LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Truffaut François Trenet Charles >>


Partager

Trotski (Léon Davidovitch Bronstein, dit)

Biographie

Aperçu du corrigé : Trotski (Léon Davidovitch Bronstein, dit)



Publié le : 31/3/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Trotski (Léon Davidovitch Bronstein, dit)
Zoom

Trotski (Léon Davidovitch Bronstein, dit) Homme politique ukrainien

 

* 7.11.1879, Ianovka, province de Kherson

 

+ 21.8.1940, Mexico

 

Issu d\'une famille de paysans juifs ukrainiens, Trotski rejoint très jeune le mouvement ouvrier. Banni en Sibérie en 1898, il parvient à s\'enfuir et gagne l\'Angleterre. Il y rencontre Vladimir I. Lénine, alors rédacteur en chef de la revue \"Iskra\". Après la scission du parti social-démocrate en 1903, il rejoint l\'aile menchevik de Julius Martov (* 1873, + 1923). Rentré en Russie au moment de la révolution de 1905, Trotski est nommé président du soviet (ou conseil ouvrier) de Petrograd. A nouveau banni et déporté en Sibérie, il s\'évade et, de 1907 à 1917, vit en exil à Vienne, à Paris et aux Etats-Unis. Dans l\'espoir de rassembler les socialistes russes, il crée la \"Pravda\". De retour en Russie en 1917, il rejoint les Bolchéviques, reprend la direction du soviet de Petrograd, et organise la révolution avec le comité militaire dont fait partie Lénine. En novembre 1917, le gouvernement d\'Alexandre F. Kerenski est renversé. Devenu commissaire du peuple chargé des Affaires étrangères (1917-1918), Trotski conduit les négociations en vue d\'établir la paix de Brest-Litovsk et tente de résister aux exigences sévères de l\'Allemagne. Commissaire à la Guerre (1918-1925), il organise l\'Armée rouge. A partir d\'un wagon blindé, il la dirige lui-même au cours de la guerre civile qui oppose les bolchéviques aux contre-révolutionnaires (les \"Blancs\") et aux alliés occidentaux. En 1921, il réprime la révolte des marins de Kronstadt.

 

À la mort de Lénine en 1924, Trotzki se heurte à Josef V. Staline. Ce dernier bénéficie du soutien du parti et s\'oppose ouvertement à la stratégie trotskiste de \"révolution permanente\". Trotski affirme, en effet, que la révolution doit atteindre tous les pays. À partir de 1925, Trotski perd progressivement toutes ses fonctions au sein de l\'État et du parti. Il en est exclu en 1927, banni au Kazakhstan en 1928 et expulsé d\'Union soviétique en 1929. Bien qu\'exilé en Turquie, en France, en Norvège, puis au Mexique, Trotski poursuit son oeuvre de militant. Il expose ses théories politiques (\"trotskisme\") à travers de nombreux écrits : \"Terrorisme et Communisme\" (1920), \"Journal d\'exil\" (1929). En 1938, il fonde la Quatrième Internationale pour marquer son désaccord avec les partis communistes de la Troisième Internationale. Il meurt au Mexique, assassiné par un agent de la police secrète soviétique.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 921 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Trotski (Léon Davidovitch Bronstein, dit)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit