LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :    Categorie :  

Résultats de la recherche

  • Catégorie
  • Popularité
  • Prix
  • Note
  • Pages
  • Publication


Toutes les catégories -> Popularité décroissante



1629 résultat(s) trouvé(s)
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

Les 5 premiers résultats les plus consultés

Peut-on pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> le mal ?

||        « Nul n’est méchant volontairement « dit Socrate dans Hippias majeur. En effet, celui qui agit mal non seulement ignore la valeur de ses actes, mais est aussi malheureux parce que tout homme veut naturellement le bien.             Poser la question de savoir si on eut vouloir le mal, revient à se demander  s’il est...


13 pages - 1,80 euro

La liberté de penser consiste-t-elle à penser ce que l'on pan class="s_color_3">veutpan> ?

Note : 8/10

La liberté de penser est donc sacrée, inviolable. Mais qu'entend-on par penser ? Descartes, dans sa deuxième Méditation métaphysique, définit la pensée par la faculté de « douter, concevoir, affirmer, nier, vouloir, ne pas vouloir, imaginer aussi et sentir ». Si penser revient à vouloir, il est donc logique que la liberté de penser consiste à penser ce...


4 pages - 1,80 euro

Respecte-t-on la loi par intérêt ?

Pourquoi donc s'incliner devant elles ?Toutefois, il est permis, avec Montesquieu, de poser la question : être libre politiquement, est-ce bien faire ce que l'on veut ? Est-ce bien se livrer au caprice ou à l'arbitraire ? L'arbitraire pèsera finalement sur chaque citoyen. Apparemment plaisant, semblant sauvegarder la jouissance, ne conduit-il pas finalement au despotisme ? Si chacun...


4 pages - 1,80 euro

Montesquieu: démocratie et peuple

Comme dans les démocraties le peuple paraît à peu près faire ce qu'il veut, on a mis la liberté dans ces sortes de gouvernements, et on a confondu le pouvoir du peuple avec la liberté du peuple. Il est vrai que dans les démocraties le peuple paraît faire ce qu'il veut ; mais la liberté politique ne consiste...


2 pages - 1,80 euro

Que pensez-vous de ce jugement de Brunetière : « L'erreur de notre littérature du XVIIIe siècle sera de pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> mettre trop de morale et de prédication dans l'art » ?

   C'est le développement d'une partie du sujet précédent. Nous tirerons de ce sujet l'explication générale de ce besoin de prédication morale : dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, on ne conçoit pas l'art pour l'art ; on veut mettre la littérature au service d'une morale plus ou moins laïque.  ...


1 page - 1,80 euro

« On ne veut pas la personnalité, on pan class="s_color_3">veutpan> à partir de la personnalité » (Karl Jaspers). Peut-on pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> la personnalité ?

La personnalité s'acquiert mais ne se conquiert pas : elle est ce qui doit être donné par surcroît. Si on la cherche, on la manque sûrement, tandis qu'on l'obtient si on a seulement le souci de faire ce qu'il faut faire objectivement. Passer son temps à chercher la personnalité est une preuve d'absence de...


2 pages - 1,80 euro

Peut-on pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> le mal ?

||             « Nul n'est méchant volontairement « c'est la thèse paradoxale que défend Socrate.. Par définition, les hommes désirent naturellement le bien. Mais un homme méchant, qui veut faire du mal, ignore la valeur de ses actes, agit-il consciemment ? Un homme tel qu'il soit peut-il vouloir le mal ?             Pour répondre à cette question, il faudrait de demander si...


2 pages - 1,80 euro

Est-il insensé de pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> changer le monde ?

l Il faut commencer par se demander ce que signifie « changer le monde ». Que veut-on dire quand on dit, par exemple, « lui, il voudrait changer le monde » ou « on ne peut pas changer le monde » ? l Deux significations sont possibles : 1. ...


5 pages - 1,80 euro

Le pouvoir de la liberté est-il une liberté de pouvoir ?

I) Oui, le pouvoir de la liberté est une liberté de pouvoir:   II) Le pouvoir de la liberté est une liberté de vouloir: III) Le pouvoir de la liberté est avant tout une liberté de vouloir, mais si il ne veut pas être vain, il doit être accompagné d'un liberté de pouvoir: ...


2 pages - 1,80 euro

Expliquez et discutez cette affirmation de Renouvier: « pan class="s_color_2">Vouloirpan> véritablement, c'est pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> ce qu'on ne pan class="s_color_3">veutpan> pas ». ?

||Introduction. Dans leur vie pratique, les hommes ne manquent généralement pas d'idées: songeant à leur avenir, ils forment de beaux projets, s'enchantent de rêves magnifiques. Mais la majorité en reste là, 'poursuivant son existence routinière sans réaliser grand chose. C'est que si le désir est facile, H n'en est pas de même du vouloir...


3 pages - 1,80 euro

Biographie de WEININGER (Otto).

Né à Vienne en 1880, se suicida à Vienne en 1904.  Élève d'Avenarius, il se convertit au catholicisme. Il fut préoccupé de métaphysique et d'éthique, et son suicide, à la suite d'un pari, a revêtu un véritable caractère philosophique : « La vieillesse est une fausse éternité. Le bien (et le beau) est éternellement jeune....


1 page - 1,80 euro

Nietzsche

|| Premier généalogiste des motivations profondes qui sont à l'origine de nos idéaux, Friedrich Nietzsche inaugure l'ère du soupçon et du désenchantement.« Je ne suis pas un homme, je suis une dynamite « : malade presque toute sa vie, infirme puis aliéné, il défend la cause de la vie contre «tout ce qui veut mourir en nous«, tout ce qui a pour but de tuer...


1 page - 1,80 euro

Hegel, « Philosophie de l’esprit »: « Nous n’avons conscience de nos pensées, nous n’avons de pensées déterminées et réelles que lorsque nous leur donnons la forme objective »

Mesmer, est un médecin allemand du XVIIIème. Il est également le fondateur de la théorie du magnétisme animal autrement appelé mesmérisme. Il s’agit de donner une interprétation rationnelle au phénomène tel que la « transe «. Il aurait voulu démontrer d’après Hegel que c’est possible de penser sans les mots ; « Vouloir penser...


1 page - 1,80 euro

Peut-on vivre sans pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> chercher la vérité ?

||Tout homme doué de raison veut par instinct connaître la vérité. Un désir de connaissance naturel nous pousse à vouloir la chercher. Ce n'est pas une quête inutile puisque nous pouvons toujours parvenir à certaines vérités.||...


2 pages - 1,80 euro

Plaisir et volonté

Analyse du sujet _________________________ ·  Qu'est-ce qui « plaît« ? Rapport au plaisir (et à sa recherche éven­tuelle). ·  Acquiescer au plaisir, est-ce faire acte de volonté ? ·  Quand montre-t-on le plus de volonté : en obéissant à un penchant immédiat, ou en décidant d'y résister pour faire autre chose ? ·  Penser à l'acception morale de la volonté (cf....


2 pages - 1,80 euro

Il est vrai que, dans les démocraties, le peuple paraît faire ce qu'il veut : mais la liberté politique ne consiste point à faire ce que l'on pan class="s_color_3">veutpan>.

||Il est vrai que, dans les démocraties, le peuple paraît faire ce qu'il veut : mais la liberté politique ne consiste point à faire ce que l'on veut. Dans un État, c'est-à-dire dans une société où il y a des lois, la liberté ne peut consister qu'à pouvoir faire ce que l'on doit vouloir, et à n'être point...


1 page - 1,80 euro

Brouillon philo

PHILOSOPHIE Idées : PEUT-ON VOULOIR CE QUE L'ON DESIRE PAS ? Le désir est d'abord la prise de conscience d'un manque, dont la satisfaction procure du plaisir. Le stoïcisme nous invite à discipliner nos désirs si on veut atteindre le bonheur. Platon nous invite, quant à lui, à nous en méfier, car il est in......


1 page - 1,80 euro

Peut on pan class="s_color_1">pan class="s_color_2">vouloirpan>pan> l'inconscience ?

INTRODUCTION : Vouloir c'est d'abord se projeter vers quelque chose, on peut penser que le moteur de cet effort pour aller de l'avant est la perspective d'un plaisir. Dès lors, on veut ce que l'on désire. Or l'inconscience peut apparaître comme un état fondé par les pulsions et les désirs refoulés. Ce système ne connaît ni le temps, ...


1 page - 1,80 euro
«« « Précédent2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Suivant » »»

» Consulter également les 23 résultats sur Aide-en-philo.com

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit