LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Percevoir est-ce sentir ?

La psychologie contemporaine tend à ne plus faire de distinction entre perception et sensation. C'est le propre de la psychologie classique (jusqu'au XVIIIe-XIXe siècle) que de décomposer la faculté de connaître en éléments simples, selon le modèle épistémologique de la mécanique. Ce modèle apparaît de nos jours comme primitif et réducteur. Aujourd'hui, on pense plutôt la connaissance en...

2 pages - 1,80 ¤

Mes goûts sont-ils un critère pour juger une oeuvre d'art ?

Même si l'époque contemporaine ne reconnaît plus de canon esthétique unique, l'on ne peut pas dire pour autant que les préférences personnelles suffisent pour juger une œuvre d'art. Les œuvres d'art, surtout à notre époque, s'adressent à l'intellect autant, sinon plus, qu'aux sens. Elles établissent leurs propres critères, et c'est pourquoi il faut chercher à les comprendre si...

2 pages - 1,80 ¤

Est-ce la mort qui donne un sens à la vie ?

Il est probable que si nous étions immortels, la vie ne nous semblerait pas aussi précieuse: elle nous apparaîtrait comme un dû et l'on ne songerait pas à la valoriser. Nous sommes mortels cependant et nous devons aimer la vie malgré le fait qu'elle nous «achemine à mourir», comme dit Montaigne. Les doctrines qui accordent peu d'importance à la...

2 pages - 1,80 ¤

Les lois ont-elles pour but la paix plutôt que la vertu?

Les lois doivent avoir pour but la vertu plutôt que la paix. De la vertu, en effet, découle la paix, alors que la paix ne suppose pas forcément la vertu. Les régimes autoritaires, par exemple, garantissent, plus que les autres, l'ordre et l'absence de conflits. Mais il n'atteignent cet objectif qu'en se montrant iniques, en opprimant les citoyens,...

2 pages - 1,80 ¤

Le vrai est-il toujours vraisemblable ?

L'histoire des sciences suffirait par elle-même à démontrer que le vrai n'est pas toujours vraisemblable. Combien de découvertes scientifiques, de théories nouvelles se sont-elles heurtées à la résistance mentale des gens parce qu'elles allaient à l'en-contre de ce qui était jusque-là tenu pour vrai? Comme le dira Bachelard après Descartes, la vérité scientifique est souvent à chercher au-delà des...

2 pages - 1,80 ¤

Éclipse de la raison de Horkheimer

Avec le recul, il paraît excessif de rendre responsable du totalitarisme l'idéologie du progrès, qui est née au siècle des Lumières. Des pays qui sont à la pointe de la technique, comme les États-Unis, n'ont, en effet, jamais connu le totalitarisme. Aujourd'hui, malgré les soubresauts de la Seconde Guerre mondiale, l'humanité poursuit son évolution. La raison en est...

2 pages - 1,80 ¤

Pour être moral, suffit-il se respecter autrui ?

Le monde a changé depuis Kant, et sa conception de l'éthique, fondée sur le respect réciproque, est peut-être insuffisante. Le souci de Kant était avant tout de défendre les individus contre tout pouvoir arbitraire et de fonder une morale laïque à une époque où la notion de droits de l'homme commençait à peine à être envisagée. Deux siècles...

2 pages - 1,80 ¤

L'ennui est-il fatal ?

Nous passons tous par des moments que nous considérons comme ennuyeux. Souvent, ce type d'ennui naît de ce que nous sommes contraints de nous adonner à des activités routinières, de faire des choses que nous n'avons pas librement choisies. Plus grave est l'ennui qui nous accable pendant notre temps libre, ou la déprime qui peut nous empoisonner la vie...

2 pages - 1,80 ¤

Toutes les cultures sont-elles égales ?

Le relativisme (culturel) est l'attitude qui consiste à dire que toutes les cultures ont une égale dignité et que les valeurs de l'Occident, en particulier, ne sont pas universelles. Cette attitude (appelée multiculturalisme aux États-Unis) est ambiguë. On peut y souscrire, certes, lorsqu'il s'agit de défendre le patrimoine, les œuvres d'art, la langue de cultures qui sont menacées...

2 pages - 1,80 ¤

Est-il raisonnable de se demander si la vie a un sens ?

La question de savoir si la vie a un sens est une question mystique ou morale, à la rigueur, plutôt que logique. Les esprits étroitement rationnels et pragmatiques considèrent la vie comme un fait et ne vont pas se demander «pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien>>. En revanche, ceux qui n'ont pas les certitudes aussi bien...

2 pages - 1,80 ¤

Intérêt général et intérêt privé

Il est incorrect de dire que l'intérêt général n'est que la somme des intérêts particuliers. Les intérêts particuliers sont dictés par les passions égoïstes: gagner le plus d'argent possible, étendre son pouvoir, etc. Ces désirs sont jusqu'à un certain point légitimes. On peut même admettre, avec les libéraux, que l'intérêt des individus les pousse aussi à être raisonnables, à négocier et...

2 pages - 1,80 ¤

Le temps est-il notre ennemi ?

Si l'on considère le temps comme un ennemi, on risque d'être assez malheureux. C'est ce qui est arrivé à certains philosophes ou poètes qui ont vécu le passage du temps comme une fuite inexorable, comme un écoulement douloureux de la vie. Or, le temps, comme le fait remarquer Kant, est la condition même de l'expérience, c'est-à-dire de la...

2 pages - 1,80 ¤

Totalitarisme et tyrannie

Le totalitarisme est sans doute un phénomène propre au XXe siècle. Les tyrannies et autres absolutismes du passé avaient le mérite -si l'on peut dire - de laisser les gens tranquilles tant qu'ils ne se mêlaient pas du pouvoir. C'était des régimes injustes, arbitraires, oppressifs, mais nullement totalitaires, dans la mesure où ils ne cherchaient pas à contrôler...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-on nous reprocher une faute de goût?

Il est vrai qu'au regard de la moralité, le jugement esthétique est une faculté relativement secondaire. S'il est impératif d'être moral, il n'est pas nécessaire en revanche d'avoir du goût. Il est donc difficile de reprocher à quelqu'un, au nom de la morale, de manquer de jugement esthétique. Toutefois, l'argument qui consiste à dire que tous les goûts se valent...

2 pages - 1,80 ¤

La cohérence est-elle le critère du vrai ?

Un idéologue raciste ou xénophobe peut employer des arguments parfaitement cohérents; sa pensée n'en sera pas moins fausse, puisqu'elle se fonde sur le préjugé de l'inégalité des races, un préjugé qui est à la fois scientifiquement faux et moralement condamnable. Cet exemple seul suffirait à démontrer que la cohérence d'une pensée ne suffit pas à la rendre vraie....

2 pages - 1,80 ¤

Passion et temporalité

L'on voit des amours qui durent aussi longtemps que la vie. Pour autant, l'image d'un vieux couple ne correspond pas forcément à l'idée romantique que l'on se fait de la passion. Une vieille passion est-elle encore exaltante? Ou le destin des passions est-il de nuer avec le temps et de céder la place à un lien d'une autre...

2 pages - 1,80 ¤

A-t-on besoin de l'école ?

Il n'y a pas de vie humaine sans formation, sans transmission d'un savoir ou d'une sagesse d'un maître à un élève. Pour Kant, l'éducation est nécessaire pour former des hommes libres et responsables. Cette éducation peut certes se faire en dehors de l'institution scolaire, par exemple en famille ou à «l'école de la vie». Comme dit la sagesse populaire,...

2 pages - 1,80 ¤

Conviction : force ou faiblesse ?

Il y a conviction et conviction. L'homme qui doute est convaincu qu'il n'a pas tort de douter. En ce sens, c'est un homme fort. Il y a aussi l'homme qui se raccroche à une seule conviction, parce qu'il a peur de partir à l'aventure, parce qu'il a peur de penser. Ainsi va le monde. Les plus faibles, ceux...

2 pages - 1,80 ¤

Technique et raison

La technique est utilitaire. Elle vise l'efficacité pratique dans la transformation de la nature ou la production de biens. Elle peut procéder empiriquement, sans besoin de connaissances scientifiques préalables. Elle se distingue donc de la science qui, elle, est désintéressée et recherche le vrai indépendamment de toute considération d'utilité immédiate. La technique se distingue aussi de la raison....

2 pages - 1,80 ¤

Obéissance et liberté

Il n'y a pas de liberté sans règles. C'est pourquoi obéir n'implique pas forcément le renoncement à la liberté. Certes, être contraint d'obéir par la force à la volonté arbitraire et injustifiée d'un tyran est un esclavage. Mais il est d'autres commandements qui, eux, sont positifs parce qu'ils garantissent au contraire la liberté. Tel est le cas des commandements moraux...

2 pages - 1,80 ¤

La passion fait-elle obstacle à la connaissance de soi?

On peut dire qu'il existe de grandes et de petites passions. Les premières élèvent l'esprit. Les autres le rabaissent. Il n'y a aucune commune mesure entre la passion du spéculateur, dont l'unique but est de gagner de l'argent, et la passion d'un Descartes, dont le but est de mieux comprendre l'ordre du monde afin de rendre l'homme plus...

2 pages - 1,80 ¤

La vérité est-elle sacrée ?

Il est contraire à la démarche rationnelle et scientifique de diviniser la vérité. Certains philosophes l'on fait, comme Platon ou Hegel, mais il s'agit là du transfert illégitime d'un sentiment religieux dans le champ de la connaissance. Une vérité divinisée devient un dogme et change de nature. Il faut donc bien distinguer les vérités rationnelles, objets de connaissance,...

2 pages - 1,80 ¤

L'âme est-elle séparée du corps ?

Julien Offroy de La Mettrie ( 17091751) était médecin, matérialiste et athée. LHomme-machine est l'ouvrage qui, au XVIIIe siècle, a poussé le plus loin la conception mécaniste de l'homme. Pour La Mettrie, tout est matière: l'esprit, la sensibilité, l'intelligence. Tout repose sur l'organisation spontanée d'éléments en eux-mêmes immuables. Le philosophe français pose des problèmes qui sont loin d'être dépassés....

2 pages - 1,80 ¤

Le vivant progresse-t-il ?

La théorie de l'évolution, dont la paternité revient à Lamarck et à Darwin, semble aujourd'hui unanimement admise; même si, depuis quelques années, elle semble révéler quelques failles. Ainsi, peut-on penser qu'un œil, organe d'une grande perfection, soit seulement le fruit d'une succession de hasards? Considérant l'homme, on peut également se demander si son existence constitue bien un progrès?...

2 pages - 1,80 ¤

Institution de la religion chrétienne de CALVIN

Contre le laxisme des jésuites accommodant la religion aux besoins des puissants, contre la corruption de l'Église et de la papauté, le grand réformateur que fut Jean Calvin propose un retour aux Écritures, et à elles seules. C'est la Bible qui exprime la parole de Dieu, et non ceux qui l'ont interprétée en en déformant souvent le sens...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5874 5875 5876 5877 5878 5879 5880 5881 5882 5883 5884 5885 5886 5887 5888 5889 5890 5891 5892 5893 5894 5895 5896 5897 5898 5899 5900 5901 5902 5903 5904 5905 5906 5907 5908 5909 5910 5911 5912 5913 5914 5915 5916 5917 5918 5919 5920 5921 5922 5923 5924 5925 5926 5927 5928 5929 5930 5931 5932 5933 5934 5935 5936 5937 5938 5939 5940 5941 5942 5943 5944 5945 5946 5947 5948 5949 5950 5951 5952 5953 5954 5955 5956 5957 5958 5959 5960 5961 5962 5963 5964 5965 5966 5967 5968 5969 5970 5971 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 ... 16825 16826 16827 16828 16829 16830

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit