LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ROUSSEAU: Inégalité naturelle et inégalité po ... >>
Partager

Sujet :

   Il est vrai que la communication présuppose un système de correspondances tel que celui qui est donné par le dictionnaire, mais elle va au-delà, et c'est la phrase qui donne son sens à chaque mot, c'est pour avoir été employé dans différents contextes que le mot peu à peu se charge d'un sens qu'il n'est pas possible de fixer absolument. Une parole importante, un bon livre imposent leur sens. C'est donc d'une certaine manière qu'ils le portent en eux. Et quant au sujet qui parle, il faut bien que l'acte d'ex-pression lui permette de dépasser lui aussi ce qu'il pensait auparavant et qu'il trouve dans ses propres paroles plus qu'il ne pensait y mettre, sans quoi on ne verrait pas la pensée, même solitaire, chercher l'expression avec tant de persévérance. La parole est donc cette opération paradoxale où nous tentons de rejoindre, au moyen de mots dont le sens est donné, et de significations déjà disponibles, une intention qui, par principe, va au-delà et modifie, fixe elle-même en dernière analyse le sens des mots par lesquels elle se traduit. M. MERLEAU-PONTY

QUESTIONNEMENT INDICATIF
 
 
• Que « présuppose la communication »?
 • Pouvez-vous donner des exemples illustrant l'affirmation :
 « C'est la phrase qui donne son sens à chaque mot »?
 • D'où vient le sens d'un mot selon Merleau-Ponty ?
 • Est-ce que, pour Merleau-Ponty, « l'acte d'expression » se réduit à une simple traduction d'une pensée préexistante à l'acte d'expression ?
 • Qu'est-ce qui est « traduit » par les mots ?
 • Quelles sont les « preuves » avancées par Merleau-Ponty ?
 • Quel est l'enjeu de ce texte ? Contre qui (ou quoi) polémique-t-il implicitement ?
 • En quoi ce texte présente-t-il un intérêt philosophique ?

 

Voici un sujet consacré à la communication, conçue ici comme l'acte de transmettre et d'échanger des signes linguistiques. Plus précisément, c'est la parole, acte d'expression individuel, qui se trouve ici envisagée et analysée, il y a du paradoxe et de l'énigme en elle : si le sens des mots est fixé, la parole transcende néanmoins des significations préexistantes.

Un texte que vous ne pourrez expliquer et décrypter que si vous définissez avec précision le stock de termes présents : phrase, mot, parole, expression, intention, sons, etc. Notez bien qu'aux yeux de Merleau-Ponty, c'est la globalité de l'intention et du langage qui prévaut par rapport aux éléments. Le tout du langage éclaire la partie.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "" a obtenu la note de :
aucune note

Corrigé consulté par :
  • hugo185 le 02/11/2011 à 02H14
  • Eytan4184 le 11/01/2009 à 11H10
  • 150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit