LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La Machine Infernale de Cocteau

||Dans l’oeuvre nous pouvons relever plusieurs caractéristiques propres au registre pathétique : -le registre tragique Les interrogations, les exclamations expriment la détresse de l'individu pris au piège. Apostrophes et invocations prennent à témoin les instruments du fatum, dans la plainte ou la colère (imprécations, lamentations). La phrase ou le vers, amples et solennels, contribuent à inspirer au public horreur,...

7 pages - 1,80 ¤

Quel est cet obscur objet du désir ?

||En effet par le désir, la conscience poursuit un objet qu’elle souhaite s’assimiler. La finalité, qu’elle soit le plaisir ou autre, révèle le désir comme mouvement négateur par lequel le sujet détruit l’extériorité, l’altérité de l’objet. Non seulement l’objet sensible nous est apparu comme un simple moyen, un moment, mais la finalité de son obtention semble obscure, plaisir,...

5 pages - 1,80 ¤

L'erreur est-elle la condition de la vérité ?

Continuant ses recherches, Freud a interprété les rêves. Il se tourne là vers un matériaux qui relève de l’illusion, de l’irrationnel et qui ne peut se réclamer ni de l’évidence cartésienne, ni du concept Kantien. C’est pourtant par la prise en compte de matériau « falsifié d’avance » que le psychanalyste progresse vers la vérité. Ce qui est...

4 pages - 1,80 ¤

Ordre, désordre et vie en société

De même dans le texte d’Herbert Marcuse, le désordre ne serait pas une arme mais un moyen dévolution. Au lieu de mettre en place une Justice qui commet des meurtres et divise les hommes, le désordre laisserait les hommes du peuple agir sans contrôle. De plus, d’après le texte d’Emmanuel Kant, le désordre représenterait une société de liberté pour...

4 pages - 1,80 ¤

Une connaissance authentique de soi est-elle possible ?

La subjectivité désigne la valeur d'une connaissance, quand elle est relative à une certaine personne, à un certain sujet, à soi, tel que les goûts ou les opinions. Quand on parle de soi on reste dans la subjectivité, on exprime des impressions, des émotions. Elle s'oppose donc bien à la subjectivité, qui peut-être comprise par tous. Kant affirma...

3 pages - 1,80 ¤

Un acte peut-il être inconscient ?

Un enfant est toujours conscient de ce qu'il fait par rapport à ses motivations individuelles mais doit apprendre à le devenir du point de vue des normes de la société dans laquelle il vit. L'enfant ne sait donc pas forcément ce qu'il fait parce qu'il n'en saisit pas toutes les implications, mais il peut le découvrir et l'apprendre....

4 pages - 1,80 ¤

Possibilité de la conscience de soi ?

On dit donc qu'il transforme nos désirs latents (=inconscient par exemple la peur ...) en manifestes (représentation par les objets, les images...). Cet inconscient n'est tout de même pas libre de faire ce qu'il désire et d'influer selon son bon vouloir sur nous. Il est en effet, lui aussi structuré par le monde extérieur et notamment au cours...

5 pages - 1,80 ¤

Peut-on connaître l'objet de nos désirs ? Le désir sait-il ce qu'il cherche ? Et par là même, peut-il atteindre son but, ou est-il condamné à l'errance ?

  De plus, l'homme, animal de désirs, se définit par le déracinement, plutôt que par un quelconque « enracinement » (en termes d'origines, de provenance, d'appartenance à une tradition, un passé). Le désir, dans son indétermination, porte l'homme au mouvement, au voyage, et nous rend étranger à toute terre, à tout sol où il faudrait nous enraciner, c'est-à-dire s'arrêter....

3 pages - 1,80 ¤

De quoi avons nous conscience par nos désirs?

L'inconscient peut nous faire prendre conscience de nous-même. En effet, on peut considérer que l'inconscient fonctionne chez une personne somnambule, cette personne va accomplir une série d'actes dont elle n'a pas conscience, mais ensuite elle va prendre conscience de son somnambulisme par la conscience d'autrui, qui nous renvoie a notre propre conscience, et nous faire prendre conscience de...

2 pages - 1,80 ¤

De quelques mécanismes névrotiques dans la jalousie, la paranoïa, et l'homosexualité (Freud)

||En 1967, pour les docteurs Jean Laplanche et J.B. Pontalis. « Il faut mettre l'homosexualité à l'article de la perversion au même titre que la pédophilie et la bestialité. Laisser user de son corps comme celui d'une femme est indigne d'un homme ». Enfin, les homosexuels eux-mêmes vont à l'encontre de Freud car ils voient l'homosexualité comme étant innée,...

9 pages - 1,80 ¤

La prohibition de l'inceste chez Sigmund FREUD

||  Mais il existe une autre prohibition touchant les relations entre belle-mère et gendre, par exemple aux îles Banko, où ces prohibitions sont très sévères et d'une cruelle rigueur. Un gendre et une belle-mère doivent éviter de se trouver à proximité l'un de l'autre. Lorsque, par hasard, ils se rencontrent sur un chemin, la belle-mère doit s'écarter et tourner...

3 pages - 1,80 ¤

Chapitre 12 de la Psychopathologie de la vie quotidienne

En outre, il est sûrement possible de trouver des éléments concrets qui confirment la croyance du superstitieux ; des choses qui au premier abord, sans interprétation « psychanalytique » peuvent semble concorder avec un « déterminisme extérieur ». Or cela peut s'expliquer de la manière suivante : le superstitieux, qui croit tellement à l'absence de hasard extérieur et...

3 pages - 1,80 ¤

FREUD: éducation et névrose

Il faut que l'enfant ne soit pas sans cesse maintenu dans le carcan " du droit chemin ", mais au contraire devrait bénéficier de stimulations afin de se forger un caractère qui ne corresponde pas forcément à un idéal type pré-établi. Il prône ainsi un système éducatif avant-gardiste, basé sur la sublimation dans le but de remédier au...

3 pages - 1,80 ¤

Autrui & Conflit

La pitié n'est pas le seul sentiment humain en faveur d'un rapport harmonieux avec autrui, d'autres types d'échanges existent et nous conduisent vers une conception de l'autre comme une personne pouvant nous apporter quelque chose, nous élever en temps qu'être tout comme nous sommes en mesure de le faire pour lui. L'humilité est une forme de respect à l'égard...

3 pages - 1,80 ¤

Conflictualité du rapport à autrui ?

||Se demander si les rapports avec les autres sont nécessairement de l'ordre du conflit peut surprendre. Que cela soit possible, cela s'admet. Qu'elle soit nécessaire, cela semble excessif: la vie avec les autres n'est pas un perpétuel affrontement. Nous avons montré que les relations sans conflits existe en masse mais il est certain que la société actuelle pousse...

2 pages - 1,80 ¤

Conscience de soi et liberté

Pour arriver à dire que toute prise de conscience est libératrice, il faut y admettre certaines conditions. Oui, la prise de conscience est positive et libératrice, mais comme Kant l'exprime dans son texte Qu'est-ce que les Lumières ? il est difficile de s'émanciper : « il est donc difficile pour chaque individu de se sortir de la minorité...

1 page - 1,80 ¤

Prise de conscience et libération

Entre vous et moi, il y a une ressemblance extérieure évidente et de cette ressemblance extérieure vous concluez, par analogie, une similitude interne ». Or le problème est alors complexe car tout ce qui nous est dit, provenant d'autrui doit être vérifié étant donné que nous sommes probablement face à une conscience quasi-identique la notre, j'entends par là...

5 pages - 1,80 ¤

La veille économique effet de mode ou nécessité pour les entreprises ?

  L'évaluation est une des difficultés principales, même pour les entreprises où la veille est bien organisée. Les critères restent à trouver pour l'évaluation des personnes, des coûts (autres que directs) et des résultats. En effet aucune comptabilité analytique ne permet de chiffrer les coûts de la veille. Cependant une évaluation approximative des coûts « directs » peut être...

2 pages - 1,80 ¤

Se connaitre soi-même ?

l'homme jouant en quelque sorte un rôle face aux autres et se mentant à lui-même en permanence, la connaissance de soi au travers d'autrui lui permet de choisir ce qu'il veut faire de lui, de se rendre compte qu'il est dans l'ombre et qu'il lui est nécessaire, sinon souhaitable, de revenir à la lumière de ce qu'il est...

3 pages - 1,80 ¤

Connaissance de soi et Objectivité

l'homme jouant en quelque sorte un rôle face aux autres et se mentant à lui-même en permanence, la connaissance de soi au travers d'autrui lui permet de choisir ce qu'il veut faire de lui, de se rendre compte qu'il est dans l'ombre et qu'il lui est nécessaire, sinon souhaitable, de revenir à la lumière de ce qu'il est...

3 pages - 1,80 ¤

Une connaissance de soi objective est-elle possible ?

A la différence d'un objet que nous pouvons connaître parfaitement, prévoir ce qu'il peut faire ou non, un sujet est un être capable de prendre conscience des choses, de lui-même et de s'affirmer libre et responsable. La connaissance d'un objet est totale et son utilité n'évoluera pas : d'après Sartre, « son essence précède son existence », ce...

5 pages - 1,80 ¤

LES CAUSES OBJECTIVES DE LA CERTITUDE

||c) La fausse notion du connaître. Enfin, l'argument tiré du fait que l'idée ou le concept est le terme de la connaissance, est également paralogique. Car il s'agit de savoir si c'est l'idée, en tant que réalité subjective., qui est le terme de la connaissance, ou bien l'idée en tant que terme signifiant, intention ou visée, c'est-à-dire comme...

1 page - 1,80 ¤

LES CAUSES SUBJECTIVES DE LA CERTITUDE

d) Échec du mécanisme. On peut assurément faire appel au mécanisme. C'est l'hypothèse cartésienne (I, 341-344), la seule possible d'ailleurs du point de vue nominaliste et phénoméniste. Mais il est clair que cette hypothèse n'est ici qu'un énorme cercle vicieux. Il s'agit, en effet, d'expliquer comment de purs phénomènes, c'est-à-dire des atomes, forment, par leur liaison mutuelle, des...

1 page - 1,80 ¤

L'EXISTENCE DE LA CERTITUDE

||Les sceptiques ont toujours insisté beaucoup également sur les «erreurs des sens ». (Cf. dans le Contra Academicos de saint AuousTIN, Œuvres, t. IV, p. 61 sv., l'exposé et la discussion des principaux thèmes sceptiques.) Leurs différents arguments ont été examinés en Psychologie, dans les chapitres consacrés à la perception et à ses conditions sensorielles et à l'imagination...

1 page - 1,80 ¤

NATURE ET MÉTHODE DU PROBLÈME CRITIQUE

||1. Critique de l'intelligence. — Puisque la pensée se présente d'emblée comme déterminée et mesurée par un être indépendant d'elle, il importe de vérifier réflexivement la réalité de cette ordination essentielle. Ce problème se trouve effectivement posé par le fait des erreurs multiples de l'intelligence. C'est en effet sur ces erreurs que se fonde le scepticisme, qui consiste...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 6162 6163 6164 6165 6166 6167 6168 6169 6170 6171 6172 6173 6174 6175 6176 6177 6178 6179 6180 6181 6182 6183 6184 6185 6186 6187 6188 6189 6190 6191 6192 6193 6194 6195 6196 6197 6198 6199 6200 6201 6202 6203 6204 6205 6206 6207 6208 6209 6210 6211 6212 6213 6214 6215 6216 6217 6218 6219 6220 6221 6222 6223 6224 6225 6226 6227 6228 6229 6230 6231 6232 6233 6234 6235 6236 6237 6238 6239 6240 6241 6242 6243 6244 6245 6246 6247 6248 6249 6250 6251 6252 6253 6254 6255 6256 6257 6258 6259 6260 6261 6262 6263 6264 6265 6266 6267 6268 6269 6270 6271 6272 6273 6274 6275 6276 6277 6278 6279 6280 6281 6282 6283 6284 6285 6286 6287 6288 6289 6290 6291 6292 6293 6294 6295 6296 6297 6298 6299 6300 6301 6302 6303 6304 6305 6306 6307 6308 6309 6310 6311 ... 13712 13713 13714 13715 13716 13717

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo