LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La responsabilité morale et politique envers autrui ?

Par conséquent, la maxime qui me pousse à faire une fausse promesse, « du moment qu'elle serait érigée en loi universelle se détruirait nécessairement elle-même ».Le principe de la morale ne réside donc pas, comme chez Aristote, dans la fin suprême qui est le bonheur, mais dans l'établissement par soi-même des FINS : On appelle "fins" les idéaux qui...

7 pages - 1,80 ¤

La technoscience nous autorise-t-elle à considérer notre civilisation comme supérieure aux autres ?

Civilisation : Toute les valeurs propres à une société ou à un groupe de cette société : culture, religion, art, droit, politique...Relation : Relation d'inégalité / de hiérarchie (injuste/illégitime ou légitime)Techno science légitimé ? d'où « autorise »Autoriser :1.donner le droit à2.donner la possibilité (Techno science a-t-elle la capacité d'être supérieure aux autres ?)Comparaison universelle (géographique, actuelle, historique...)...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il libérer le désir ou se libérer du désir ?

Note : 6/10

Il apparaît raisonnable de se libérer du désir car celui-ci constitue un obstacle au bonheur. En effet, n'est-il pas un éternel recommencement ? Le désir serait-il alors insatiable ? Ainsi Platon compare le désir au tonneau des Danaïdes. Selon la mythologie, les Danaïdes ont été condamnées à remplir d'eau un tonneau percé. De la même façon que...

6 pages - 1,80 ¤

Peut-on vivre sans illusion ?

Note : 5.2/10

||Le fait de prendre pour réelles des choses qui ne le sont pas pas s'appelle: l'illusion. En effet être dans l'illusion, c'est être en dehors de la vérité. Illusion vient du latin illudere qui veut dire se jouer, se tromper, se leurrer. Ainsi l'individu vivant dans l'illusion se crée son propre monde. L'illusion est...

5 pages - 1,80 ¤

Justice et loi ?

Note : 5.2/10

||La loi est d'abord la condition nécessaire, si ce n'est suffisante, de la justice. La justice, sans lois, existerait-elle ?  On peut lire une réponse à cette question dans le récit qu'entreprend Glaucon, au livre II de La République. Gygès, un berger lydien, trouve un anneau d'or et s'aperçoit qu'en tournant le chaton de...

2 pages - 1,80 ¤

La justice: une institution et une valeur ?

Note : 5.1/10

Juger ou judicare, c'est « dire le droit », jus dicare. D'une façon générale, la justice désigne alors l'institution dont la fonction est d'appliquer les lois, c'est-à-dire le pouvoir judiciaire. Mais la justice désigne aussi la valeur qu'on attache au jugement rendu et aux lois au nom desquelles ce jugement est rendu. En ce sens, on parlera, par...

4 pages - 1,80 ¤

La question de la justice sociale ?

Note : 5.1/10

Quoi qu'il en soit, la société semble peser sur l'individu, hypothéquant sa liberté et l'empêchant d'être ce que bon lui semble.Une vie en société ne peut sans doute pas se concevoir sans règles ni lois, qui entravent les libertés individuelles. Celles-ci paraissent légitimées par l'utilité publique, l'intérêt commun du groupe, afin de prévenir et régler les discordes engendrées...

4 pages - 1,80 ¤

Justice et liberté ?

Note : 5.1/10

  Le chapitre 6 du Contrat social de Rousseau montre que seule la loi peut assurer l'égalité entre les individus. Simplement encore faut-il se mettre d'accord sur ce type d'égalité : c'est bien parce que la loi est générale en son principe , et qu'elle ne considère jamais un homme comme individu ni une action particulière, mais les sujets en corps,...

6 pages - 1,80 ¤

Justice naturelle et justice légale ?

Note : 5.1/10

Et l'on peut douter de la capacité des hommes à s'accorder entre deux, dans la représentation du juste et de l'injuste. Si l'on va jusqu'au bout de ces objections, on ne arrive à la conclusion qu'il faut renoncer à évaluer le droit positif au nom d'une supra-norme idéale ou naturelle. On accordera donc par principe la légitimité et la...

5 pages - 1,80 ¤

Le sentiment d'injustice ?

Note : 5.1/10

D'abord, parce que nous sommes alors confrontés à des points de vue différents du nôtre, également recevables par définition. Ensuite, parce que notre sentiment dépend des circonstances et des moyens par lesquels notre sensibilité est touchée. Les médias jouent un rôle essentiel dans ce domaine.La question reste donc entière : où trouver un critère du juste ? Aux...

4 pages - 1,80 ¤

Quels sont les excès et quelles sont les limites de la raison ?

Note : 5.1/10

Le thème du texte doit donc être précisé, quant à la façon dont il est envisagé, à partir d'une définition de la notion de vérité. Si la violence est dans les choses, la vérité ne semble pouvoir se situer que dans le discours que l'homme tient sur les choses. « Le vrai n'est pas un terme transcendantal' «Â (Spinoza,...

3 pages - 1,80 ¤

Les pouvoirs et la nature de la raison ?

Note : 5.1/10

Aristote définit la nature comme ce qui est à l'origine de son propre mouvement : contrairement à l'horloge qu'on doit remonter, la plante semble pousser « toute seule ». En ce sens, la nature s'oppose aussi bien à la technique qu'à la culture, qui désignent les différents produits de l'action humaine. Donnons une idée des principaux effets dont on...

2 pages - 1,80 ¤

La raison: "un merveilleux et inintelligible instinct" ?

Note : 5.1/10

Raison:Si ses déterminations exactes varient d'un philosophe à l'autre, tous reconnaissent la raison comme le propre de l'homme, et comme la faculté qui commande le langage, la pensée, la connaissance et la moralité. Descartes l'assimile au « bon sens », c'est-à-dire à la faculté de juger.Kant distingue le versant théorique de la raison, qui a trait à la...

3 pages - 1,80 ¤

La raison est-elle naturellement égale en tous les hommes ?

Note : 5.1/10

Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée (Descartes).« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée; car chacun pense en être si bien pourvu que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont. En quoi il n'est...

5 pages - 1,80 ¤

L'homme, animal rationnel ?

Note : 5.1/10

Il est de bon ton de s'en moquer, au nom d'une raison pragmatique ou d'un relativisme culturel. Mais si l'unité du genre humain n'est qu'un mythe, alors la voie est libre pour une conception raciste, laquelle « ne croit nullement à l'égalité des races, mais reconnaît, au contraire, et leur diversité et leur valeur plus ou moins élevée....

2 pages - 1,80 ¤

Le jugement de goût peut-il se cultiver ?

Note : 5.1/10

Kant définit le beau comme « ce qui plaît universellement sans concept ». Le goût peut se cultiver. On peut toujours discuter de la beauté et le goût en matière d'art peut toujours se cultiver par l'exercice de la discussion et de la critique. Mais les concepts sont impuissants à nous dire pourquoi telle oeuvre est belle ou non,...

2 pages - 1,80 ¤

Les beaux-arts sont les arts du génie ?

Note : 5.1/10

GÉNIE: a) Disposition innée, aptitude naturelle pour une chose (le génie des affaires). b) En art, dispositions permettant de rompre avec une tradition esthétique et de faire preuve de créativité et d'originalité. Beaux-artsArts qui ont pour objet de représenter le beau : ce sont essentiellement la peinture, la sculpture, l'architecture, la musique, la danse et la poésie.• Les...

4 pages - 1,80 ¤

Les beaux-arts s'opposent à la technique et à l'artisanat ?

Note : 5.1/10

Vocabulaire: TECHNIQUETout ensemble de procédés pour produire un résultat utile. La technique moderne s'appuie sur la science; mais elle s'en distingue puisque la science est un effort pour expliquer ce qui existe tandis que la technique cherche à produire ce qu'on souhaite qui soit - qui n'est pas. La technique peut se définir comme un vouloir, incarné en...

4 pages - 1,80 ¤

Morale et psychanalyse ?

Note : 5.1/10

Alain, par exemple, y voit une dangereuse valorisation de nos pulsions et de nos instincts, tandis que Sartre lui substitue la notion de mauvaise foi. Morale:La morale est l'ensemble des devoirs qui s'imposent à l'être humain, en tant qu'être raisonnable, et lui commandent le respect de l'humanité en lui comme en autrui.Il faut distinguer les devoirs moraux, universels...

4 pages - 1,80 ¤

Faut-il craindre les machines ?

Note : 5.1/10

Mais ce n'est pas possible car il est difficile de penser à tous ces types de dérèglement (machines plus perfectionnées donc dérèglements plus perfectionnés). De plus, il faut que les procédures de sécurité de la machine soient actionnées par l'homme. Question sur l'utilisation de la machine: ex: Tchernobyl, mesures de sécurités très importantes...

4 pages - 1,80 ¤

L'IDÉE VRAIE, EST-CE L'IDÉE QUI RÉUSSIT ?

Note : 5.1/10

Le pragmatisme, avec W. James, soutient que le seul critère de la vérité est le succès. La pensée est au service de l'action. Les idées ne sont que des outils dont nous nous servons pour agir : l'idée vraie c'est celle qui paie le mieux, celle qui a le plus de rendement, qui est la plus efficace.Pour apprécier...

5 pages - 1,80 ¤

LA VÉRITÉ, EST-CE LA COPIE DE LA RÉALITÉ ?

Note : 5.1/10

||Une idée ne serait donc pas qualifiée de « vraie « ou « fausse « en elle-même, par ses caractéristiques intrinsèques, mais seulement par sa conformité ou sa non-conformité à la réalité. Les scolastiques disaient : « La vérité c'est la conformité de notre pensée aux choses « (adeaquatio rerum et intellectus). L'idée vraie est celle qui est...

2 pages - 1,80 ¤

LA VÉRITÉ, EST-CE L'ÉVIDENCE? ?

Note : 5.1/10

Bachelard, Le Nouvel Esprit scientifique, 1934. Préjugé : « Ce qui est jugé d'avance, c'est-à-dire avant qu'on se soit instruit. Le préjugé fait qu'on s'instruit mal. » Alain, Définitions, 1953 (posth.) « Pour ce que nous avons tous été enfants avant que d'être hommes, et qu'il nous a fallu longtemps être gouvernés par nos appétits et nos précepteurs [...],...

3 pages - 1,80 ¤

DÉSIR ET VOLONTÉ ?

Note : 5.1/10

Ricoeur cette « docilité du corps » est pour une grande part « une conquête". Développer sa volonté c'est étendre le plus possible les pouvoirs naturels de ce corps. C'est pourquoi on recommande pour combattre la timidité et développer la volonté, d'apprendre à nager, à courir vite, à danser, à lutter et aussi (car notre corps doit s'ajuster...

3 pages - 1,80 ¤

Opposition entre l'art et la science ?

Note : 5.1/10

Connaître, dit Brunschvicg, « c'est mesurer «.L'art est concret, la science abstraite. Par là la vision de l'artiste demeure subjective tandis que la science atteint l'objectivité. C'est l'opposition de l'illusion à la vérité mais aussi l'opposition des richesses subjectives à l'impersonnalité froide. «L'art, mes enfants, c'est être absolument soi-même «,dira Verlaine et Claude Bernard avait déjà noté :...

3 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16542 16543 16544 16545 16546 16547 16548 16549 16550 16551 16552 16553 16554 16555 16556 16557 16558 16559 16560 16561 16562 16563 16564 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 ... 16767 16768 16769 16770 16771 16772

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit