LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: Étaiement, étayement, substantif masculin.

Définition: Étaiement, étayement, substantif masculin. Action d'étayer; par métonymie ce qui étaye. Je pourrai empêcher l'écartement des constructions (...) par des arcs-boutants, par des contre-forts, par un système d'étayement extérieur (EUGÈNE VIOLLET-LE-DUC, Entretiens sur l'architecture, 1863, page 457 ). Un ingénieux blindage avec un étayement de planches (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1871, page 715...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAI2, substantif masculin.

Définition: ÉTAI2, substantif masculin. A.— Domaine concret. 1. Grosse pièce de charpente en bois ou en métal dressée obliquement ou verticalement pour servir provisoirement d'appui, de support à une construction ou une partie de construction (mur, voûte, toit, etc.). Chevron d'étai. Des poutres d'étai avaient été arrachées à la façade d'une maison voisine et couchées sur les...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAI1, substantif masculin.

Définition: ÉTAI1, substantif masculin. MARINE. Gros cordage ou câble métallique servant à soutenir un mât de navire du côté de l'avant et l'empêchant de se renverser vers l'arrière. Grand étai, étai du grand mât, de hune, d'artimon; tenir un mât en étai. (Quasi-)synonyme : hauban. Son mât (...) n'était arrêté que par deux haubans et un étai qui...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAGÈRE, substantif féminin.

Définition: ÉTAGÈRE, substantif féminin. A.— Tablette ou planche dans une bibliothèque, une armoire, etc. ou simplement fixée au mur et supportant des livres ou des bibelots. Le soleil, disposé sur l'étagère de sa table à écrire, près de son front, ressemblait à une chandelle qu'on a besoin de moucher (MARCEL JOUHANDEAU, Monsieur Godeau intime, 1926, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAGER, verbe transitif.

Définition: ÉTAGER, verbe transitif. A.— Emploi transitif. 1. Disposer en étages une série d'objets. Elle [Josépha] s'était amusée à étager onze bracelets de perles sur chacun de ses bras (HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 371 ). Elles étagent leurs marchandises dans l'ordre du plus lourd au plus léger (PAUL MORAND, Londres, 1933,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAGEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉTAGEMENT, substantif masculin. A.— Rare. Action de disposer progressivement étage(s) sous/sur étage(s). — Par métaphore. Nous devons concevoir la nature comme constituée par un étagement indéfini des phénomènes (PAUL BOURGET, Essais de psychologie contemporaine, 1883, page 41 ). B.— Par métonymie. Disposition en étages. L'étagement d'une ville d'ardoise (EDMOND DE GONCOURT,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAGÉE, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉTAGÉE, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de étager* II.— Emploi adjectival, par métaphore. Qui présente une disposition superposée ou selon différents niveaux. — [En parlant de choses concrètes] Une dernière fois je montai sur le chemin de crête, au soleil couchant, pour (...) regarder la ville étagée (JOSEPH...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCULENCE, substantif féminin.

Définition: ESCULENCE, substantif féminin. Rare. Qualité d'un aliment propre à la consommation et à la dégustation. (Quasi-)synonymes : succulence, saveur. C'est la gastronomie qui fixe le point d'esculence de chaque substance alimentaire; car toutes ne sont pas présentables dans les mêmes circonstances (JEAN-ANTELME BRILLAT-SAVARIN, Physiologie du goût ou Méditations de gastronomie transcendante, 1825, page 55 ). —...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉTAGE, substantif masculin.

Définition: ÉTAGE, substantif masculin. A.— Domaine concret. 1. [Dans une construction] Espace compris entre deux planchers où sont aménagés de plain pied diverses pièces et appartements. Étage d'une maison, inférieur, supérieur; premier, second, dernier étage; garçon d'étage; monter (à) l'étage, descendre un étage. La portière de la maison voisine, à qui le notaire s'adressa pour savoir...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTABLISSEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉTABLISSEMENT, substantif masculin. I.— [Avec l'idée de mise en place solide] A.— [En parlant d'une chose] 1. Concret, rare. a) Action d'installer, de faire tenir dans un lieu de manière stable; résultat de cette action. Ne permettre l'établissement d'aucun étalage sur la voie publique (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Les bois qui servent à...

3 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTABLIR, verbe transitif.

Définition: ÉTABLIR, verbe transitif. I.— [Avec l'idée de mettre solidement en place] A.— [Le complément d'objet direct désigne une chose ou ce qu'on assimile à une chose] 1. Domaine concret. a) Installer, faire tenir dans un lieu, de manière stable. (Quasi-)synonymes : disposer, placer. Il alla prendre une chatte et ses petits, et les établit sur le...

5 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTABLI2, -IE, participe passé et adjectif.

Définition: ÉTABLI2, -IE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de établir* II.— Emploi adjectival. A.— [Correspond à établir I] 1. [En parlant d'un inanimé concr] Qui est installé, fixé de manière stable. Les câbles [concentriques] (...) bien établis, donneraient toute garantie (JULIEN-NAPOLÉON HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, page...

6 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTABLI1, substantif masculin.

Définition: ÉTABLI1, substantif masculin. A.— Table longue et étroite, recouverte d'un plateau épais, lourd et solidement fixé, sur laquelle travaillent certains ouvriers (menuisier, serrurier, etc.). Un vieux (...) menuisier de son état (...) se tenait toujours assis à sa porte tandis que les jeunes, ses fils, rabotaient aux établis (JULIEN VIAUD, DIT PIERRE LOTI, Pêcheur d'Islande, ...

5 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉTABLE, substantif féminin.

Définition: ÉTABLE, substantif féminin. Lieu, bâtiment où on loge les bestiaux et plus particulièrement les bovidés. Ô la grange parfumée des foins (...) et de la bonne odeur de l'étable où ruminaient et mugissaient de belles vaches (PAUL VERLAINE, Œuvres posthumes, tome 2, Souvenirs et promenades, 1896, page 143 ). Il nettoya l'étable de la chèvre (MAXENCE VAN...

1 page - 1,80 ¤

Définition: -ET, -ETTE, -ELET, -ELETTE, suffixe.

Définition: -ET, -ETTE, -ELET, -ELETTE, suffixe. Suffixe diminutif, du latin -ittum, -ittam, formateur en français de très nombreux dérivés exprimant la petitesse, éventuellement avec une valeur péjorative, laudative ou hypocoristique. A.— [Le mot de base est un substantif] 1. [Le dérivé est un diminutif quantitatif.] Confer aussi affichette, boîtelette, fléchette, mantelet, planchette, wagonnet : bottinette, substantif féminin....

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ET, conjonction de coordination.

Définition: ET, conjonction de coordination. Conjonction copulative servant à coordonner des termes, des groupes de termes et des phrases, et exprimant une addition, une jonction, un rapprochement. I.— [Conjonction coordonnant des termes ou groupes de termes.] A.— [Deux termes reliés] 1. [Deux éléments de même nature, de même catégorie grammaticale et de même fonction dans la...

7 pages - 1,80 ¤

Définition: ESTURGEON, substantif masculin.

Définition: ESTURGEON, substantif masculin. Poisson fusiforme de grande taille, à la chair estimée qui vit généralement dans la mer mais remonte les fleuves au printemps au moment du frai. Le filet romain avec ses deux balances plongeant à tout moment et ressortant avec des esturgeons, souvent grands comme un homme (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Madame Gervaisais,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTUDIANTIN, -INE, adjectif.

Définition: ESTUDIANTIN, -INE, adjectif. Qui est relatif aux étudiants. A.— Qui est caractéristique des étudiants. Une existence baladine et estudiantine (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, La Jumelle noire, 1938, page 200 ). B.— [Avec valeur déterminative] 1. Qui est composé d'étudiants. Club, monde estudiantin. J'aime me trouver dans la foule estudiantine (VALÉRY LARBAUD, Journal, 1934,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCULAPE, substantif masculin.

Définition: ESCULAPE, substantif masculin. MYTHOLOGIE ANTIQUE. [Par référence au fils d'Apollon, dieu de la médecine chez les Grecs et les Romains] Art d'Esculape. Médecine (attesté dans le Dictionnaire de l'Académie Française, Compléments 1842, Dictionnaire universel de la langue française (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE) 1845, Dictionnaire encyclopédique Quillet, 1965). · Disciple d'Esculape. Médecin (attesté dans...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTUAIRE, substantif masculin.

Définition: ESTUAIRE, substantif masculin. A.— Vieux. Échancrure du littoral qui n'est recouverte d'eau qu'à marée haute (dans le Dictionnaire de l'Académie Française 1878-1932). B.— Partie aval d'un fleuve, large embouchure, où la marée et les courants se font sentir. L'estuaire de la Loire. Le grand paquebot s'arrêta dans l'estuaire d'un fleuve jaune (PIERRE MILLE, Barnavaux...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTROPIER, verbe transitif.

Définition: ESTROPIER, verbe transitif. A.— [Le sujet désigne une personne, une chose; le complément désigne une personne ou une partie du corps] 1. Fréquent au passif. Priver (quelqu'un) de l'usage normal d'un, de plusieurs de ses membres en le blessant ou en le mutilant (Quasi-)synonymes : écloper, mutiler; (familier) esquinter. Il a été gravement, cruellement estropié. Un...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTROPIÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.

Définition: ESTROPIÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif. I.— Participe passé de estropier* II.— Emploi adjectival. A.— [En parlant d'un animé, d'un inanimé concret] 1. [En parlant d'une personne, d'un animal] Qui a perdu l'usage normal d'un ou plusieurs membres (de nos jours, généralement en parlant des membres inférieurs). Synonymes : impotent, infirme, éclopé. Dans...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESTROPIAT, -ATE, substantif.

Définition: ESTROPIAT, -ATE, substantif. Vieux. Personne estropiée, impotente ou qui feint de l'être pour mendier. Ce pied-bot avec tous les côtés vicieux de l'« estropiat » (EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal, 1887, page 689 ). La Nioule! Une estropiate, une mute, une pouilleuse sans père ni mère (ROGER MARTIN DU GARD, La Gonfle, ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTROPE, substantif féminin.

Définition: ESTROPE, substantif féminin. A.— MARINE. Œil épissé enserrant une poulie et servant à la fixer (confer J. Galopin, Cours de langage maritime, 1925, page 42). — Par extension. Anneau de cordage retenant un aviron à un tolet. Synonymes : erse, erseau. Le paysan gréa ses avirons sur ses tolets primitifs; une cheville où la...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESTRAPASSER, verbe transitif.

Définition: ESTRAPASSER, verbe transitif. ÉQUITATION. [Le complément désigne un cheval] " Fatiguer, excéder un cheval, en lui faisant faire un trop long manège " (Dictionnaire de l'Académie Française). ...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 ... 16641 16642 16643 16644 16645 16646

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit