LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pays-Bas de 1910 à 1919 : Histoire Irak de 1910 à 1919 : Histoire >>


Partager

Et l’on peut comparer sans crainte d’être injuste, Le siècle de Louis au beau siècle d’Auguste.

Citation

Aperçu du corrigé : Et l’on peut comparer sans crainte d’être injuste, Le siècle de Louis au beau siècle d’Auguste.



Publié le : 11/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Et l’on peut comparer sans crainte d’être injuste, Le siècle de Louis au beau siècle d’Auguste.
Zoom

Charles

 

PERRAULT

 

1687

Et l’on peut comparer sans crainte d’être injuste, Le siècle de Louis au beau siècle d’Auguste.

Le célèbre auteur du Chat Botté et du Petit Poucet (1628-1703) écrivit aussi un Siècle de Louis le Grand (1687) où figurent ces deux vers. On pourrait être tenté d’y voir une flatterie de courtisan à l’égard de Louis XIV.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 124 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Et l’on peut comparer sans crainte d’être injuste, Le siècle de Louis au beau siècle d’Auguste." a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit