NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dieu est d’ordinaire pour les gros esca ... Allemagne de 1910 à 1919 : Histoire >>


Partager

Si j’avais fait pour Dieu ce que j’ai fait pour cet homme, je serais sauvé dix fois.

Citation

Aperçu du corrigé : Si j’avais fait pour Dieu ce que j’ai fait pour cet homme, je serais sauvé dix fois.



Publié le : 12/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Si j’avais fait pour Dieu ce que j’ai fait pour cet homme, je serais sauvé dix fois.
Zoom

COLBERT

 

1683

Si j’avais fait pour Dieu ce que j’ai fait pour cet homme, je serais sauvé dix fois.

Le grand ministre aurait, dit-on, fait cette réflexion désabusée sur son lit de mort. « Cet homme » désigne Louis XIV pour lequel Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), travailleur infatigable, accomplit une besogne phénoménale, cumulant les charges de plusieurs ministères : Contrôleur Général des Finances de 1664 à 1683




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 135 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Si j’avais fait pour Dieu ce que j’ai fait pour cet homme, je serais sauvé dix fois." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit