LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les sciences satisfont-elles notre désir de vérité ?

Note : 5.8/10

||À quoi répond notre "désir de vérité" ? Ce désir, comme tout désir, n'est-il pas insatisfaisant ? Si on analyse ce désir comme tous les désirs (comme quelque chose de purement négatif, insatiable), peut-il être satisfait par quoi que ce soit ? Quel est le rôle des sciences dans le désir de vérité ? Si les sciences ne...

10 pages - 1,80 ¤

L'unanimité est-elle un critère de vérité ?

Note : 5.8/10

L'affirmation sur un même objet diffère non seulement d'un individu à un autre mais chez le même individu selon les moments (le monde ne m'apparaît pas de la même façon quand je suis gai ou triste) et même selon les perspectives d'observation (une tour vue carrée de près paraît ronde de...

8 pages - 1,80 ¤

Toute vérité est-elle provisoire ?

Note : 6.5/10

||En quoi une vérité scientifique pourrait-elle être provisoire ? Soit leur objet peut changer, devenu obsolète, ou évoluer. Cet argument est valable pour les sciences humaines, ou les sciences de la vie par exemple. Soit le processus méthodologique de la vérité scientifique fait de ce provisoire un caractère inhérent. Si l'on a longtemps considéré à la suite d'Aristote...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on soutenir : "à chacun sa vérité" ?

Note : 6.5/10

Ainsi les progrès des sciences nous montrent qu'il serait imprudent de considérer leurs vérités comme absolues et définitives : elles sont relatives aux concepts et moyens techniques dont dispose le scientifique, à chaque stade de la recherche. Ainsi toute vérité scientifique est datée, et aucune ne prétend "épuiser" la réalité de la matière. Comme le soulignait déjà saint...

5 pages - 1,80 ¤

Trouve-t-on la vérité dans les larmes ?

Note : 6.5/10

  Lorsque le sens commun dit que "la vérité est dans les larmes", ou que quelqu'un pleure des "larmes de vérité", de quoi s'agit-il ? Évidemment pas d'une vérité scientifique, les larmes ne sont pas des supports d'équation, mais d'une vérité plus "humaine", existentielle (au sens où elle manifeste notre engagement dans l'existence) ou individuelle (cette vérité qui pointe...

3 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il d'autres vérités que scientifiques ?

Note : 6.5/10

Aussi, il semble que les méthodes de vérification scientifique (en gros : la logique et l'expérience) constituent des critères insurpassables et exemplaires de vérité.Est-ce à dire que toute vérité est de type scientifique ? Qu'il n'y a pas, par exemple, de vérité de l'art ? Ou que l'expérience mystique, qui prétend accéder à une vérité indicible, mais infiniment...

2 pages - 1,80 ¤

Les mathématiques sont-elles nécessaires ?

Note : 6.5/10

Plus précisément, nous dirons que passé un certain degré de complexité, d'abstraction, les mathématiques cessent d'être nécessaires. Si une connaissance première des mathématiques peut être indispensable à tout un chacun, c'est la recherche en mathématiques, l'établissement de rapports abstraits entre des propriétés également abstraites qui peuvent passer pour inutiles. II.                  Défense de l'utilité des mathématiques : la thèse de Fontenelle a.       Recherche fondamentale...

2 pages - 1,80 ¤

La science construit-elle ou observe-t-elle son objet ?

Note : 6.5/10

Cette « particularité foncière et générale » de la conscience que Franz Brentano, qui fut le maître de Husserl, a appelé intentionnalité, d'après un terme emprunté à la philosophie médiévale, exprime que l'activité psychique est toujours dirigée vers quelque chose d'autre que le sujet considéré comme tel, et qu'elle se dépasse, tout en restant distincte,vers le monde et...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le progrès scientifique n'a-t-il pas favorisé la disparition des religions ?

Note : 6.5/10

inventèrent divers moyens de rendre un culte à Dieu afin d'être aimés par lui par-dessus les autres et d'obtenir qu'il dirigeât la nature entière au profit de leur désir aveugle et de leur insatiable avidité. » La boucle est bouclée : Dieu ou les Dieux sont conçus comme des personnes, agissant dans un but, favorisant les hommes en échange d'un...

7 pages - 1,80 ¤

La science nous livre-t-elle le réel tel qu'il est ?

Note : 6.5/10

Tout succès scientifique ouvre plus de questions qu'il n'en clôt. Faut-il pour autant sombrer dans le scepticisme et affirmer qu'il n'y a rien qui vaille vraiment ? Comment distinguer, dès lors, la véritable science de la métaphysique ou des pseudo-sciences comme l'alchimie ou l'astrologie ? Et que penser des sciences humaines ? La psychanalyse, la théorie de l'histoire...

10 pages - 1,80 ¤

La science peut-elle être immorale ?

Note : 6.5/10

.../... Ceci est d'autant plus vrai que la recherche est financée soit par l'Etat (comme le souhaitait déjà BACON) soit par des fondations privées qui sont aussi soucieuses de récupérer le fruit de leur investissement. Se pose donc la question de l'articulation entre science et technique.On appelle aujourd'hui "technique" une pratique rationnelle, en fait une pratique fondée sur l'application...

2 pages - 1,80 ¤

Les sciences humaines peuvent-elles adopter les sciences de la nature ?

Note : 6.5/10

La tentation est forte, en sciences humaines, d'imiter les méthodes des sciences de la nature, alors que celles-ci se passent très bien des sciences humaines. Peut-on prétendre à la même scientificité lorsqu'on passe de l'objet-nature à l'objet-homme ? Mais les sciences ne sont-elles pas censés constituer leur objet ? Et (c'est aussi dans le "peuvent-elles" du sujet) quelles...

4 pages - 1,80 ¤

La science est-elle une forme de religion ?

Note : 6.5/10

En quel sens pourrait-on dire qu'il y a une "passion" de la science ? Des gens croient aveuglément en la science, en font leur "credo", et sont même des "fanatiques" de la science. Comment cela est-il concevable avec l'idée de science, et même avec sa forme ? Qu'est-ce que la forme de la science ? Comment peut-elle se...

4 pages - 1,80 ¤

La science découvre-t-elle ou construit-elle son objet ?

Note : 6.5/10

||Le terme "objet" est un terme très riche. Par étymologie, l'objet est ce qui est jeté là devant. Le terme peut aussi bien avoir le sens très large de chose, qu'un sens plus spécifique : l'objet, c'est ce qui est objectivé, c'est la chose considérée objectivement, c'est-à-dire universellement et nécessairement. L'objet de la science, c'est donc tout simplement...

8 pages - 1,80 ¤

Sur quoi se fondent les mathématiques ?

Note : 6.5/10

Est-il discutable pour autant ? De la géométrie d'Euclide aux géométries non euclidiennes. La géométrie d'Euclide est bien abstraite, mais les objets (la droite, par exemple) qu'elle considère sont abstraits du réel perçu par nos sens. Les postulats, les axiomes de cette géométrie sont considérés comme évidents. Les Anciens essayèrent, en vain, de déduire le cinquième postulat de la...

1 page - 1,80 ¤

Peut-on donner un modèle mécanique du vivant ?

Note : 6.5/10

Descartes ne saisit pas ce qui caractérise le vivant. Au XVII, siècle, la biologie en tant que discipline scientifique n'existe pas. En outre, chez Descartes, l'homme est un composé de deux substances, le corps et l'esprit. Et seul l'esprit, aux yeux &Descartes, contient l'excellence de l'homme. De ce fait, le vivant est assimilable à un automate fait de...

7 pages - 1,80 ¤

À quoi reconnaît-on une science ?

Note : 6.5/10

Nombreux sont ceux qui, dans un passé plus ou moins proche, ont invoqué la science pour légitimer leurs idées, leurs actions ou leurs régimes. L'adjectif « scientifique », accolé au nom de leur doctrine, leur semblait une auréole capable de susciter l'adhésion de tous les hommes.Seulement, la science n'est parfois qu'un alibi, un masque, que le savoir véritable...

6 pages - 1,80 ¤

Quel rôle joue la contradiction dans les sciences ?

Note : 6.5/10

Karl Popper dans Conjectures et réfutations sur le caractère réfutable de la science comme caractéristique de sa scientificité montre que toute théorie, pour être scientifique, doit être réfutable, c'est-à-dire que son énoncé doit être de telle sorte qu'on puisse le tester, le mettre à l'épreuve de l'expérience. Quel est le caractère logique et rigoureux d'une démonstration scientifique ?...

6 pages - 1,80 ¤

Si l'erreur est humaine, comment la science est-elle possible ?

Note : 6.5/10

Elle suscite des enquêtes plus précises, elle est l'élément moteur de la connaissance ». Bachelard, Essai sur la connaissance approchée. ·         L'erreur est, selon Bachelard, l'origine même de la recherche. C'est le moteur de la connaissance. L'homme est ainsi seul à posséder l'erreur et, en même temps, le seul à pouvoir en tirer une expérience pour aboutir à la vérité.   3.      N'est-ce pas...

3 pages - 1,80 ¤

Quelles passions choisir ?

Note : 6.5/10

Dans la Bible d'ailleurs, Dieu punit le premier péché en chassant Adam du jardin d'Eden et en l'obligeant à cultiver désormais une terre stérile : « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front ». * Pour Marx, le travail humain contribue à transformer l'homme tout autant que la nature. En effet, contrairement à l'animal, qui...

2 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il des guerres de religion ?

Note : 6.5/10

Si une religion se veut la seule vraie pour tous les hommes, comment peut-elle tolérer qu'il y en ait qui ne la pratiquent pas ? Il y a un rapport fort entre religion, guerre, peuple et vérité, qu'il faut élucider. Références utiles : Bayle, Traité sur la tolérance ; Spinoza, Traité théologique-politique. CITATIONS: ...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on concevoir une société sans travail ?

Note : 6.5/10

Nous trouvons là l'origine des conceptions qui conduiront Taylor et Ford à mettre au point le travail à la chaîne. Or, si l'efficacité devient plus grande, l'intérêt de l'ouvrier pour son travail et le sens de ce qu'il fait ne se perdent-ils pas en proportion inverse? En effet, et ce n'est pas seulement le cas pour un ouvrier,...

8 pages - 1,80 ¤

Faut-il choisir entre le travail et le loisir ?

Note : 8/10

* Le travail salarié constitue, selon Nietzsche, « la meilleure des polices » : « il tient chacun en bride et s'entend à entraver puissamment le développement de la raison, des désirs, du goût de l'indépendance ». Comment contester l'alternative imposée par le sujet (" faut-il ") : pourquoi doit-on exclure par un choix l'un ou l'autre ?...

5 pages - 1,80 ¤

Pourquoi travailler ?

Note : 8/10

||A la question : " pourquoi travailler ? ", qui nous invite d'abord à envisager les causes, les raisons objectives du travail, nous pouvons répondre : par nécessité vitale ou naturelle. Si l'on entend par nécessité le caractère de ce qui ne peut pas ne pas être, le travail serait essentiellement ce qui nous ...

14 pages - 1,80 ¤

Le travail peut-il être un facteur de moralisation ?

Note : 8/10

L'homme est le seul animal qui doit travailler. Il lui d'abord beaucoup de préparation pour en venir à jouir de ce qui est supposé par sa conservation. La question est de savoir si le Ciel n'aurait pas pris soin de nous avec plus de bienveillance, en nous offrant toutes les choses déjà préparées, et telle sorte que nous...

6 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 16585 16586 16587 16588 16589 16590 16591 16592 16593 16594 16595 16596 16597 16598 16599 16600 16601 16602 16603 16604 16605 16606 16607 16608 16609 16610 16611 16612 16613 16614 16615 16616 16617 16618 16619 16620 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630 16631 16632 16633 16634 16635 16636 16637 16638 16639 16640 16641 16642 16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652 16653 16654 16655 16656 16657 16658 16659 16660 16661 16662 16663 16664 16665 16666 16667 16668 16669 16670 16671 16672 16673 16674 16675 16676 16677 16678 16679 16680 16681 16682 16683 16684 16685 16686 16687 16688 16689 16690 16691 16692 16693 16694 16695 16696 16697 16698 16699 16700 16701 16702 16703 16704 16705 16706 16707 16708 16709 16710 16711 16712 16713 16714 16715 16716 16717 16718 16719 16720 16721 16722 16723 16724 16725 16726 16727 16728 16729 16730 16731 16732 16733 16734 ... 16769 16770 16771 16772 16773 16774

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit