NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Allemagne : un « bilan » de la réunification L'ÉLOQUENCE RÉVOLUTIONNAIRE >>


Partager

Bill T. Jones, un rebelle de la danse américaine

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : Bill T. Jones, un rebelle de la danse américaine



Publié le : 6/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Bill T. Jones, un rebelle de la danse américaine
Zoom

Noir, homosexuel, séropositif, le chorégraphe américain Bill T. Jones n ’a jamais caché sa « différence », qui donne à son art une tonalité particulière.

 

C’est au cours de la saison 1994-1995 que le public français a découvert sa singularité, en acclamant plusieurs de ses spectacles : Still/Here ; 24 images seconde, en hommage au cinéma ; You Can See us, dansé en duo avec Trisha Brown (auteur du ballet).

 

Chorégraphe résident à l’Opéra de Lyon, Bill T.Jones dérange, étonne, inquiète. En témoignent les critiques virulentes dont l’accablent, outre-Atlantique, les conservateurs.



Sa compagnie, qui reflète toutes les différences, tant religieuses que sexuelles, rappelle, à chaque représentation, la lutte acharnée et souvent mal comprise que le chorégraphe mène contre tous les ghettos. Sa démarche artistique suscite tout autant d’étonnement. Alors que la mode de l’abstraction et du minimalisme battait son plein, Bill T. Jones mettait au point avec Amie Zane, dans leur « Asile américain de la danse » fondé en 1973, une sorte de laboratoire qui allait devenir la Compagnie Bill T. Jones/Amie Zane, adepte d’une danse qui raconte l’individu. On leur reprocha alors de faire table rase des avancées du ballet contemporain, de revenir aux procédés narratifs traditionnels. Difficile, effectivement, de cerner la danse de ce chorégraphe, nourrie d’influences diverses (Doris Humphrev, Martha Graham, Alwin Ailey, le contact-improvisation, la danse afro-cubaine), qui est née dans les campus et non dans la rue.

 

Ce qui est certain, en revanche, c’est que chaque spectacle se construit différemment, a son propre langage, même si tous dénotent un style repérable dans des ondulations et des pulsions plutôt africaines, dans une danse plutôt musculaire, dans un contact relativement direct avec le public, qui souscrit à son mode de provocation sans y succomber. Bill T. Jones




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1057 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Bill T. Jones, un rebelle de la danse américaine" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit