NoCopy.net

Nouveaux Contes a Ninon Mon oncle me calma.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nouveaux Contes a Ninon Il se mit à marcher d ... Nouveaux Contes a Ninon Ce jour-là, lorsque j ... >>


Partager

Nouveaux Contes a Ninon Mon oncle me calma.

Anthologie

Aperçu du corrigé : Nouveaux Contes a Ninon Mon oncle me calma.



Publié le : 11/4/2014 -Format: Document en format HTML protégé

Nouveaux Contes a Ninon
Mon oncle me calma.
Zoom

Nouveaux Contes a Ninon
Mon oncle me calma.
--C'est bien, Jean, me dit-il. J'ai longtemps espéré faire de toi un prêtre, je ne t'avais donné ma science que
dans ce but. Mais ce que j'ai vu ce matin au bord de l'eau, me force à renoncer définitivement à mon rêve le
plus cher. C'est le ciel qui dispose de nous. Tu aimeras Dieu d'une autre façon... Tu ne peux rester maintenant
dans ce village, où je veux que tu ne rentres que mûri par l'âge et le travail. J'ai choisi pour toi le métier de
typographe; ton instruction te servira. Un de mes amis, un imprimeur de Grenoble, t'attend lundi prochain.
Une inquiétude me prit.
--Et je reviendrai épouser Babet? demandai-je.
Mon oncle eut un imperceptible sourire. Sans répondre directement:
--Le reste est à la volonté du ciel, répondit-il.
--Le ciel, c'est vous, et j'ai foi en votre bonté. Oh! mon oncle, faites que Babet ne m'oublie pas. Je vais
travailler pour elle.
Alors mon oncle Lazare me montra de nouveau la vallée que la lumière inondait de plus en plus, chaude et
dorée.
--Voilà l'espérance, me dit-il. Ne sois pas aussi vieux que moi, Jean. Oublie mon sermon, garde l'ignorance
de cette campagne. Elle ne songe pas à l'automne; elle est toute à la joie de son sourire; elle travaille,
insouciante et courageuse. Elle espère.
Et nous revînmes à la cure, marchant lentement dans l'herbe que le soleil avait séchée, causant avec des
attendrissements de notre prochaine séparation. Le déjeuner était froid, comme je l'avais prévu; mais cela
m'importait peu. J'avais des larmes dans les yeux, chaque fois que je regardais mon oncle Lazare. Et, au
souvenir de Babet, mon coeur battait à m'étouffer.
Je ne me rappelle pas ce que je fis le reste du jour. J'allai, je crois, me coucher sous mes saules, au bord de
l'eau. Mon oncle avait raison, la terre travaillait. En appliquant l'oreille contre le gazon, il me semblait
entendre des bruits continus. Alors, je rêvais ma vie. Enfoncé dans l'herbe, jusqu'au soir, j'arrangeai une
existence toute de travail, entre Babet et mon oncle Lazare. ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Nouveaux Contes a Ninon Mon oncle me calma." a obtenu la note de : aucune note

Nouveaux Contes a Ninon Mon oncle me calma.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit