peut distinguer trois types de conscience : la conscience spontanée, réfléchie et morale. La conscience de...


5 pages - 1,80 euro

Intro science pol

Introduction aux sciences politiques. Introduction générale Une science du politique Qu'est que la science politique ? C'est une discipline de sciences sociales contemporaine apparu au 20 ème siècle et qui a pour objet les faits politiques et qui s'est affirmé dans les année 1940 et 1970. Une science sociale autonome. Principes et spécificité 3 principes pour cette science : - principe de neutralité elle...


10 pages - 1,80 euro

Asseoir près de la fenêtre.

asseoir près de la fenêtre. Je vais te parler de Kant. Sophie remarqua une paire de lunettes qui était posée sur un guéridon entre deux fauteuils. Les verres étaient rouges. S'agissait-il de lunettes de soleil particulièrement sombres ? -- Il est presque deux heures, dit-elle. Il faut que je sois rentrée avant cinq heures, car ma mère a certainement prévu quelque chose...


3 pages - 1,80 euro

Autre, indéfiniment.

autre, indéfiniment. Personne ne sait jusqu'où pénétrera encore la science à venir, quels abîmes s'ouvriront encore devant elle. * ** La critique scientifique déjà exige que l'on renonce à une représentation de l'univers. Mais ce renoncement est aussi condition préalable à une prise de conscience philosophique de l'être. Celle-ci présuppose, il est vrai, la connaissance des diverses directions où s'engage l'exploration scientifique du monde....


4 pages - 1,80 euro

Abelard, Tome I logiquement antérieur aux espèces, et, bien que les espèces le supposent, il ne les suppose pas, il ne suppose que des espèces possibles.

Abelard, Tome I logiquement antérieur aux espèces, et, bien que les espèces le supposent, il ne les suppose pas, il ne suppose que des espèces possibles. Il n'y aurait pas d'hommes qu'il y aurait encore des animaux. De même, point de relation nécessaire entre l'espèce homme et les espèces des plantes, ou les sous-espèces des oiseaux ou des poissons, ou même les...


3 pages - 1,80 euro

Définition: AFFIRMER, verbe transitif.

Définition: AFFIRMER, verbe transitif. I.- Emploi transitif . [Le sujet désigne normalement une personne ou un groupe de personnes; l'objet désigne une chose] A.- [Le complément d'objet désigne une réalité matérielle ou morale] 1. [Le complément désigne une réalité matérielle] a) Vieux, littéraire. Rendre ferme, consolider : Ø 1. En conséquence, Thomas Pollock Nageoire plante le paquet de dollars sur la table et l' affirme au...


10 pages - 1,80 euro

Définition: AFFIRMATIF, -IVE, adjectif et substantif.

Définition: AFFIRMATIF, -IVE, adjectif et substantif. A.- Emploi adjectival . 1. [En parlant du ton ou de toute autre expression, linguistique ou non] . a) Qui se pose ou s'impose dans l'existence d'une manière ferme et décidée : Ø 1. LE DOCTEUR. - « (...) Ah! Si je pouvais quitter tout, m'installer ici, près de lui, près de vous deux!... » (Tranchant). « Mais...


5 pages - 1,80 euro

Définition: AFFIRMATION, substantif féminin.

Définition: AFFIRMATION, substantif féminin. Action d'affirmer, de s'affirmer; résultat de cette action. A.- [Généralement avec un complément introduit par la préposition de] Action de rendre ferme, de mettre en évidence ou en relief. 1. [Un objet quelconque] Action d'en accuser les contours de manière qu'il s'impose : Ø 1. Et la nature, rendue par la brume à son intime géométrie, devenait alors plus...


7 pages - 1,80 euro

Définition: AFFIRMATIF, -IVE, adjectif et substantif.

Définition: AFFIRMATIF, -IVE, adjectif et substantif. A.- Emploi adjectival . 1. [En parlant du ton ou de toute autre expression, linguistique ou non] . a) Qui se pose ou s'impose dans l'existence d'une manière ferme et décidée : Ø 1. LE DOCTEUR. - « (...) Ah! Si je pouvais quitter tout, m'installer ici, près de lui, près de vous deux!... » (Tranchant). « Mais...


5 pages - 1,80 euro

Définition: AFFIRMANT, -ANTE, participe présent, adjectifet substantif.

Définition: AFFIRMANT, -ANTE, participe présent, adjectifet substantif. I.- Participe présent de affirmer* II.- Adjectif. Qui affirme : Ø 1. Quelques esprits, en ce siècle, font tapage par la négation; c'est aux grandes âmes qu'est réservée l' affirmation. Vous avez le droit au oui. Usez-en. Usez-en pour vous et pour tous. Dieu a, au milieu des hommes, une preuve, le génie. Vous êtes, donc il...


10 pages - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 13 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit