octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< septembre 1997 dans le monde (histoire chrono ... novembre 1997 dans le monde (histoire chronol ... >>


Partager

octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)

Chronologie

Aperçu du corrigé : octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)



Publié le : 6/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)
Zoom

La situation politique en Serbie : en raison d\'une trop faible participation, les résultats de l’élection présidentielle sont annulés. Ci-dessus : au Kosovo, les électeurs, en majorité albanais, ont largement boycotté le scrutin.

 

 

POLITIQUE

La situation politique en Serbie

 

Les deux candidats à l’clcction présidentielle, Zoran Lilic, un proche de Slobodan Milosevic, et Vojislav Scsclj, candidat de l’extrême droite nationaliste, s’affrontent, pour la première fois, dans un débat télévisé. Le même jour, au Kosovo, une manifestation d’étudiants réclamant des cours en langue albanaise et la restitution des établissements scolaires confisqués par les autorités serbes est dispersée par la police. La répression est condamnée par l’Union européenne el les États-Unis. Le 5, Vosiljav Seselj remporte 49,1 % des suffrages, contre 47,9 % à Zoran Lilic, mais le 8, la commission électorale invalide le résultat du scrutin pour cause de participation insuffisante (48,97 %). Le 19, au Monténégro, le candidat de l’opposition, Milo Djukanovic, arrive en tête de l’élection devant l’allié de Slobodan Milosevic.

 

La crise algérienne

 

La Commission nationale consultative des droits de l’homme, placée auprès de l’Hôtel Matignon, renvoie dos à dos les « atrocités » commises par les groupes armés et les « violations graves et massives des droits de l’homme », et demande l’envoi d’enquêteurs impartiaux en Algérie. Le 23, les élections locales sont remportées par la formation de Liamine Zéroual,

octobre

le RND. Les résultats de ces élections sont contestés par quatre partis (FFS, RCD, FLN et Hamas). Le 27, des milliers de personnes manifestent à Alger pour dénoncer la fraude électorale.

La réforme des institutions européennes

2

Réunis à Amsterdam, les ministres des Affaires étrangères des Quinze adoptent un nouveau traité devant compléter celui de Maastricht et devant préparer l’élargissement de l’Union européenne aux pays d’Europe centrale. La réforme des institutions (nouvelle pondération des voix au Conseil, extension du champ des décisions pouvant être prises à la majorité qualifiée, mise en place d’une politique étrangère et de sécurité commune) reste très en deçà des espérances et des nécessités. Les insuffisances du texte, reconnues par les Quinze, sont vivement critiquées.

Les tensions entre le Congo de Kabila et la communauté internationale

3

Alors que l’association américaine Human Rights Watch dénonce des massacres à grande échelle qui auraient été commis par les troupes rebelles dans le camp de réfugiés hutus de Mugunga, le président de la République démocratique du Congo, Laurent-Désiré Kabila, décide d’expulser les organisations humanitaires travaillant dans la région de Goma et refuse l’envoi d’une commission d’enquête.

« Intronisation » en Corée du Nord

8

Kim Jong-il, fils de Kim Il-sung, mort en 1994, est nommé secrétaire du Parti des travailleurs, prenant officiellement les rênes du régime nord-coréen avec le soutien de l’armée et du parti. Il doit affronter une situation économique catastrophique marquée par le développement de la famine dans le nord du pays.

Le processus de paix au Proche-Orient

8

Pour la première fois depuis le début de l’année, Bcnyamin Netanyahou et Yasser Arafat se rencontrent. Sans résultat tangible quant aux conditions de reprise des négociations de paix, ce sommet, organisé sous la pression des États-Unis, avait pour objectif de « briser la glace » entre les deux parties.

L\'affaire Yann Piat

8

L’ancien ministre de la Défense François Léotard assigne en référé les deux auteurs du livre l\'Affaire Yann Piat, des assassins au cœur du pouvoir, dans lequel il est implicitement

 

mis en cause, ainsi que Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, dans l’assassinat de l’ancienne député du Var. Alain Richard, ministre de la Défense, ordonne une enquête afin d’identifier la source des accusations, présentée par les auteurs comme étant un cadre de l’armée. La vente de l’ouvrage est suspendue et les auteurs ne sont pas en mesure d\'apporter de preuves afin d’étayer leurs propos devant le tribunal de grande instance de Paris. L’éditeur décide de retirer le livre.

Le procès Papon

8

Le procès intenté contre l’ancien secrétaire général de la préfecture de la Gironde, accusé de crimes contre l’humanité, s’ouvre devant la cour d’assises de Bordeaux. L’avocat général demande le maintien en détention de l’accusé. Le 10, la cour ordonne la mise en liberté de Maurice Papon provoquant de vives protestations de la part des parties civiles. Le procès est l’occasion d’une polémique au sein de la classe politique. La responsabilité de la France durant la période du régime de Vichy, reconnue par Jacques Chirac en 1995, est notamment contestée par Philippe Séguin, le nouveau leader du RPR.

Révision de la politique française en Afrique

8

Le ministre français des Affaires étrangères Hubert Védrine se rend en Afrique subsaharienne pour y annoncer une réforme de la politique africaine de la France. Le budget de la coopération militaire est réduit de 4,9 % et la formation de forces interafricaines d’intervention sera encouragée.

Crise politique en Italie

9

Rifondazione comunista (parti dissident de gauche qui a refusé le recentrage du Parti communiste), dirigé par Fausto Bertinotti, ayant retiré son soutien au gouvernement en raison de la politique économique de rigueur menée par la coalition de centre gauche, le président du Conseil Romano Prodi décide de démissionner. Mais le 13, en échange d’un engagement sur la réduction du temps de travail, les néocommunistes acceptent finalement de voter le projet de budget.

Incertitudes politiques en Allemagne

13

Alors qu’une vague de scepticisme se répand dans son pays, le chancelier Helmut Kohl, qui brigue un cinquième mandat, appelle son parti, la CDU, à le soutenir, et défend la politique de son gouvernement. Au vu de la progression du chômage, celle-ci est de plus en plus critiquée au sein même de la majorité.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique) Corrigé de 3800 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



octobre 1997 dans le monde (histoire chronologique)

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit