LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La CEE reçoit la Grande-Bretagne Un attentat terroriste sanglant endeuille les ... >>


Partager

Georges Brassens, le poète-troubadour et le croque-notes

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : Georges Brassens, le poète-troubadour et le croque-notes



Publié le : 26/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Georges Brassens, le poète-troubadour et le croque-notes
Zoom

En 1972, le nouveau disque de Georges Brassens fait l\'événement. Il en est ainsi depuis vingt ans, à chaque sortie de ses 33 tours. L\'ours mal léché est devenu un mythe vivant, porteur de sensibilité, de tendresse, et héritier d\'une certaine geste gaillarde.

Mourir pour des idées, d\'accord, mais de mort lente, chante Brassens en 1972, s\'éloignant de l\'image du chanteur anarchiste, libertaire et marginal qui lui colle à sa peau de tendre bourru depuis vingt ans. Fidèle à ses sources traditionnelles d\'inspiration, il chante aussi la tendresse (La Princesse etle croque-notes), lance deux titres gaillards (Fernande et 95 %) puis aiguillonne les gens « qui sont nés quelque part ». La livraison suivante, en 1976, fera place à ses autres thèmes favoris, dont ceux de la mort (Trompe la mort) et de l\'humilité (Le Modeste).

 

En 1952, le Sétois monté à Paris écrit et compose pour Patachou qui pousse sur scène le timide auteur-compositeur. Ainsi commence la carrière exceptionnelle de cet admirateur de François Villon, de Charles Trénet et de la poésie française. De 1952 à 1981, quand la Ca-marde l\'emporte à l\'âge de 60 ans, la fidélité d\'un public toujours plus étendu ne s\'est jamais démentie, bien que ce poète perdu au XX\" siècle ait toujours eu horreur des trompettes de la renommée.

 

Faisant scandale avec Le Gorlle, il récidive deux ans plus tard en 1954 avec La Mauvaise réputation. Paradoxe, si les bourgeois et les croquants sont choqués, ils s\'arrachent ses disques, tout comme les catholiques qui fustigent l\'anticlérical mais louent la générosité de La Chanson pour l\'Auvergnat. Brassens, en fait, dépasse les clivages et, surtout, n\'est ni juge, ni méchant. Observateur avisé de son temps, ce fils d\'artisan est aussi un orfèvre du texte poétique, ciselant les phrases jusqu\'à trouver le mot juste, travaillant sans relâche ses accords en avouant pudiquement : ce qu\'il faut de sanglots pour un air de guitare. Si l\'Académie Charles Cros et l\'Académie française récompensent la qualité de ses textes, seuls

les grands musiciens connaissent les complications que cache l\'apparente simplicité de ses compositions.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1240 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Georges Brassens, le poète-troubadour et le croque-notes" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit