LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Famille (biologie).

famille (biologie). 1 PRÉSENTATION famille (biologie), niveau hiérarchique de la classification des êtres vivants, regroupant des genres présentant des caractères communs. 2 DÉNOMINATION D'UNE FAMILLE Dans la classification moderne, le nom d'une famille est généralement tiré de l'un des genres de la famille, présentant des caractéristiques typiques de celle-ci, et appelé « genre...

1 page - 1,80 ¤

Genre (biologie).

genre (biologie). 1 PRÉSENTATION genre (biologie), niveau hiérarchique de la classification des êtres vivants, regroupant des espèces étroitement apparentées par leur anatomie, leur origine et leur évolution. 2 DÉNOMINATION D'UN GENRE Dans la nomenclature binominale des espèces dont le principe a été établi par Carl von Linné au XVIIIe siècle (une...

1 page - 1,80 ¤

Espèce (biologie).

espèce (biologie). 1 PRÉSENTATION espèce (biologie), élément de base de la classification des êtres vivants. La discipline scientifique qui a trait à la classification des espèces est la systématique. 2 HISTORIQUE DE LA NOTION D'ESPÈCE La notion d'espèce est à l'origine un concept empirique qui se traduit par le langage : quelle que...

2 pages - 1,80 ¤

Cnidaires.

cnidaires. 1 PRÉSENTATION cnidaires ou coelentérés, embranchement d'animaux « invertébrés » essentiellement marins, caractérisés par la présente de cellules piquantes, ou cnidocystes. Jadis, la classification scientifique considéraient que les cnidaires et les cténaires étaient groupés au sein d'un embranchement unique, celui des coelentérés. Mais aujourd'hui, les cténaires forment un embranchement distinct, et cnidaires et coelentérés sont...

1 page - 1,80 ¤

Bryozoaires.

bryozoaires. bryozoaires, petits animaux aquatiques appelés aussi « ectoproctes », s'alimentant grâce à une couronne de tentacules disposée autour de la bouche (le lophophore), qui forment habituellement des colonies fixées aux rochers ou aux algues. Les bryozoaires doivent leur nom (qui vient du grec et signifie « animaux-mousses ») à la ressemblance de certains d'entre eux -- groupés...

1 page - 1,80 ¤

Brachiopodes.

brachiopodes. 1 PRÉSENTATION brachiopodes, petits invertébrés marins possédant une coquille à deux valves comme celle des mollusques bivalves, mais classés dans un groupe différent. 2 CARACTÉRISTIQUES Les brachiopodes ressemblent aux mollusques bivalves, mais seulement de façon superficielle. En effet, les deux valves de leur coquille ne sont pas droite et gauche comme celles...

1 page - 1,80 ¤

Arthropodes.

arthropodes. 1 PRÉSENTATION arthropodes, embranchement d'invertébrés possédant un squelette externe et des appendices articulés, comprenant les crustacés, les insectes, les mille-pattes (myriapodes) et les araignées. Les arthropodes (du grec arthron, « articulation » et podos, « pied ») constituent l'embranchement le plus important du règne animal. On en connaît environ 875 000 espèces que l'on trouve...

2 pages - 1,80 ¤

Arachnides.

arachnides. 1 PRÉSENTATION arachnides, classe d'arthropodes terrestres comprenant notamment les scorpions, les araignées, les acariens et les tiques. L'étude des fossiles semble indiquer qu'ils ont été parmi les premiers animaux à peupler la terre ferme, peut-être au début du dévonien, il y a près de 400 millions d'années. Il en existe, à l'heure actuelle, au moins...

1 page - 1,80 ¤

Annélides.

annélides. 1 PRÉSENTATION annélides, embranchement groupant les vers annelés, et renfermant environ 9 000 espèces. Les trois principales classes de cet embranchement sont : les polychètes (environ 5 300 espèces), pour la plupart marins et souvent luminescents ; les oligochètes (environ 3 000 espèces), avec une majorité d'espèces vivant dans les eaux douces ou dans le...

1 page - 1,80 ¤

Ankylostomes.

ankylostomes. ankylostomes, petits vers ronds, d'une dizaine de millimètres, parasites de mammifères et de l'Homme, dont la bouche est garnie de dents en forme de crochets. Chez l'Homme, deux espèces d'ankylostomes (ou ancylostomes) sont responsables d'affections atteignant des centaines de millions de personnes de par le monde, connues sous le nom d'ankylostomiases. Les symptômes en sont des hémorragies,...

1 page - 1,80 ¤

Invertébrés.

invertébrés. invertébrés, terme du langage commun désignant tous les animaux dépourvus de colonne vertébrale. Les invertébrés constituent la majorité du règne animal (95 p. 100 du total des espèces) et incluent toutes les espèces qui ne sont pas des vertébrés qui, eux, ont un squelette et des vertèbres. Le groupe des invertébrés, créé par Lamarck en 1801, n'a...

1 page - 1,80 ¤

Saprophyte.

saprophyte. saprophyte (du grec sapros, « pourri », et phuton, « ce qui pousse »), mode de nutrition fondé sur l'absorption de matières organiques mortes, en décomposition ou inertes (fluides corporels, excréments), pratiqué par la plupart des champignons, certaines plantes et de nombreux micro-organismes. Les êtres vivants qui se nourrissent activement (ingestion et non absorption) de matières organiques...

1 page - 1,80 ¤

Omnivore.

omnivore. omnivore, régime alimentaire des animaux pouvant consommer à la fois de la chair animale et des matières végétales. Le terme omnivore, qui ne se rapporte à aucun groupe particulier en taxinomie (voir classification des espèces), porte l'accent sur les ressemblances comportementales et physiologiques qui existent chez de nombreuses formes animales non apparentées, qu'il s'agisse des rouges-gorges, des...

1 page - 1,80 ¤

Carnivore (régime).

carnivore (régime). carnivore (régime), mode d'alimentation strictement carné. On qualifie plus précisément de carnivores les animaux prédateurs qui capturent des proies vivantes, tandis que ceux qui se nourrissent de la chair d'animaux morts sont appelés nécrophages ou charognards. Le régime carnivore est répandu dans le règne animal, depuis les animaux unicellulaires jusqu'aux mammifères. Le terme de carnivore a...

1 page - 1,80 ¤

Herbivore, régime.

herbivore, régime. herbivore, régime, chez les animaux, mode d'alimentation correspondant à la consommation exclusive d'herbes et de tiges de plantes. Au sens large, le terme herbivore désigne aussi la consommation d'autres parties de végétaux comme les feuilles, les fleurs, le bois, etc. Cette acception correspond en fait, dans le langage scientifique, au terme phytophage (du grec phuton, «...

1 page - 1,80 ¤

Alimentaire, régime.

alimentaire, régime. 1 PRÉSENTATION alimentaire, régime, ensemble des aliments d'une espèce animale donnée, analysé de manière quantitative et qualitative. Les aliments entrant dans la composition d'un régime alimentaire sont des mélanges de différentes catégories de nutriments, présents en quantités variables. On distingue les macronutriments (protéines, glucides et lipides) et les micronutriments (vitamines, oligoéléments et minéraux --...

2 pages - 1,80 ¤

Hétérotrophie.

hétérotrophie. hétérotrophie, du grec hetero, « différent » et trophê, « nourriture », mode de nutrition des êtres vivants qui ingèrent ou absorbent la matière organique préalablement fabriquée par d'autres organismes. L'hétérotrophie s'oppose à l'autotrophie, mode de nutrition de la plupart des végétaux. Parmi les hétérotrophes, on distingue les photohétérotrophes, qui utilisent la lumière pour produire de l'énergie...

1 page - 1,80 ¤

Autotrophie.

autotrophie. autotrophie (du grec autos, « soi » et trophê, « nourriture »), mode de nutrition des êtres vivants qui fabriquent leur matière organique à partir d'une alimentation exclusivement minérale, contrairement aux hétérotrophes qui doivent absorber de la matière organique préalablement synthétisée. Les autotrophes peuvent fabriquer leur matière carbonée seulement à partir du dioxyde de carbone (CO2) se...

1 page - 1,80 ¤

Agression (éthologie).

agression (éthologie). 1 PRÉSENTATION agression (éthologie), comportement animal allant de la menace et de l'intimidation jusqu'au combat. Sur le plan éthologique, on distingue deux grandes catégories de conduites agressives. L'une est interspécifique : il s'agit d'agressions dirigées vers des individus d'autres espèces. L'autre, intraspécifique, est dirigée vers des individus de la même espèce. Par cette conduite...

2 pages - 1,80 ¤

Instinct.

instinct. 1 PRÉSENTATION instinct, en zoologie et en psychologie, ensemble des dispositions innées, différentes selon les espèces animales (Homme y compris), qui poussent les individus à adopter des schémas de comportement plus ou moins complexes pour répondre de façon appropriée à une vaste gamme de situations rencontrées dans leur environnement naturel. Ces comportements correspondent à un...

1 page - 1,80 ¤

Comportement animal.

comportement animal. 1 PRÉSENTATION comportement animal, ensemble des attitudes et des réactions des différentes espèces animales face à leur environnement. Il est particulièrement intéressant de remarquer que des animaux simples peuvent accomplir des tâches complexes : araignée tissant une toile, oiseau construisant un nid, prédateur en quête d'un gîte et de nourriture. Ces tâches sont souvent...

5 pages - 1,80 ¤

Communication animale.

communication animale. 1 PRÉSENTATION communication animale, échange d'informations entre êtres vivants appartenant au règne animal, susceptibles de modifier leurs activités et leur comportement. La communication peut s'établir entre individus de la même espèce ou entre membres d'espèces différentes. La communication entre animaux joue un rôle déterminant dans leur survie : recherche de nourriture, évitement d'un prédateur,...

1 page - 1,80 ¤

Estivation.

estivation. estivation, état de torpeur ou de dormance des animaux, semblable à l'hivernation, provoqué par la chaleur et la sécheresse. Le principe de l'estivation est le même que celui de l'hivernation : il s'agit pour l'animal de se prémunir contre des températures extrêmes. En effet, au-delà de 50 °C, les tissus biologiques subissent des altérations irréparables. Ainsi, de...

1 page - 1,80 ¤

Hivernation.

hivernation. hivernation, chez les animaux à sang froid, état de torpeur et d'engourdissement lié à la diminution de la température extérieure pendant la saison froide. L'hivernation diffère de l'hibernation par le fait qu'elle est imposée par la température extérieure, alors que l'hibernation implique un contrôle endogène de la température corporelle. Cette dernière ne concerne, par ailleurs, que certains...

1 page - 1,80 ¤

Hibernation.

hibernation. 1 PRÉSENTATION hibernation, état de torpeur dans lequel de nombreux animaux à sang chaud passent l'hiver, surtout dans les régions tempérées et arctiques. L'hibernation leur permet de réduire leurs dépenses énergétiques pendant la saison froide. Cette adaptation particulière au froid est une alternative à la migration. L'hibernation diffère de l'hivernation, qui désigne le mode de...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 5905 5906 5907 5908 5909 5910 5911 5912 5913 5914 5915 5916 5917 5918 5919 5920 5921 5922 5923 5924 5925 5926 5927 5928 5929 5930 5931 5932 5933 5934 5935 5936 5937 5938 5939 5940 5941 5942 5943 5944 5945 5946 5947 5948 5949 5950 5951 5952 5953 5954 5955 5956 5957 5958 5959 5960 5961 5962 5963 5964 5965 5966 5967 5968 5969 5970 5971 5972 5973 5974 5975 5976 5977 5978 5979 5980 5981 5982 5983 5984 5985 5986 5987 5988 5989 5990 5991 5992 5993 5994 5995 5996 5997 5998 5999 6000 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 ... 13712 13713 13714 13715 13716 13717

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo