NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Vermeer ou le regard indiscret Des arts primitifs aux arts premiers >>


Partager

La peinture de l’époque romantique

Beaux-arts

Aperçu du corrigé : La peinture de l’époque romantique



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
La peinture de l’époque romantique
Zoom

La peinture de l’époque romantique conserve de nombreux liens avec le xviiie siècle. La hiérarchie des genres, en particulier, s’impose toujours et assure la domination absolue du « grand genre » qui regroupe les sujets tirés de la mythologie, de 1’Ancien et du Nouveau Testament, de l’histoire et de la littérature.

 

Sont relégués aux registres inférieurs le portrait, le paysage, la peinture de genre, puis, au dernier échelon, la nature morte.

 

Il était donc légitime que l’exposition « les Années romantiques », présentée au Grand Palais au printemps 1996, fît la part belle à ce « grand genre » dont la peinture s’est détournée depuis l’avènement de l’impressionnisme.



DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU PAYSAGE

 

Bien que la peinture de « grand genre » constituât l’essentiel de l’exposition, ce sont les paysages non exotiques qui, à certains égards, étaient le plus dignes d’attention. Car cette peinture, bien que tenue pour mineure, suscite l’intérêt de dizaines d’artistes, certains fort talentueux. Géricault, avec son Four à plâtre (1823), donne l’une des créations les plus fortes et les plus originales de cette époque, bien que marginale dans son œuvre. Alors que les classiques privilégiaient avant tout des sites idéalisés (Achille Etna Michallon), les artistes du temps s’intéressent de près au paysage national. Ainsi des œuvres de l’étonnant Georges Michel et de Paul Huet, pour ne pas citer Corot, Millet et les premiers barbizo-niens.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1052 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La peinture de l’époque romantique" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit