LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: ESPINGOLE, substantif féminin.

Définition: ESPINGOLE, substantif féminin. Vieux. Gros fusil court à bouche évasée en usage au xvie. siècle. Don José se coucha devant la porte, non sans avoir renouvelé l'amorce de son espingole (PROSPER MÉRIMÉE, Carmen, 1847, page 13) : Ø Un arbre généalogique de la famille de Chateaubriand tapissait le manteau de la cheminée, et dans l'embrasure...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVEILLER, verbe transitif.

Définition: ÉVEILLER, verbe transitif. A.— Faire sortir du sommeil. (Quasi-)synonyme : réveiller. 1. [Le sujet désigne une personne] Il éveilla le dormeur en lui chatouillant le nez avec une paille (ÉMILE ZOLA, Thérèse Raquin, 1867, page 65 ). J'ai demandé qu'on m'éveille à sept heures, mais dès 5 heures et demie prends mon parti de ne plus...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVEILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉVEILLÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de éveiller* II.— Emploi adjectival. A.— Qui ne dort pas. Cette fois l'illusion ou plutôt la réalité dépassait tout ce que Valentine avait éprouvé jusque-là; elle commença à se croire bien éveillée et bien vivante (ALEXANDRE DUMAS PÈRE, Le Comte de Monte-Christo, tome 2, 1846,...

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVEIL, substantif masculin.

Définition: ÉVEIL, substantif masculin. A.— Vieux ou littéraire. Action d'éveiller, de sortir de l'état de sommeil. (Quasi-)synonyme : réveil. Ce matin, à l'éveil, je suis assiégé de mille idées pessimistes (HENRI-FRÉDÉRIC AMIEL, Journal, 1866, page 467 ). Il est quantité de gens qui, dès l'éveil, se mettent au « garde à vous » et cherchent à remplir...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVÊCHÉ, substantif masculin.

Définition: ÉVÊCHÉ, substantif masculin. A.— Territoire, circonscription ecclésiastique comprenant plusieurs paroisses et placé(e) sous l'autorité spirituelle d'un évêque; ensemble des chrétiens dont il a la charge pastorale. Synonyme moderne : diocèse. Il érigea en évêchés les grands monastères de Saint-Pol-de-Léon, de Tréguier, de Saint-Brieuc, de Saint-Malo, de Dol (ERNEST RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÈVE, substantif féminin.

Définition: ÈVE, substantif féminin. [Par allusion à la première femme, selon la Genèse, née d'Adam et mère du genre humain, responsable du péché originel] La femme considérée comme éternel féminin. Ah! Paulin, si j'avais de quoi payer le cens, Je connaîtrais aussi ces billets de cinq cents Qui sont les pommes de nos Èves (THÉODORE DE BANVILLE,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASER, verbe transitif.

Définition: ÉVASER, verbe transitif. Élargir à l'extrémité, à l'orifice. Il faut évaser davantage ce tuyau, l'ouverture de ce tuyau (Dictionnaire de l'Académie française. ). On saute par-dessus des boyaux béants. Ce n'est pas toujours facile : les bords en deviennent gluants, glissants, et des éboulements les évasent (HENRI BARBUSSE, Le Feu, 1916, page 333 ). — HORTICULTURE....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif.

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif. [En parlant d'une personne, de ses paroles, gestes ou attitudes] Qui élude les difficultés en restant dans l'imprécision. Air, regard, ton évasif. Lettre par laquelle Turquoise lui annonçait, en termes obscurs et évasifs, qu'elle ne le reverrait plus (PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 2, 1859, page 448)...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif.

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif. [En parlant d'une personne, de ses paroles, gestes ou attitudes] Qui élude les difficultés en restant dans l'imprécision. Air, regard, ton évasif. Lettre par laquelle Turquoise lui annonçait, en termes obscurs et évasifs, qu'elle ne le reverrait plus (PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 2, 1859, page 448)...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASION, substantif féminin.

Définition: ÉVASION, substantif féminin. A.— Action de s'évader, de s'échapper d'un lieu où l'on était tenu enfermé; résultat de cette action. Moyen, plan, tentative d'évasion. Le gamin était sorti de sa broussaille, (...) et, se remettant à ramper, fit une évasion de couleuvre dans les ténèbres (VICTOR HUGO, Les Misérables, tome 2, 1862, page 122 ). Une...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif.

Définition: ÉVASIF, -IVE, adjectif. [En parlant d'une personne, de ses paroles, gestes ou attitudes] Qui élude les difficultés en restant dans l'imprécision. Air, regard, ton évasif. Lettre par laquelle Turquoise lui annonçait, en termes obscurs et évasifs, qu'elle ne le reverrait plus (PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU TERRAIL, Rocambole, les drames de Paris, tome 2, 1859, page 448)...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPIÈGLERIE, substantif féminin.

Définition: ESPIÈGLERIE, substantif féminin. A.— Tournure d'esprit, trait de caractère consistant à se comporter avec malice. Éveline n'agissait point ainsi pour le taquiner, par espièglerie (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, L'Île des pingouins, 1908, page 348) : Ø 1.... un profil pointu de fouine, dans une grosse face bien en chair, des cheveux ébouriffés en pyramide et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASER, verbe transitif.

Définition: ÉVASER, verbe transitif. Élargir à l'extrémité, à l'orifice. Il faut évaser davantage ce tuyau, l'ouverture de ce tuyau (Dictionnaire de l'Académie française. ). On saute par-dessus des boyaux béants. Ce n'est pas toujours facile : les bords en deviennent gluants, glissants, et des éboulements les évasent (HENRI BARBUSSE, Le Feu, 1916, page 333 ). — HORTICULTURE....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉVASEMENT, substantif masculin. État de ce qui est évasé. Évasement d'un fleuve. Évasement des arches d'un pont (Dictionnaire de l'Académie française. 1878-1932). Cette fosse est surtout remarquable par sa profondeur et son évasement en forme d'entonnoir (GEORGES CUVIER, Leçons d'anatomie comparée, tome 3, 1805, page 54) : Ø La souple et comme inconsistante étoffe de sa jaquette...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVASÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉVASÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de évaser* II.— Emploi adjectival. Qui est élargi à son extrémité. Jupe, feuilles évasée(s). Ils ont les yeux noirs et très-animés, (...) le nez de grandeur et de forme régulières, seulement un peu évasé à son extrémité (Voyage de la Pérouse autour du monde (MILET...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVAPORER, verbe.

Définition: ÉVAPORER, verbe. I.— Emploi transitif. A.— Emploi concret. 1. [Le sujet désigne un liquide ou un solide, le complément le liquide (généralement de l'eau) qui subit l'évaporation] Transformer en vapeur (par sa surface libre) sous l'action du soleil et par contact avec l'air. Une terre en jachère évapore moins d'eau qu'une terre en culture...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVAPORÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉVAPORÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de évaporer* II.— Emploi adjectival. A.— [En parlant des propos d'une personne, d'une oeuvre d'art, etc.] Qui disparaît, qui manque de consistance, de force. Van Goyen est par trop incertain, volatil, évaporé, cotonneux (EUGÈNE FROMENTIN, Les Maîtres d'autrefois, 1876, page 233 ). Remarque :...

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVAPORATOIRE, adjectif.

Définition: ÉVAPORATOIRE, adjectif. Qui a rapport à l'évaporation; qui sert à l'évaporation de liquides. Puissance évaporatoire. Procédés évaporatoires (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Les moteurs à vapeur comportant un appareil évaporatoire (...) et une machine motrice à pistons ou à turbine (HENRI LE MASSON, La Marine, 1951, page 76 ). Remarque : Les dictionnaires enregistrent un...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVAPORATION, substantif féminin.

Définition: ÉVAPORATION, substantif féminin. A.— Emploi concret. 1. [Désigne un phénomène naturel] a) Passage progressif de l'eau à l'état gazeux à partir de la surface libre d'une étendue d'eau, du sol ou d'un végétal. Évaporation lagunaire, évaporation spontanée des eaux. On a trouvé que l'évaporation du feuillage d'un grand chêne montait à des milliers de tonneaux par...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVAPORATEUR, substantif masculin.

Définition: ÉVAPORATEUR, substantif masculin. A.— Appareil utilisé pour concentrer un liquide. Synonyme : concentrateur. Un grand progrès a été réalisé en sucrerie (...) en concentrant les jus épurés sous vide au moyen d'appareils à multiple effet (...) On utilise également des évaporateurs à grimpage (Kestner) (GEORGES BRUNERIE, Les Industries alimentaires et leur organisation rationnelle. 1949, page 26...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVANOUISSEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉVANOUISSEMENT, substantif masculin. A.— 1. Action, fait de s'évanouir, de disparaître. L'évanouissement d'une brume errante (CHARLES NODIER, Trilby ou le lutin d'Argail, 1822, page 161 ). Le soir n'avait été qu'un lent évanouissement de la lumière (LOUIS HÉMON, Maria Chapdelaine, 1916, page 161) : Ø 1. Évanouissement et dispersion lente de la fumée au fond...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVANOUISSANT, -ANTE, participe présent et adjectif.

Définition: ÉVANOUISSANT, -ANTE, participe présent et adjectif. I.— Participe présent de évanouir (s')* II.— Emploi adjectival. A.— Qui s'évanouit, qui disparaît peu à peu. Les passagers (...) s'obstinent à suivre la lueur évanouissante du phare sur la rive (ÉDOUARD ESTAUNIÉ, Tels qu'ils furent, 1927, page 10 ). — Spécialement. MATHÉMATIQUES. Quantité...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPIÈGLE, adjectif.

Définition: ESPIÈGLE, adjectif. A.— [En parlant d'une personne et en particulier d'un enfant] Qui est vif et malicieux mais sans méchanceté. Espiègle avec candeur, il faisait des moustaches d'encre aux poupées de ma soeur (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Putois, 1904, page 74) : Ø 1. Il désespéra d'être jamais mieux qu'un enfant plaintif et méconnu,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVANOUIR (S'), verbe pronominal.

Définition: ÉVANOUIR (S'), verbe pronominal. A.— 1. Disparaître sans laisser de trace. On battit vainement les environs, lui si grand s'était évanoui, ainsi qu'une fumée (ÉMILE ZOLA, La Débâcle, 1892, page 95 ). La poussière, un instant épaissie en nuage, se dissipa, s'évanouit (PAUL-JEAN TOULET, La Jeune fille verte, 1918, page 165 ). [Les] brumes...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVANOUI, -IE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉVANOUI, -IE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de évanouir (s')* II.— Emploi adjectival. A.— 1. Qui a disparu. Dans la plaine unie, quatre ou cinq rochers, qui semblent en sentinelle de tous les soubassements des burgs évanouis (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1860, page 803 ). 2. Par extension....

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 ... 16858 16859 16860 16861 16862 16863

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit