Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Mère Teresa Tchekhov Anton Pavlovitch >>


Partager

Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch

Biographie

Aperçu du corrigé : Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch



Publié le : 31/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch
Zoom

Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch Homme politique russe

 

* 9.4.1938, Tchorni Otrog

 

Après des études techniques, Tchernomyrdine entre en 1967 à la section régionale du parti communiste soviétique. Il gravit les échelons progressivement et entre en 1978 au comité central en tant qu\'expert en technologies. De 1985 à 1989, il est ministre de l\'industrie soviétique du gaz dans le gouvernement de Mikhaïl Gorbatchev. Directeur général du groupe nationalisé Gasprom, il devient en 1992 Premier ministre, succédant au réformateur radical Jegor Gaidar. Aux élections législatives de 1993, il est le candidat de la liste d\'union approuvée par le nouveau gouvernement. Il obtient 9,9 % des voix. En dehors de la simple gestion de la pénurie, Tchernomyrdine est gêné dans l\'application de ses réformes notamment par les conservateurs et les nationalistes qui dominent au sein de la Douma. En outre, l\'inconstance de la politique intérieure d\'Eltsine et le contexte économique lui laissent peu de possibilités d\'action. Au printemps 1997, Boris Eltsine lui adjoint son ancien chef d\'état-major Anatoli Tchoubaïs et le réformateur Boris Nemtsov. Chargés d\'établir une politique gouvernementale applicable, ces derniers réduisent partiellement les pouvoirs de Tchernomyrdine. Celui-ci est pourtant considéré comme un partisan loyal d\'Eltsine et le garant de la continuïté de la politique russe jusqu\'en 1998, date à laquelle Sergueï Kirienko lui succède. En 1998, on le retrouve émissaire spécial de Boris Eltsine pour le Kosovo.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch Corrigé de 229 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch" a obtenu la note de : aucune note

Tchernomyrdine Viktor Stepanovitch

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit