LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Les momies royales

Pharaons de la XVIIe dynastie L a momie la plus ancienne de la collection est celle de Seqenenre-Taa II, roi de la XVII'' dynastie, qui fut renver¬sé par les envahisseurs hyksos. Elle montre des blessures in¬habituelles, laissant supposer que ce pharaon serait mort assassiné ou tué en combat-tant. Son visage est en effet marqué par cinq plaies pro-fondes, probablement provo-quées par...

2 pages - 1,80 ¤

Emile Bernard

Sérusier fonde le mouvement des nabis. Émile Bernard tente de gagner sa vie en dessinant des motifs pour tissus, en gra¬vant des dessins destinés à illustrer des billets de loterie ou des recueils de poésie, comme Les Fleurs du mal de Baudelaire. En 1892, il retour¬ne encore à Pont-Aven, avant d'entreprendre un voyage en Orient, vers Constantinople, puis...

2 pages - 1,80 ¤

Moubarak...

son père, qui dirige le pays de¬puis vingt-deux ans, son man¬dat actuel se terminant en 2004. Son omniprésence dans les médias et la vie politique intérieure et extérieure en est la meilleure preuve. Le prési¬dent Moubarak dément sou¬haiter que son fils lui succède, arguant qu'il s'agit surtout d'une occasion de donner des responsabilités à une nouvelle génération. Ancien...

2 pages - 1,80 ¤

Gezira et Roda

Plus ancienne et plus petite que Gezira, l'île de Roda est lovée le long de la Corniche orientale du Vieux-Caire. Dans sa partie septentrionale, le palais Maniai, édifié entre 1901 et 1933 par le prince Mohammed Ali Toufiq, offre dans un parc plusieurs constructions néo-islamiques. Depuis trente ans, une partie du parc est dévolue au Club Méditerranée. A la...

2 pages - 1,80 ¤

Les momies royales du musée du Caire

yeux ont été remplacés par des pierres placées sous les paupières. Elle exhale enccre un parfum puissant et pi¬quant, car son abdomen a été rempli avec la fine sciure d'un bois aromatique. Beaucoup plus inhabituelle est la momie de la princesse Sitamon, fille d'Ahmosis. En ôtant ses bandages, les égyp-tologues ont en effet eu la surprise de ne trouver...

2 pages - 1,80 ¤

Le Livre des Morts, visa pour l'au-delà

Le Livre des Morts est un Ld recueil de textes magiques et d'incantations funéraires inscrits sur un rouleau de papyrus déposé à côté de la momie. Destiné à assurer la survie du défunt dans l'au-delà, il contient des hymnes aux dieux de l'Égypte ancien-ne, en particulier à Rê et à Osiris qui règnent sur l'im-mense et dangereux royaume...

1 page - 1,80 ¤

La grande fête d'Opet

Le pharaon marche en tête du cortège, suivi de la barque divine sur laquelle repose la chapelle renfer-mant la statue d'Amon tout-puissant, que personne ne peut voir. Dans le port du temple, l'effervescence est à son comble. La nef d'Amon attend son illustre passager. Ce bateau, baptisé Ousirhat, «Puissance de proue», doit transporter de Karnak à Louxor, situé...

3 pages - 1,80 ¤

La pêche dans les marais

Khaemouy connaît les coins où abondent les mulets, avec les oeufs desquels desquels sa mère prépare l'excellente boutargue. Ce matin-là, il s'est embarqué sur sa pi-rogue de papyrus, un frêle esquif qu'il a confectionné lui-même. Lentement, il pa-gaie sans bruit vers un lieu connu de lui seul. Car les ha-bitants des marais sont des solitaires qui n'aiment pas...

2 pages - 1,80 ¤

Le papyrus: l'or vert du delta

potames, des crocodiles, des cobras et autres animaux dangereux qui apprécient tout particulièrement la quié¬tude et la moiteur des forêts de papyrus. Le soir venu, ployant sous le poids d'im-menses gerbes, les arracheurs regagnent, par d'étroits che¬mins secs connus d'eux seuls, les ateliers où la plante sera transformée. Une fois cette ultime tâche accomplie, c'est à bord d'une...

2 pages - 1,80 ¤

Le char de combat égyptien

Les Le char fait d'or et de bois ayant appartenu à Toutânkhamon retrouvé dans sa tombe. roues se composent de six rayons qui rejoignent le moyeu central. Le timon, la pièce de bois à laquelle sont attelés les chevaux, est rete-nu par un triple support se terminant par un joug en cuir. Parfois armé de métal et légèrement arrondi, il couvre...

2 pages - 1,80 ¤

La vie quotidienne de l'ouvrier

Détenteurs de multiples secrets liés tant à la fabrication qu'à la connaissance de ces lieux jalousement gardés, les maîtres artisans étaient regroupés dans des villages comme celui-ci, situés à l'écart des villes. Nous sommes dans la nécropole royale de Thèbes, à Deir el-Medineh dont les tombes (1) joux¬tent le village. Ceint par une muraille haute de 5 mètres...

2 pages - 1,80 ¤

L'embaumement, un secret bien gardé

Les embaumeurs ouvrent le flanc gauche du défunt avec une lame tranchante afin d'en retirer les viscères : intestins, poumons, foie, estomac sont placés dans des urnes appelées vases canopes et déposés, pour les tombes les plus riches, dans un coffre-chapelle à côté du sarcophage. L'abdomen est nettoyé, purifié avec du vin de palme et des aromates broyés. Le cerveau est extrait à l'aide d'un crochet en bronze introduit par les...

1 page - 1,80 ¤

Le harem : la maison des recluses

LES HAREMS PRIVÉS du harem est confiée à des fonctionnaires de haut rang, comme le "directeur des appartements du harem royal", le "scribe des appar-tements royaux" et le "lieu-tenant du harem". Les 200 enfants de Ramsès II T ous les pharaons n'eurent pas la descendance plé¬thorique de Ramsès II, qui donna, dit-on, plus de cent ¬voire deux cents - enfants à ses...

1 page - 1,80 ¤

Les Égyptiens inventent notre calendrier

zon, après soixante-dix jours d'occultation, cet événement marque le premier jour du mois de thôt et le commen-cement de l'année. L'année égyptienne est divi-sée en trois saisons, compor-tant quatre mois de trente jours chacun. Ces saisons, ou tétraménies, sont nommées akhet (l'inondation), pert (la sortie ou la germination) et shemou (la chaleur ou la sécheresse). A partir de la...

2 pages - 1,80 ¤

L'élevage à la ferme

Oies et canards se ruent sur le grain que le pay¬san distribue d'un am¬ple mouvement du bras. Boeufs à longues cornes, chèvres, porcs, mou¬tons, ânes, pigeons font partie des animaux éle¬vés par les paysans égyptiens. Visite d'une ferme au temps du Moyen Empire.||pour séparer le grain de la paille en piétinant les épis d'orge ou de blé. Les...

2 pages - 1,80 ¤

Les impôts : une organisation sans faille

avec les agents du fisc — leur apportent des collations. Lors de la moisson, ils refont les mêmes gestes avec les bois-seaux récoltés. A la fin de la XIXe dynastie, ils sont sup-plantés par les scribes des cé-réales. Malgré ces règles codifiées et immuables, les paysans s'en prennent souvent à l'admi-nistration, qu'ils soupçon¬nent de commettre des exac¬tions à leurs...

2 pages - 1,80 ¤

La coiffure, un art majeur

du rasage, le coiffeur masse délicatement la peau avec une préparation à base d'huile d'amandes amères. Les soins capillaires sont nombreux et font appel à des pommades et à des lotions destinées à donner brillant et tonus aux cheveux. Le henné fait partie de cette panoplie. Les Égyptiens connaissent des recettes pour lut¬ter contre la calvitie et utilisent des teintures pour être à...

2 pages - 1,80 ¤

Bérénice, port actif sur la mer Rouge

pire, Ptolémée II Philadelphe décide, au III' siècle, d'édifier un nouveau port plus au sud, à la même latitude qu'Élé-phantine. Selon l'historien Pline, ce havre aurait été baptisé Bérénice en souvenir de la mère du pharaon. Les architectes royaux optent pour une anse formant un abri naturel au fond d'une baie. Un récif corallien diffici-le à franchir rend la...

3 pages - 1,80 ¤

Orge, blé et lin richesses de l'Égypte

Les céréales et le lin sont les principales ri-chesses de l'Égypte. Les premières constituent la base de l'alimentation. Le second est à l'origine d'un artisanat prospère qui exporte ses fabrica-tions dans tout le mon¬de antique. La produc¬tion de ces denrées de référence conditionne tout à la fois le bon fonctionnement de la société, de l'économie et de la...

2 pages - 1,80 ¤

Les adieux à la momie

précieux est installé dans la cuve rectangulaire en pierre sculptée, aménagée par des ouvriers spécialisés qui vi¬vent non loin de là. La famil¬le s'est mise d'accord avec les prêtres pour fournir ré-gulièrement en offrandes la nouvelle maison d'éternité. La cérémonie touche à sa fin. Déjà, le cortège redes¬cend dans la vallée. Seuls la famille et quelques amis as-sistent...

2 pages - 1,80 ¤

La musique accompagne la vie quotidienne

LEUR SOLFÈGE RESTE UN MYSTÈRE Les Égyptiens ne nous ont légué aucune notation musicale. La partition n'existait pas, et tout se faisait par tradition orale et auditive. On ne sait donc absolument rien des musiques ni des rythmes employés à l'époque. Seuls les instruments retrouvés dans les tombes et les fresques témoignent du véritable engouement des Égyptiens pour la musique. Pourtant, on peut imaginer que des codes musicaux existaient...

2 pages - 1,80 ¤

Les animaux sauvages au temps des pharaons

Ici vivent de nombreuses es-pèces animales. Tapis à fleur d'eau, les redoutables croco-diles attendent leurs proies, leurs énormes mâchoires prê¬tes à les déchiqueter. Mal¬heur au pêcheur ou au mois¬sonneur qui passe à proximi¬té du tueur ! Plus loin, un troupeau d'hip-popotames s'ébroue en sou-levant d'énormes gerbes d'eau et de vase. Malgré leur apparence débonnaire, ces herbivores sont la hantise...

2 pages - 1,80 ¤

Les sarcophages, demeures d'éternité

récits de voyage illustrés. Les sarcophages sont représentés de manière fantaisiste ou, au contraire, réaliste. Maillet, consul général de France en Égypte, présente en 1735 une première Description de l'Égypte. L'engouement s'accentue après l'expédition de Bona-parte en 1798. Les gravures du livre de la romancière an-glaise Amelia Edwards ou les aquarelles de Wilkinson, entre autres, illustrent l'ou-verture des cercueils. Le mo-bilier...

2 pages - 1,80 ¤

Semailles et moissons dans la vallée du Nil

||LE SCRIBE, UNE CALAMITÉ OFFICIELLE Qu'il soit petit tenancier ou corvéable au sein d'une équipe au service d'un propriétaire foncier ou du domaine d'un temple, le paysan ne recueille qu'une maigre part des fruits de son dur labeur. Toute la production céréalière, richesse principale de l'Égypte, est monopole d'État. L'administration centrale intervient à toutes les étapes du cycle des semailles et des moissons et en surveille scrupuleuse...

3 pages - 1,80 ¤

Esclaves et serviteurs

plus souvent de prisonniers de guerre capturés lors d'ex-péditions victorieuses. Si cer-tains, considérés comme part de butin, sont donnés à des soldats valeureux, d'autres sont cédés aux temples ou aux domaines royaux. Ces serfs font partie du trésor au même titre que le cheptel royal et peuvent être à tout moment vendus ou échangés comme de la marchandise....

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6001 6002 6003 6004 6005 6006 6007 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 6055 6056 6057 6058 6059 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 ... 16066 16067 16068 16069 16070 16071

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo