LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Tchekhov Anton Pavlovitch Taylor Frederick Winslow >>


Partager

Tchang Kaï-chek (Chiang Kai-shek)

Biographie

Aperçu du corrigé : Tchang Kaï-chek (Chiang Kai-shek)



Publié le : 31/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Tchang Kaï-chek (Chiang Kai-shek)
Zoom

Tchang Kaï-chek (Chiang Kai-shek) Maréchal et homme d\'Etat chinois * 31.10.1887, Fenghua + 5.4.1975, Taipeh

 

Après des études militaires à Tokyo, il participe, aux côtés de Sun Yat-sen, partisan d\'une Chine moderne et unifiée, à la lutte qui mène à la chute de la dynastie des Qing et à la proclamation de la République en 1912. À la mort de Sun Yat-sen en 1925, il prend la tête du Kuo-min-tang, parti nationaliste chinois fondé par son compagnon d\'armes, puis part à la conquête du pouvoir. Ainsi, de 1926 à 1928, il lance le projet d\'expédition vers les provinces du nord, alors entre les mains de militaires locaux, n\'hésitant pas à massacrer les alliés communistes qui lui ouvrent la ville de Shanghai, avant de former son propre gouvernement nationaliste à Nankin et de s\'emparer de Pékin. Suivent dix années d\'un régime au parti unique et centralisé, soutenu par l\'Occident. Mais l\'annexion de la Mandchourie par le Japon en 1932 et la lutte constante contre le parti communiste (la Longue Marche, 1934-1935) commencent à déstabiliser son gouvernement. Au début de la guerre contre le Japon en 1937, Tchang Kaï-chek est contraint de faire front commun avec Mao Zedong pour refouler les forces impérialistes japonaises, mais parvient finalement à la victoire avec l\'appui des Américains en 1945. La guerre civile entre nationalistes et communistes ayant ensuite repris, Tchang Kaï-chek doit se replier sur Taiwan en 1949, date à laquelle est proclamée la République populaire de Chine. Celui qui se prétend l\'unique représentant légal de la Chine depuis son élection à la présidence en 1948, est alors, de 1950 jusqu\'à sa mort, le président de la \"République de Chine\", limitée à Taiwan. Grâce au soutien des États-Unis, avec lesquels il signe en 1955 un traité qui le place dans la zone américaine, il réussit provisoirement à faire de la \"Chine nationaliste\" la deuxième puissance économique d\'Asie après le Japon. Mais le rapprochement entre les États-Unis et la République populaire de Chine en 1971 ne fait qu\'aggraver son isolement politique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3530 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Tchang Kaï-chek (Chiang Kai-shek)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit