LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

Définition: ESCOPETTE, substantif féminin.

Définition: ESCOPETTE, substantif féminin. A.— HISTOIRE. Arme à feu portative dont différents modèles à bouche évasée furent utilisés du XVe. au xviiie. siècle. (Quasi-)synonyme : tromblon. Le fanatisme de la Ligue (...) avait beaucoup contribué au relâchement. On s'était tout permis, parce qu'on avait manié l'escopette et porté le mousquet pour la bonne cause (ERNEST...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVIDENCE, substantif féminin.

Définition: ÉVIDENCE, substantif féminin. A.— [En parlant d'une réalité concrète] Caractère de ce qui est immédiatement perçu par les sens et notamment par la vue. Évidence immédiate, sensible. Il faut comprendre que son élément [de Rubens] c'est la lumière, que son moyen d'exaltation c'est sa palette, son but la clarté et l'évidence des choses (EUGÈNE FROMENTIN,...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVIDEMMENT, adverbe.

Définition: ÉVIDEMMENT, adverbe. A.— D'une manière évidente, manifeste aux sens et notamment à la vue : Ø 1. L'attention de Julien fut vivement distraite par l'arrivée presque immédiate d'un être tout différent. C'était un grand homme, très maigre et qui portait trois ou quatre gilets. Son oeil était caressant, son geste poli. C'est toute la physionomie du vieil évêque...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVIDEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉVIDEMENT, substantif masculin. Action d'évider; état de ce qui est évidé. — CHIRURGIE. Évidement d'un os (Dictionnaire de l'Académie Française). Opération qui consiste à évider l'intérieur d'un os sans toucher au périoste. — Par métonymie. Partie évidée d'une pièce, d'un monument de bois, de pierre, de métal. À Rome, on rencontre fréquemment [des]...

1 page - 1,80 ¤

Définition: éviction ÉVICTION, substantif féminin.

Définition: éviction ÉVICTION, substantif féminin. A.— DROIT. " Dépossession de tout ou de partie de la chose vendue résultant de l'exercice, par un tiers, sur cette chose, d'un droit qui exclut la possession de l'acheteur " (Dictionnaire de droit de A. Perraud-Charmantier (RAYMOND BARRAINE) 1967). Le vendeur en cas d'éviction est tenu à la restitution du...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVHÉMÉRISME, substantif masculin.

Définition: ÉVHÉMÉRISME, substantif masculin. PHILOSOPHIE. Doctrine du philosophe Évhémère et de ses disciples sur l'origine des religions, suivant laquelle les dieux de la mythologie étaient des hommes divinisés après leur mort par les peuples se considérant comme leurs descendants. L'évhémérisme est une des manières d'interpréter la mythologie (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Les philosophes du...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVERTUER (S'), verbe pronominal.

Définition: ÉVERTUER (S'), verbe pronominal. A.— Vieilli, absolument. S'agiter, bouger, remuer. Si tu es las d'être debout, je suis las d'être assis; il faut que je m'évertue en plein air (ALFRED DE MUSSET, Fantasio, 1834, I, 2, page 186 ). Après le dîner, on nous [les enfants] laissait nous évertuer dans la salle à manger,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVERSIF, -IVE, adjectif.

Définition: ÉVERSIF, -IVE, adjectif. Vieilli. [En parlant de mesures, de lois, de doctrines] Qui renverse, qui bouleverse : Ø C'est cette paix qu'il [Portalis] avait hâte de pratiquer et de féconder, en substituant graduellement aux mesures hostiles, partiales, éversives, l'action bienfaisante et concertée des lois. CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, tome 5, 1851-62, page 455. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVERSION, substantif féminin.

Définition: ÉVERSION, substantif féminin. A.— Vieux. Ruine, renversement. Une longue guerre a causé l'éversion de cette République (Dictionnaire de l'Académie française. ). B.— PATHOLOGIE. Renversement d'une muqueuse vers le dehors, au niveau d'un orifice naturel (confer Dictionnaire français de médecine et de biologie (ALEXANDRE MANUILA, LUDMILLA MANUILA, M. NICOLE, H. LAMBERT) tome 2 1971)....

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVERSIF, -IVE, adjectif.

Définition: ÉVERSIF, -IVE, adjectif. Vieilli. [En parlant de mesures, de lois, de doctrines] Qui renverse, qui bouleverse : Ø C'est cette paix qu'il [Portalis] avait hâte de pratiquer et de féconder, en substituant graduellement aux mesures hostiles, partiales, éversives, l'action bienfaisante et concertée des lois. CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, tome 5, 1851-62, page 455. ...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVERDUMER, verbe transitif.

Définition: ÉVERDUMER, verbe transitif. Rare. A.— " Débarrasser (les légumes, les fruits) de leur couleur verte : Éverdumer des épinards, des poireaux. Par extension Éverdumer les amandes vertes (pour les débarrasser du duvet qui couvre la coque, et les confire) " (Dictionnaire général de la langue française (ADOLPHE HATZFELD, ARSÈNE DARMESTETER)). B.— " Éverdumer des fruits : leur...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ESPIONNAGE, substantif masculin.

Définition: ESPIONNAGE, substantif masculin. A.— Toujours au singulier. Action de recueillir clandestinement des renseignements au profit d'une puissance étrangère. Une affaire d'espionnage; l'espionnage est un crime contre la sûreté de l'État. Antonyme : contre-espionnage. Attendez. Voilà : organisation d'espionnage pour le compte de l'Italie (ANDRÉ MALRAUX, L'Espoir, 1937, page 547 ). Les romans d'espionnage ne mentent pas :...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVÊQUE, substantif masculin.

Définition: ÉVÊQUE, substantif masculin. A.— [Dans l'Église catholique] Pasteur de l'Église qui possède la plénitude du sacerdoce, nommé par le pape ou avec son agrément, et placé à la tête d'un diocèse dont il a la charge pastorale, en communion avec le pape et les autres évêques. Lettres, visite pastorale d'un évêque; nommer, consacrer un évêque;...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: Éventuellement, adverbe a) DROIT.

Définition: Éventuellement, adverbe a) DROIT. D'une manière éventuelle. Il a eu cette succession éventuellement (Dictionnaire de l'Académie française. 1798-1932). Napoléon, prévoyant à ses dernières volontés l'opposition du gouvernement britannique, fit choix éventuellement d'une sépulture à Sainte-Hélène (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 2, 1848, page 667 ). b) Selon les circonstances. Une chose éventuellement...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTUEL, -ELLE, adjectif.

Définition: ÉVENTUEL, -ELLE, adjectif. A.— DROIT. Dont l'exécution est subordonnée à un événement incertain. Clause, condition éventuelle. Traité éventuel (confer Jacques Bainville, Histoire de France, tome 1, 1924, page 239 ). · Spécialement. Droit éventuel. Qui est suspendu par une condition, ou résoluble dans certains cas, ou sujet à rescision. Avoir des droits...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTUEL, -ELLE, adjectif.

Définition: ÉVENTUEL, -ELLE, adjectif. A.— DROIT. Dont l'exécution est subordonnée à un événement incertain. Clause, condition éventuelle. Traité éventuel (confer Jacques Bainville, Histoire de France, tome 1, 1924, page 239 ). · Spécialement. Droit éventuel. Qui est suspendu par une condition, ou résoluble dans certains cas, ou sujet à rescision. Avoir des droits...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTUALITÉ, substantif féminin.

Définition: ÉVENTUALITÉ, substantif féminin. A.— Caractère de ce qui est éventuel. L'éventualité d'une clause, d'une condition, d'un traité (Dictionnaire de l'Académie Française). L'éventualité d'une solution rapide de la crise ministérielle a favorisé l'allure des rentes françaises (Le Monde. 19 janvier 1952, page 11, colonne 1 ). — Locution. [Soulignant le caractère hypothétique d'une chose]...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTREUR, substantif masculin.

Définition: ÉVENTREUR, substantif masculin. [Désigne une personne] A.— [Correspond à éventrer A 1 et 2] Celui qui éventre, qui ouvre le ventre (éventuellement pour tuer). Le secret, intact depuis 1880, percé à jour depuis l'année dernière, de Jack l'Éventreur (PAUL MORAND, Londres, 1933, page 100) : Ø il voit là-haut dans le ciel tous les frères...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTRER, verbe transitif.

Définition: ÉVENTRER, verbe transitif. A.— [Le complément désigne une personne, un animal] 1. Ouvrir le ventre pour le vider de son contenu. Éventrer un boeuf, un mouton; éventrer une carpe (Dictionnaire de l'Académie Française). Il [Gilles de Rais] alla même, un jour que sa provision d'enfants était épuisée, jusqu'à éventrer une femme enceinte et à manier le...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTREMENT, substantif masculin.

Définition: ÉVENTREMENT, substantif masculin. Action d'éventrer; résultat de cette action. Éventrement d'un massif; éventrement des récoltes; éventrement du Trocadéro. Il s'est fait engueuler à l'hôpital, pour une histoire idiote, des agrafes enlevées trop tôt, un éventrement (LOUIS ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, page 400) : Ø ... personne, aujourd'hui, n'est plus en état de comprendre que l'éventrement, l'incendie,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTRATION, substantif féminin.

Définition: ÉVENTRATION, substantif féminin. A.— [Correspond à éventrer A] 1. CHIRURGIE. Protrusion des intestins due à un relâchement (spontané, post-opératoire ou traumatique) de la musculature. Éventration chirurgicale. (Quasi-)synonyme : hernie ventrale. Certaines éventrations sont parfaitement tolérées, d'autres font souffrir (...), mais surtout elles risquent de s'étrangler (DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET. Médecine, 1965, page 163) : Ø Il est...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTER, verbe transitif.

Définition: ÉVENTER, verbe transitif. A.— Vieilli. Exposer (quelque chose) au vent, mettre (quelque chose) à l'air. (Quasi-)synonyme : aérer. Il faut éventer un peu ce meuble (Dictionnaire de l'Académie française. ). Pour éviter d'éventer des graines qui ne devront être semées qu'à des époques très-différentes, nous croyons qu'il serait convenable de diviser en quatre parties la...

2 pages - 1,80 ¤

Définition: ESPION, ESPIONNE, substantif.

Définition: ESPION, ESPIONNE, substantif. A.— Substantif masculin ou féminin. 1. Personne chargée de recueillir clandestinement des renseignements au profit d'une puissance étrangère. Avoir des espions dans l'autre camp. Espion double. Synonyme : agent (secret); antonyme : contre-espion. À la guerre, on fusille les espions quand on les découvre (Dictionnaire de l'Académie Française. ). Des femmes chez qui on allait...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTEMENT, substantif masculin.

Définition: ÉVENTEMENT, substantif masculin. A.— [Correspond à éventer A] Altération d'un produit au contact de l'air. Les résistances des bétons seront, à long terme, plus élevées que celles des bétons fabriqués avec les ciments du type normal 250-315, d'un emploi plus facile, et moins sujets à éventement (JEAN CLÉRET DE LANGAVANT, Ciments et bétons, 1953,...

1 page - 1,80 ¤

Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif.

Définition: ÉVENTÉ, -ÉE, participe passé, adjectif et substantif. I.— Participe passé de éventer* II.— Adjectif. A.— Exposé au vent, balayé par le vent. (Quasi-)synonyme : venté. Pour avoir si bien réussi sur cette terrasse éventée, ces arbres délicats semblaient favorisés d'une protection spéciale du ciel (MAURICE BARRÈS,La Colline inspirée, 1913, page 160 ). Ils se...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 ... 16621 16622 16623 16624 16625 16626 16627 16628 16629 16630

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit