LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Que signifie interpréter ?

||Historiquement, c\'est au sujet des textes considérés comme fondateurs, saints ou sacrés, qu\'est apparue l\'exégèse ou art d\'interpréter avec  justesse les paroles et écrits, que l\'on nomme aussi, dans un contexte profane, herméneutique. La lecture des écritures saintes, partout où l\'on rencontre l\'existence de tels textes, a laissé apparaître un quatrième sens fondamental, plus rare et donc moins connu:...

1 page - 1,80 ¤

Le langage est-il un simple outil de communication ou la marque d'une transcendance ?

||Les animaux les plus évolués, capables d\'émettre et de réagir adéquatement à plusieurs signaux, ne vivent que dans un présent étendu au futur proche et au passé récent. C\'est pourquoi, au plus vraisemblable, ils ne connaissent l\'angoisse, ni le désespoir, ni l\'espoir; ils fuient impulsivement le danger, mais ignorent les anxieuses méditations sur la mort, étant étrangers à...

1 page - 1,80 ¤

Comment se situer face au problème de la vérité?

||Trop conscient de la multiplicité et diversité des points de vue, l\'énigmatiste vit dans une indécision théorique, mais entend construire pratiquement son existence et tracer son chemin décidément, tel un artiste qui constamment remet son œuvre sur le métier et commence de nouvelles œuvres sans autre ligne de conduite que de faire mieux et à sa tête.||...

2 pages - 1,80 ¤

ÉPICYCLOÏDE, substantif féminin.

ll y a donc des ignorances aisément surmontables dans l\'ordre de la vie quoti­dienne personnelle, et des ignorances qui sont vaincues collectivement, par la collaboration des hommes, comme cela se voit dans les différents domaines du savoir. Mais il existe aussi des ignorances générales invincibles, qui se ramifient en milliers d\'énigmes, dans une sphère qui nous touche essentiellement: celle...

1 page - 1,80 ¤

Quelle attitude adopter devant une affirmation?

||Si l\'on y regarde de près, l\'on verra que nous croyons en mille occasions chaque jour et dans tous les domaines, en grand danger de confondre savoir et croire, car il faut une grande vigueur d\'esprit et un pessimisme rassis (une conscience pré­cise des difficultés de la connaissance) pour que l\'on se maintienne dans l\'incer‑ tain tant notre appétit...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la vérité?

Admettons qu\'il y ait des évidences et des certitudes objectives: elles sont moyennes ou provisionnelles (puisque nous ignorons quels sont les vrais principes), rares, et il nous appartient enfm de leur donner sens et valeur, aidés par les bons conseils d\'autrui, encombrés et désorientés par les mauvais. Ce que nous appelons évidence étant déjà un jugement qui engage notre...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on prouver?

||La connaissance par témoignage (ou par autorité) reste la plus constante. On apprend les mathématiques sans pouvoir effectuer les premières démonstrations; il nous est pratiquement impossible de refaire les expériences qui fondent les sciences de la nature; nous ne pouvons pas non plus vérifier les observations de géologie, de zoologie, de géographie; et il est tout aussi hors...

2 pages - 1,80 ¤

Que sont les sciences?

||Jusqu\'à l\'époque moderne, les sciences et la philosophie formaient un seul ensemble; on y privilégiait la recherche pure, désintéressée, gratuite: la contem­plation de la vérité, la satisfaction de savoir pour savoir. Il existe encore de nos jours de nombreuses sciences qui n\'ont aucune application pratique (les mathé­matiques pures par exemple, mais aussi la cosmologie, et certaines branches de...

1 page - 1,80 ¤

Définition de l'esprit en philosophie

||Le matérialisme radical affirme que tout est matière, et donc que l\'esprit n\'est qu\'un vain mot qui désigne des opérations biologiques et chimiques. Nous \"réduirons\" certainement un jour par la voie expérimentale la pensée à des mouvements moléculaires et chimiques dans le cerveau écrit Engels, le collabora‑ teur de Marx. Un tel matérialisme interdit la croyance  en la liberté personnelle,...

1 page - 1,80 ¤

Qu'est-ce que la matière ?

||La science moderne n\'a plus aucun souci pour les apparences sensibles et le sym-· bolisme des corps. La matière est pour elle abstraite et une. Elle en cherche la nature en la décomposant: cellules végétales et animales, atomes sécables, par­ticules élémentaires éphémères, et fmalement fuite de la matière en énergie. Cette énergie a été exploitée en titanesque puissance...

1 page - 1,80 ¤

La raison est-elle fiable ?

||Qu\'est-ce qu\'un homme normal? On est tenté de répondre qu\'il s\'agit d\'une per­sonne bien intégrée socialement, qui sait entretenir de saines relations avec autrui, et mener à bien des projets raisonnables et justes. Il est donc aisé de diagnosti­quer par exemple un apragmatisme  des moyens, à savoir l\'impossibilité, comme le dit Freud, d\'aimer et de travailler; dans ce...

1 page - 1,80 ¤

Le raisonnement (cours de philo - TSTT)

||L\'induction commence par un souci pratique, un problème qui touche au réel (Exemple: comment vaincre le sida?). Elle rassemble tous les faits en rapport avec ce problème. Vient ensuite le temps de l\'élaboration des théories ou hypothèses susceptibles de rendre compte des faits. Ces hypothèses sont évidemment soumises à la critique, et l\'on ne retient d\'abord que les plus vraisemblables....

1 page - 1,80 ¤

LA RAISON (cours de philo - TSTT)

||Lorsque les premières affirmations, appelées prémisses, sont considérées comme des évidences données par l\'intuition à partir desquelles on déduit avec nécessité une vérité nouvelle, l\'on a affaire à un système axiomatico-déductif. Ce système suppose encore l\'acceptation des premiers principes de la raison, principes indé‑ montrables : 1) le principe de non-contradiction (on ne saurait affirmer A et non A...

1 page - 1,80 ¤

L'étonnement est-il à l'origine de la réflexion philosophique ?

On connaît bien l\'habitude des enfants qui demandent le pourquoi de tout sans même prendre le temps d\'écouter les premières réponses, tant est insatiable leur désir de savoir. Il est donc nécessaire d\'introduire un ordre dans les questions, car l\'excès d\'étonnement empêche et encombre le savoir. On commence par prendre connaissance des choses qui nous entourent (la chambre,...

1 page - 1,80 ¤

Comment faire une dissertation?

||En deuxième lieu, l\'on doit analyser logiquement une notion: savoir s\'il s\'agit d\'un être de nature (un individu ou une particularité concrète) ou d\'un être de raison (une généralité abstraite), d\'une substance ou d\'un accident, d\'une faculté de connaissance, d\'un appétit ou d\'une pulsion, d\'une passion, etc. Une définition générale est alors requise, suivie par une division ou classification...

4 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5739 5740 5741 5742 5743 5744 5745 5746 5747 5748 5749 5750 5751 5752 5753 5754 5755 5756 5757 5758 5759 5760 5761 5762 5763 5764 5765 5766 5767 5768 5769 5770 5771 5772 5773 5774 5775 5776 5777 5778 5779 5780 5781 5782 5783 5784 5785 5786 5787 5788 5789 5790 5791 5792 5793 5794 5795 5796 5797 5798 5799 5800 5801 5802 5803 5804 5805 5806 5807 5808 5809 5810 5811 5812 5813 5814 5815 5816 5817 5818 5819 5820 5821 5822 5823 5824 5825 5826 5827 5828 5829 5830 5831 5832 5833 5834 5835 5836 5837 5838 5839 5840 5841 5842 5843 5844 5845 5846 5847 5848 5849 5850 5851 5852 5853 5854 5855 5856 5857 5858 5859 5860 5861 5862 5863 5864 5865 5866 5867 5868 5869 5870 5871 5872 5873 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 ... 16294 16295 16296 16297 16298 16299

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo