LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Le désir suppose-t-il la connaissance préalable de son objet ?

Note : 10/10

L\'inconscient joue un rôle primordial pour le désir. En effet, ce rôle lui est attribué en tant que passion sublimée. Le désir méconnait la réalité et il est développé par l\'inconscient en étant ciblé sur le désir lui-même et non pas sur l\'objet du désir. En effet, la passion ressentie par l\'individu ne prends pas en compte le...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on se mentir à soi-même ?

Note : 10/10

- Dès lors, si l'individu qui ment doit forcément avoir une connaissance des faits ou des sentiments dont il parle, on ne voit pas comment il pourrait avoir en même temps la connaissance de la vérité et pouvoir la masquer dans un même temps. Le sujet peut avoir un savoir sans que celui...

5 pages - 1,80 ¤

ART ET BEAUTÉ : La question de l’esthétique.

Note : 10/10

||ART ET BEAUTÉ : La question de l’esthétique.   Pourquoi parler ici d’ « esthétique « ? Le mot vient du grec « aisthèsis « signifiant sensation, appréhension sensible, par les sens. Or, précisément la beauté est affaire de sensibilité, d’émotions, de goût. L’esthétique concerne donc la façon dont la sensibilité humaine est affectée par des objets, fussent-ils naturels (un coucher...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il quelque chose que le langage ne puisse dire ?

Note : 10/10

Et c'est là précisément, on va le voir, l'idée à laquelle l'exigeante conception de Hegel s'opposait fermement.                             « Quelle est la fonction primitive du langage? C'est d'établir une communication en vue d'une coopération. Le langage transmet des ordres ou des avertissements. Il...

9 pages - 1,80 ¤

Parler, est-ce le contraire d'agir ?

Note : 10/10

• Un constat : On entend souvent dire : « Ce ne sont que des mots «, « assez de paroles, des actes ! «, et l'on connaît la réflexion du personnage de Queneau : « Tu causes, tu causes, c'est tout ce que tu sais faire « (Zazie dans le métro). • Toutefois, on a pu également...

7 pages - 1,80 ¤

La démocratie est-elle une utopie ?

Note : 7.3/10

CITATIONS : « L'Utopie, ou le Traité de la meilleure forme de gouvernement. » Thomas More, titre complet de L'Utopie, 1516. « La cité qu'il faut placer au premier rang, la cité dont la constitution et les lois sont les meilleures, est celle où régnera le plus complètement possible dans la vie sociale sous toutes ses formes l'antique...

2 pages - 1,80 ¤

Reconnaître le vrai, est-ce perdre sa liberté ?

Note : 7.3/10

C'est donc la question de la rationalité du réel, de la nature qui est ici mise en question. La question implique bien sûr de ne pas s'en tenir à une conception trop restrictive de la notion de nature. II - UNE DEMARCHE POSSIBLE. A - LA NATURE MIXTE D'ORDRE ET DE DESORDRE.C'est la conception traditionnelle de la nature qui en fait...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-il y avoir savoir-faire sans savoir ?

Note : 7.3/10

Savoir, c'est toujours savoir ce que l'on fait, c'est un faire articulé toujours capable d'inventer, ne serait-ce qu'en s'adaptant aux circonstances toujours singulières.Tout ce que nous avons appris à faire consiste donc en un savoir qu'il a fallu élaborer. L'enfant par exemple apprend à marcher quand il comprend ce qu'est un pas et découvre la possibilité de l'enchaîner...

4 pages - 1,80 ¤

Pourquoi s'intéresser à l'histoire ?

Note : 7.3/10

•    L'homme est le seul être vivant à se penser dans le temps. Il a besoin de repères pour trouver son identité individuelle et collective.•    La connaissance historique lui apporte ce savoir et l'insère dans la société. Les hommes échappent à l'oubli grâce à l'histoire.•    S'intéresser à l'histoire, c'est essayer de comprendre non seulement ce qui n'est plus,...

3 pages - 1,80 ¤

Que peut la raison pour exclure la violence ?

Note : 7.3/10

||â–º Qu'est-ce que la raison? En grec ancien, le terme de logos (traduit en latin par ratio) désigne la raison en un sens très large de faculté du discours: ainsi, si l'homme est pour Aristote un animal «doué de raison«, c'est au sens où il parle (on retrouve la racine logos dans «langage«). Mais en...

7 pages - 1,80 ¤

Notre liberté de penser a-t-elle des limites ?

Note : 7.5/10

La volonté seule fait exception, elle est puissance d'élire, et puissance de poursuivre et d'exécuter ce qu'on a choisi. à Elire, c'est donner son assentiment à la représentation de cette chose comme étant la meilleur qu'on puisse choisir. La volonté est donc à la fois une faculté d'élire et de juger, autrement dit, elle est très fortement liée...

7 pages - 1,80 ¤

Le droit nous dit-il ce qu'il est juste de faire ?

Note : 7.5/10

Mais le droit est-il toujours juste ?S'il est des cas où l'on peut parler d'une loi injuste, au nom de quel critère est-ce possible ? N'y a-t-il pas un risque, cependant, à chercher ailleurs que dans le droit un fondement de la justice ? III - UNE ANALYSE POSSIBLEA - UN DISSOCIATION DU DROIT ET DU JUSTE Partir sur l'idée que...

2 pages - 1,80 ¤

Le développement technique transforme-t-il réellement l'homme ?

Note : 10/10

Doit-on considérer que la technique est une manière, pour les hommes, d'accomplir leur nature ou au contraire, qu'elle modifie tellement les hommes, qu'ils changent de nature selon les moments de son développement ? LA TECHNIQUE COMME ACCOMPLISSEMENT DE LA NATURE ? La technique est souvent présentée soit comme un facteur indiscutable des progrès des hommes, soit comme un facteur...

6 pages - 1,80 ¤

Le déroulement de l'histoire : un progrès de l'humanité ?

Note : 10/10

Une approche irrationnelle et émotionnelle du progrès doit être évitée au profit d'une analyse impartiale et objective, qui ne débouche pas nécessairement sur un constat de pessimisme. B - REALITE ET LIMITES DU PROGRES.L'Histoire comporte, en effet, des progrès : celui de l'efficacité scientifique et technique est connu de tous. Mais doit-on en inférer un progrès global de l'humanité ?...

1 page - 1,80 ¤

L'art répond-il à un besoin ?

Note : 10/10

A) L'OMNIPRÉSENCE DE L'ART DANS LA VIE MATÉRIELLE ET SOCIALE DES HOMMES 1 - L'utilisation de l'oeuvre d'art On constate un souci commun, partagé par la plupart, de faire de belles choses ou des choses intéressantes. Pour se loger, il suffirait de construire un cube fonctionnel, or nous voulons que nos maisons soient belles, originales, capables d'attirer l'attention ou...

26 pages - 1,80 ¤

Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?

Note : 10/10

Dans la sixième partie du « Discours de la méthode « (1637), Descartes met au jour un projet dont nous sommes les héritiers. Il s'agit de promouvoir une nouvelle conception de la science, de la technique et de leurs rapports, apte à nous rendre « comme maître et possesseurs de la nature «. Descartes n'inaugure pas seulement l'ère...

8 pages - 1,80 ¤

Toute contrainte est-elle un obstacle à la liberté ?

Note : 10/10

||La liberté désigne cette capacité que chacun à d’agir selon son choix, son jugement, sa volonté. On peut aisément conclure à partir de là que l’on est davantage libre à mesure que nos volontés ne sont pas limitées par des obstacles qui freinent notre liberté. Notre condition d’homme est nécessairement finie, limitée par l’existence...

7 pages - 1,80 ¤

A quoi tient la force des religions ?

Note : 5.5/10

B - LA RELIGION MISE SUR LA FORCE DE L'IRRATIONNEL 1) Le sentiment ne doute pas de lui-même Ce que je sens, j'ai du mal à le mettre en doute. Je suis traversé par le sentiment, il m'accompagne et se fortifie de mon acceptation. L'intime conviction d'être dans le vrai se passe aisément de preuves. Tel est le sentiment...

7 pages - 1,80 ¤

Une oeuvre d'art peut-elle ne pas être belle ?

Note : 5.1/10

  Et, de fait les jugements sont divers et il semble impossible de les ramener à l'unité.  Mais, considérons les choses de plus près.  Le consensus n'est-il pas étonnant ? Après tout n'y a-t-il pas moins de désaccord sur la grandeur de Sophocle, sur la beauté du ciel étoilé que sur la théorie du big-bang? Cet accord surprenant...

7 pages - 1,80 ¤

L'imagination peut-elle s'affranchir de toute contrainte ?

Note : 5.1/10

||L'imagination, qui semble défier la raison par sa puissance, peut-elle être absolue, c'est-à-dire se libérer des obstacles qu'elle peut rencontrer, et se déployer indéfiniment en toute liberté ?||Un plan en deux parties est tout à fait adéquat ici : •    La puissance débridée de l'imagination n'épargne personne.•    Cependant, l'imagination n'est pas forcément une puissance stérile : elle est à...

3 pages - 1,80 ¤

L'être libre : tyran ou sage ?

Note : 5.1/10

Il s'agit là de deux positions extrêmes que l'on rencontre dès l'Antiquité. Tyrannie ou liberté de la pensée et de l'intériorité ? Maîtrise des autres ou maîtrise de soi-même ? CONSEILS PRATIQUESIl faut examiner avec beaucoup de soin chacun des termes de l'alternative qui est posée, et bien en analyser les inconvénients : le tyran devient le prisonnier de...

3 pages - 1,80 ¤

Faire régner la justice, est-ce seulement appliquer le droit ?

Note : 5.1/10

Elle signifie que la nature des choses ou de l'homme est le fondement originaire où toutes les conventions trouvent leur légitimité. Ainsi, la loi positive ou conventionnelle, qui est fixée par le législateur, ne peut être juste que dans la mesure où elle est conforme aux principes naturels. Pour Aristote, la fin du droit est le juste. Or...

5 pages - 1,80 ¤

Juge-t-on du beau ou le perçoit-on ?

Note : 5.1/10

||Sont-ce les sens qui nous font percevoir la beauté ? Ou bien, notre intelligence, notre entendement ? Si le beau est perçu par les sens, peut-on encore parler d'objectivité du jugement de goût ? La perception est relative alors que le jugement lui est objectif.||...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit