LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits

Toutes les dissertations

La raison: "un merveilleux et inintelligible instinct" ?

Raison:Si ses déterminations exactes varient d'un philosophe à l'autre, tous reconnaissent la raison comme le propre de l'homme, et comme la faculté qui commande le langage, la pensée, la connaissance et la moralité. Descartes l'assimile au « bon sens », c'est-à-dire à la faculté de juger.Kant distingue le versant théorique de la raison, qui a trait à la...

3 pages - 1,80 ¤

L'homme, animal rationnel ?

Il est de bon ton de s'en moquer, au nom d'une raison pragmatique ou d'un relativisme culturel. Mais si l'unité du genre humain n'est qu'un mythe, alors la voie est libre pour une conception raciste, laquelle « ne croit nullement à l'égalité des races, mais reconnaît, au contraire, et leur diversité et leur valeur plus ou moins élevée....

2 pages - 1,80 ¤

Morale et psychanalyse ?

Alain, par exemple, y voit une dangereuse valorisation de nos pulsions et de nos instincts, tandis que Sartre lui substitue la notion de mauvaise foi. Morale:La morale est l'ensemble des devoirs qui s'imposent à l'être humain, en tant qu'être raisonnable, et lui commandent le respect de l'humanité en lui comme en autrui.Il faut distinguer les devoirs moraux, universels...

4 pages - 1,80 ¤

L'illusion vitale ou une erreur intéressée ?

Rien ne va au néant. Le nihilisme est absurde : « Nulle chose ne peut être détruite, sinon par une cause extérieure » (Éthique, III, P. 4). L'essence d'une chose est une manifestation limitée de l'essence de la Cause de soi, qui est puissance infinie : « Tant que nous considérons seulement la chose elle-même, et non les causes...

3 pages - 1,80 ¤

CROYANCE OU CERTITUDE

Un fait extraordinaire peut nous laisser penser un instant que nous avons été jusque là bernés par une illusion. La question est un éclair de lucidité qui met en cause des certitudes admises. C'est par elle que la cause ou la raison supposées sont remises en jeu, tandis que l'esprit se met en quête d'une nouvelle explication. Ne...

2 pages - 1,80 ¤

VÉRITÉ, ERREUR / Connaissance et illusion ?

Ainsi le jugement : « ce cahier est vert » est un jugement vrai ou bien un jugement faux. La vérité ou la fausseté qualifient donc non l'objet lui-même mais la valeur de mon assertion.La philosophie, parce qu'elle recherche la vérité, pose le problème de ses conditions d'accès et des critères du jugement vrai. ILLUSION:1) Toute erreur provenant de...

4 pages - 1,80 ¤

Vérité et langage ?

Langage: On peut définir le langage comme un système de signes ordonnés suivant des règles. Il est une spécificité humaine dans la mesure où il comporte des caractéristiques propres absentes de la communication animale, en particulier sa plasticité et son caractère articulé, qui rendent possible une infinité de combinaisons à partir d'un nombre réduit d'éléments. ► A. Chercher...

3 pages - 1,80 ¤

Vérité et réalité ?

La vérité n'est donc pas un attribut des choses, elle n'est pas dans les choses en tant que telles mais dans le rapport entre les choses et nos pensées sur les choses. Ainsi, « le vrai et le faux ne sont pas dans les choses elles-mêmes mais dans la pensée «, écrit Aristote, dans la Métaphysique, E, 4,...

2 pages - 1,80 ¤

L'expérience reste muette sans une théorie organisatrice préalable ?

la société) sur le modèle de l'organisme vivant ; auj., souvent péjoratif 4. - Organique : a) Composé d'organes. b) Qui a rapport avec les organismes vivants ; par ex., la chimie organique étudie les composants chimiques qu'on rencontre dans des corps vivants, et, par ext., ceux de même type qu'on peut produire artificiellement ; qui concerne ce...

4 pages - 1,80 ¤

L'expérience première et la théorie seconde ?

1. Constate un fait. 2. À propos de ce fait, une idée naît dans son esprit. 3. En vue de cette idée, il raisonne, institue une expérience [...]. 4. De cette expérience résultent de nouveaux phénomènes qu'il faut observer et ainsi de suite. «Tout commence donc par une observation et semble s'achever pour mieux recommencer dans une nouvelle...

4 pages - 1,80 ¤

La force des religions et la foi ?

Foi:Du latin fides, « confiance », « croyance ».a) Adhésion ferme de l'esprit à une vérité révélée, ou à un ordre de choses dépassant le simple domaine de l'expérience (exemple : la foi religieuse). b) En morale, fidélité à un engagement. c) Mauvaise foi : chez Sartre, mensonge que l'homme se fait à lui-même, pour ne pas voir...

4 pages - 1,80 ¤

La religion est-elle une compensation nécessaire ?

Note : 5.1/10

Contre la croyance religieuse, Freud veut nourrir une autre croyance : celle du progrès de l'esprit humain, devenant mature et susceptible d'autonomie, c'est-à-dire capable de se donner sa propre loi sans la médiation d'une transcendance ecclésiastique et/ou divine. Cette opposition de l'intelligence et de la religion n'est-elle pas toutefois trop simple ? Est-ce véritablement par faiblesse et manque...

5 pages - 1,80 ¤

L'existence libère-t-elle du temps ?

Note : 5.1/10

On peut bien dire qu'ils existent mais de telle sorte que l'existence n'est jamais chez eux mise en question. À l'inverse, l'existence humaine n'est pas une simple possibilité que le devenir actualisera ; elle est prise dans ce devenir temporel qui épuise les projets, les rend caducs, et nous destine à l'inexistence. Dès lors exister, compte tenu de...

6 pages - 1,80 ¤

Désir et plénitude ?

Note : 5.1/10

Pour Descartes, perceptions, sentiments, émotions sont des « passions ». Cependant précise le philosophe que le terme de « passion » désignera pour lui surtout es émotions car « parmi toutes les pensées de l'âme, les passions sont celles qui l'agitent et l'ébranlent le plus fort ». En fait les six passions fondamentales citées par Descartes : l'admiration,...

5 pages - 1,80 ¤

Désir et temps ?

Note : 5.1/10

Définition des termes du sujet: TEMPS: Milieu indéfini et homogène, analogue à l'espace, dans lequel se déroulent les événements.Temps objectif: Mouvement continu et irréversible (« flèche du temps ») par lequel le présent rejoint le passé.Temps subjectif: Sentiment intérieur de la temporalité, telle qu'elle est vécue par le sujet (synonyme : durée). DÉSIR : Tension vers un objet que l'on...

3 pages - 1,80 ¤

Le désir comme manque ?

Note : 5.1/10

1,80 ¤

Pourquoi l'hypothèse de l'inconscient freudien est-elle problématique ?

Note : 5.1/10

En deuxième lieu, il devra satisfaire au critère de démarcation, c'est-à-dire qu'il ne devra pas être métaphysique mais devra représenter un monde de l'expérience possible. En troisième lieu, il devra constituer un système qui se distingue de quelque autre manière des autres systèmes du même type dans la mesure où il est le seul à représenter notre monde...

2 pages - 1,80 ¤

Perception et interprétation du réel ?

Note : 5.1/10

La cosmologie céleste fait appel à la psychologie de l'âme bienheureuse, la physique terrestre d'Aristote s'éclaire par la psychologie de l'âme inquiète. Aristote distingue deux sortes de corps, les lourds et les légers. Les corps légers (la fumée) vont spontanément vers le haut alors que les graves (une pierre) se meuvent d'eux-mêmes vers le...

8 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1904 1905 1906 1907 1908 1909 1910 1911 1912 1913 1914 1915 1916 1917 1918 1919 1920 1921 1922 1923 1924 1925 1926 1927 1928 1929 1930 1931 1932 1933 1934 1935 1936 1937 1938 1939 1940 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit