LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: ÉTUDIANT, -ANTE, substantif et adjectif.

Définition: ÉTUDIANT, -ANTE, substantif et adjectif. I.— Substantif. Celui, celle qui fait des études dans un établissement d'enseignement supérieur. Jeune étudiant; étudiant pauvre; chambre, vie d'étudiant J'observais les étudiants, les étudiantes, assis autour de moi sur les bancs des amphithéâtres (SIMONE DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, page 174 ). Les étudiants inscrits...

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTUDE, substantif féminin.

Définition: ÉTUDE, substantif féminin. I.— Application méthodique de l'esprit, cherchant à comprendre et à apprendre. Les deux seuls biens que je demande, l'étude et le repos (BENJAMIN HENRI CONSTANT DE REBECQUE, Journaux intimes, 1804, page 159 ). Toutes les qualités d'études et de savante application de mes anciens maîtres (ERNEST RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse,...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: -ET, -ETTE, -ELET, -ELETTE, suffixe.

Définition: -ET, -ETTE, -ELET, -ELETTE, suffixe. Suffixe diminutif, du latin -ittum, -ittam, formateur en français de très nombreux dérivés exprimant la petitesse, éventuellement avec une valeur péjorative, laudative ou hypocoristique. A.— [Le mot de base est un substantif] 1. [Le dérivé est un diminutif quantitatif.] Confer aussi affichette, boîtelette, fléchette, mantelet, planchette, wagonnet : bottinette, substantif féminin....

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTRUSQUE, adjectif et substantif.

Définition: ÉTRUSQUE, adjectif et substantif. A.— HISTOIRE ANCIENNE. 1. (Celui, celle, ce) qui est d'Étrurie, région de l'Italie ancienne correspondant à peu près à la Toscane actuelle; qui y habite; qui est propre à l'Étrurie, à ses habitants. Vase étrusque. Les monnaies samnites portent des caractères étrusques (JULES MICHELET, Histoire romaine, tome 1, 1831, page 36...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRONÇONNER, verbe transitif.

Définition: ÉTRONÇONNER, verbe transitif. ARBORICULTURE. Tailler, couper les branches le long du tronc d'un arbre, en lui laissant éventuellement celles du sommet (d'après Vocabulaire de géographie agraire (PAUL FÉNELON) 1970). On a étronçonné plusieurs arbres (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Par métaphore. Dieu t'a élu pour être le point de suture de cette âme...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPALMER, verbe transitif.

Définition: ESPALMER, verbe transitif. MARINE. vieux. Nettoyer la carène d'un navire et l'enduire d'un mélange de suif et de goudron pour le calfater. On trouve des amas inépuisables de bitume marin tout formé, à l'embouchure de l'Orénoque, (...) ils y sont connus sous le nom de fontaines de goudron. (...) Les marins s'en servent pour espalmer...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRON, substantif masculin.

Définition: ÉTRON, substantif masculin. Trivial. A.— Matière fécale (de l'homme ou de certains animaux) consistante et moulée. Étron de chien (Dictionnaire de l'Académie française. 1835). Une de ces fortes latrines, où l'on marche à chaque pas sur un étron (GUSTAVE FLAUBERT, Correspondance, 1865, page 177) : Ø À chaque fois qu'ils cambriolent on retrouve dans la...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTROITESSE, substantif féminin.

Définition: ÉTROITESSE, substantif féminin. A.— [En parlant de choses concrètes] 1. Caractère de ce qui est étroit, qui manque de largeur. Étroitesse des épaules, du front; étroitesse des rues. Carthage avait, en outre, le caractère d'un port de refuge, et l'étroitesse du canal d'entrée répondait sans doute à un souci de défense (MAURICE BENOIST, FRANÇOIS PETTIER, Les...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTROITEMENT, adverbe.

Définition: ÉTROITEMENT, adverbe. A.— Dans un espace peu large : Ø 1. Nous n'habitions pas chez les Bucolin qui, en ville, étaient assez étroitement logés, mais chez une soeur aînée de ma mère, dont la maison était plus vaste. ANDRÉ GIDE, La Porte étroite, 1909, page 502. — En particulier. D'une manière très ajustée. Elle donnera à...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTROIT, -OITE, adjectif.

Définition: ÉTROIT, -OITE, adjectif. A.— [Généralement avec l'idée péjorative d'un manque d'espace] 1. [En parlant de choses concrètes] Qui a peu de largeur. La mère et la fille, vont, d'une allure balancée l'une devant l'autre, par un étroit sentier creusé dans les récoltes (GUY DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, tome 1, L'Aveu, 1884, page 158 )....

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIVIÈRE, substantif féminin.

Définition: ÉTRIVIÈRE, substantif féminin. Courroie fixée de chaque côté de la selle et à laquelle est suspendu l'étrier. Allonger, raccourcir les étrivières. Dans le vestibule, une selle neuve, des étrivières et des brides garnissaient en évidence deux tréteaux (PAUL ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, page 445 ). — En particulier, au pluriel. Coups d'étrivières et le plus...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIVER, verbe intransitif.

Définition: ÉTRIVER, verbe intransitif. " Régler la longueur des étriers " (Lexique de l'homme de cheval (MARC DE SAINT-RIQUIER, JACQUES DELPORTE) 1975). Je voudrais vous voir à cheval (...) je meurs d'envie de savoir comment vous vous placez. Étrivez-vous long? Moi, je monte très court (PAUL MORAND, Les Extravagants, 1936, page 93 ). ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIVE, substantif féminin.

Définition: ÉTRIVE, substantif féminin. MARINE. " Amarrage fait sur deux cordages à l'endroit où ils se croisent " (Dictionnaire universel des Sciences, des Lettres et des Arts (MARIE-NICOLAS BOUILLET) 1859). Amarrage en étrive (Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ)). DÉRIVÉS : Étriver, verbe transitif. MARINE. " Faire faire un angle à une manoeuvre ou...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIQUER, verbe transitif.

Définition: ÉTRIQUER, verbe transitif. A.— 1. [Le complément d'objet désigne une chose concrète et en particulier un vêtement] Rendre étroit, priver d'ampleur. Pourquoi ces fronces, qui étriquaient le vêtement? (ÉMILE ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, page 634 ). Le personnel subalterne étriquait ses toques en moule à charlotte (PIERRE HAMP, Marée fraîche, 1908, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIQUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉTRIQUÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de étriquer* II.— Emploi adjectival. A.— 1. [En parlant de choses concrètes] Qui manque d'ampleur, de largeur. Meuble, rideaux étriqué(s). Sur les buttes d'alentour, une éruption de lotissements étriqués se disputaient des tas de boue fuyante (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Voyage au bout de...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIPER, verbe transitif.

Définition: ÉTRIPER, verbe transitif. A.— [Le complément désigne un animal] Vider un animal de ses tripes ou de ses viscères. Étriper un veau, un cochon (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1932). Synonymes : déboyauter, éviscérer. Elle regarde étriper un agneau, dont l'aubergiste suspend au plafond bas les viscères (ANDRÉ GIDE, Journal, 1910, page 317 ). —...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPALMER, verbe transitif.

Définition: ESPALMER, verbe transitif. MARINE. vieux. Nettoyer la carène d'un navire et l'enduire d'un mélange de suif et de goudron pour le calfater. On trouve des amas inépuisables de bitume marin tout formé, à l'embouchure de l'Orénoque, (...) ils y sont connus sous le nom de fontaines de goudron. (...) Les marins s'en servent pour espalmer...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIPAILLER, verbe transitif.

Définition: ÉTRIPAILLER, verbe transitif. Familier. Vider une personne ou un animal de ses tripes ou, plus vulgairement, de sa tripaille. Les barons et les bandits du haut moyen âge pillaient, brûlaient, étripaillaient (...) tout le monde s'entre-assassinait (LOUIS FARIGOULE, DIT JULES ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, 1938, page 200 ). — Emploi pronominal : Ø Elle...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Étripade, substantif féminin.

Définition: Étripade, substantif féminin. Action d'étriper une personne ou un animal; échange de coups entre deux ou plusieurs adversaires. Un ramassis impitoyable des pires carnassiers fous féroces (...) horriblement agressifs (...) ils se ruaient à l'étripade... il restait rien du malheureux (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Mort à crédit, 1936, page 542 ). 2. Étripage, étripement,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRILLER, verbe transitif.

Définition: ÉTRILLER, verbe transitif. A.— [Le complément désigne un animal] Frotter, nettoyer avec l'étrille. Étriller une vache. Ce matin qui suit, tôt levé, j'étrille le mulet et je prépare le harnais (JEAN GIONO, Un de Baumugnes, 1929, page 79 ). · Par extension. Il s'activait autour de la vache (...) l'étrillait d'un...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRILLE, substantif féminin.

Définition: ÉTRILLE, substantif féminin. Instrument muni d'un manche court et portant des rangées de petites lames dentelées disposées parallèlement sur une plaque de métal, avec lequel on nettoie la robe de certains animaux (cheval, mulet...). Donner un coup d'étrille à un cheval (Dictionnaire de l'Académie française. ). Un homme, qui tenait à la main une étrille, Pansait une...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIÈRE, substantif féminin et adjectif.

Définition: ÉTRIÈRE, substantif féminin et adjectif. I.— Substantif féminin. Petite lanière de cuir qui tient les étriers suspendus à la selle, quand on ne veut pas les laisser pendre (d'après Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ)). II.— Emploi adjectival. Jambe(s) étrière(s). " Pilier qui est à la tête d'un mur mitoyen, et dont les...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRIER, substantif masculin.

Définition: ÉTRIER, substantif masculin. A.— Anneau métallique suspendu de chaque côté de la selle à une courroie (étrivière) et servant à soutenir le pied du cavalier. Œil, branche, grille de l'étrier. Les selles de femme n'ont qu'un étrier (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Un de ses étriers s'étant rompu, il est tombé de cheval et a...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTRÉSILLON, substantif masculin.

Définition: ÉTRÉSILLON, substantif masculin. A.— TECHNOLOGIE. Pièce de bois (ou parfois de maçonnerie) soutenant les parois d'une fouille, d'une tranchée, d'une mine qui risquent de s'effondrer, ou étayant, dans un bâtiment, un élément de construction. Confer était, étançon. Poser des étrésillons; soutenir avec des étrésillons. Je pense qu'il serait peut-être bon de faire mettre des étrésillons...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTRÉSILLON, substantif masculin.

Définition: ÉTRÉSILLON, substantif masculin. A.— TECHNOLOGIE. Pièce de bois (ou parfois de maçonnerie) soutenant les parois d'une fouille, d'une tranchée, d'une mine qui risquent de s'effondrer, ou étayant, dans un bâtiment, un élément de construction. Confer était, étançon. Poser des étrésillons; soutenir avec des étrésillons. Je pense qu'il serait peut-être bon de faire mettre des étrésillons...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 ... 16770 16771 16772 16773 16774 16775

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit