NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Toscanini Arturo Tito (Josip Broz, dit) >>


Partager

Tolstoï (Lev Nikolaïevitch, en français Léon, comte)

Biographie

Aperçu du corrigé : Tolstoï (Lev Nikolaïevitch, en français Léon, comte)



Publié le : 31/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Tolstoï (Lev Nikolaïevitch, en français Léon, comte)
Zoom

Tolstoï (Lev Nikolaïevitch, en français Léon, comte) Ecrivain russe

 

* 9.9.1828, Iasnaïa Poliana + 10.11.1910, Astapovo, Lipezk Descendant d\'une puissante famille noble, Tolstoï fait des études de droit à Kazan. Il devient célèbre à la publication de son récit autobiographique (\"Etapes d\'une vie\", 1852-1856) et d\'un roman (\"les Cosaques\", 1863). Dans ses romans cimentés par une philosophie fataliste de l\'Histoire, il mêle Histoire et fiction, personnalités de son temps et personnages littéraires : écrit entre 1865 et 1869, \"Guerre et Paix\", grand roman historique et philosophique, se déroule ainsi lors des guerres napoléoniennes ; le destin d\'\"Anna Karénine\" (1875-1977) rappelle de façon saisissante celui d\'Isnaïa Poliana. Tolstoï développe dans son oeuvre sensualité et folie, amour et tragédie, ainsi que ses propres interrogations morales. Analysant la psychologie de l\'être humain, il voit ce dernier intégré à la réalité sociale mais jouet du destin. Ecrivain réaliste, Tolstoï influence à la fois les auteurs et les révolutionnaires comme Vladimir I. Lénine, à travers ses descriptions de la société rurale de Russie. Ses écrits suivants qui comportent des romans (\"Résurrection\", 1899), des récits (\"La Mort d\'Ivan Ilitch\", 1887) ainsi que des pièces de théâtre (\"La Puissance des ténèbres\", 1886), sont de plus en plus sombres et moralisateurs. Sous l\'influence de Jean-Jacques Rousseau, philosophe des Lumières, il recherche le sens d\'une existence qu\'il juge insoutenable. Violent critique de la société, il rejette tout esthétisme et toute autorité de la part de l\'Etat et de l\'Eglise. Dans son domaine de Iasnaïa Poliana, qui devient un centre de rencontres culturelles, l\'écrivain fait bâtir une école pour les enfants des paysans. Lui-même cherche à surmonter ses nombreuses crises morales par un retour à une existence plus simple, fondée sur la nature et l\'humilité. \"Que devons-nous faire ?\" (1886), \"Le Royaume de Dieu est en nous\" (1893) et \"Lettre sur la supercherie de l\'Eglise\" (1900) lui valent d\'être exclu de l\'Église orthodoxe russe en 1901. Dans ces ouvrages, Tolstoï, à l\'écart des dogmes et des institutions, tente de transmettre son message religieux aux gens du peuple : \"aimer son prochain comme soi-même\". En 1910, Il quitte son domaine familial pour échapper à des disciples trop envahissants. Atteint d\'une inflammation pulmonaire, il meurt peu après dans une gare.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1080 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Tolstoï (Lev Nikolaïevitch, en français Léon, comte)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit