LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La cohérence est-elle la norme de la vérité ? Ce qui est cohérent est-il forcément vrai ?

||L\'Occident, qui a découvert la raison, la science, fonde un grand nombre de ses valeurs sur la raison, la logique. Il oublie par là même deux choses. Premièrement: il existe des sociétés vieilles de plus de dix mille ans qui ignorent complètement ce que signifie une preuve logique. Ce n\'est pas pour autant qu\'elles sont dans l\'erreur. Si...

2 pages - 1,80 ¤

La tolérance implique-t-elle le scepticisme ?

Quand on oppose la tolérance au fanatisme, on ne peut que l\'approuver, mais la tolérance ne doit pas être un laxisme sceptique, elle doit être animée par l\'esprit de justice et le respect de la personne. Pour ne pas être un produit du scepticisme, la tolérance doit être un principe de raison qui repose sur l\'idée du libre...

2 pages - 1,80 ¤

La volonté peut-elle triompher de tout ?

||La volonté est une faculté qui permet à l\'homme de délibérer, de faire un choix et de décider ensuite d\'agir ou non. Elle est une propriété de l\'être pensant qui a, grâce à elle, le pouvoir d\'aller à l\'encontre de ses propres penchants instinctifs. La volonté est aussi maîtrise de soi, elle permet à l\'homme de s\'élever et...

2 pages - 1,80 ¤

La violence de l'homme vient-elle de ses passions ?

||Il est vrai que les passions ne suffisent pas à expliquer la violence. Sartre, dans Critique de la raison dialectique, écrit:   «La violence se donne toujours pour une contre-violence, c’est-à-dire une riposte à la violence de l\'Autre.» Mais si riposte il y a, elle a pour origine une violence qui, la plupart du temps, est dictée par les passions....

2 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il le démontré ?

||Pour un esprit rigoureusement scientifique, on ne peut tenir pour vrai, pour certain, que ce qui est démontré par l\'expérience ou ce qui est établi par déduction logique. Dès qu\'on parle d\'une saisie immédiate de la vérité (c\'est-à-dire n\'ayant pas besoin de passer par l\'intermédiaire d\'une démonstration), on entre dans le domaine de l\'irrationalisme, du mysticisme, de la...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il préférer le bien au bonheur ?

||Demandez à la première personne qui passe sur votre chemin ce qu\'il faut préférer: la vérité ou le bonheur? Elle optera sans doute pour le bonheur. Demandez-lui ensuite comment elle fait pour atteindre ce qu\'elle considère comme étant le bonheur. Elle vous dira, par exemple, qu\'elle travaille pour avoir de l\'argent et pour pouvoir voyager, ou qu\'elle fait...

2 pages - 1,80 ¤

Le temps peut-il se perdre ?

||C\'est parce que nous sommes des êtres temporels, donc mortels, que nous pouvons «perdre notre temps».   (Bien sûr, nous ne perdons pas le temps, mais simplement la rentabilité de la durée concrète.)   Cependant, il ne faut pas oublier que cette faiblesse n\'est que le revers de notre puissance dans le temps: nous pouvons utiliser notre temps, nous pouvons même, quelquefois,...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on ne pas travailler ?

||Il est difficile d\'imaginer une société dans laquelle les hommes ne travailleraient pas. Même si, dans l\'histoire, certaines classes sociales ont pu vivre sans travailler, c\'est parce que d\'autres le faisaient à leur place: le patricien grec avait ses esclaves, le seigneur féodal ses serfs, le patron bourgeois ses ouvriers.   Et même si la tendance est aujourd\'hui à une...

2 pages - 1,80 ¤

Quels sont les rapports des mathématiques et de la logique ?

||A ceux qui pensent que la mathématique se fonde sur la logique, on pourrait reprocher que la reconnaissance de vérités telles que 2 + 2 = 4 n\'intervient qu\'après un stade d\'apprentissage des nombres. Le logicien répondra peut-être que nous ne faisons en fait, à ce stade, que mettre des étiquettes sur des réalités innées. Une autre réponse...

2 pages - 1,80 ¤

Faut-il être poli ?

||Un conducteur d\'automobile qui nous insulte, une personne malhonnête qui nous dépasse dans une file d\'attente... Il est difficile de rester poli tous les jours!   Et pourtant, les exemples de goujaterie dont nous faisons l\'expérience quotidiennement ne doivent pas nous faire renoncer à la politesse. Parce que, justement, rien ne nous oblige à être polis avec les gens que...

2 pages - 1,80 ¤

Le temps est-il une prison ?

||Nous ne descendons jamais deux fois dans le même fleuve disait Héraclite (VIe siècle avant J.-C.).   Tout coule, et la vie de l\'homme s\'écoule jusqu\'à son terme, c\'est-à-dire la mort, qui est négation ultime de l\'existence. Il existe une contradiction entre la conscience humaine (en perpétuel changement) et ce à quoi elle aspire (la stabilité). L\'homme, qui a conscience...

2 pages - 1,80 ¤

Tout est-il possible ?

||Il faut distinguer deux domaines de la réalité. Concernant la nature, l\'attitude rationnelle consiste à ne surtout pas s\'attendre à tout. Ainsi que l\'écrit Bertrand Russell, «la science a pour mission de découvrir des exemples du principe d\'uniformité, tels que les lois du mouvement et de la gravitation qui, pour autant que peut le prouver notre expérience, ne...

2 pages - 1,80 ¤

La conscience du temps est-elle inséparable de celle de la mort?

||La conscience du temps conduit tôt ou tard à la conscience de la mort, mais la conscience de la mort doit ramener à la vie. Il ne faut pas penser la vie en s\'efforçant d\'oublier la mort, car ce serait risquer de sombrer dans les compensations dérisoires du «divertissement» pascalien en perdant de vue l\'essentiel.   «Le repos dans cette...

2 pages - 1,80 ¤

Seul le présent existe-t-il ?

||La réalité de l\'objet ne s\'étalerait pas devant moi avec toutes ses parties et tous ces changements sans l\'unité de ma conscience qui ne pose pas un présent étroit. Le réel c’est mon champ perceptif qui «traîne après lui son horizon de rétentions et mord par ses protensions sur l’avenir» (Merleau-Ponty). Mon présent c\'est bien, si l\'on veut,...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5739 5740 5741 5742 5743 5744 5745 5746 5747 5748 5749 5750 5751 5752 5753 5754 5755 5756 5757 5758 5759 5760 5761 5762 5763 5764 5765 5766 5767 5768 5769 5770 5771 5772 5773 5774 5775 5776 5777 5778 5779 5780 5781 5782 5783 5784 5785 5786 5787 5788 5789 5790 5791 5792 5793 5794 5795 5796 5797 5798 5799 5800 5801 5802 5803 5804 5805 5806 5807 5808 5809 5810 5811 5812 5813 5814 5815 5816 5817 5818 5819 5820 5821 5822 5823 5824 5825 5826 5827 5828 5829 5830 5831 5832 5833 5834 5835 5836 5837 5838 5839 5840 5841 5842 5843 5844 5845 5846 5847 5848 5849 5850 5851 5852 5853 5854 5855 5856 5857 5858 5859 5860 5861 5862 5863 5864 5865 5866 5867 5868 5869 5870 5871 5872 5873 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 ... 16326 16327 16328 16329 16330 16331

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo