LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

L'existentialisme est un humanisme de Sartre (résumé et analyse)

L'existentialisme est un humanisme est le compte-rendu d'une conférence donnée par Sartre le 29 octobre 1945 dans le cadre du club Maintenant, créé par Marc Beigbeder et Jacques Calmy.   Sartre y défend sa doctrine (l'existentialisme) contre les critiques des chrétiens et des communistes, puis il essaie de la définir positivement comme un humanisme, c'est-à-dire comme une philosophie où «l'homme...

19 pages - 1,80 ¤

La connaissance du vivant (cours de philo - TL)

Et le tout se clôt sur une réflexion à propos de la vie morale où il est rappelé combien il est nécessaire de garder à l'esprit «la comparaison de la brièveté de cette vie mortelle avec l'éternité d'une vie morale dans le souvenir des hommes».   On parle de la mémoire des criminels, de ceux qui ont été tués en...

17 pages - 1,80 ¤

Le temps, l'espace - La mémoire, la perception

Le temps objectif est supra-individuel bien que du point de vue d'une conscience, la temporalité objective puisse à tout moment se remplir de subjectivité : la temporalité mathématique étant, comme l'espace abstrait, une temporalité pensée.   La physique relativiste nous apprend que le temps et l'espace sont relatifs à la vitesse du référent, à la masse et au champ de...

15 pages - 1,80 ¤

L'Etat, la société et le pouvoir (cours de philo - TL)

L'État doit-il tolérer toutes les opinions?   Partout, les masses sévères et imposantes d'un ministère ou d'une préfecture, d'un palais de justice ou d'un lycée structurent le tissu urbain comme pour rappeler à la vie collective comme aux existences individuelles que leurs destinées ne peuvent prendre leur sens qu'à l'intérieur des chemins tracés par l'État.   Invoquer la différenciation entre gouvernants et...

16 pages - 1,80 ¤

Science, mythologie, métaphysique et philosophie

La philosophie est-elle la somme des insuffisances de la science?   Introduction S'il est possible de mettre le mythe, la science et la philosophie en perspective, c'est qu'on s'accorde généralement pour penser qu'ils sont des formes de discours qui élèvent une prétention commune au sens et à la vérité.   Pourtant il faut reconnaître que le triomphe de l'esprit scientifique n'a pas...

19 pages - 1,80 ¤

L'histoire (cours de philo - TL)

Nous pensons tous savoir ce qu'est une histoire, l'histoire est en revanche équivoque puisqu'on parle aussi bien des «leçons de l'histoire» que d'une étudiante qui «étudie l'histoire» ; pourtant, et comme le remarque Heidegger, l'expression une histoire n'est pas moins ambiguë car «cet homme a une triste histoire» et «il m'est arrivé une sale histoire» ne signifient pas...

17 pages - 1,80 ¤

La morale, la volonté, la personne, le devoir (cours de philo - TL)

La morale, qui vient du latin moralis, désignant ce qui a trait aux moeurs, aux attitudes humaines en général, apparaît d'abord comme le système des règles que l'homme doit suivre dans sa vie personnelle ou sociale.   L'homme a des exigences rationnelles qui ne se réduisent pas à celles d'une raison scientifique ou physicienne : la science énonce des jugements...

17 pages - 1,80 ¤

Le langage précède-t-il la pensée ? La pensée précède-t-elle le langage ?

Il s'agit de systèmes constitués de communication : nous pouvons donc partir d'une première définition du langage comme moyen de communication.   Il s'agit en revanche de privilégier les déterminations spirituelles du langage sur d'autres déterminations, cérébrales et biochimiques par exemple, qui auraient parfaitement droit de cité, mais qui font moins l'objet de la philosophie que de la neurobiologie.   A vrai...

16 pages - 1,80 ¤

Autrui (cours de philo - TL)

L'existence d'autrui I --- L'évidence immédiate d'autrui et la solitude Autrui est immédiatement évident.   Ce dont témoigne l'objet culturel, qui comme tel est bien une chose, c'est qu'autrui a la propriété d'être présent en une chose, hors de sa présence effective en chair et en os.   La permanente solitude du naufragé apporterait la preuve de la consistance d'un monde sans...

21 pages - 1,80 ¤

Sur quoi repose l'accord des esprits ?

On peut distinguer l'accord à propos de quelque chose (opinion ou connaissance) et l'accord en vue de quelque chose.   On aurait donc l'opposition de l'accord fondé et de l'accord fondateur.   Mais tout accord en vue de repose sur une fin, et donc sur la vérité d'un jugement portant sur le bien, particulier ou commun.   Il semble que l'on ne puisse envisager...

2 pages - 1,80 ¤

Dois-je le respect à autrui ?

Introduction : l'observation et le devoir I --- La justice du respect a) Respect et discernement b) Les espèces du respect et la diversité des grandeurs Transition : le devoir de discernement dans le respect n'est pas devoir de respect II --- L'être respectable en tout homme a) La négativité b) Le possible et la liberté Transition :...

2 pages - 1,80 ¤

Autrui me connaît-il mieux que je ne me connais moi-même ?

Il faut commencer par souligner ce paradoxe : si je suis immédiatement présent et originairement donné à moi-même, si je me saisis moi-même sans l'intermédiaire du langage et sans possibilité de masque ou de dissimulation, il semble impossible que je ne sois pas celui qui me connaît le mieux.   Pour que le sujet prenne sens, il faut donc concevoir...

2 pages - 1,80 ¤

Le prochain est-il mon semblable ?

Pour qu'autrui soit mon semblable, il faut qu'il y ait une similitude entre lui et moi, et que nous possédions des traits en commun.   Le semblable serait donc un intermédiaire entre la pure identité et la pure différence.   Le prochain ne fait ni espèce, ni nombre, et pourtant tout homme est, à chaque fois, mon prochain.   Ainsi, tous les hommes sont...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est-ce que faire le bonheur d'autrui ?

Introduction : peut-on faire le bonheur d'autrui dès lors que le bonheur n'est pas la satisfaction d'une passion ou d'un désir particuliers?   I --- La puissance a) La satisfaction des désirs b) L'attente du bonheur Transition : la conscience comme inquiétude II --- La connaissance a) L'assimilation b) Du particulier au général Transition : Autrui est-il cet autre ou...

2 pages - 1,80 ¤

Descartes : Discours de la méthode, Ve partie, éd. Alquié, Gamier, Tome I, p. 628-629. Commentaire

Dont le premier est que jamais elles ne pourraient user de paroles, ni d'autres signes en les composant, comme nous faisons pour déclarer aux autres nos pensées.   Car on peut bien concevoir qu'une machine soit tellement faite qu'elle profère des paroles, et même qu'elle en profère quelques unes à propos des actions corporelles qui causeront quelque changement en ses...

2 pages - 1,80 ¤

Autrui, la conscience et la honte Jean-Paul SARTRE : Etre et Néant

La honte réalise donc une relation intime de moi avec moi : j'ai découvert par la honte un aspect de mon être.   Et pourtant, bien que certaines formes complexes et dérivées de la honte puissent apparaître sur le plan réflexif, la honte n'est pas originellement un phénomène de réflexion.   En effet, quels que soient les résultats que l'on puisse obtenir...

2 pages - 1,80 ¤

Citations avec artisanal, adjectif

Citations avec artisanal, adjectif J’achète les créations artisanales du village et Daria brode les étiquettes dont j’ai besoin pour tout ce que j’exporte du Yémen. Claudine Vézina, Comme une cage grande ouverte, Québec Amérique Le coaching s’adresse plus volontiers à la « partie artistique et artisanale » de l’homme au travail. Jean-Jacques Bourque et François Lelord, l’Âme de l’organisation, Québec Amérique Les fils...

1 page - 1,80 ¤

Platon, Euthyphron, 7b-d. Commentaire.

Le dissentiment « Socrate. — Les haines et les colères, mon cher ami, n'est-ce pas le dissentiment sur certains sujets qui les provoque ? Réfléchissons un peu : est-ce que, si toi et moi, nous différions d'avis différent sur une question de nombre, savoir laquelle de deux quantités est la plus grande, ce différend ferait de nous des ennemis...

2 pages - 1,80 ¤

Aristote, Éthique à Nicomaque, VIII, 1, 1155a 22-28, ad. Tricot, Vrin, 1994, p. 383. (commentaire)

 Autrui, la politique et l'amitié « L'amitié semble aussi constituer le lien des cités, et les législateurs paraissent y attacher un plus grand prix qu'à la justice même : en effet, la concorde, qui paraît bien être un sentiment voisin de l'amitié, est ce que recherchent avant tout les législateurs, alors que l'esprit de faction, qui est son...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 6210 6211 6212 6213 6214 6215 6216 6217 6218 6219 6220 6221 6222 6223 6224 6225 6226 6227 6228 6229 6230 6231 6232 6233 6234 6235 6236 6237 6238 6239 6240 6241 6242 6243 6244 6245 6246 6247 6248 6249 6250 6251 6252 6253 6254 6255 6256 6257 6258 6259 6260 6261 6262 6263 6264 6265 6266 6267 6268 6269 6270 6271 6272 6273 6274 6275 6276 6277 6278 6279 6280 6281 6282 6283 6284 6285 6286 6287 6288 6289 6290 6291 6292 6293 6294 6295 6296 6297 6298 6299 6300 6301 6302 6303 6304 6305 6306 6307 6308 6309 6310 6311 ... 16291 16292 16293 16294 16295 16296

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo