LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La raison n'a-t-elle aucune limite ?

) Un nombre A est la limite d'une série croissante S, si, quel que soit ∑ aussi petit que l'on veut, il existe toujours un nombre B appartenant à s, tel que A - B < ∑. Raison:Si ses déterminations exactes varient d'un philosophe à l'autre, tous reconnaissent la raison comme le propre de l'homme, et comme la...

5 pages - 1,80 ¤

La raison est-elle toute-puissante ?

Hegel et le pouvoir absolu de la raison* Hegel va donner le pouvoir absolu à la raison. C'est la raison seule qui gouverne le monde : « Tout le rationnel est réel, tout le réel est rationnel ». C'est dans l'histoire que se réalise progressivement la rationalité. La raison humaine reflète l'Esprit immanent à l'univers. Il n'y a...

5 pages - 1,80 ¤

La désobéissance à la loi peut-elle être un devoir ?

Note : 5.2/10

Obéir aux lois de la cité, s'y soumettre absolument. Socrate, injustement condamné à mort, refusera de s'enfuir par respect pour la loi. Cette soumission absolue à la légalité - quelles que soient les circonstances - interroge les citoyens que nous sommes.c. La justice est une illusionLe respect inconditionnel des lois affirme la nature sacrée des institutions et la...

8 pages - 1,80 ¤

Le droit peut-il être violent ?

Note : 5.2/10

Nous pouvons l'aborder sous trois axes : - le problème moral : punir, c'est répondre à la violence - crime, délinquance - par une autre violence ; - le problème des déterminismes sociaux et affectifs : le milieu social, familial, l'éducation, l'hérédité, sont autant de critères extérieurs à l'individu qui peuvent favoriser la criminalité. Ils seront comptés comme circonstances atténuantes...

2 pages - 1,80 ¤

La justice précède-t-elle la loi ?

Note : 5.2/10

Elle signifie que la nature des choses ou de l'homme est le fondement originaire où toutes les conventions trouvent leur légitimité. Ainsi, la loi positive ou conventionnelle, qui est fixée par le législateur, ne peut être juste que dans la mesure où elle est conforme aux principes naturels. Pour Aristote, la fin du droit est le juste. Or...

5 pages - 1,80 ¤

Quel est le véritable fondement du droit ?

Note : 5.2/10

Mais il faut distinguer le légalisme kelsenien, « tout ce qui n'est pas contraire au droit est licite » et le légalisme qui ne s'attache qu'à la lettre de la loi, que l'on pourrait appeler le « juridisme », qui estime que « tout ce qui n'est pas contraire à la lettre de la loi est licite ».Le...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on accorder une valeur à l'histoire ?

Note : 5.2/10

L'homme redevient sujet de l'histoire et non plus objet, instrument. Chaque jour, il réalise l'histoire avec les données sociales qui sont les siennes. Il n'y a pas une histoire mais des histoires, c'est-à-dire autant d'histoires que de points de vue, comme le souligne l'historien Fernand Braudel.* L'histoire ne délivre donc aucune certitude sur le présent, mais nous apprend...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des progrès en histoire ?

Note : 8/10

sont gouvernés par la nécessité. « De l'étude de l'histoire universelle même doit résulter que tout s'y est passé rationnellement, qu'elle a été la marche rationnelle, nécessaire de l'esprit universel. »Cette nécessité est pour Hegel le développement de la conscience de la liberté et sa réalisation au sein de l'Etat. « L'histoire universelle est le progrès dans la...

5 pages - 1,80 ¤

Comment travaille l'historien ?

Note : 8/10

Sa méthode ressemble donc à celle du scientifique : comme lui il crée les objets de son observation. C'est pourquoi Lucien Febvre écrit dans Combats pour l'histoire : «Décrire ce qu'on voit, passe encore ; voir ce qu'il faut décrire, voilà le difficile ». CITATIONS: « Qu'est-ce donc que l'histoire? Je proposerai de répondre : l'histoire est la connaissance...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire est-elle un concept universellement partagé ?

Note : 8/10

. « Ne te jetterais-tu pas... le démon ? » Notons d'abord ici que ce qui intéresse NIETZSCHE dans l'Éternel Retour c'est l'effet de cette croyance sur l'homme qui en serait pénétré. Le thème est envisagé non plus dans une perspective cosmologique (comme dans la pensée antique) mais dans une perspective existentielle, psychologique, et morale. C'est de moi, c'est de...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on juger une civilisation d'après le niveau de sa technique ?

Note : 8/10

Bref, le progrès technique accompagne-t-il le progrès moral, ce qui signifierait que plus une civilisation est techniquement performante, meilleure elle est ? Proposition de plan I. Haut niveau technique = grande civilisation ? a. De grandes civilisations connaissaient peu de techniques Les civilisations égyptienne, sumérienne, grecque sont restées dans l'histoire...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme a-t-il démissionné face à la technique ?

Note : 8/10

En un autre sens, désigne plutôt aujourd'hui les éléments les plus avancés, les plus complexes de la technique moderne, en particulier ceux qui mettent en jeu les nouvelles machines. * Aujourd'hui, la technologie a rendu la violence plus meurtrière : le commerce international des armes, par exemple, est l'une des sources de profit les plus rentables.L'instrumentalisme scientifique et technique...

1 page - 1,80 ¤

Le progrès technique implique-t-il un progrès moral ?

Note : 8/10

Le XIXe siècle accentua cette idée, en rationalisant de plus en plus les méthodes de travail, en instrumentalisant de plus en plus les tâches. Mais c'est aussi au XIXe siècle que des philosophes tels que Marx, Proudhon, Engels mirent en évidence les dangers d'une technique « inhumaine » qui ne va pas de pair avec le progrès moral.*...

2 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les conséquences de l'évolution technique ?

Note : 8/10

D'autre part, il s'agit « d'inventer une infinité d'artifices « pour jouir sans aucune peine de ce que fournit la nature. La salut de l'homme provient de sa capacité à maîtriser et même dominer techniquement, artificiellement la nature.Ce projet d'une science intéressée, qui doive nous rendre apte à dominer et exploiter techniquement une nature désenchantée est encore le...

5 pages - 1,80 ¤

Comment articuler le lien entre science et technique ?

Note : 8/10

J-C) de la « Techné » grecque (ou art = procédé en vue d'une production) : [elle vise] « l'engendrement d'une oeuvre, et la connaissance des moyens pour créer des choses qui peuvent être ou n'être pas, et dont le principe d'existence réside dans le créateur et non dans la chose créée » (Ethique à Nicomaque, VI). C'est la différence avec l'objet « naturel »,...

7 pages - 1,80 ¤

Quel est le sens du travail ?

Note : 8/10

* Travailler n'est donc pas un projet absurde, c'est même le seul projet créateur de l'homme. Nous avons vu au chapitre sur l'art que l'artiste est un travailleur acharné. Le travail ouvre l'homme à la connaissance du monde et de lui-même. Encore faut-il que le travail que l'on effectue nous apporte une satisfaction personnelle. Aujourd'hui, dans un monde...

6 pages - 1,80 ¤

Un homme peut-il être indifférent à l'art ?

Note : 8/10

Un individu peut-il vivre à côté de ce phénomène culturel universel et ne pas s'y intéresser ?Proposition de plan 1. L'universalité du besoin d'arta. L'art extériorise la conscienceL'homme est un être « doué de conscience » (cf. Hegel). Cette conscience le fait exister au monde et fait exister le monde. Comment, alors, extérioriser cette conscience ? Dans la forme...

2 pages - 1,80 ¤

Le beau échappe-t-il au temps ?

Note : 8/10

.. Les conditions nécessaires de la poésie épique ne s'évanouissent-elles pas? Mais la difficulté n'est pas de comprendre que l'art grec et l'épopée sont liées à certaines formes du développement social, la difficulté, la voici : ils nous procurent encore une jouissance artistique et à certains égards ils servent de norme, ils nous sont un modèle inaccessible... ... Un homme...

3 pages - 1,80 ¤

A quoi sert l'art ?

Note : 8/10

Peut-être pouvons-nous en tirer l'idée d'élévation depuis les bas-fonds (sexuels ?) de l'âme jusqu'à ses expressions les plus élevées. La psychanalyse ferait alors le mouvement inverse de celui que lui assignait Freud quand il choisissait comme épigraphe à L'interprétation des rêves, le vers de Virgile dans l'Énéide : « Flectere si nequeo superos, Acheronta movebo » (« Si...

5 pages - 1,80 ¤

Que nous montre l'artiste ?

Note : 8/10

Il invente les objets d'art manufacturés ou ready-made. La question n'est donc plus : « Qu'est-ce que l'art ? « mais « Quand y a-t-il art ? « â–º B. Le rôle de l'artiste dans la société* On comprend pourquoi l'artiste est tenu à distance par les pouvoirs politiques, en particulier les pouvoirs totalitaires. D'ailleurs, les artistes qui...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qu'un artiste ?

Note : 8/10

3 ) En quoi, "celui qui se contente de savoir beaucoup de choses" est-il moins méritant que le créateur ? Kant distingue le génie de celui qui sait beaucoup de chose, mais pour les hiérarchiser : créer vaut plus que savoir beaucoup de chose. Pourquoi ? Parce que savoir des choses ne suppose pas de posséder autant de qualités...

4 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que l'art ?

Note : 8/10

Cette critique de l'art, classique, est d'inspiration platonicienne. II ... ou bien l'art rend-il la réalité visible... A) L'art comme genèse du visible. (Klee) 1/ Remontée du modèle à la matrice : l'art n'imite pas des formes figées mais épouse le mouvement créateur qui produit des formes. 2/ L'oeuvre d'art retrace le surgissement de la forme : « La forme est mort,...

7 pages - 1,80 ¤

Quelle est la nature de l'oeuvre d'art ?

Note : 8/10

B. Pourquoi l'activité artistique nous importe-t-elle ? * La création artistique nous importe car elle montre l'homme capable de se détacher de l'utilitaire pour créer « autre chose » - que certains appellent superflu - et cela dès l'origine de l'humanité. On trouve des témoignages artistiques dans les grottes préhistoriques (les fresques des grottes de Lascaux, par exemple), et...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il du désordre dans la nature ?

Note : 6/10

Les mots * désordre : terme équivoque ! S'agit-il d'une vision négative, c'est-à-dire un ordre non satisfaisant mais lié à la rationalité (Range ta chambre !) ou s'agit-il d'une disposition irrationnelle mais irréductible à l'ordre ? Quelque chose qui vivrait à côté de l'ordre ? Quelque chose comme le chaos ? * nature : l'univers, le monde dans lequel nous...

6 pages - 1,80 ¤

La nature a-t-elle des droits ?

Note : 6/10

2)     L'obligation : en effet, la prudence ressortit à l'éthique et à des questions telles que : « Quelles règles suivre pour bien agir ? ». Or, le droit implique l'idée d'obligation : le sujet du droit m'oblige à respecter son droit propre, c'est-à-dire à le reconnaître et à agir en conséquence. Une usine peut polluer une rivière et décimer la faune qui s'y trouve,...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16539 16540 16541 16542 16543 16544 16545 16546 16547 16548 16549 16550 16551 16552 16553 16554 16555 16556 16557 16558 16559 16560 16561 16562 16563 16564 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 ... 16762 16763 16764 16765 16766 16767

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit