LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
680 - Le Conseil de sécurité comprend actuellement :
A
les États-Unis, la Fédération de Russie, la
B
les mêmes plus le Japon
C
les mêmes plus le Japon et l'Allemagne
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A


Les nouveautés du site

La tapisserie de Bayeux

La tapisserie de Bayeux est actuellement conservée au musée de cette ville. On l'a parfois aussi appelée la «tapisserie de la reine Mathilde», du nom de l'épouse de Guillaume le Conquérant, mais cela sans aucune justification historique. Le terme de «tapisserie» est d'ailleurs également impropre puisqu'il s'agit en fait d'une broderie exécutée au «point de tige», à l'aide...

1 page - 1,80 ¤

Les jacqueries (XIIIe - XVe siècle)

On appelle «jacqueries» les insurrections paysannes du Moyen Age, particulièrement aux XIVe et XVe siècles. Auparavant, il y avait déjà eu des révoltes de paysans, provoquées par les mauvaises récoltes ou les abus des seigneurs. Comme elles passaient pour une rébellion contre l'ordre divin, on les a taxées d'hérésies; ce fut le cas pour le mouvement d'Eon de...

1 page - 1,80 ¤

Les tournois

L'origine des tournois, une des distractions favorites de l'aristocratie médiévale, est fort ancienne. Ces exercices dérivent de l'entraînement qui était indispensable aux guerriers. La tradition en attribue l'invention à un certain Geoffroy de Preuilly, mort en 1066, et qui, au mieux, a seulement codifié des usages bien antérieurs. Au sens strict du terme, le tournoi oppose deux troupes, alors...

1 page - 1,80 ¤

Philippe Auguste

Philippe Auguste inaugure la brillante période vécue par la France capétienne au XIIIe siècle. Il monte sur le trône en 1180, à 15 ans à peine; il hérite de son père, Louis VII, un Etat plus puissant que du temps de Louis VI; mais la crise financière demeure, ainsi que le défi des Plantagenets....

2 pages - 1,80 ¤

Lois et coutumes franques

Les temps mérovingiens sont marqués par des moeurs violentes: discordes, meurtres, guerres, pillages, sont le lot quotidien et les rois, qui demeurent des chefs de bande, donnent l'exemple. Ces rois exercent une autorité absolue. Ils gouvernent avec l'aide de leurs conseillers, chambriers, connétables, référendaires et autres grands officiers. Ils font administrer les provinces par les comtes (ou cornes),...

1 page - 1,80 ¤

La première guerre de religion

Le massacre de Wassy, le 1er mars 1562, met fin à la politique de tolérance inaugurée par Catherine de Médicis et le chancelier Michel de L'Hospital et qui s'est traduite par l'édit de Janvier (1562), véritable «concordat» avec les protestants. Les catholiques rejettent un tel accord. Après l'échec du colloque de Poissy, les Guise se réconcilient avec le vieux...

1 page - 1,80 ¤

Les rois fainéants

Il faut un siècle aux «rois fainéants» pour conduire la dynastie mérovingienne à sa perte. De 629 à 639, Dagobert Ier est, en dépit de la légende, le dernier souverain à diriger l'ensemble du royaume franc et à freiner une décadence entamée depuis la fin du VIe siècle. Désormais, l'histoire de la Gaule est celle de l'antagonisme entre...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Cambrai

A Paris, le 16 décembre 1527, un lit de justice refuse de reconnaître le traité de Madrid, accepté par François Ier fait prisonnier à Pavie. L'affrontement des Valois et des Habsbourg resurgit donc dans ses différents aspects: domination de l'Italie, question de Bourgogne, prépondérance en Europe. Chacun recherche des alliés parmi les forces en présence: les principautés italiennes,...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Cateau-Cambrésis

Le 3 avril 1559, la paix de Cateau-Cambrésis met fin pour un temps à la rivalité des maisons de France et d'Autriche et, plus précisément, à la guerre resurgie entre Philippe II et Henri II depuis la rupture de la trêve de Vau-celles, guerre marquée du côté français par la défaite de Saint-Quentin et, du côté de l'Angleterre,...

1 page - 1,80 ¤

La Saint-Barthélémy

Depuis 1562, les conflits religieux ont plongé la France dans la guerre civile. Les grands du royaume, catholiques et protestants, s'affrontent, rivalisant d'influence sur le roi Charles IX et, surtout, sur la régente, Catherine de Mediéis. Celle-ci cherche à conjurer les pressions des deux camps en les opposant l'un à l'autre. L'édit de Saint-Germain ayant établi une paix...

6 pages - 1,80 ¤

La paix d'Aix-la-Chapelle

La première coalition contre Louis XIV En 1667, sans déclaration de guerre et sous prétexte de régler «une affaire de famille», Louis XIV pénètre en Flandre. Il veut prendre un gage sur l'héritage de sa femme, la reine Marie-Thérèse, fille aînée de Philippe IV d'Espagne; il s'appuie sur le droit de dévolution, en usage au Brabant, qui favorise les...

1 page - 1,80 ¤

Les capitulations de 1536 (Histoire)

La croix regarde vers le croissant. L'entrée des Turcs dans la politique européenne est un des événements marquants du XVIe siècle. Selim Ier (1512-1520) a vaincu les Perses, conquis les pays de l'Euphrate, la Syrie, la Palestine, l'Egypte; les corsaires Arudj et Khayr al-Din Barberousse se sont établis à Alger; par le Danube et la Méditerranée, Soliman le Magnifique...

1 page - 1,80 ¤

Le château de Chenonceaux

Séjour préféré de Catherine de Médicis - 1515 Situé sur le Cher, le château de Chenonceaux, dans sa splendeur mélancolique, fait penser à des dames de la Renaissance, comme Catherine Briçonnet, épouse de Thomas Bohier, receveur général des Finances en Normandie; ce dernier, ayant acquis de la famille de Marques la terre de Chenonceaux, fait jeter en 1515, sur...

1 page - 1,80 ¤

Le château de Blois

Joyau de la Renaissance française. Le château de Blois est un modèle d'architecture de la Renaissance française. Sa construction commence en 1498, sous Louis XII; le style, encore gothique, s'orne de nouveautés dues aux artistes italiens introduits en France par Charles VIII; ainsi, le corps d'entrée du château, avec sa grande porte surmontée d'une niche en forme d'anse de...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Crécy - 26 août 1346 (Histoire)

Une page noire de la chevalerie française. La bataille de Crécy nous est contée par des sources abondantes, mais malheureusement confuses. Cet affrontement, bien que très représentatif de l'art militaire médiéval, présente certaines originalités. Poursuivi depuis plusieurs jours par Philippe VI de Valois, Edouard III, roi d'Angleterre, fait volte-face et attend son adversaire. Près du village de Crécy, il déploie...

1 page - 1,80 ¤

La défaite d'Attila

Pendant plusieurs mois, les Huns, conduits par leur roi Attila (né vers 395), dévastèrent la Gaule, semant la terreur sur leur passage. Les Huns, des Mongols qui avaient été, au IVe siècle, chassés de Chine où ils étaient établis, puis détournés à prix d'or de l'Europe orientale par l'empereur de Constantinople, cherchaient maintenant à conquérir des territoires en...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Morat

Le 29 août 1475, Louis XI signe avec Edouard IV d'Angleterre le traité de Picquigny qui met officiellement fin à la guerre de Cent Ans. Le roi de France a désormais les mains libres pour en finir avec son grand rival Charles le Téméraire. Le duc convoite la Lorraine qui s'interpose entre ses possessions de Bourgogne et de...

1 page - 1,80 ¤

La bataille de Marignan

Depuis Charles VIII, les rois de France tentent de pénétrer en Italie. Mais l'Europe s'oppose à leurs ambitions; en Italie même, ils rencontrent tantôt l'appui, tantôt l'hostilité des puissances locales. En 1495, Charles VIII doit abandonner complètement la péninsule; son successeur, Louis XII, après une nouvelle tentative, ne conserve que le Milanais; mais une puissante coalition, la Sainte...

6 pages - 1,80 ¤

Le Collège de France

L'histoire de la pensée est inséparable de celle des institutions qui la soutiennent; celles-ci sont plus rares qu'on ne croit: création de son époque et de son milieu, portant la marque de son fondateur, le Collège de France est un symbole: le pouvoir agit au service du «perfectionnement» de l'esprit. On peut définir l'institution comme une association libre et...

1 page - 1,80 ¤

Le Grand Trianon

Le «Trianon de marbre». En 1668, Louis XIV achète le hameau de Trianon, à la limite de son domaine de Versailles. Sur cet emplacement, il demande à son architecte Le Vau de lui construire un pavillon pour des réunions champêtres. En 1670, le premier Trianon est achevé. A cause de sa décoration extérieure en plaques de porcelaine de Delft...

1 page - 1,80 ¤

Jean-Baptiste Lully

Un magicien de l'harmonie. Travailleur acharné, habile courtisan, génial musicien, à la fois objet de haine et d'admiration, Lully doit à l'amitié et aux faveurs du roi une réussite sans pareille. La musique de Lully participe essentiellement à la grandeur de Versailles....

1 page - 1,80 ¤

Les progrès de la Réforme en France

La constitution d'une France protestante Question de foi dès le départ, la Réforme naît du désir de concilier le dogme avec les lumières de la Renaissance: cette recherche des sources de l'Antiquité chrétienne se heurte à la résistance de l'Eglise officielle, dominée par la scolastique, entachée de multiples abus et influencée par le roi depuis le concordat, de...

1 page - 1,80 ¤

Le saccage du Palatinat

Le vandalisme de Louvois. En 1688, l'Electorat du Palatinat est vacant. Louis XIV revendique, pour le duc d'Orléans, époux de la soeur du Grand Electeur, une part à cette succession. Il envoie un ultimatum à l'empereur; mais, sans attendre sa réponse, le 25 septembre 1688, il fait entrer ses troupes en territoire allemand. Le grand dauphin en a le...

1 page - 1,80 ¤

Le style Louis XIV

Unité, magnificence, ordonnance Le style de l'art officiel de 1661 à 1683 illustre le désir de gloire de Louis XIV et le formalisme établi par les nouvelles académies de peinture, de sculpture et d'architecture. L'unification des diverses formes artistiques, réglée par l'administration centralisatrice de Colbert, est dirigée par le maître tout-puissant des beaux-arts, Charles Le Brun, premier peintre du...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Nimègue

L'apogée de Louis XIV La guerre de Hollande, commencée en 1672, devient européenne, l'année suivante: l'Espagne, le Danemark, l'Electeur de Brandebourg et l'ensemble de l'Empire des Habsbourg, se coalisent contre la France. Au bout de cinq ans d'efforts, ils n'ont pu obtenir de succès notables et sont épuisés. Louis XIV, qui a envahi la Franche-Comté et l'Alsace, conquis une...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 938 939 940 941 942 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956 957 958 959 960 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 1059 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 ... 1301 1302 1303 1304 1305 1306

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit