LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< dont la peur les hantait ? charmante dans ses regrets et dans ses suppli ... >>


Partager

dirait, tâchait de prévoir ce qu'il répondrait, pour ne se troubler de rien.

Anthologie

Aperçu du corrigé : dirait, tâchait de prévoir ce qu'il répondrait, pour ne se troubler de rien.



Publié le : 29/10/2013 -Format: Document en format HTML protégé

dirait, tâchait de prévoir ce qu'il répondrait, pour ne se troubler de rien.
Zoom

dirait, tâchait de prévoir ce qu'il répondrait, pour ne se troubler de rien. La veille, une nouvelle
cause d'inquiétude venait de hâter son voyage : ils avaient appris, par les commérages de la
gare, que Mme Lebleu et Philomène racontaient partout comme quoi la Compagnie allait
renvoyer Roubaud, jugé compromettant  et le pis était que M. Dabadie, directement interrogé,
n'avait pas dit non, ce qui donnait beaucoup de poids à la nouvelle.
Il devenait dès lors urgent qu'elle courût à Paris plaider leur cause et surtout demander la
protection du puissant personnage, comme autrefois celle du président. Mais, sous cette
demande, qui servirait tout au moins à expliquer la visite, il y avait un motif impérieux, un
besoin cuisant et insatiable de savoir, ce besoin qui pousse le criminel à se livrer plutôt que
d'ignorer. L'incertitude les tuait, maintenant qu'ils se sentaient découverts, depuis que Jacques
leur avait dit le soupçon où l'accusation semblait être d'un second assassin.
Ils s'épuisaient à des conjectures, la lettre trouvée, les faits rétablis  ils s'attendaient d'heure en
heure à des perquisitions, à une arrestation  et leur supplice s'aggravait tellement, les moindres
faits autour d'eux prenaient des airs de si inquiétante menace, qu'ils finissaient par préférer la
catastrophe à ces continuelles alarmes. Avoir une certitude, et ne plus souffrir.
Séverine acheva sa côtelette, si absorbée, qu'elle se réveilla comme en sursaut, étonnée du lieu
où elle se trouvait. Tout lui devenait amer, les morceaux ne passaient pas, et elle n'eut pas
même le coeur de prendre du café. Mais elle avait eu beau manger avec lenteur, il était à peine
midi un quart, lorsqu'elle sortit du restaurant. Encore trois quarts d'heure à tuer ! Elle qui
adorait Paris, qui aimait tant à en courir le pavé, librement, les rares fois où elle y venait, elle s'y
sentait perdue, peureuse, dans une impatience d'en finir et de se cacher. Les trottoirs séchaient
déjà, un vent tiède achevait de balayer les nuages. Elle descendit la rue Tronchet, se trouva au
marché aux fleurs de la Madeleine, un de ces marchés de mars, si fleuris de primevères et
d'azalées, dans les jours pâles de l'hiver finissant. Pendant une demi-heure, elle marcha au
milieu de ce printemps hâtif, reprise par des songeries vagues, pensant à Jacques comme à un
ennemi, qu'elle devait désarmer. Il lui semblait que sa visite rue du Rocher était faite, que tout
allait bien de ce côté, qu'il lui restait seulement à obtenir le silence de ce garçon  et c'était une
entreprise compliquée, où elle se perdait, la tête travaillée de plans romanesques. Mais cela
était sans fatigue, sans effroi, d'une douceur berçante. Puis, brusquement, elle vit l'heure, à
l'horloge d'un kiosque : une heure dix. Sa course n'était pas faite, elle retombait durement dans
l'angoisse du réel, elle se hâta de remonter vers la rue du Rocher.
L'hôtel de M. Camy-Lamotte se trouvait au coin de cette rue et de la rue de Napl...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "dirait, tâchait de prévoir ce qu'il répondrait, pour ne se troubler de rien." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit