NoCopy.net

mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< février 1997 dans le monde (histoire chronolo ... avril 1997 dans le monde (histoire chronologi ... >>


Partager

mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)

Chronologie

Aperçu du corrigé : mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)



Publié le : 6/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)
Zoom

POLITIQUE

État d\'urgence en Albanie

2

Le gouvernement albanais décrète l’état d’urgence à la suite des émeutes qui ont fait plusieurs victimes. Les écoles ct universités sont fermées et le Parlement adresse un ultimatum aux rebelles pour qu’ils déposent les armes. Le couvre-feu est instauré et les rassemblements de plus de quatre personnes sont interdits. Le lendemain, Sali Berisha, réélu président de la République par le Parlement pour un second mandat de cinq ans, confie à sa police secrète le soin de rétablir l’ordre alors que le sud du pays, en proie aux exactions de gangs mafieux, échappe à tout contrôle. Le 4, l’OSCE nomme l’ancien chancelier autrichien Franz Vranitzky comme son représentant en Albanie, mais le gouvernement refuse d\'accueillir pour l’instant une délégation de l’organisation internationale. Le 6, le pouvoir décide de suspendre les opérations militaires dans le Sud ct propose l’organisation d’élections législatives ainsi que l’amnistie d’une partie des émeutiers. Le 9, alors que les insurgés investissent la ville de Gjirokâster, dernier verrou dans le sud du pays, et s’emparent d’importants stocks d’armes avec le soutien de militaires, Sali Berisha signe avec l’opposition un accord en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale. Le 11, Bashkim Fino, un représentant de l’opposition (socialiste), est nommé Premier ministre alors que la rébellion gagne le nord du pays. Le 13, un appel à l\'intervention militaire des Européens pour rétablir l’ordre constitutionnel est lancé mais l’Union européenne refuse de s’engager. Les pays occidentaux commencent à évacuer leurs ressortissants. Le 17, le socialiste Fatos Nano fait sa réapparition sur la scène politique après quatre ans de prison. Le 29, le Conseil de sécurité de l’ONU autorise l’envoi d’une force multinationale afin de faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire.

État d\'urgence en Albanie : après avoir pillé les dépôts d’armes, les rebelles renforcent leurs positions dans le sud du pays.

 

 

mars

Test électoral en Allemagne

2

Les élections locales dans le Land de Hesse se soldent par une forte progression de l’abstention et par la victoire des deux grands partis allemands, le Parti chrétien démocrate et le Parti social-démocrate. L’extrême droite et les libéraux du FDP reculent. A Francfort, la CDU et les Verts (qui remportent près de 17 % des suffrages) l’emportent.

La progression de la rébellion au Zaïre

2

Les forces de Laurent-Désiré Kabila s’emparent du camp de réfugiés rwandais hutus de Tingi-Tingi, provoquant leur exode par milliers. Le 5, afin d’éviter une déroute de l’armée zaïroise qui ne cesse de battre en retraite, le président Mobutu accepte le plan de paix de l’ONU, qui prévoit un cessez-le-feu et l’ouverture de négociations avec les rebelles. Le 9, Laurent-Désiré Kabila exige des négociations directes avec le président zaïrois. Le 13, de violents affrontements ont lieu dans le Nord, autour de Kisangani. Le 15, alors que les rebelles s’emparent de l’aéroport, des soldats de l’armée zaïroise commencent à piller la ville, avant de battre en retraite. Le 16, les troupes de Kabila se dirigent vers Lubum-bashi, la capitale du Shaba, dans le sud du Zaïre. Le 21, le président Mobutu quitte Nice, où il était hospitalisé, à destination de Kinshasa et appelle à un cessez-le-feu ainsi qu’à l’ouverture de négociations.

Tensions à la tête de l\'État turc

 

3 Le Premier ministre islamiste

 

Necmettin Erbakan défie les militaires en refusant de prendre des mesures pour mettre fin aux activités de scs partisans les plus extrémistes. Mais, sous la pression de l’armée ct des autres membres du cabinet de coalition, il est obligé de céder.

Le processus de paix au Proche-Orient

3

Alors que le mot d’ordre de grève générale pour protester contre l’extension des colonies juives est très bien suivi dans l’ensemble des territoires palestiniens, Yasser Arafat se rend aux Etats-Unis pour demander au président Clinton de faire pression sur Benyamin Netanyahou afin que ce dernier abandonne le projet de construction de nouveaux logements à Jérusalem-Est. Le 7, le gouvernement israélien accepte de rendre aux Palestiniens le contrôle d’autres parcelles de territoire adjacentes aux villes qui ont déjà été évacuées, mais ces concessions sont jugées insuffisantes par Yasser Arafat. Le même jour, les Etats-Unis utilisent leur droit de veto pour empêcher l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations unies d’une résolution condamnant l’extension des implantations juives. Le 14, malgré les craintes et les avertissements des services de sécurité, le gouvernement donne son feu vert à la construction de la colonie de Har Homa. Le 21, un attentat-suicide est commis dans un café de Tel Aviv, tandis que de violents affrontements ont lieu à Hébron et à Bethléem. Le 31, la crise s’aggrave à la suite de l\'adoption par la Ligue arabe d’une résolution recommandant le gel des relations diplomatiques et économiques avec Israël.

Remaniement ministériel en Russie

4

Boris Eltsine nomme Anatoli Tchoubaïs au poste de vicc-Premier ministre, au côté de Viktor Tcher-nomyrdine. Auparavant chef de l’administration présidentielle, ce responsable du programme de privatisation est chargé de redresser une situation économique inquiétante. Le 17, Boris Eltsine accentue l’orientation réformatrice du gouvernement en nommant Boris Ncmtsov, jeune gouverneur libéral de Nijni-Novgorod, au poste de premier vice-Premier ministre, à égalité avec Anatoli Tchoubaïs.

Le rôle de la Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale réexaminée

5

Alors que la Suisse est la cible d’attaques sur son rôle pendant la guerre en ce qui concerne l’or confisqué par les nazis aux juifs et les biens en déshérence de ces derniers, le gouvernement fédéral décide de créer une fondation pour les victimes de la Shoah, qui est dotée de 7 milliards de francs suisses.

Les « affaires » dans le monde politique français

 

5 Dénonçant un acharnement judiciaire à son encontre et l’irrégularité de la




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : mars 1997 dans le monde (histoire chronologique) Corrigé de 3807 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



mars 1997 dans le monde (histoire chronologique)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit