LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
98 - Quel est le titre de la suite de "Trois Hommes et un couffin" ?
A
16 Ans après
B
18 Ans après
C
20 Ans après
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

MICHEL SIMON.

MICHEL SIMON. Fils d'un charcutier suisse, Michel Simon avait été photographe, boxeur, et même manager d'un champion qui s'appelait Nietzsche. Il avait, comme un enfant, besoin de chaleur et d'affection. C'est dans l'amitié qu'il trouvait son confort, et il devenait alors un étonnant conteur d'histoires qu'il est malheureusement difficile de rapporter, car il a...

1 page - 1,80 ¤

ANNABELLA.

Menue, avec une voix qui peut s'évanouir en un souffle, des mouvements doux, des yeux effarouchés et on ne sait quoi de flexible dans sa personne. Souvent cependant une volonté farouche l'anime et l'espoir la soulève. Au coeur d'actions insensées, elle brave le sort. Son visage pur accroche la lumière, la diffuse, et accorde ses reflets aux...

1 page - 1,80 ¤

ERIC VON STROHEIM.

ERIC VON STROHEIM. Eric von Stroheim, pour le spectateur français c'est d'abord von Rauffenstein, commandant de la forteresse de LA GRANDE ILLUSION, la tête bloquée dans cette minerve métallique qu'il eût lui-même l'idée de proposer à Jean Renoir. Certains évoquent aussi un des rares rôl......

1 page - 1,80 ¤

ARLETTY.

"Atmosphère... atmosphère... est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?.." La réplique est pratiquement passée dans le langage populaire. Cette réplique d'HÔTEL DU NORD qu'Arletty "balance" avec toute sa gouaille, près du Canal StMartin, à un Louis Jouvet cynique qui l'exploite et la "protège" sur le......

1 page - 1,80 ¤

STÉPHANE AUDRAN.

Stéphane Audran est immanquablement liée au metteur en scène Claude Chabrol (dont elle a été l'épouse), qui l'a lancée en 1959 dans LES COUSINS et LES BONNES FEMMES, et pour qui elle est parvenue à symboliser -- un peu plus tard --la parfaite bourgeoise, vénéneuse, décadente. La fe......

1 page - 1,80 ¤

BRIGITTE BARDOT.

B RIGITTE BARDOT. Pour que le temps ne vienne pas altérer son image de Vénus moderne, elle s'est depuis neuf ans volontairement éloignée du cinéma et goûte à la quiétude d'une vie provinciale et bourgeoise sous le ciel lumineux du midi, entourée des animaux qu'elle chérit. Mais peut-on oublier celle qui fut dans les années 50-60 le symbole...

1 page - 1,80 ¤

JEAN-LOUIS BARRAULT.

JEAN-LOUIS BARRAULT. Il a fréquenté bon nombre de fiévreux, d'énervés, d'obsédés, de ceux qui trépignent et pleurent et s'arrêtent soudain, hagards et essoufflés. Il les a parés de l'éclat sombre de son regard, de ses mouvements déliés, de sa souplesse d'équilibriste. On l'a donc vu douloureux, malheureux, pitoyable, ......

1 page - 1,80 ¤

H ARRY BAUR.

H ARRY BAUR. Voix rocailleuse et physique de paysan russe : rien ne semblait le prédisposer au métier de comédien. Après une carrière glorieuse au théâtre durant 25 ans, il s'est imposé comme l'un des grands du cinéma français. On l'a comparé à des acteurs de la trempe d'Emil Jannings ou de Wallace Beery. ......

1 page - 1,80 ¤

JACQUES BECKER.

JACQUES BECKER. De Jacques Becker, on croit avoir tout dit en parlant de perfectionnisme, de rigueur artisanale, d'équilibre et de mesure "à la française". Français, il l'était en effet par tous ses pores, "français comme la rose de Fontenelle et la bande à Bonnot", dira Jean-Luc Godard. Ses films, même les plus l......

1 page - 1,80 ¤

JULES BERRY.

JULES BERRY. On lui a fait jouer des canailles, des aigrefins, des tristes sires et il a composé le Diable dans un style flamboyant. Sa popularité n'en a jamais été altérée. Aujourd'hui encore, quand il envahit l'écran, le geste assuré, le sourire avantageux, des ondes de sympathie se propagent à travers la salle. Victoire de son ......

1 page - 1,80 ¤

J ANE BIRKIN.

J ANE BIRKIN. Si l'on demandait à quelqu'un, dans la rue, qui est Jane Birkin, il répondrait très probablement : "C'est une Anglaise qui vit avec Serge Gainsbourg". Même si elle habite la France depuis 1968 et s'est séparée du chanteur il y a déjà un certain temps. La chanson "Je t'aime, moi non plus", ......

1 page - 1,80 ¤

PIERRE BLANCHAR.

PIERRE BLANCHAR. Blanchar pourrait facilement se résumer à un regard et une voix, habités tous deux par une exigence impérieuse. Faute d'être devenu un marin, comme il le souhaitait à dix-huit ans, il a consacré toute sa vie d'acteur aux tempêtes. De Chopin (LA VALSE DE L'ADIEU) à Raskolnikoff (CRIME ET......

1 page - 1,80 ¤

BERNARD BLIER.

BERNARD BLIER. 44 ans de carrière (et elle n'est pas finie !), plus de 180 films depuis 1938, d'innombrables succès au théâtre (dont LE NOMBRIL de Jean Anouilh)... Comment, dans ce foisonnement, résumer Bernard Blier, comment le définir, lui qui a tout joué, les durs et les tendres, les veules et les généreux ?<......

1 page - 1,80 ¤

CHARLES VANEL.

CHARLES VANEL. Charles Vanel c'est la force tranquille du cinéma. Du jeune premier du muet au vieillard de ses derniers films, c'est le même regard assuré, la même stature imposante et cette voix qui s'affirme sans qu'il lui soit besoin d'élever le ton. Au cours d'une vie et d'une carrière qui se confondent avec l'histoire du cinéma il a tout jou&ea......

1 page - 1,80 ¤

B OURVIL.

B OURVIL. Aux heures les plus sombres de l'Occupation, la France entière écoutait la radio. De Suisse nous parvenait la voix d'un chanteur nommé Pierre Dudan qui détaillait une chanson nostalgique sur "le café au lait au lit". Bientôt sur les ondes françaises se fit entendre un chanteur et conteur assez obscur se faisant ap......

1 page - 1,80 ¤

PIERRE BRASSEUR.

PIERRE BRASSEUR. "Monstre sacré"... "Personnage shakespearien"... Toutes ces formules journalistiques ont souvent été utilisées à propos de Pierre Brasseur pour essayer de saisir son extraordinaire démesure. Mais la démesure, le panache, la puissance d'un Pierre Brasseur -- toutes qualités qu'il savai......

1 page - 1,80 ¤

CARETTE.

CARETTE. Carette, c'est le titi parisien par excellence : le parler grasseyant, une faconde de camelot, une "sèche" toujours plantée au coin des lèvres et l'oeil pétillant de malice. De petite taille, avec des bras toujours trop courts pour des manches de vestes toujours trop longues et, surtout, cette voix si caractéristi......

1 page - 1,80 ¤

MARCEL CARNÉ.

MARCEL CARNÉ. Carné est l'anagramme d'écran. C'est un signe pour celui qui parmi d'autres grands, est né avec le cinéma ou presque et n'a vécu que pour lui. Mais si les lettres ont leur sens et leur ordre, pour situer Marcel Carné il est plus utile d'assembler celles qui forment les titres prestigieux de films si parfaits que......

1 page - 1,80 ¤

MARTINE CAROL.

MARTINE CAROL. Carol...ine chérie ! Sans jeu de mots, c'est le nom de l'héroïne de Cecil Saint-L aurent qui est resté attaché à celui de Martine Carol. La comédienne obtient le rôle en 1950 (sept ans après ses débuts à l'écran) grâce à un référendum qui la désigne alors comme l'actrice......

1 page - 1,80 ¤

LESLIE CARON.

LESLIE CARON. La Leslie Caron première manière (début des années cinquante) nous a laissé des traces fortement teintées du Technicolor de la Metro-Goldwyn-Mayer : son visage de femme-enfant et son regard de biche au milieu des marionnettes de "Lili", son joli corps de danseuse suivant les savantes arabesques de Gene Kelly dans......

1 page - 1,80 ¤

MAURICE CHEVALIER.

MAURICE CHEVALIER. Natif de Ménilmontant, qui est encore Ménilmuche, Maurice de Paris est un pur produit du sirop de la rue et de la misère. A dix ans, pour aider sa mère, dite "La Louque" (c'est en son honneur qu'il baptisera ainsi, beaucoup plus tard sa propriété de Marnes-la-Coquette), il travaille dans une fabrique de ......

1 page - 1,80 ¤

RENÉ CLAIR.

RENÉ CLAIR. On ne dit pas des personnages à la Fritz Lang, à la Murnau, ou à la Rossellini, mais on dit des personnages à la René Clair : il est un des rares créateurs du cinéma qui ait laissé derrière lui un petit monde qui lui appartient. La farandole de ses bonshommes a pris......

1 page - 1,80 ¤

D ALIO.

D ALIO. Le traître numéro un du cinéma français. Ainsi est catalogué Marcel Dalio dès ses débuts au cinéma. Dans PÉPÉ LE MOKO, son premier film important, il est un indicateur abject que Jean Gabin malmène durement. Très petit, cheveux frisés et teint olivâtre il est le "métèque" que le publ......

1 page - 1,80 ¤

CATHERINE DENEUVE.

CATHERINE DENEUVE. Rares sont les comédiens -- a fortiori les actrices, avec la hantise du vieillissement encore plus grande chez les femmes --qui réussissent, à 20 ans d'intervalle, à imposer deux images d'eux-mêmes à l'écran. En un mot, à évoluer et à rester malgré tout au premier plan. Catherine Deneuve est de...

1 page - 1,80 ¤

KING VIDOR.

C'est en voyant LE VOYAGE DANS LA LUNE de Méliès dans un cinéma de Galveston (Texas), sa ville natale, que King Vidor se passionne pour le cinéma. D'abord ouvreur, il devient projectionniste puis, enfin, metteur en scène et son aventure cinématographique, de la Metro-Goldwyn-Mayer à la ......

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit