NoCopy.net

Biographie de Musset

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< >>


Partager

Biographie de Musset

Biographie

Aperçu du corrigé : Biographie de Musset



Publié le : 30/1/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Biographie de Musset
Zoom

puisque l’aîné épousa en 1861 une ancienne maîtresse du cadet, Aimée d’Alton, qui avait essuyé de la part d’Alfred un refus de mariage lors de leur liaison (1837-1838) ! La biographie ou plutôt l’hagiographie que Paul consacra à son jeune frère, sous le titre de Biographie de Alfred de Musset (1877), propose parfois de graves contrevérités - ainsi sur la genèse de Lorenzaccio -, mais reste un témoignage appréciable sur l’univers familial et personnel de notre auteur, où se révèle ce goût partagé dès l’enfance par les deux frères pour la lecture de livres qu’ils mettaient en scène.

Le théâtre : passion précoce mais contrariée

« Contrairement à tant de ses homologues qui voyaient d’abord dans la scène une occasion de se faire vite connaître du plus grand nombre (cf. « Bibliolycée », pp. 118-125) - alors que les tirages des recueils poétiques atteignaient au mieux quelques centaines d’exemplaires -, Musset se passionna très tôt, et durablement, pour le théâtre, pas seulement pour l’écriture dramatique, et notamment les dialogues (élément stylistique marquant de ses œuvres), mais aussi pour les aspects les plus matériels et techniques de la vie théâtrale : décors, mises en scène, jeu des acteurs, costumes - pour lesquels il put assouvir sa passion du déguisement, voire du travestissement, dont témoigne une célèbre lithographie d’Achille Devéria le représentant en costume de page du xvie siècle.

b Cette passion précoce se manifesta dès sa scolarité classique, plutôt brillante (avec plusieurs prix au Concours général), au collège-lycée Henri-I V. où il eut pour condisciple le baron Haussmann (futur « constructeur » du Paris de Napoléon JH) et pour camarade le duc de Chartres, fils aîné du futur « roi des Français » Louis-Philippe Ier. À l’âge de 17 ans, il confia à son grand ami Paul Foucher, beau-frère de Victor Hugo, son admiration pour ces illustres poètes dramatiques européens, confirmant sa passion pour le théâtre le moins classique et le plus libéré possible de toutes les règles : « Je ne voudrais pas écrire, ou je voudrais être Shakespeare ou Schiller : je ne fais donc rien, et je sens que le plus grand malheur qui puisse arriver à un homme qui a les passions vives, c’est de n’en avoir point. » Passion précoce donc, mais aussi vocation rapidement contrariée.

Dilettante et dandy : des débuts contrastés

Dans l’immédiat, après avoir vite renoncé à faire son droit puis sa médecine, Musset pratiquait musique et dessin et fréquentait les salons des romantiques, mais avec une vive indépendance d’esprit et une certaine condescendance aristocratique : l\'Arsenal de l’écrivain Charles Nodier, puis le Cénacle de Victor Hugo, où il se lia d’amitié avec les écrivains Vigny - futur auteur d’un drame romantique majeur, Chatterton (1835), que Musset défendit ardemment -, Sainte-Beuve, Mérimée, et le peintre Delacroix, auteur de la fameuse Liberté guidant le peuple, peinte à l’occasion des Trois Glorieuses de la révolution de




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Biographie de Musset Corrigé de 1014 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Biographie de Musset" a obtenu la note de : aucune note

Biographie de Musset

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit