LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Existe-t-il des guerres justes?

“ Existe-t-il des guerres justes? ”. Il n’est pas rare de constater que cette question soit très rapidement résolue par la plupart des personnes. La réponse la plus évidente semblerait être qu’il n’en existe pas. En effet, la plupart des guerres semblent être injustes, mais la justice de certaines ne nous échapperait-elle nous pas? Comment déterminer la...

3 pages - 1,80 ¤

LA tombe

Tout d’abord, dans le texte écrit, destiné à être dit par les acteurs, le dramaturge dispose de plusieurs ressources spécifiques au théâtre pour représenter les conflits.  Les paroles sont toutes au discours direct, ce qui est spécifique du théâtre. Les  répliques des personnages lors d'un conflit renferment un vocabulaire parfois violent comme dans la scène 5 de l'acte...

2 pages - 1,80 ¤

Dissertation_la fiction est elle la forme d'argumentation la plus efficace

DESCLOUX AmandineDISSERTATION Pour éduquer les enfants, on a recourt à la fiction, à des histoires peuplées de personnages inventés, à des apologues, souvent destinés à forger leur vision de la vie ou à les édifier. Les adultes oublient un peu ce goût du récit, considéré comme moins sérieux que les autres formes d’argumentation, mais...

4 pages - 1,80 ¤

L'histoire du genre comique

L'histoire du genre comique I – Grecque et latine a) la comédie grecque Essentiellement religieuse au départ la comédie grecque est née des fêtes grecques en l'honneur du dieu du vin. On connait mal les étapes exact de l'évolution du genre comique mais nous savons que les premiers à écrire des comédies en vers furent Phormis et Epicharme( poètes siciliens ), dont...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESCARPIN, substantif masculin.

Définition: ESCARPIN, substantif masculin. Chaussure légère à semelle fine qui laisse le cou-de-pied découvert. Crottant ses bas de soie et gauchissant ses escarpins (HONORÉ DE BALZAC, Le Père Goriot, 1835, page 43 ). Il était chaussé de petits escarpins de bal (ANDRÉ GIDE, Les Faux-monnayeurs, 1925, page 1173) : Ø — Une vraie dame, hein? dit...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCHE, substantif féminin.

Définition: ESCHE, substantif féminin. Appât animal ou végétal que l'on fixe à l'hameçon d'une ligne pour prendre du poisson. Des gens qui pêchent (...) avec n'importe quoi (...) au lieu d'une esche frétillante, pleine de suc, appétissante, qu'est-ce qu'ils offrent aux poissons délicats? Une petite guenille de peau morte (MAURICE GENEVOIX, La Boîte à pêche, 1926, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCHATOLOGIQUE, adjectif.

Définition: ESCHATOLOGIQUE, adjectif. THÉOLOGIE, PHILOSOPHIE. Qui a rapport aux fins dernières de l'homme. Les problèmes eschatologiques recueillent dans les âmes un écho toujours plus profond (JULES VUILLEMIN, Essai sur la signification de la mort, 1949, page 200 ). — Par extension. Qui a rapport à un au-delà de l'histoire. À certains égards, l'état d'esprit...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPAR, substantif masculin.

Définition: ESPAR, substantif masculin. MARINE. Longue pièce de bois (ou de métal ou de matière synthétique) utilisée comme mât, bôme, vergue, etc. Des vaisseaux coupés en deux et qui n'arrivent pas à couler s'appuient sur la mer comme sur des béquilles, laissant de toutes parts flotter leurs mâtures arrachées et leurs espars (ANTONIN ARTAUD, Le Théâtre et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPALMER, verbe transitif.

Définition: ESPALMER, verbe transitif. MARINE. vieux. Nettoyer la carène d'un navire et l'enduire d'un mélange de suif et de goudron pour le calfater. On trouve des amas inépuisables de bitume marin tout formé, à l'embouchure de l'Orénoque, (...) ils y sont connus sous le nom de fontaines de goudron. (...) Les marins s'en servent pour espalmer...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPALMER, verbe transitif.

Définition: ESPALMER, verbe transitif. MARINE. vieux. Nettoyer la carène d'un navire et l'enduire d'un mélange de suif et de goudron pour le calfater. On trouve des amas inépuisables de bitume marin tout formé, à l'embouchure de l'Orénoque, (...) ils y sont connus sous le nom de fontaines de goudron. (...) Les marins s'en servent pour espalmer...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPALIER, substantif masculin.

Définition: ESPALIER, substantif masculin. A.— Disposition d'arbres fruitiers plantés le long d'un mur sur lequel on palisse les branches, pour favoriser l'ensoleillement et protéger des intempéries les fleurs et les fruits. Espalier fleuri; se promener le long d'un espalier. Pour toutes les autres espèces ou variétés [de pommiers] , l'espalier est le seul moyen d'assurer les récoltes...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESCHATOLOGIE, substantif féminin.

Définition: ESCHATOLOGIE, substantif féminin. THÉOLOGIE. Doctrine relative au jugement dernier et au salut assigné aux fins dernières de l'homme, de l'histoire et du monde. Les vieilles traditions orientales d'apocalypse et de descente aux enfers, conservées dans l'eschatologie musulmane (La civilisation écrite (sous la direction de Julien Cain) 1939, page 3003 ). Seule une eschatologie peut sauver...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPALE, substantif féminin.

Définition: ESPALE, substantif féminin. MARINE. Anciennement. Plate-forme comprise entre la poupe et le banc de rameurs qui en est le plus proche, sur une galère ou une embarcation à rames. Cette espale n'est pas assez grande (Dictionnaire de l'Académie française. 1798). Le maître se tient sur l'espale (MARCEL AYMÉ, Vogue la galère, 1944, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPAGNOLETTE, substantif féminin.

Définition: ESPAGNOLETTE, substantif féminin. A.— Vieilli. 1. AMEUBLEMENT. Ornement de bronze représentant un torse féminin, entourant les angles de certains meubles, en particulier les tables de Cressent au xviiie. siècle (confer Jacqueline Viaux, Le Meuble en France, 1962, page 86). 2. TEXTILES. Fine ratine fabriquée à l'origine en Espagne puis imitée avec succès en...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPAGNOL, -OLE, adjectif et substantif.

Définition: ESPAGNOL, -OLE, adjectif et substantif. A.— [En parlant d'une personne, parfois d'un ensemble de personne ou d'un animal] (Celui, celle) qui est né(e), qui habite en Espagne, qui est originaire de ce pays. Gentilhomme, mendiant espagnol. Dame Léonarde, la mère noble de la troupe, était vêtue tout de noir comme une duègne espagnole (THÉOPHILE GAUTIER, Le...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPADRILLE, substantif féminin.

Définition: ESPADRILLE, substantif féminin. Chaussure légère de toile, à semelle de corde tressée, attachée au pied par un lacet entourant la cheville. Les femmes (...) se chaussent d'espadrilles de toile nouées, très haut, autour des chevilles, par des cordons noirs (ALBERT T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1963, page 323 ). Remarque : On rencontre dans la documentation l'adjectif espadrillés. [En...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPADON, substantif masculin.

Définition: ESPADON, substantif masculin. A.— Grande et large épée à deux tranchants se maniant à deux mains. Jouer de l'espadon (Dictionnaire de l'Académie Française). C'était un capitaine des archers de l'ordonnance du roi armé de pied en cap, et l'espadon à la main (VICTOR HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, page 89 ). — Spécialement. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPACER, verbe transitif.

Définition: ESPACER, verbe transitif. A.— [Dans l'espace] Voir espace1 B 1 a. 1. [Avec une valeur dynamique] a) Placer, ranger deux ou plusieurs choses de manière à laisser entre elles un espace déterminé. Le jardinier espacera régulièrement ces arbres (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878, 1932). Espacer des repiquages, des exploitations. — Emploi...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPACEMENT, substantif masculin.

Définition: ESPACEMENT, substantif masculin. A.— Action d'espacer, de s'espacer; résultat de cette action. Les baies formées par l'espacement des piliers étaient closes, en ce moment de volets à lourdes ferrures (THÉOPHILE GAUTIER. Le Capitaine Fracasse, 1863, page 312 ). Théiers ou hévéas plantés au cordeau, à espacements réguliers, en parcelles standardisées (ANDRÉ MEYNIER, Les Paysages agraires,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPACE2, substantif féminin.

Définition: ESPACE2, substantif féminin. Domaine de la typographie Petite lame de métal qu'on emploie pour séparer les mots. Par métonymie. Blanc qui résulte de l'emploi de cette lame. Nous nous exercions à manier les objets et les mots, à connaître les caractères (...) à saisir, selon les besoins, « l'espace fine » ou « l'espace forte...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPACE1, substantif masculin.

Définition: ESPACE1, substantif masculin. A.— PHILOSOPHIE, SCIENCES. Milieu idéal indéfini, dans lequel se situe l'ensemble de nos perceptions et qui contient tous les objets existants ou concevables (concept philosophique dont l'origine et le contenu varient suivant les doctrines et les auteurs). La théorie de l'espace; espace axiologique; l'espace et le temps, l'espace et la durée. Il...

7 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: ESPACÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de espacer* II.— Adjectif. A.— [Dans l'espace] Séparé par une certaine distance (de quelqu'un, quelque chose). Une dizaine de fusiliers marins très espacés gravissaient lentement le remblai (JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les, 1946, page 305 ). On peut, à l'aide d'une...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: -ESCENT, -ESCENTE, suffixe.

Définition: -ESCENT, -ESCENTE, suffixe. Suffixe issu du latin -escentem, désinence du participe présent de la forme inchoative, qui sert à former des adjectifs dont la plupart sont emprunté au latin et signifiant " qui prend la qualité " ou " qui commence à ". A.— BOTANIQUE : arborescent* - - caulescent. - "...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉSOTÉRISME, substantif masculin.

Définition: ÉSOTÉRISME, substantif masculin. A.— PHILOSOPHIE ANTIQUE. Enseignement professé à l'intérieur de l'École et réservé aux initiés. Monsieur Cabillaud ranimé, laissait de nouveau échapper de ses lèvres ce flux de paroles sages, dont l'élégance, la syntaxe et l'élévation morale le faisaient ressembler à un philosophe grec qui eût lâché l'ésotérisme pour se mettre davantage à la...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉSOTÉRIQUE, adjectif.

Définition: ÉSOTÉRIQUE, adjectif. A.— PHILOSOPHIE. [En parlant de l'enseignement philosophique] Qui est réservé aux seuls initiés. Doctrine ésotérique de Platon (confer Pierre Leroux, De l'Humanité, de son principe et de son avenir, tome 2, 1840, page 382 ). B.— Par extension. [En parlant d'un comportement, d'une oeuvre ou d'un auteur] Accessible...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 ... 16689 16690 16691 16692 16693 16694

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit