LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

1829 - 1865: Histoire des Etats-Unis

||Après l'Indépendance, la nation, devenue État fédéral, organise une vie démocratique; elle doit faire face à une division interne entre Nord et Sud. Le nouveau président démocrate Andrew Jackson, homme de l'Ouest, symbolise la nouvelle société américaine.||...

2 pages - 1,80 ¤

Le paysage contrasté des USA

||Les États-Unis occupent un territoire de 9,3 millions de km2 (Alaska et archipel d'Hawaii compris), les 48 États continentaux représentent à eux seuls 7,8 millions de km2 , soit 16 fois la superficie de la France. Bordé d'est en ouest par deux océans (Atlantique et Pacifique), ce gigantesque espace se découpe en trois grands ensembles.||...

2 pages - 1,80 ¤

L'homme n'est-il qu'une espèce naturelle parmi d'autres ?

On peut même radicaliser l'idée en disant que l'être humain, contrairement à  tous les autres, est un être d'antinature. Sa « nature » est de n'en pas avoir.  Précisément parce qu'il n'y a pas de nature humaine, l'humanité se définit par la seule  liberté, par la seule dimension éthique. C'est ainsi que Rousseau, toujours, voit dans  l'esclavage la...

4 pages - 1,80 ¤

L'homme est-il un loup pour l'homme ?

Dans le même ordre d'idées, Spinoza, philosophe contemporain de Hobbes  (1632-1677), développait dans son Éthique (parue en 1677 après la mort de l'auteur)  une thèse identique : les hommes dans l'état de nature sont comme des loups les uns  pour les autres, et vivent encore ainsi les hommes qui sont soumis aux passions. Mais  l'homme qui vit sous...

4 pages - 1,80 ¤

Y a-t-il un sens à parler de pratiques contre nature au sujet de l'homme ?

Quand on saisit à ce point, jusqu'au cœur de la sexualité, que  l'homme obéit aux normes socioculturelles, il devient difficile de fonder  nos jugements de valeur sur la nature. On ne peut plus condamner le  vice, ou la perversion, au nom de l'argument qu'ils seraient contre nature.  Il s'agit de bien dissocier la nature et la morale. Spinoza...

2 pages - 1,80 ¤

Le travail n'est-il pour l'homme qu'un moyen de subvenir à ses besoins ?

On voit donc comment l'esclavage antique, surtout en Grèce, est  une pratique sociale dont le sens théorique pourrait être : là où le travail  humain ne vise qu'à subvenir aux besoins des hommes, il est lui-même  une nécessité, et l'homme qui accomplit un tel travail ne peut pas être  libre. On peut même aller plus loin : là où le travail ne...

3 pages - 1,80 ¤

Peut-on distinguer de vrais et de faux besoins?

Pour reprendre nos exemples de la voiture ou du téléphone, ils  illustrent très bien que nos besoins sont directement les produits des  biens ou des services offerts par l'industrie automobile ou celle des  télécommunications. Assurément, ils ne sont pas naturels, au sens  d'Épicure : la vie de l'individu n'est pas en jeu. Néanmoins, on peut voir  en eux de véritables besoins, si l'on...

3 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce qui caractérise au plus haut point l'homme : le désir ou la volonté ?

Les actions des hommes s'expliquent nécessairement et  suffisamment si l'on suppose seulement en eux, comme en tout être  vivant, une puissance d'agir, qui se caractérise par l'effort que chaque  être déploie pour persévérer dans l'être : « Chaque chose, autant qu'il est  en elle, s'efforce de persévérer dans son être. » (Éthique, III, proposition  6). Cet effort n'est ni plus ni moins que...

4 pages - 1,80 ¤

« L'art ne reproduit pas le visible. Il rend visible. » Que pensez-vous de cette phrase de Paul Klee ?

Van Gogh justifiait d'autre part l'emploi de couleurs «arbitraires»,  très éloignées de celles du modèle. La beauté d'un objet, disait-il à son  frère, «on la perd par une imitation pénible, littérale ; on la garde en la  recréant par une gamme de couleurs parallèles, très éloignées d'être  conformes au modèle ». La valeur de l'art moderne est moins la vérité, au  sens où...

5 pages - 1,80 ¤

Les objets techniques nous imposent-ils une façon de penser ou seulement une manière de vivre ?

Mais qu'il y ait une détermination matérielle et technique des  rapports sociaux et des manières de penser est une chose. Imputer à la  technique la responsabilité de l'aliénation humaine, ou de sa  déshumanisation, en est une autre. Les forces productives n'agissent  jamais seules, mais interagissent avec les rapports de production, qui  caractérisent l'organisation sociale de la production (par exemple, la  propriété peut être privée...

4 pages - 1,80 ¤

En quoi le langage est-il spécifiquement humain ?

D'autre part, le symbolisme utilisé par les abeilles est fondé sur la  ressemblance : le signe est le décalque de la situation objective (ainsi, la «  danse » en rond indique que le champ se trouve dans un rayon d'une  centaine de mètres). Or, le langage humain représente la réalité non en  vertu d'une ressemblance, mais d'une convention. C'est ce que le  linguiste...

3 pages - 1,80 ¤

Le fait de parler la même langue institue-t-il entre les hommes des liens privilégiés ?

Notons très brièvement que cette question nous a permis de  confronter deux approches différentes qui éclairent chacune la manière  de considérer la langue d'un peuple, à la fois réalité culturelle et réalité  sociale. C'est en effet la langue qui permet sans doute de cristalliser le  plus fortement les identités collectives, mais elle aussi qui se révèle être  l'outil le plus sûr de la...

2 pages - 1,80 ¤

La mort n’est rien pour nous. Qu'en penser ?

  Montaigne reprend les arguments anciens, ceux des Épicuriens et  des Stoïciens, de manière éclectique : il les mélange. D'Épicure, il retient l'idée que la mort est invitation au bonheur;  des Stoïciens, qu'il faut se résigner à mourir, la mort étant nécessaire.  Comme eux, il met la vie humaine en perspective : au regard de l'éternité,  ou du temps des étoiles, quelle différence cela...

4 pages - 1,80 ¤

Suffit-il de devenir le maître de ses pensées pour l'être ses sentiments ?

Combat, castration : à vouloir dominer totalement le sentiment,  raison et volonté expriment moins une maîtrise effective qu'un désir de  maîtrise suspect, peu rationnel, et surtout inefficace : qui nous fera croire  jamais que l'homme peut, sur commande, ne pas avoir peur, n'être ni  joyeux, ni triste, ni en colère, ni amoureux ? Et d'abord, pourquoi ne  devrait-on pas éprouver ces sentiments, ni...

3 pages - 1,80 ¤

Faut-il craindre le regard des autres ?

||...||  Plan : I. L'être-pour-autrui. II. Le regard et le visage....

4 pages - 1,80 ¤

Quand la vérité dérange, faut-il préférer l’illusion qui réconforte ?

||||  Plan : I. La puissance de l'illusion. II. Se laisser inquiéter par la vérité....

4 pages - 1,80 ¤

« Des goûts et des couleurs, on ne discute pas. »

Les goûts étant sensibles, ils ne s'opposent pas logiquement entre  eux. Toute discussion, c'est-à-dire tout horizon d'accord entre eux, est  donc privée de sens. Sur ce point, on ne peut que constater avec Kant : «  Celui-ci aime le son des instruments à vent, celui-là aime les instruments  à cordes. Ce serait folie que de discuter à ce propos, afin de réputer  erroné...

3 pages - 1,80 ¤

Pourquoi parle-t-on de création à propos de l'activité artistique ?

Introduction La création est surgissement. Elle est aurore, naissance,  commencement sans précédent. Elle arrache l'être au néant. Comme le  disait très joliment Gaston Bachelard, « Le poète parle au seuil de l'être »  (La Poétique de l'espace). Seul parmi les hommes, l'artiste s'égale à Dieu ;  lui ne crée pas la matière, mais des formes. Mais au fait, pourquoi...

4 pages - 1,80 ¤

Les objets techniques nous imposent-ils une façon de penser ou seulement une manière de vivre ?

  Plan : I. L'idée de milieu technique. II. «Vers une écologie cognitive » Introduction Nos modes de vie ont bien changé ces dernières décennies par une  technicisation fulgurante qui transforme tant les manières de travailler  que notre vie quotidienne. Par objets techniques, en effet, il faut entendre  deux choses : les instruments du travail (comme les robots dans une  usine), ou les produits du travail, produits...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire d'une civilisation qu'elle est supérieure à une autre ?

Introduction On a longtemps pensé et on pense encore la différence des  civilisations dans les termes de l'inégalité ; certaines seraient supérieures  à d'autres. Cette idée est implicite dans bien des comportements et se  devine dans nombre de propos : la langue de l'étranger nous semble  moins harmonieuse que la nôtre, ses mœurs plus rustres, ses techniques  dépassées («...

4 pages - 1,80 ¤

La valeur d'une civilisation est-elle fonction de son développement technique ?

  Introduction Prendre le train ou l'avion, téléphoner, passer une radiographie  sont des gestes qui font partie de notre quotidien. Chaque jour, nous  avons affaire aux retombées techniques de la recherche scientifique, et  notre vie s'en trouve améliorée. Nous profitons de meilleurs soins, de  plus grandes facilités. Aussi sommes-nous parfois tentés de vouer une  sorte de culte au dieu technique...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte: « Pour l'artiste, la couleur, le bouquet, le tintement de la cuiller sur la soucoupe sont choses au suprême degré » Sartre

Dégagez l'intérêt philosophique du texte suivant en procédant à son  étude ordonnée: Pour l'artiste, la couleur, le bouquet, le tintement de la cuiller sur la  soucoupe sont choses au suprême degré; il s'arrête à la qualité du son ou  de la forme, il y revient sans cesse et s'en enchante ; c'est cette couleurobjet qu'il va transporter sur sa...

3 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte : Platon : « N'est-ce pas le désir insatiable de ce que la démocratie regarde comme son bien suprême qui perd cette dernière ? »

Dégagez l'intérêt philosophique du texte suivant en procédant à son  étude ordonnée : - N'est-ce pas le désir insatiable de ce que la démocratie regarde  comme son bien suprême qui perd cette dernière ? - Quel bien veux-tu dire ? - La liberté, répondis-je. En effet, dans une cité démocratique tu  entendras dire que c'est le plus beau de tous les biens,...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte Auguste Comte « Les gouvernants voudraient faire admettre la maxime qu'eux seuls sont susceptibles de voir juste en politique »

Dégagez l'intérêt philosophique du texte suivant en procédant à son  étude ordonnée : Les gouvernants voudraient faire admettre la maxime qu'eux seuls  sont susceptibles de voir juste en politique, et que par conséquent il  n'appartient qu'à eux d'avoir une opinion à ce .sujet. Ils ont bien leurs  raisons pour parler ainsi, et les gouvernés ont aussi les leurs, qui...

2 pages - 1,80 ¤

Commentaire de texte « En menant une existence relâchée les hommes sont personnellement responsables d'être devenus eux-mêmes relâchés »

  Dégagez l'intérêt philosophique du texte suivant en procédant à son  étude ordonnée: En menant une existence relâchée les hommes sont personnellement  responsables d'être devenus eux-mêmes relâchés, ou d'être devenus injustes  ou intempérants, dans le premier cas en agissant avec perfidie, dans le  second en passant leur vie à boire ou à commettre des excès analogues : en  effet, c'est par l'exercice des actions particulières...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6063 6064 6065 6066 6067 6068 6069 6070 6071 6072 6073 6074 6075 6076 6077 6078 6079 6080 6081 6082 6083 6084 6085 6086 6087 6088 6089 6090 6091 6092 6093 6094 6095 6096 6097 6098 6099 6100 6101 6102 6103 6104 6105 6106 6107 6108 6109 6110 6111 6112 6113 6114 6115 6116 6117 6118 6119 6120 6121 6122 6123 6124 6125 6126 6127 6128 6129 6130 6131 6132 6133 6134 6135 6136 6137 6138 6139 6140 6141 6142 6143 6144 6145 6146 6147 6148 6149 6150 6151 6152 6153 6154 6155 6156 6157 6158 6159 6160 6161 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 6210 6211 6212 ... 13584 13585 13586 13587 13588 13589

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo