LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: CABOSSER, verbe transitif.

Définition: CABOSSER, verbe transitif. Familier ou populaire. A.— Emploi transitif. 1. [Le complément désigne un inanimé] " Déformer par des bosses " (Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER)). Cabosser de l'argenterie; cabosser un chapeau, une valise, une carrosserie : Ø 1. Quand un homme connu dénouait un noeud gordien en le tranchant, faisait tenir...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABOSSAGE, CABOSSEMENT, substantif masculin.

Définition: CABOSSAGE, CABOSSEMENT, substantif masculin. Action de cabosser; son résultat : Ø 1.... l'un et l'autre nous regardions avec une parfaite volupté le cabossement des mosaïques [de Saint-Marc] , leurs teintes sombres et fastueuses. MAURICE BARRÈS, Amori et dolori sacrum, 1902, page 88. Ø 2. Sur dix cabossages elles [les femmes] endossent la responsabilité de neuf. ALEXANDRE ARNOUX, Rhône, mon fleuve, ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABOSSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: CABOSSÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de cabosser* II.— Emploi adjectival. Terrain cabossé, route cabossée, sentiers cabossés, voiture cabossée : Ø Elle [Jeanne Reynette] portait la bouillonnante jupe courte, une badine, des chaussettes, des genoux moins nobles, mais aussi cabossés que ceux de Dargelos... JEAN COCTEAU, Portraits-souvenirs, 1935, page 128. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABOSSE, substantif féminin.

Définition: CABOSSE, substantif féminin. A.— BOTANIQUE. Baie contenant les amandes du cacao (confer Lucien Plantefol, Cours de botanique et de biologie végétales, tome 2, 1931, page 399); par extension " Dans le midi de la France, épi du maïs " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). B.— Par analogie. Protubérance qui se développe sur...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABOSSAGE, CABOSSEMENT, substantif masculin.

Définition: CABOSSAGE, CABOSSEMENT, substantif masculin. Action de cabosser; son résultat : Ø 1.... l'un et l'autre nous regardions avec une parfaite volupté le cabossement des mosaïques [de Saint-Marc] , leurs teintes sombres et fastueuses. MAURICE BARRÈS, Amori et dolori sacrum, 1902, page 88. Ø 2. Sur dix cabossages elles [les femmes] endossent la responsabilité de neuf. ALEXANDRE ARNOUX, Rhône, mon fleuve, ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABOCHON, substantif masculin.

Définition: CABOCHON, substantif masculin. A.— Sorte de clou à tête décorée utilisé en ameublement, tapisserie, couture, etc. Trois épingles énormes, à têtes et à cabochons gracieusement travaillés (GASTON LEROUX, Rouletabille chez le tsar, 1912, page 51 ); un manteau bleu pétrole orne sa ceinture de cabochons d'acier (Le Monde. 16 novembre 1951, page 9, colonne 5 )....

1 page - 1,80 ¤

Définition:

Définition: ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFETAN, CAFTAN, substantif masculin.

Définition: CAFETAN, CAFTAN, substantif masculin. Riche vêtement oriental en forme de longue pelisse fourrée que les souverains offraient, les jours de cérémonie, aux personnages de rang élevé. Le cafetan de soie du Mameluck (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 3) : Ø 1. L'émir et sa famille, ainsi que les principaux scheiks, revêtus de cafetans et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: Caféisme, substantif masculin.

Définition: Caféisme, substantif masculin. Intoxication aiguë ou chronique due à une consommation abusive de café, caractérisée par des troubles cardio-vasculaires, digestifs, neuropsychiques. Nous faisons enfin tous usage d'excitants légers, tabac, café, thé qui ne sont pas toujours inoffensifs, comme le démontrent bien le « théisme » tunisien et ce « caféisme » nordique qu'on a pu...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFÉINE, substantif féminin.

Définition: CAFÉINE, substantif féminin. Alcaloïde extrait du café, du thé et du maté, ou préparé par synthèse, et se présentant sous forme de cristaux blancs, solubles dans l'eau (d'après Dictionnaire français de médecine et de biologie (ALEXANDRE MANUILA, LUDMILLA MANUILA, M. NICOLE, H. LAMBERT) tome 1 1970). — Par extension " (...) Stimulant, analeptique et antimigraineux...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFÉIER2, substantif masculin.

Définition: CAFÉIER2, substantif masculin. Propriétaire ou exploitant d'une plantation de caféiers. Remarque : Attesté dans la plupart des dictionnaires généraux. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFÉIER1, substantif masculin.

Définition: CAFÉIER1, substantif masculin. Plante appartenant à la famille des Rubiacées, qui croît dans les pays chauds et dont le fruit contient deux graines aplaties (confer café) : Ø ... toute l'année durant chaque brindille de caféier porte à la fois des cerises jumelles acaules et des fleurs et des bourgeons,... BLAISE CENDRARS, Bourlinguer, 1948, page 359. Remarque : On rencontre...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFEDJI, substantif masculin.

Définition: CAFEDJI, substantif masculin. Cafetier oriental : Ø C'est là que le fellah..., le Cophte..., ou le Bédouin... voient sans surprise et sans ombrage le Franc s'asseoir à leurs côtés. Pour ce dernier, le cafedji sait bien qu'il faut sucrer la tasse... GÉRARD DE NERVAL, Voyage en Orient, tome 1, 1851, page 184. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFÉ, substantif masculin.

Définition: CAFÉ, substantif masculin. I.— Graine du caféier. Une balle de café, la torréfaction du café. · Café vert. Café non torréfié. Sac de café vert (LOUIS FARIGOULE, DIT JULES ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, La Douceur de la vie, 1939, page 20 ). — Par métonymie, rare. Caféier. Les plantations...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: CABOCHIEN, -IENNE, adjectif.

Définition: CABOCHIEN, -IENNE, adjectif. HISTOIRE. Qui appartient à la faction (populaire) de Caboche, qui est relatif à cette faction. Docteurs cabochiens (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Vie de Jeanne d'Arc, 1908, page 408 ); agitation, émeute cabochienne; journées cabochiennes (Confer Jacques Bainville, Histoire de France, tome 1, 1924, page 115). — Emploi comme substantif. Membre,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CABERNET, substantif masculin.

Définition: CABERNET, substantif masculin. VITICULTURE. Cépage à raisins rouges cultivé dans le Bordelais et l'Anjou : Ø Les meilleurs vins rouges sont obtenus en associant le Malbec, le plus précoce et le plus coulard qui donne aux vins de la vinosité, le Merlot, encore sensible à la coulure et surtout les cabernets : Cabernet-Sauvignon Bouchy, Cabernet franc..., plus tardifs que...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDISE, substantif féminin.

Définition: CAFARDISE, substantif féminin. A.— [Correspond à cafard2 A] Dévotion feinte; esprit du faux dévot et de l'hypocrite. Confer bigoterie, cafarderie, cagoterie, cagotisme, hypocrisie, pharisaïsme : Ø 1.... toi qui me reproches de ne me plaire qu'avec des natures cocasses ou obscures, tu verras en Carhaix un homme presque unique. C'est le catholique intelligent et sans cafardise,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDEUX, -EUSE, adjectif.

Définition: CAFARDEUX, -EUSE, adjectif. Familier. [Correspond à cafard1 B] A.— [En parlant de pers] Qui a le cafard, qui est sujet au cafard. Synonyme : mélancolique.... des fonctionnaires cafardeux en mal d'un Paris de garnison et qui ne savent comment tuer le temps (BLAISE CENDRARS, Du monde entier au coeur du monde, 1957, page 184...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDERIE, substantif féminin.

Définition: CAFARDERIE, substantif féminin. [Correspond à cafard2 A] Dévotion feinte, ferveur hypocrite. Synonymes : bigoterie, cafardise, cagoterie, pharisaïsme. Sa religion [du peuple américain] est tombée en superstition et cafarderie (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, La Guerre et la Paix, 1861, page 50 ). Remarque : Confer aussi cafardage, Remarque : 2.m. 2. STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 1. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDER2, verbe transitif.

Définition: CAFARDER2, verbe transitif. Familier. [Correspond à cafard2 B] Dénoncer, trahir, se livrer à des manoeuvres secrètes. Synonymes familiers : cafeter, moucharder : Ø Ils ne savent même pas que j'écris des vers. Ils en feraient toute une histoire, ils ne comprendraient pas. Peut-être même qu'ils me cafarderaient à la boîte, pour me faire surveiller de plus...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDER1, verbe intransitif.

Définition: CAFARDER1, verbe intransitif. Familier, rare. [Correspond à cafard1 B] Avoir des idées noires, s'abandonner à la mélancolie : Ø ... je regardais les tombes. (...) : Ah! tiens, vieux, parlons de ce que tu voudras; pas de ça! J'en ai assez, de cafarder depuis huit jours! MAURICE GENEVOIX, Au seuil des guitounes, 1918, page 32. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARDAGE, substantif masculin.

Définition: CAFARDAGE, substantif masculin. Familier, rare. [Correspond à cafarder2 ]. Action de cafarder, de moucharder. Confer cafarderie, cafardise B, mouchardage. · Locution. Faire des cafardages. Moucharder : Ø Fanny, je t'ai dit tout ce que je sais, et si tu en parles à Marius... Comme je n'aime pas faire des cafardages je te prie de...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARD2, -ARDE, substantif.

Définition: CAFARD2, -ARDE, substantif. A.— Personne qui affecte une dévotion, une vertu de mauvais aloi, ou qu'elle n'a pas. Synonymes : bigot, cagot, tartufe : Ø 1.... un cafard qui sait feindre Jusqu'au charme de la vertu; Un petit saint pétri de ruse Qu'à Montrouge on encenserait. PIERRE-JEAN DE BÉRANGER, Chansons, Couplets sur un portrait de moi, tome 3, 1829, page 163. —...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAFARD1, substantif masculin.

Définition: CAFARD1, substantif masculin. A.— Insecte orthoptère noir et de forme aplatie du groupe des blattidés. Synonymes : blatte, cancrelat : Ø 1. Ils sont douze, douze gars bien balancés, beaux, bien tenus, rasés, lavés. (...) Ils n'ont ni maladies, ni cafards, ni vermine, ils ne se plaignent ni de la discipline, ni de la solitude... ELSA TRIOLET, Le Premier...

1 page - 1,80 ¤

Définition: CAECUM, COECUM, substantif masculin.

Définition: CAECUM, COECUM, substantif masculin. ANATOMIE. Diverticule du gros intestin situé sous l'abouchement de l'intestin grêle. Le cul-de-sac ou coecum par lequel débute le gros intestin (HENRI CAMEFORT, A. GAMA, Sciences naturelles (Classe de philosophie, mathématiques et sciences expérimentales) 1960, page 115 ). — Par comparaison : Ø ... on s'aperçut que la salle n'avait pas d'issue...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5709 5710 5711 5712 5713 5714 5715 5716 5717 5718 5719 5720 5721 5722 5723 5724 5725 5726 5727 5728 5729 5730 5731 5732 5733 5734 5735 5736 5737 5738 5739 5740 5741 5742 5743 5744 5745 5746 5747 5748 5749 5750 5751 5752 5753 5754 5755 5756 5757 5758 5759 5760 5761 5762 5763 5764 5765 5766 5767 5768 5769 5770 5771 5772 5773 5774 5775 5776 5777 5778 5779 5780 5781 5782 5783 5784 5785 5786 5787 5788 5789 5790 5791 5792 5793 5794 5795 5796 5797 5798 5799 5800 5801 5802 5803 5804 5805 5806 5807 5808 5809 5810 5811 5812 5813 5814 5815 5816 5817 5818 5819 5820 5821 5822 5823 5824 5825 5826 5827 5828 5829 5830 5831 5832 5833 5834 5835 5836 5837 5838 5839 5840 5841 5842 5843 5844 5845 5846 5847 5848 5849 5850 5851 5852 5853 5854 5855 5856 5857 5858 ... 16519 16520 16521 16522 16523 16524

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit