LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: EXOTIQUE, adjectif et substantif.

Définition: EXOTIQUE, adjectif et substantif. I.— Adjectif. [En parlant de personnes ou de choses envisagées par référence au pays ou à la culture propres du locuteur] Qui est relatif, qui appartient à un pays étranger, généralement lointain ou peu connu; qui a un caractère naturellement original dû à sa provenance. Décor, genre, mode exotique; impressions,...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: EXOTHERMIQUE, adjectif.

Définition: EXOTHERMIQUE, adjectif. Qui se fait, qui se forme avec dégagement de chaleur. Composé, réaction exothermique. Un second groupe sera formé par l'eau et les principaux oxydes métalliques; (...) corps généralement fortement exothermiques (P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, tome 1, 1929, page 96 ). Confer aussi aérobie exemple 3 : Ø Tant que cette température n'atteint pas...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOTÉRISME, substantif masculin.

Définition: EXOTÉRISME, substantif masculin. Élément d'une doctrine occulte qui peut être dispensé aux non initiés, enseigné publiquement. Antonyme : ésotérisme. L'ésotérisme et l'exotérisme chez Platon, s'il y en eut, se réduisirent à la forme, c'est-à-dire à une manière plus ou moins savante ou populaire de traiter les mêmes sujets et d'exposer les mêmes idées (PIERRE LEROUX, Humanité, de son...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOTÉRIQUE, adjectif.

Définition: EXOTÉRIQUE, adjectif. PHILOSOPHIE. [En parlant d'enseignements donnés aux non initiés] Qui peut être divulgué, enseigné publiquement. Antonymes : ésotérique, occulte. Le principe général de solution admis par les philosophes était que le Coran a un sens exotérique à l'usage du vulgaire, et un sens ésotérique (Dictionnaire de théologie catholique (A. VACANT, E. MANGENOT) tome...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOSTOSE, substantif féminin.

Définition: EXOSTOSE, substantif féminin. PATHOLOGIE. Excroissance de tissu osseux, d'origine traumatique, inflammatoire ou congénitale, qui se développe à la surface d'un os. Exostose du genou, du maxillaire inférieur; exostose ostéogénique. Une exostose développée à la face interne du crâne (XAVIER BICHAT, Recherches physiologiques sur la vie et sur la mort, 1822, page 36 ). Sur son thorax...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOSMOSE, substantif féminin.

Définition: EXOSMOSE, substantif féminin. Phénomène d'osmose impliquant le passage de l'eau (ou d'un autre solvant) de l'intérieur d'un système clos vers l'extérieur, la solution la moins concentrée se trouvant à l'extérieur. Antonyme : endosmose. L'exosmose (...) correspond à l'abaissement du niveau constaté, quand la solution saline est à l'extérieur de la membrane (ADOLPHE WURTZ, Dictionnaire de chimie pure et...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORDE, substantif masculin.

Définition: EXORDE, substantif masculin. A.— RHÉTORIQUE. Première partie d'un discours. Exorde d'une harangue, d'un plaidoyer. L'exorde est principalement un essai de la voix et des périodes, en vue de disposer l'auditoire comme il faut (ÉMILE-AUGUSTE CHARTIER, DIT ALAIN, Système des beaux-arts, 1920, page 98) : Ø 1.... je me voyais à la tribune aux prises avec...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORCISTE, substantif masculin.

Définition: EXORCISTE, substantif masculin. A.— Celui qui exorcise, pratique l'exorcisme : Ø Je n'étais plus un de ces ministres de la morale chrétienne mais un homme inspiré, un de ces exorcistes légendaires, prêts à arracher aux puissances du mal les brebis de leur troupeau. GEORGES BERNANOS, Sous le soleil de Satan, 1926, page 259. — Spécialement. LITURGIE...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESQUINE1, substantif féminin.

Définition: ESQUINE1, substantif féminin. ÉQUITATION. vieux. Reins du cheval. Un cheval fort, faible d'esquine (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORCISME, substantif masculin.

Définition: EXORCISME, substantif masculin. A.— Pratique religieuse ou magique, comportant certaines formules et certains gestes rituels, destinée à chasser le démon d'un endroit qu'il occupe et, en particulier, du corps d'un possédé; formule, prière par laquelle on exorcise. Formule d'exorcisme; les prières de l'exorcisme; exorcismes ordinaires, extraordinaires; faire, réciter des exorcismes : Ø « Les démons sentent mauvais »,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORCISEUR, substantif masculin.

Définition: EXORCISEUR, substantif masculin. Celui qui exorcise, qui pratique l'exorcisme. Et quatre exorciseurs redoutés du sabbat Font la police, ainsi qu'il sied dans un combat (VICTOR HUGO, La Légende des siècles, tome 4, 1877, page 461 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2 ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORCISER, verbe transitif.

Définition: EXORCISER, verbe transitif. A.— Exorciser un démon, un esprit malfaisant Le chasser de l'endroit qu'il occupe, en particulier du corps d'un possédé, par des rites religieux ou magiques. Absolument. Le pouvoir d'exorciser était le premier que l'Église conférait au prêtre (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, De la Création de l'ordre dans l'humanité, 1843, page 61) : Ø 1.... on...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORCISATION, substantif féminin.

Définition: EXORCISATION, substantif féminin. Rare. Action d'exorciser. L'art, à ses origines, côtoyait la magie : ici encore, n'effectue-t-il pas une sorte d'exorcisation, analogue à celle des sorciers qui font « passer le mal » dans une pierre, un arbre, et prétendent l'y enfermer? (RENÉ HUYGHE, Dialogue avec le visible, 1955, page 378 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire :...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORBITER (S'), verbe pronominal.

Définition: EXORBITER (S'), verbe pronominal. A.— [En parlant de l'oeil, des yeux] 1. Rare. Sortir de son orbite. [On pourra] sommer la tête d'un crâne monstrueux, faire grimacer la figure, s'exorbiter ou s'excaver les yeux (ÉLIE FAURE, Histoire de l'art, 1912, page 187 ). 2. Usuel, fréquent au participe passé. Avoir l'air de...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORBITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Définition: EXORBITÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. I.— Participe passé de exorbiter (s') (voir ce mot A) II.— Adjectif. [En parlant des yeux] (Qui semblent) sortis de leurs orbites. C'était un cadavre (...) assis dans un trou, (...) la tête pendante en avant entre les jambes (...) reconnaissable, malgré ses yeux exorbités et opaques qui...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORBITANT, -ANTE, adjectif.

Définition: EXORBITANT, -ANTE, adjectif. A.— Qui dépasse la mesure, les proportions normales. Avoir des prétentions exorbitantes; travailler d'une manière exorbitante; travail exorbitant Votre douleur est exorbitante et vous vous désolez à tort (ALEXANDRE DUMAS PÈRE, Piquillo, 1837, III, 1, page 268 ). Insolentes exigences et extravagances de cet exorbitant gentilhomme (PAUL CLAUDEL, Le Soulier de satin, ...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: EXORBITANCE, substantif féminin.

Définition: EXORBITANCE, substantif féminin. Vieux. Caractère de ce qui est exorbitant Grâce à l'exorbitance de mes années, mon monument est achevé (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 4, 1848, page 605 ). Il [M. Thiers] accuse la mauvaise politique de l'Empereur, l'immodération de ses désirs, l'exorbitance de son génie, l'abus qu'il fit des faveurs de la fortune (PIERRE-JOSEPH...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORBITAMMENT, adverbe.

Définition: EXORBITAMMENT, adverbe. [Correspond à exorbitant A] Vieux. Excessivement, de façon exorbitante. Son air (...) fut si exorbitamment niais, que Madame Birotteau se mit à rire (HONORÉ DE BALZAC, Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau, 1837, page 8 ). Le vers, surtout, en fait de travail lucratif, Est exorbitamment stérile...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORATION, substantif féminin.

Définition: EXORATION, substantif féminin. Prière ayant pour but de rendre exorable. Il finissait, lui, qui ne pouvait prier pour son propre compte, par se joindre à leurs exorations, par prier pour eux! (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, En route, tome 1, 1895, page 150 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 7. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESQUINANCIE, substantif féminin.

Définition: ESQUINANCIE, substantif féminin. MÉDECINE. vieux. Synonyme : d'amygdalite ou d'angine. L'esquinancie inflammatoire et véritable, où le siège de la maladie est au larinx ou au pharinx (ÉTIENNE-LOUIS GEOFFROY. Manuel de médecine pratique, 1800, page 109 ). Elle [la vieille demoiselle] a sorti les fioles et les boîtes et les tubes l'un après l'autre en disant...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXORABLE, adjectif.

Définition: EXORABLE, adjectif. Qui se laisse fléchir par des prières. (Quasi-)synonymes : indulgent; Antonymes : inexorable, inflexible. Qu'entends-je? À mes désirs seriez-vous exorable? Vous me comblez de joie, ô princesse adorable! (VICTOR HUGO, Cromwell, 1827, page 215 ). Oui, certainement, la Vierge de Lourdes est exorable et avenante (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, Les Foules de Lourdes, 1906, page...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOPHTALMIE, substantif féminin.

Définition: EXOPHTALMIE, substantif féminin. MÉDECINE. Saillie des globes oculaires hors des orbites : Ø L'origine du goitre exophtalmique ou maladie de Basedow a pu être expliquée par une hypersécrétion de thyréostimuline. Ce phénomène est responsable du goitre, mais a également une autre conséquence très particulière, c'est de faire saillir les yeux plus ou moins. On comprend que l'exophtalmie soit...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXOPHTALMIE, substantif féminin.

Définition: EXOPHTALMIE, substantif féminin. MÉDECINE. Saillie des globes oculaires hors des orbites : Ø L'origine du goitre exophtalmique ou maladie de Basedow a pu être expliquée par une hypersécrétion de thyréostimuline. Ce phénomène est responsable du goitre, mais a également une autre conséquence très particulière, c'est de faire saillir les yeux plus ou moins. On comprend que l'exophtalmie soit...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXONÉRER, verbe transitif.

Définition: EXONÉRER, verbe transitif. A.— [Avec un objet premier désignant une personne, plus rarement une chose et un complément second préposition de désignant une charge matérielle ou morale] 1. Emploi transitif. Décharger (quelque chose/quelqu'un) de quelque chose, qui est onéreux. Exonérer quelqu'un d'une taxe, d'un devoir; exonérer un citoyen du service militaire. (Quasi-)synonymes : affranchir, dispenser, exempter,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: EXONÉRATION, substantif féminin.

Définition: EXONÉRATION, substantif féminin. A.— [Avec un déterminant (adjectif ou complément prépositionnel de) indiquant une charge matérielle ou morale] Action d'exonérer; son résultat. Exonération du service militaire (Dictionnaire de l'Académie Française). (Quasi-)synonymes : décharge, exemption, dispense; antonyme : assujettissement. L'exonération du ticket modérateur a lieu à partir du premier jour du quatrième mois (Encyclopédie pratique de l'éducation en...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 ... 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit