NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Marcel Carné franchit les portes de la nuit La marquise de Sévigné, ou l'esprit de la let ... >>


Partager

Gene Kelly, invitation à l'euphorie

Cinéma

Aperçu du corrigé : Gene Kelly, invitation à l'euphorie



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Gene Kelly, invitation à l'euphorie
Zoom

Mort au mois de février 1996 à l\'âge de 84 ans, Gene Kelly reste à jamais l\'amoureux bondissant et détrempé qui grimpait aux réverbères en chantant Singin\'in the Rain. Acteur, danseur, chorégraphe et réalisateur,

 

il a insufflé une vitalité nouvelle à la comédie musicale de l’après-guerre. Son étoile a pâli dès les années soixante, mais les quelques films marqués par sa prodigieuse inventivité ont influencé l\'évolution du ballet contemporain, et demeurent incontestablement L\'un des joyaux du cinéma américain.



GENE KELLY ET


FRED ASTAIRE

 

A ses débuts, Gene Kelly est souvent considéré comme « le nouveau Fred Astaire ». Par la suite, les différences de style entre les deux danseurs-comédiens se sont nettement accusées. « J’appartiens à la génération du tee-shirt, disait Gene Kelly, et je me sens mal dans un smoking. À la sophistication je préfère les notions de réalité et de vitalité. » Aux évolutions fluides, à l\'élégance de Fred Astaire, s\'oppose, en effet, le style plus puissant et expressif de Gene Kelly. Le premier incarne le raffinement et l\'élégance des années trente ; le second, par le don qu\'il semble faire de son corps à l\'espace, appartient plutôt à la génération de la Fureur de vivre et de West Side Story. « Fred est le Cary Grant de la comédie musicale, moi le Marion Brando », disait Kelly, non sans humour.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 999 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Gene Kelly, invitation à l'euphorie" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit