LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

BONIMENTER, verbe intransitif.

||BONIMENTER, verbe intransitif. Faire le/du boniment. A.— SPECTACLES. Annoncer, présenter un spectacle avec beaucoup de verve : Ø 1. Je l'ai connu alors qu'il bonimentait à l'Anatomic, Hall que mon père fournissait en figures de cire. Il avait à peine dix-huit ans et il avait déjà un bagout du tonnerre de dieu gour exhiber ses saloperies. RAYMOND QUENEAU,...

1 page - 1,80 ¤

BONIMENT, substantif masculin.

||BONIMENT, substantif masculin. A.— SPECTACLES. Annonce orale faite à l'entrée d'un lieu de spectacles (baraque foraine, salle de cinéma muet, etc.), visant par son pittoresque et la faconde de celui qui la fait à susciter l'intérêt du public. Un vieux saltimbanque qui, dans un boniment emphatique, annonce qu'il va faire un saut périlleux (EDMOND DE...

1 page - 1,80 ¤

BONIFIER2, verbe transitif.

||BONIFIER2, verbe transitif. FINANCES. Donner à titre de boni : Ø Quand à vous, on ne bonifiera pas le change, parce qu'on dit qu'il faudrait bonifier à tous les fonctionnaires publics la différence de l'assignat à l'argent. Il ne me reste donc qu'à tâcher de vous faire avoir une gratification,... GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, Lettres de jeunesse, ...

1 page - 1,80 ¤

BONIFIER1, verbe transitif.

||BONIFIER1, verbe transitif. A.— Emploi transitif. [Le complément d'objet direct désigne une denrée, une terre, etc.] Rendre bon ou meilleur, plus apte à la consommation ou à la production : Ø 1. Du faisan (...) pour le bonifier il faut le laisser mortifier quelques jours, pour qu'il prenne un bon fumé. ANDRÉ VIARD, Le Cuisinier royal, ...

1 page - 1,80 ¤

BONIFIÉ2, -ÉE, participe passé et adjectif.

||BONIFIÉ2, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de bonifier2* II.— Adjectif. FINANCES. [En parlant d'un revenu, etc.] Qui est l'objet d'un boni, d'un avantage financier. ... avances à courts termes (...) à un taux d'intérêt bonifié (GÉRARD BELORGEY, Le Gouvernement et l'administration de la France, 1967, page 122...

1 page - 1,80 ¤

BONNETTE1, substantif féminin.

||BONNETTE1, substantif féminin. Vieux ou régionalisme. Sorte de bonnet : Ø 1.... jusqu'au milieu de leur dos rebondi [des Catalans] retombaient les pompons d'une longue bonnette de laine bleue. FERDINAND FABRE. Barnabé, 1875, page 48. Ø 2.... elle n'entrevit que le dos de deux femmes qui lui parurent élégantes, coiffées de bonnettes de soie tussah, laissant flotter...

1 page - 1,80 ¤

BONNETON, substantif masculin.

||BONNETON, substantif masculin. Argot. A.— Vendeur dans une bonneterie. Les bonnetons et les bobinards ont l'air de battre monnaie (ÉMILE ZOLA, Au Bonheur des dames, 1883, page 483 ). B.— (Petit) bonnet : Ø Il a gardé son bonnet... le bibi à gland... Ah! la vache! ça penche, ça bascule... Il le rattrape, il le refonce......

1 page - 1,80 ¤

BONNETIER, -IÈRE, substantif.

||BONNETIER, -IÈRE, substantif. A.— Fabricant ou marchand de bonneterie : Ø 1. Mon oncle (...) était vieux, sans enfants; j'étais son seul héritier : il m'offrit de me céder son commerce (...). L'orgueil, monsieur, fut plus fort que le besoin. Ce mot de bonnetier me révoltait; c'était mon cauchemarine Je me disais qu'il était indigne d'un homme littéraire comme...

1 page - 1,80 ¤

BONNETIER, -IÈRE, substantif.

||BONNETIER, -IÈRE, substantif. A.— Fabricant ou marchand de bonneterie : Ø 1. Mon oncle (...) était vieux, sans enfants; j'étais son seul héritier : il m'offrit de me céder son commerce (...). L'orgueil, monsieur, fut plus fort que le besoin. Ce mot de bonnetier me révoltait; c'était mon cauchemarine Je me disais qu'il était indigne d'un homme littéraire comme...

1 page - 1,80 ¤

BONNETEUR, substantif masculin.

||BONNETEUR, substantif masculin. A.— Vieux, inusité. Celui qui prodigue les coups de bonnet, les révérences. Remarque : Attesté dans la plupart des dictionnaires généraux. B.— Par extension. Filou qui se montre empressé : Ø 1.... il [Bertulus] installa devant le Conseil [de guerre] les élégances et les gestes en tire-bouchon d'un bonneteur en quête de dupes. MAURICE...

1 page - 1,80 ¤

BONNETERIE, substantif féminin.

||BONNETERIE, substantif féminin. Industrie, commerce d'articles en tricot : Ø 1. La mère Louis (...) payerait ses omnibus (...) autrement que par ses gains misérables de tricoteuse, elle qui tricote partout et sans arrêt, pour une maison de bonneterie? GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, L'Envers du music-hall, 1913, page 121. · Magasin ou partie de magasin où...

1 page - 1,80 ¤

BONNETER2, verbe.

||BONNETER2, verbe. ARTILLERIE. Coller un morceau de papier sur l'amorce d'une pièce d'artillerie. Remarque : Les dictionnaires attestent en outre le dérivé bonnetage, substantif masculin Morceau de papier qui est collé sur l'amorce d'une pièce d'artillerie. ...

1 page - 1,80 ¤

BONNETER1, verbe.

||BONNETER1, verbe. A.— Emploi transitif, vieux, inusité. Prodiguer des salutations respectueuses à quelqu'un, se montrer empressé. Je ne saurais tant bonneter ces messieurs (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1878). Remarque : Attesté dans la plupart des dictionnaires généraux du XIXe. siècle ainsi que dans Larousse du xxe. siècle en six volumes, DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET 1965,...

1 page - 1,80 ¤

BONIFIÉ1, -ÉE, participe passé et adjectif.

||BONIFIÉ1, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de bonifier1* II.— Adjectif, couramment. [En parlant d'une denrée, d'une terre, etc.] Rendu ou devenu bon ou meilleur. (Quasi-)synonyme : amélioré. Plaines, prairies bonifiées : Ø Nous eûmes de magnifiques troupeaux, et partant de bons cuirs. Ce progrès était d'une haute importance. (...) Autrefois, nos écorces se...

1 page - 1,80 ¤

BONNETEAU, BONNETEAUX, substantif masculin.

||BONNETEAU, BONNETEAUX, substantif masculin. Escroquerie consistant à mélanger très rapidement trois cartes retournées et à faire deviner la place de celle qui a été désignée d'avance : Ø 1. Il [un copain] me fait le coup du bonneteau à toute vitesse. Je rigole. Je sais le faire. Je le laisse un peu se refroidir; dès que je sens que...

1 page - 1,80 ¤

BONNETEAU, BONNETEAUX, substantif masculin.

||BONNETEAU, BONNETEAUX, substantif masculin. Escroquerie consistant à mélanger très rapidement trois cartes retournées et à faire deviner la place de celle qui a été désignée d'avance : Ø 1. Il [un copain] me fait le coup du bonneteau à toute vitesse. Je rigole. Je sais le faire. Je le laisse un peu se refroidir; dès que je sens que...

1 page - 1,80 ¤

BONNETADE, substantif féminin.

||BONNETADE, substantif féminin. Vieux, inusité. Salutation que l'on fait en enlevant son bonnet. Remarque : Attesté dans la plupart des dictionnaires généraux du XIXe. siècle ainsi que dans Larousse du xxe. siècle en six volumes, DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET, Grand Larousse de la Langue française. ...

1 page - 1,80 ¤

BONNET, substantif masculin.

||BONNET, substantif masculin. A.— Coiffure d'homme ou de femme en matière souple et sans bord ni visière : Ø 1. Il vaut mieux épouser un brave garçon, et continuer à porter des bonnets, qu'avoir des plumes à son chapeau comme font beaucoup de jeunes filles qui se laissent entortiller par un tas de petits serins... PIERRE-ALEXIS, VICOMTE PONSON DU...

4 pages - 1,80 ¤

BONNEMENT, adverbe.

||BONNEMENT, adverbe. De façon bonne. A.— De façon exactement appropriée à la nature de telle chose, telle personne, à la vérité de tel fait, etc. 1. Vieilli (généralement à la tournure négative ou interrogatif) (Quasi-)synonymes : précisément, réellement, véritablement, vraiment : Ø 1. Je ne sais bonnement pour moi quand je partirai d'ici; mais toujours ce sera pour vous...

1 page - 1,80 ¤

BONNE-MAMAN, substantif féminin.

||BONNE-MAMAN, substantif féminin. Emploi hypocoristique, familier. Synonyme : grand-mère* : Ø 1. La maladie de la bonne maman ne nous avait pas permis de beaucoup rire aux dépens de la vieille comtesse. Les nouvelles du dehors n'étaient pas gaies non plus, et, un jour de printemps, ma grand'mère convalescente reçut une lettre de Madame de Pardaillan, qui lui disait :...

1 page - 1,80 ¤

BONNE-MAIN, SUBSTANTIF FÉMININ.

||BONNE-MAIN, SUBSTANTIF FÉMININ. Rare. Pourboire, gratification : Ø ... il [Arthur] revenait sans cesse sur ses exigences (...) oubliait le conclu, ajoutait un pourcentage de course de nuit à un pourboire et à un rabiot de bonne-main, approuvé par son écho fidèle. ALEXANDRE ARNOUX, La Nuit de Saint-Avertin, 1942, page 86. Remarque : Attesté aussi dans DICTIONNAIRE DE LA...

1 page - 1,80 ¤

BONNE-GRÂCE, substantif féminin.

||BONNE-GRÂCE, substantif féminin. A.— AMEUBLEMENT. vieux. Pièce d'étoffe à caractère ornemental : Ø 1. La chambre à coucher, dont la croisée avait un vitrage en plomb qui tirait son jour de la cour, était tendue de ces vieilles tapisseries que l'on voit en province le long des maisons au jour de la Fête-Dieu. Il s'y trouvait...

1 page - 1,80 ¤

BONNE-DAME, substantif féminin.

||BONNE-DAME, substantif féminin. BOTANIQUE. Nom vulgaire de l'arroche des jardins (Chénopodiacées) (Confer Voyage de La Pérouse, tome 1, 1797, page 238). Remarque : Attesté dans Dictionnaire de l'Académie Française 1798-1878 Codex medicamentarius, 1821, page 50, DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE LA LANGUE FRANÇAISE (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE) 1845, Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse), Grand Larousse encyclopédique en...

1 page - 1,80 ¤

BON1, BONNE2, adjectif, adverbe et substantif.

||BON1, BONNE2, adjectif, adverbe et substantif. I.— Emplois comme adjectif. A.— Emplois discursifs. 1. [Au sens le plus général — bon, bonne indique que l'être, l'objet concret ou abstrait désigné par le substantif répond positivement à ce qui est attendu de lui, sous le rapport de sa nature, de sa fonction, de son efficacité,...

13 pages - 1,80 ¤

BONIFICATION1, substantif féminin.

||BONIFICATION1, substantif féminin. Action de bonifier, de rendre plus comestible, plus productif (une affaire ou une terre surtout); résultat de cette action. ... ses projets de « réparations » (bonifications, amendements) (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Vie de Henry Brulard, tome 1, 1836, page 109 ); les grands problèmes de l'assainissement et de la bonification des terres (L'Œuvre....

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5775 5776 5777 5778 5779 5780 5781 5782 5783 5784 5785 5786 5787 5788 5789 5790 5791 5792 5793 5794 5795 5796 5797 5798 5799 5800 5801 5802 5803 5804 5805 5806 5807 5808 5809 5810 5811 5812 5813 5814 5815 5816 5817 5818 5819 5820 5821 5822 5823 5824 5825 5826 5827 5828 5829 5830 5831 5832 5833 5834 5835 5836 5837 5838 5839 5840 5841 5842 5843 5844 5845 5846 5847 5848 5849 5850 5851 5852 5853 5854 5855 5856 5857 5858 5859 5860 5861 5862 5863 5864 5865 5866 5867 5868 5869 5870 5871 5872 5873 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 5889 5890 5891 5892 5893 5894 5895 5896 5897 5898 5899 5900 5901 5902 5903 5904 5905 5906 5907 5908 5909 5910 5911 5912 5913 5914 5915 5916 5917 5918 5919 5920 5921 5922 5923 5924 ... 16520 16521 16522 16523 16524 16525

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit