LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< novembre 1997 dans le monde (histoire chronol ... janvier 1997 dans le monde (histoire chronolo ... >>


Partager

décembre 1997 dans le monde (histoire chronologique)

Chronologie

Aperçu du corrigé : décembre 1997 dans le monde (histoire chronologique)



Publié le : 6/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
décembre 1997 dans le monde (histoire chronologique)
Zoom

Mort d\'un historien de l\'antisémitisme

8

L’historien français d’origine russe Léon Poliakov meurt à Paris. Né le 25 novembre 1910 à Saint-Pétersbourg (Russie), il s’établit en France au début des années vingt, et poursuit alors des études de droit. La guerre, qu’il affronte dans les rangs de la Résistance, et la tragédie de l’Holocauste le poussent à explorer les ressorts d’une histoire dont la marche folle a fait des millions de victimes : comprendre le « suicide » de l’Europe des années trente, la genèse de l’antisémitisme et, plus généralement, du « fantasme » raciste, les mécanismes des totalitarismes du xxe siècle, seront au centre d’une démarche d’historien rigoureuse et rationnelle. Du Bréviaire de la haine (1951) à la Causalité diabolique (1980-1986), en passant par les cinq volumes de sa magistrale Histoire de B antisémitisme (1955-1994), Poliakov apparaît non seulement comme un défricheur (dans le champ des études juives comme de l’histoire des mentalités) mais aussi comme un penseur et un témoin de notre temps, à la fois sceptique et passionne.

Mort de Claude Roy

L’écrivain français Claude Roy meurt à Paris. Né le 28 août 1915 à Paris, il a su explorer avec grâce tous les registres de l’écriture, démontrant tour à tour sa capacité d’émerveillement ct une lucidité d’analyste. Entre les pages de ses recueils (BEnfance de B art, le Bestiaire des amants, A la lisière du temps), journaux de voyages (Clés pour B Amérique, Retour de Chine), romans (La nuit est le manteau des pauvres, le Malheur d\'aimer, Leone et les siens), essais (Descriptions critiques), journaux et mémoires (Moi je, Nous, Somme toute), la poésie est toujours présente, butant parfois sur l’évocation assourdie d’un itinéraire politique sinueux, ponctué de quelques reniements douloureux (Maurras, le communisme) et d’un grand désenchantement.

Une qiqantesque citadelle de l\'art

Quarante-cinq hectares surplombant le Pacifique avec vue panoramique, six bâtiments (abritant musée, instituts, librairies, cafés et restaurants, auditorium), un chantier d’un milliard de dollars, plus d’un million de visiteurs attendus chaque année : les chiffres qui ponctuent l’inauguration du Centre Getty (du nom du milliardaire ct collectionneur Jean-Paul

 

Getty) de Los Angeles disent assez l’ampleur pharaonique de la réalisation. Sur cet immense campus blanc,



 POLITIQUE

décembre

La lutte contre le terrorisme de l\'ETA en Espagne

 

Le Tribunal suprême espagnol condamne à sept ans de prison chacun des vingt-trois dirigeants de Hcrri Batasuna (HB), mouvement séparatiste basque, pour « collaboration avec une organisation armée ». C’est la première fois que la justice espagnole établit un lien direct, à propos de la question basque, entre la direction politique de HB et l’ETA. Le même jour, Paris et Madrid décident de renforcer leur coopération dans la lutte contre le terrorisme basque. Le 11, un conseiller municipal est assassiné à Irun. Plusieurs dizaines de milliers de personnes manifestent au Pays basque contre la violence. Le 27, c’est l’ETA qui organise une manifestation à Bilbao pour protester contre les peines infligées aux dirigeants de Herri Batasuna.

La nouvelle législation sur la nationalité et l\'immigration en France

Par 267 voix contre 246,l’Assemblée nationale adopte le projet de loi sur la nationalité présenté par Elisabeth Guigou. Les communistes et la majorité des députés « Verts » décident de s’abstenir. L’opposition demande un référendum sur la question.

Une nouvelle crise politique au Pakistan

2

Au terme d’un bras de fer l’opposant au Premier ministre Nawas Sharif sur des questions d’ordre constitutionnel, le président de la République Farouk Leghari décide de démissionner. Ses pouvoirs avaient été restreints tandis qu’un conflit avait éclaté entre la Cour suprême et le chef du gouvernement. C’est l’armée qui a finalement pris parti en faveur de ce dernier. Le 31, Mohammed Rafiq Tarar est élu président de la République.

Vers l\'interdiction

des mines antipersonnel

4

À Ottawa, cent vingt pays signent le traité d’interdiction des mines antipersonnel qui vise à bannir plusieurs catégories d’armes, à l’instar des accords sur les armes chimiques ct bactériologiques. Les États-Unis, la Russie ct la Chine ne l’ont pas signé.

L\'affaire de l\'« or nazi »

4

Réunion pendant deux jours, à Londres, de la conférence internationale sur l’or confisqué ou pillé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Les Américains, les Britanniques et le Congrès juif mondial

 

demandent aux pays récipiendaires de cet or qu’ils en fassent don à un fonds d’indemnisation des survivants de la Shoah.

Reprise du processus de paix en Irlande du Nord

 Blair et Gerry Adams, chef du Sinn Fein, se rencontrent au siège du gouvernement, à Londres. Cette réunion historique entre un Premier ministre britannique et un dirigeant républicain est la première depuis la partition de l’Irlande, en 1921. Mais le 13, un défilé de loyalistes provoque de graves émeutes à Derry. Le 27, le chef de la Force des volontaires loyalistes est assassiné par des membres d’une organisation terroriste dissidente de LIRA, dans la prison où il était détenu.

Réunion de l\'Organisation de la conférence islamique (OCI)

11

Le sommet de l’OCI se termine à Téhéran par une déclaration condamnant, tout à la fois, la politique de colonisation d’Israël (dont l’existence n’est cependant pas remise en cause) et le terrorisme. Le président iranien, Mohammad Khatami, lance également un appel au dialogue « entre les civilisations, les religions et les pensées». L’Iran et la Libye ont aussi obtenu la condamnation du boycottage que leur imposent les États-Unis.

La poursuite des criminels de guerre en ex-Yougoslavie

13

Louise Arbour, procureur auprès du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, critique le refus du gouvernement français de laisser témoigner les généraux français ayant commandé les Casques bleus en Bosnie-Herzégovine. Paris demande des explications.

L\'élargissement de l\'Union européenne

13

Réunis à Luxembourg, les Quinze lancent le processus d’élargissement de l’UE aux pays d’Europe orientale et

 

Victoire de l’opposition, en Corée du Sud : c’est dans le contexte de la crise financière que Kim Dae-jung remporte l’clection présidentielle. Ci-contre : le dépouillement des bulletins de vote.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3669 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "décembre 1997 dans le monde (histoire chronologique)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit