LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'intention morale suffit-elle à constituer la valeur morale des actions ?

Suffit-il de diriger son intention vers un but louable ou héroïque pour justifier toutes ses actions ? Évidemment non. Ce serait légitimer la maxime immorale de Machiavel : La fin justifie les moyens. Rappeler avec quelle verve Pascal, dans ses Provinciales, a combattu cette théorie. C. - On peut maintenir cependant que l'intention seule vaut moralement : un acte sans...

1 page - 1,80 ¤

L'autorité sociale suffit-elle à fonder l'obligation morale ?

L'autorité sociale suffit-elle à fonder l'obligation morale? Interprétation sociologique. - 1° EXPOSÉ,. Les sociologues reconnaissent le caractère obligatoire du devoir, et ils essayent de l'interpréter. Comment expliquer ce caractère catégorique et transcendant des impératifs moraux ? C'est que, répondent-ils, ces règles émanent de la conscience collective, elles ont une origine sociale. Ces philosophes partent de ce principe que seul «...

2 pages - 1,80 ¤

Loi morale, loi physique, loi civile

Les caractères généraux de la loi morale la distinguent des lois physiques et des lois civiles. 1° Loi morale et lois physiques: - a) La loi physique est une simple formule abstraite qui indique à l'intelligence la manière constante et invariable dont les faits se passent. Elle est énonciative de ce qui est. La loi morale ne constate pas,...

1 page - 1,80 ¤

Une science normative est-elle possible ?

A. - Certains sociologues contemporains (Durkheim, Lévy-bruhl.) se refusent à admettre la notion de science normative, nom donné, abusivement, d'après eux, à la logique, à la morale, à la politique, à l'économie sociale. Il n'y a de science, disent-ils, que de ce qui est : la recherche des lois, seul objet de la science, ne doit pas être...

1 page - 1,80 ¤

Une proposition peut-elle être vraie en théorie et fausse en pratique ?

b) Que la science et l'art, loin de se contredire, sont solidaires, se prêtent aide et secours et se tendent continuellement la main. « Science, d'où prévoyance; prévoyance, d'où action », telle est la formule très simple qui exprime d'une manière exacte les relations de la théorie et de la pratique, de la science et de l'art.   Science, d'où...

3 pages - 1,80 ¤

L'erreur est-elle un fait de l'entendement ou de la volonté ?

L'intelligence se borne à percevoir les idées. Si les idées sont claires et distinctes, la volonté est déterminée à affirmer: si elles sont obscures et confuses, elle reste libre de juger comme il lui plaît ou de suspendre son, jugement. a) Cette doctrine est fausse dans son principe : elle pose que le jugement est un acte. de la...

1 page - 1,80 ¤

Théorie pragmatiste de la vérité

THÉORIE (gr. theoria) Gén. Construction de l'esprit rattachant des conséquences à des principes. Par opposition à la pratique, ce qui est l'objet d'une connaissance désintéressée, indépendante de ses applications (Lévy-Bruhl distingue la physique...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle conformité à la réalité ?

L'adéquation définit ainsi traditionnellement la vérité. A. L'adéquation de la pensée à l'objet* Une idée ne serait donc pas qualifiée de « vraie « ou de « fausse « en elle-même, par ses caractéristiques intrinsèques, mais seulement en fonction de sa conformité ou de sa non-conformité à la réalité. Dans les universités médiévales, on définissait la vérité comme...

2 pages - 1,80 ¤

Existe-t-il un déterminisme social ?

- Qu'il existe un certain déterminisme social cela est incontestable. Mais ce déterminisme a-t-il une universalité, une nécessité, une rigueur absolue ? Beaucoup de psychologues contemporains, à la suite du Durkheim, le prétendent. Leur postulat, c'est qu'un déterminisme rigoureux régit la vie de l'homme en société : ce déterminisme, disent-ils, est encore mal connu parce que le jeu...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire est-elle la résurrection du passé ?

Commenter cette pensée de Michelet : « L'histoire est la résurrection du passé ». I. Diverses manières de concevoir et d'écrire l'histoire. Conception de Michelet : évocation intégrale du passé; le faire revivre dans son exacte et nette réalité, avec son mouvement propre et captivant... II. Conditions nécessaires pour réaliser cette conception : 1° Conditions scientifiques : documentation exacte, sens critique,...

4 pages - 1,80 ¤

L'impartialité de l'historien

|| Le terme « impartial « fondé sur l’addition du préfixe négatif –im et de l’adjectif « partial « renvoie donc au fait de ne pas prendre partie. Il désigne ici une certaine objectivité du scientifique qui observe les faits sans faire intervenir sa personnalité dans sa recherche. L’historien impartial serait alors celui qui peut...

8 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les qualités qui font le bon historien ?

Introduction : « Un excellent historien, a dit Fénelon, est peut-être encore plus rare qu'un grand poète ». C'est qu'en effet les qualités nécessaires à l'historien sont nombreuses, variées, presque effrayantes. Pour découvrir et transmettre la vérité intégrale sans l'altérer en rien, il lui faut, à un rare degré, des qualités intellectuelles, morales, littéraires.I. Qualités intellectuelles. - 1°...

1 page - 1,80 ¤

A quoi sert l'histoire ?

Elle (l'histoire) est souvent invoquée, à tort et à travers, par tout un chacun, pour justifier à peu près n'importe quoi, depuis les " nettoyages " ethniques si prisés par notre époque obsédée de propreté jusqu'à l'élimination massive d'opposants politiques coupables, comme aux temps du soviétisme pur et dur, de vouloir entraver la marche inexorable vers le Grand Soir." Georges...

3 pages - 1,80 ¤

L'idée de finalité doit-elle demeurer étrangère aux sciences biologiques ?

||1. La notion de « finalité « est multivoque. On aura grand soin de distinguer dès l'abord ses divers sens. Il est bien évident, à moins qu'on veuille à toute force aboutir à la négation de la science, que la notion de finalité au sens métaphysique ne peut comporter le moindre usage « positif « puisque la science...

2 pages - 1,80 ¤

Quelle est la différence entre les sciences physiques et les sciences biologiques ?

En d'autres termes, à propos d'un phénomène donné, on cherche son antécédent invariable. On aboutit ainsi à des lois qui expriment des uniformités de succession. Les sciences biologiques, sciences d'êtres, ont pour but de déterminer les rapports de coexistence de leurs organes, les liaisons constantes qui les unissent. En d'autres termes, considérant un organe, on se demande quel...

1 page - 1,80 ¤

La morale postule la liberté, la science réclame le déterminisme: peut-on concilier ces exigences ?

Mais on fera remarquer que ces thèses ne sont autre chose qu'une négation de la science, car si limité que soit l'indéterminisme il ne permet plus de définir rigoureusement les séries de phénomènes, et la science devient un artifice d'exposition, et non plus l'expression d'un réel. Il faudrait pouvoir établir, comme veut le faire la microphysique contemporaine, que...

6 pages - 1,80 ¤

Quelles sont les raisons qui peuvent conduire le philosophe à douter de la réalité du monde extérieur ?

Les erreurs ne le nient pas, puisqu'elles n'empêchent pas la systématisation d'ensemble ou puisque même elles peuvent s'y insérer ; mais elles soulignent les variations du travail perceptif, et montrent qu'il s'agit d'une organisation intérieure à la représentation : perceptions vraies et perceptions illusoires sont faites des mêmes sensations, différemment ordonnées. On est donc invité à replacer le...

2 pages - 1,80 ¤

La raison vient-elle uniquement de l'expérience ?

Raison même à laquelle on prétendait l'opposer. C'est la grande leçon apportée par la Philosophie kantienne que la position d'une structure rationnelle de l'Expérience. Le tableau qui nous paraît « offert » par la Nature répond non seulement à un Tout lié, mais à un Tout lié d'une certaine manière suivant certaines exigences répondant aux cadres de l'Entendement. Nous...

8 pages - 1,80 ¤

Est-ce une plus grande perfection de connaître que de douter ?

DOUTE (lat. dubitare, balancer entre deux choses, hésiter) Doute sceptique....

1 page - 1,80 ¤

C'est avoir les yeux fermés et ne pas essayer de les ouvrir, que de vivre sans philosopher. Que pensez-vous de cette affirmation de Descartes ?

Ce texte affirme la nécessité de recourir à une philosophie, si l'on veut voir toute question, ou, autrement dit, aucun problème ne saurait convenablement être posé, ou la portée ou le sens n'en sauraient être vraiment vus, sans une philosophie. Mais il est évident que la discussion de cette affirmation dépend du sens ...

1 page - 1,80 ¤

Y a-t-il quelque chose d'injuste à supporter passivement d'être l'objet d'une injustice ?

De tout cela, il résulte que la protestation d'un individu contre une injustice dont il serait la victime est peut-être nécessaire en droit, mais que pour être valable en fait elle demande un vigoureux effort contre une tendance naturelle à confondre ce qui est désiré avec ce qui est juste, elle réclame, si l'on veut reprendre des formules...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16565 16566 16567 16568 16569 16570 16571 16572 16573 16574 16575 16576 16577 16578 16579 16580 16581 16582 16583 16584 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 ... 16825 16826 16827 16828 16829 16830

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit