LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: Étampure, substantif féminin.

Définition: Étampure, substantif féminin. TECHNOLOGIE. Trou de forme évasée du fer à cheval; par métonymie évasement similaire d'un trou percé dans une plaque de métal. Percer les étampures d'un fer de cheval (Dictionnaire de l'Académie française. 1878-1932). Il parla à Olivier des différentes formes de fers, en nomma les régions (...) dit les étampures (ROBERT...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMPER, verbe transitif.

Définition: ÉTAMPER, verbe transitif. TECHNOLOGIE. Modeler, façonner à l'aide d'une étampe. Machine à étamper les bouchons (RAYMOND BRUNET. Le Matériel vinicole et les soins à donner au vin. 1925, page 492 ). Par extension. Rectifier une pièce à la forge à l'aide d'étampes. — Spécialement. · Étamper un fer...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMPE, substantif féminin.

Définition: ÉTAMPE, substantif féminin. TECHNOLOGIE. Outil servant à étamper dans différents métiers. A.— Pièce de fer ou d'acier, matrice servant à produire des empreintes sur les métaux ou à les façonner à l'aide d'une forte pression (confer Barnerias, Aciéries, 1934, page 191). 1. En particulier. FERRONNERIE, SERRURERIE. L'étampe. C'est un moule d'acier dans lequel...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMINE2, substantif féminin.

Définition: ÉTAMINE2, substantif féminin. A.— TEXTILES. Étoffe légère et souple caractérisée par sa tissure très lâche et servant à confectionner des vêtements, des rideaux, des voiles, des drapeaux, etc. Étamine noire; étamine de coton, de laine; drapeau, robe d'étamine. Ombres majestueuses, effacées par l'étamine des voiles noirs (PAUL ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, page 327 )....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMINE1, substantif féminin.

Définition: ÉTAMINE1, substantif féminin. BOTANIQUE. Organe mâle de la fleur (chez les plantes phanérogames), généralement constitué du filet* et de l'anthère*, situé entre la corolle et le pistil. Je me demande, quand elles [des plantes] se fécondent elles-mêmes sans le secours des insectes ou des souffles aériens comme certaines le font, quand les étamines se penchent et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Étameur, -euse, substantif.

Définition: Étameur, -euse, substantif. a) Ouvrier qui étame les métaux. Pline rapporte une vieille tradition, selon laquelle Alesia était célèbre par ses étameurs et ses argentiers (L'Histoire et ses méthodes (sous la direction de Charles Samaran) 1961, page 714 ). b) Ouvrier qui étame les glaces. Quant à mon pauvre gendre, Il était étameur de glaces; et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Étameur, -euse, substantif.

Définition: Étameur, -euse, substantif. a) Ouvrier qui étame les métaux. Pline rapporte une vieille tradition, selon laquelle Alesia était célèbre par ses étameurs et ses argentiers (L'Histoire et ses méthodes (sous la direction de Charles Samaran) 1961, page 714 ). b) Ouvrier qui étame les glaces. Quant à mon pauvre gendre, Il était étameur de glaces; et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESGOURDE, substantif féminin.

Définition: ESGOURDE, substantif féminin. Argot, généralement au pluriel. Oreille. Ouvre tes esgourdes. Ne t'inquiète pas, je vais ouvrir les yeux, les esgourdes et tout le bazar (JEAN GIONO, Le Bonheur fou, 1957, page 380) : Ø — Mais ta blessure, mon vieux frère? — C'est aux oreilles. Une marmite — et un macavoué, mon ieux...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMER, verbe transitif.

Définition: ÉTAMER, verbe transitif. A.— Recouvrir (un métal, un ustensile en métal) d'une mince couche d'étain pour empêcher l'oxydation. Étamer l'intérieur d'une casserole, des éperons, des clous, des boutons (Dictionnaire de l'Académie Française); étamer du cuivre, du fer; cuivre étamé; fer étamé (Synonyme fer blanc). Il existe des pâtes à étamer qui dispensent de toute installation et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMBRAI, substantif masculin.

Définition: ÉTAMBRAI, substantif masculin. MARINE. A.— Renfort en bois ou en tôle servant de soubassement à un appareil, ou destiné à étayer un mât ou d'autres accessoires (d'après Petit dictionnaire de marine (ROBERT GRUSS) 1952). Les emplantures et étambrais sont en général des pièces métalliques (J. GALOPIN, Cours de langage maritime, Matelotage et technologie. 1925,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMBOT, substantif masculin.

Définition: ÉTAMBOT, substantif masculin. MARINE. Forte pièce (de bois ou de métal) qui termine l'arrière de la carène et qui porte, en général, les ferrures du gouvernail. Pied, tête de l'étambot; travée de l'étambot. Gouvernail (...) à barre, tournant sur ses gonds scellés dans l'étambot (VICTOR HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, page 102 ). Remarque :...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAMAGE, substantif masculin.

Définition: ÉTAMAGE, substantif masculin. Action d'étamer, résultat de cette action. A.— Action de recouvrir d'une couche d'étain; dépôt ainsi obtenu. Étamage d'ustensiles en fer, en cuivre, des casseroles, de fils conducteurs électriques; étamage de la tôle d'acier extra-doux. Des vases de cuivre altérés par du vert-de-gris, ou mal recouverts d'un étamage contenant du plomb (JEAN-BAPTISTE KAPELER, JOSEPH-BIENAIMÉ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Étalonnier, -ière, adjectif et substantif.

Définition: Étalonnier, -ière, adjectif et substantif. a) Adjectif. Qui a rapport aux étalons. Industrie étalonnière (Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse)). Confer aussi Dictionnaire de la langue française (Émile Littré). b) Substantif masculin. Celui qui est propriétaire d'étalons et les loue pour la monte des juments (confer Littré). Moderne. Celui...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALONNER, verbe transitif.

Définition: ÉTALONNER, verbe transitif. A.— Vérifier une mesure en la comparant à l'étalon et la poinçonner pour attester sa conformité légale. Étalonner des poids, des mesures. Ce marchand fut mis à l'amende, parce que ses mesures n'étaient pas étalonnées (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1932). — Par extension. Graduer sur le modèle de l'étalon. Étalonner...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALONNÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉTALONNÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de étalonner* II.— Emploi adjectival. A.— Qui est conforme à l'étalon et porte le poinçon qui en fait foi. Poids étalonné, mesure étalonnée. — Par extension. Gradué sur le modèle de l'étalon. Résistance étalonnée (Catalogue d'instruments de laboratoire Prolabo-Rhône-Poulenc, 1932, page 144 )....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALONNAGE, substantif masculin.

Définition: ÉTALONNAGE, substantif masculin. [Correspond à étalon2 *] A.— Vérification de la graduation et du réglage d'un appareil de mesure par comparaison avec l'étalon. Effectuer l'étalonnage d'un appareil avec une grande précision (confer Bernard Decaux, La Mesure précise du temps, 1959, page 66 ). Remarque : La plupart des dictionnaires mentionnent un synonyme étalonnement, substantif masculin Faites procéder...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALON2, substantif masculin.

Définition: ÉTALON2, substantif masculin. A.— MÉTROLOGIE. Modèle de poids ou de mesure, appareil établi avec une extrême précision et sous l'autorité et la garantie de l'État, qui sert de référence pour les autres mesures ou appareils de poids et mesures. L'étalon du mètre conservé à Paris au Bureau international des poids et mesures (ALEXIS CARREL, L'Homme...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALON1, substantif masculin.

Définition: ÉTALON1, substantif masculin. A.— Cheval entier destiné à la reproduction. Étalon de bonne, de pure race (Dictionnaire de l'Académie française. 1835-1932). Selon leurs qualités, les étalons sont « approuvés », « autorisés » ou simplement « acceptés » (LEXIQUE DE L'HOMME DE CHEVAL (MARC DE SAINT-RIQUIER, JACQUES DELPORTE) 1975). Des charretiers (...)...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉSÉRINE, substantif féminin.

Définition: ÉSÉRINE, substantif féminin. Alcaloïde extrait de la fève de Calabar, utilisé dans le traitement de certaines maladies nerveuses, gastralgies, myasthénies, et en ophtalmologie comme contractif de la pupille. Collyre à l'ésérine. On peut s'aider de médicaments comme l'ésérine qui stimule les contractions gastriques (DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET. Médecine, 1965, page 144 ). Confer aussi Jean Rostand, La...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALIER, -IÈRE, substantif.

Définition: ÉTALIER, -IÈRE, substantif. A.— Rare ou vieilli. [Correspond à étal A] 1. Celui, celle qui vend ses marchandises à l'étal au marché. Une étalière criait, à voix très jeune : — Guettez, mesdames! Du fin pichon! (PIERRE HAMP, Marée fraîche, 1908, page 27 ). 2. Celui qui tient un étal pour le compte d'un...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALIER, -IÈRE, substantif.

Définition: ÉTALIER, -IÈRE, substantif. A.— Rare ou vieilli. [Correspond à étal A] 1. Celui, celle qui vend ses marchandises à l'étal au marché. Une étalière criait, à voix très jeune : — Guettez, mesdames! Du fin pichon! (PIERRE HAMP, Marée fraîche, 1908, page 27 ). 2. Celui qui tient un étal pour le compte d'un...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALEUR, -EUSE, substantif.

Définition: ÉTALEUR, -EUSE, substantif. A.— Vieilli. Celui, celle qui étale ses marchandises pour la vente. Synonymes : étalier, étalagiste. " Les étaleurs du Pont-Neuf, les libraires étalagistes " (Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER)). B.— TEXTILES. 1. Emploi apposition à valeur d'adjectif. Batteur-étaleur. Sorte d'engin qui en étalant sert à...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALER2, verbe transitif.

Définition: ÉTALER2, verbe transitif. A.— MARINE. 1. [Le sujet désigne un navire] Opposer une résistance égale à la force des éléments; se maintenir contre. Étaler un coup de vent : Ø L'alarme régnait, notre vaisseau était le premier bâtiment d'un grand port qui eût osé mouiller dans la rade dangereuse où nous étalions la marée. FRANÇOIS-RENÉ DE...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTALER1, verbe transitif.

Définition: ÉTALER1, verbe transitif. I.— [L'étalement se fait dans l'espace] A.— Exposer pour la vente des marchandises en les plaçant les unes à côté des autres, en plein air sur un étal ou dans un magasin. Du reste, pourquoi étalez-vous tant de marchandises? C'est bien fait, si l'on vous vole (ÉMILE ZOLA, Au Bonheur des dames,...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTALEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉTALEMENT, substantif masculin. A.— Action d'étaler dans l'espace; résultat de cette action. Le suintement et l'étalement de la lymphe plastique sur une plaie récente (Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ) ). Pâte grasse et ductile, se prêtant aussi bien à l'accumulation qu'au mince étalement, léger et transparent (RENÉ HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, page...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 ... 16643 16644 16645 16646 16647 16648

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit