LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: ATTROUPEMENT, substantif masculin.

||Définition: ATTROUPEMENT, substantif masculin. A.— Vieux, rare. Action d'attrouper, de s'attrouper (confer attrouper I A, II A), de se rassembler en troupe : Ø 1. Comment empêcher des attroupemens qui rassemblent en un seul point des peuples épars dans quatre cents lieues de pays, et forment des armées de trente mille hommes? Voyage de la Pérouse autour du monde...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTROUPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

||Définition: ATTROUPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de attrouper* II.— Emploi adjectival. A.— [En parlant de personnes ou, rarement, d'animaux] Qui sont (qui se sont) réunis, rassemblés. Foule attroupée; gens, passants, voisins attroupés : Ø 1. J'observais, cet été, sur un étang de Normandie, une cane, suivie de sa couvée, qui donnait sa...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRITION, substantif féminin.

||Définition: ATTRITION, substantif féminin. I.— Usure par frottement. A.— MÉDECINE. Écorchure superficielle résultant d'un frottement : Ø 1. Le crâne, fracassé par un instrument contondant, montrait la cervelle à nu, et la substance cérébrale avait subi une attrition profonde. JULES VERNE, Vingt mille lieues sous les mers, 1870, page 247. · Chambre d'attrition musculaire....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRISTER, verbe transitif.

||Définition: ATTRISTER, verbe transitif. I.— Emploi transitif. Rendre triste. A.— Attrister quelqu'un.. Faire naître en lui la tristesse : Ø 1. Un cimetière ne nous attriste que parce qu'il est le seul endroit du monde où nous ne retrouvions pas nos morts. FRANÇOIS MAURIAC, Journal 1, 1934, page 26. — Absolument : Ø 2. Mais le paysage...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRISTEMENT, substantif masculin.

||Définition: ATTRISTEMENT, substantif masculin. Néologisme. État de celui qui est attristé, état passager de tristesse : Ø 1. 21 septembre. Asseline tombe chez nous. Il hérite, par une succession de trois testaments, d'abord 100.000, puis 300.000, puis enfin 1.400.000 francs d'une vieille dame, dont il était le filleul. Une joie encore étonnée d'elle-même, une stupeur, l'attristement et la confusion...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRISTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

||Définition: ATTRISTÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de attrister* II.— Adjectif. Rendu triste. Air, ton attristé : Ø Dans l'atelier, près de la lampe dont le modeste abat-jour laissait dans l'ombre ses yeux rougis et sa mine attristée, Hélène était assise, les deux mains dans les cheveux et les coudes sur la table. ANDRÉ THEURIET,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRISTANT, -ANTE, participe présent et adjectif.

||Définition: ATTRISTANT, -ANTE, participe présent et adjectif. I.— Participe présent de attrister* II.— Adjectif. Qui attriste, qui est de nature à attrister. Synonymes : affligeant, désolant, navrant : Ø 1. D'ailleurs, qui ne sait pas que le tableau des calamités physiques est bien moins attristant que celui de la perversité morale qui désole aujourd'hui tant de vastes...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUTIF, -IVE, adjectif.

||Définition: ATTRIBUTIF, -IVE, adjectif. I.— [Correspond à attribution] DROIT. Qui attribue. — Arrêt attributif de juridiction. Qui attribue une juridiction à un juge. Sceau attributif de juridiction. Sceau qui attribuait tous actes à la juridiction du tribunal qui les avait scellés. Acte attributif de droit. Celui qui attribue un droit (par opposition à acte...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUTION, substantif féminin.

||Définition: ATTRIBUTION, substantif féminin. I.— Action d'attribuer quelque chose (à quelqu'un) et résultat de cette action. A.— Synonymes : partage, répartition; octroi. Faire l'attribution de (quelque chose) : Ø 1. Ma reconnaissance ne saurait porter que sur le don que Dieu me fait de soi (...). Don indivisible, qui n'a rien d'exclusif et ne ressemble en rien à l'attribution...

2 pages - 1,80 ¤

Définition:

||Définition: ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUTIF, -IVE, adjectif.

||Définition: ATTRIBUTIF, -IVE, adjectif. I.— [Correspond à attribution] DROIT. Qui attribue. — Arrêt attributif de juridiction. Qui attribue une juridiction à un juge. Sceau attributif de juridiction. Sceau qui attribuait tous actes à la juridiction du tribunal qui les avait scellés. Acte attributif de droit. Celui qui attribue un droit (par opposition à acte...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUTAIRE, adjectif et substantif masculin.

||Définition: ATTRIBUTAIRE, adjectif et substantif masculin. A.— DROIT. (Personne) qui a bénéficié d'une attribution. Héritier, cohéritier attributaire (de...); colicitant, copartageant attributaire (de...) : Ø ... les conditions de versement des « soultes » ont été définies de manière à réduire le moins possible les moyens financiers que l'attributaire peut consacrer à l'exploitation, d'autre part, une nouvelle option est ouverte :...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUT, substantif masculin.

||Définition: ATTRIBUT, substantif masculin. A.— BEAUX-ARTS, LITTÉRATURE, ANTIQUITÉ, etc.. Signe distinctif conventionnel, souvent peint, sculpté ou brodé et utilisé à des fins artistiques, qui accompagne une figure mythologique ou allégorique, un personnage, une chose personnifiée, etc. Synonymes : emblême, symbole. — [En parlant d'un personnage de la mythologie ou d'une figure allégorique, ou encore d'un...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUER, verbe transitif.

||Définition: ATTRIBUER, verbe transitif. I.— Emploi transitif. A.— Attribuer quelque chose à quelqu'un.. Lui donner (une chose) en partage, le rendre possesseur (d'une chose). 1. [Le complément d'objet direct désigne une chose concrète, somme d'argent, parcelle de terrain, etc.] Donner à quelqu'un une chose dans un partage, une répartition, une adjudication, comme sa part,...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ATTRIBUABLE, adjectif.

||Définition: ATTRIBUABLE, adjectif. [Suivi de la préposition à] Qu'il faut attribuer à, qui doit ou peut être attribué à : Ø 1. Je causerai encore, cette après-midi, avec M. Payne que je vais voir pour ma première heure de liberté, attribuable au dimanche, où les lettres même ne partent pas. STÉPHANE MALLARMÉ, Correspondance, 1871, page 22. Ø 2. Il [Prédolé]...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTREMPER, verbe transitif.

||Définition: ATTREMPER, verbe transitif. A.— Technique. [Le complément désigne un four, un creuset ou un pot] Le chauffer graduellement puis le porter à un haut degré de chaleur. Remarque : Attesté dans les dictionnaires généraux du XIXe. et du XXe. siècle. B.— Vieux. Donner la trempe à l'acier. Remarque : Attesté dans les...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTREMPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

||Définition: ATTREMPÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de attremper* — Au figuré, vieux : Ø Ce qui convient à la complexion d'une société libre, c'est un état de paix modéré par la guerre, et un état de guerre attrempé de paix. FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 352. II.— Adjectif. FAUCONNERIE....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAYANT, -ANTE, adjectif.

||Définition: ATTRAYANT, -ANTE, adjectif. Qui a, qui exerce de l'attrait; qui attire par sa manière d'être agréable, séduisante. Avoir quelque chose, n'avoir rien d'attrayant. A.— [En parlant d'une chose concrète ou abstraite] Spectacle, travail attrayant : Ø 1. Il en est des sciences comme de la vertu, rarement les aime-t-on pour elles-mêmes; et de fait, elles n'ont rien...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPOIRE, substantif féminin.

||Définition: ATTRAPOIRE, substantif féminin. A.— Vieux. Piège pour animaux. Remarque : " Il n'est guère d'usage en ce sens " (Dictionnaire de l'Académie Française 1798). B.— Figuré, familier, vieilli. Fourberie, ruse, moyen employé pour tromper quelqu'un. Les filous ont cent sortes d'attrapoires. La plaisante attrapoire (Dictionnaire de l'Académie française. 1878). Remarque : Dès Dictionnaire de...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPEUR, -EUSE, substantif.

||Définition: ATTRAPEUR, -EUSE, substantif. A.— Personne qui attrape, qui prend à un piège (un animal) : Ø 1. Pierrot aperçut aussi, étendu sur une chaise longue, Crouïa-Bey qui prenait un bain de soleil. Il le reconnut fort bien, et s'étonna. Le domestique interrogé lui répondit que c'était là le frère de M. Voussois, trappeur professionnel et attrapeur distingué d'animaux,...

1 page - 1,80 ¤

Définition:

||Définition: ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPER, verbe transitif.

||Définition: ATTRAPER, verbe transitif. I.— Arriver à prendre (littéralement dans une trappe ou comme dans une trappe), saisir rapidement, d'un mouvement brusque. A.— [Le complément d'objet désigne un être animé, homme ou animal] 1. Prendre (un animal) à une trappe, à un piège : Ø 1. Celui qui a inventé le noeud du mariage a trouvé un bel...

4 pages - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPE-NIGAUD, substantif masculin.

||Définition: ATTRAPE-NIGAUD, substantif masculin. Ruse grossière qui ne peut tromper que les nigauds; duperie, leurre. Affreux, odieux attrape-nigaud. Synonyme : attrape-gogo : Ø La religion était à ses yeux [de Zola] un conte de bonne femme, prolongé pendant des siècles, et la théologie un attrape-nigauds. LÉON DAUDET, Quand vivait mon père, 1940, page 37. Remarque : 1. Synonyme moins fréquent :...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPE-MOUCHE(S), (ATTRAPE-MOUCHE, ATTRAPE-MOUCHES) substantif masculin.

||Définition: ATTRAPE-MOUCHE(S), (ATTRAPE-MOUCHE, ATTRAPE-MOUCHES) substantif masculin. I.— SCIENCES NATURELLES. A.— BOTANIQUE. Plante qui a la propriété d'engluer ou de retenir, grâce à certains de ses organes, les insectes qui se posent sur elle. B.— ORNITHOLOGIE. Synonyme : gobe-mouches. II.— Piège à mouches, le plus souvent un " ruban imprégné de D.D.T. ou...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ATTRAPE-MOUCHE(S), (ATTRAPE-MOUCHE, ATTRAPE-MOUCHES) substantif masculin.

||Définition: ATTRAPE-MOUCHE(S), (ATTRAPE-MOUCHE, ATTRAPE-MOUCHES) substantif masculin. I.— SCIENCES NATURELLES. A.— BOTANIQUE. Plante qui a la propriété d'engluer ou de retenir, grâce à certains de ses organes, les insectes qui se posent sur elle. B.— ORNITHOLOGIE. Synonyme : gobe-mouches. II.— Piège à mouches, le plus souvent un " ruban imprégné de D.D.T. ou...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6008 6009 6010 6011 6012 6013 6014 6015 6016 6017 6018 6019 6020 6021 6022 6023 6024 6025 6026 6027 6028 6029 6030 6031 6032 6033 6034 6035 6036 6037 6038 6039 6040 6041 6042 6043 6044 6045 6046 6047 6048 6049 6050 6051 6052 6053 6054 6055 6056 6057 6058 6059 6060 6061 6062 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 6151 6152 6153 6154 6155 6156 6157 ... 16640 16641 16642 16643 16644 16645

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit