LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
650 - Les citoyens de l'Union européenne élisent des députés tous les :
A
4 ans
B
5 ans
C
7 ans
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

L'Acadie

La France canadienne. En 1498, un Vénitien, Sébastien Cabot, au service de l'Angleterre d'Henri VII, découvre la presqu'île du Canada oriental, appelée aujourd'hui la Nouvelle-Ecosse. Celle-ci est abordée également, dès le début du XVIe siècle, par des pêcheurs français. En 1534, le Malouin Jacques Cartier obtient de François Ier la concession des terres situées à l'embouchure du Saint-Laurent. Des...

1 page - 1,80 ¤

La sériciculture

Du latin «sericum », soie, et « cultor », cultivateur XVe siècle. Industrie qui a pour but la production de la soie, la sériciculture connaît, en France, ses premiers développements aux XVe et XVIe siècles ; en effet, le pouvoir royal est désireux d'éviter l'importation coûteuse des soieries venues d'Italie et d'Orient, dont les Français sont très friands. Il...

1 page - 1,80 ¤

La paix de Cateau-Cambrésis

Le 3 avril 1559, la paix de Cateau-Cambrésis met fin pour un temps à la rivalité des maisons de France et d'Autriche et, plus précisément, à la guerre resurgie entre Philippe II et Henri II depuis la rupture de la trêve de Vau-celles, guerre marquée du côté français par la défaite de Saint-Quentin et, du côté de l'Angleterre,...

1 page - 1,80 ¤

Le costume du second Empire

Paris dicte la mode. Le costume féminin du second Empire est caractérisé par la crinoline qui remplaça, vers 1845, les jupons empesés de plus en plus volumineux que nécessitait l'ampleur croissante des jupes. Comme son nom l'indique, la crinoline était faite d'un tissu crinolinisé, c'est-à-dire raidi de crin; son poids était si gênant qu'on la remplaça par une cage...

1 page - 1,80 ¤

Le scandale des expropriations

Afin de dégager les terrains nécessaires à la rénovation de Paris, le préfet Haussmann doit procéder à un grand nombre d'expropriations: de 1852 à 1870, 19 722 maisons sont démolies dans Paris. L'ampleur des opérations est une aubaine pour les spéculateurs et les hommes d'affaires véreux. Un mot court les salons: «Comment avez-vous fait fortune?» — «J'ai été...

1 page - 1,80 ¤

Le phylloxéra

Depuis les origines, le Vitis vinifera a toujours été la seule variété de vigne cultivée dans l'Ancien Monde. Mais, dès le milieu du XVIIIe siècle, les Européens commencent à importer des plants américains et avec eux, hélas! diverses maladies. En 1834, l'oïdium est signalé en Gironde, mais il ne s'étend guère qu'à partir de 1847; en dix ans,...

1 page - 1,80 ¤

La naissance des syndicats

L'aboutissement de la lutte. La révolution industrielle est à l'origine du syndicalisme. Mais, au départ, le mouvement, entravé par la loi Le Chapelier de 1791 qui interdit toute forme de coalition, est hésitant et confine à l'illégalité. Il ne se manifeste que par l'intermédiaire de sociétés mutuelles ou fraternelles qui s'efforcent d'assurer la sécurité des travailleurs. Sous le second...

1 page - 1,80 ¤

La montée du socialisme

Une longue gestation. Au lendemain de la guerre de 1870-1871, le socialisme français traverse une période difficile. A la répression de la Commune s'ajoute la dissolution de la Ire Internationale, qui traduit l'extrême divergence des doctrines. Si les révolutionnaires restent partisans de l'insurrection, les réformistes sont tentés par l'action légale. En France, l'influence de Proudhon est considérable. Nombre de...

1 page - 1,80 ¤

La Belle Epoque

Avec le recul du temps et la nostalgie d'un monde disparu dans la tourmente de la Grande Guerre, on a donné le titre de «Belle Epoque» aux quelque vingt années qui précédèrent 1914. La Belle Epoque est-elle un mythe? La monnaie était d'or et d'argent; la rente, sûre; le coût de la vie, à peu près stable; la...

3 pages - 1,80 ¤

La grève de Carmaux

Note : 5.1/10

Carmaux reste, dans les mémoires françaises, un haut lieu de combat. Ce petit bassin houiller, accroché aux flancs du Massif central, a vu s'affronter, entre 1850 et 1914, la Société anonyme des mines de Carmaux (S.M.C.) et ses ouvriers; cette âpre lutte de classes culmine en 1892. En février de cette année-là, la Chambre syndicale présente à la Compagnie...

1 page - 1,80 ¤

Le drame du bazar de la Charité

Note : 5.1/10

Homicide par imprudence. Une oeuvre philanthropique, fondée en 1855 par Henri Blount, organisait des ventes de bienfaisance dans un vaste local, le bazar de la Charité. A partir de 1896, le bazar est installé rue Jean-Goujon, sur un terrain situé entre les numéros 13 et 19. C'est une sorte de hangar rectangulaire, de 20 m de long, en planches...

1 page - 1,80 ¤

«Le Sillon»

Note : 5.1/10

A la fin du XIXe siècle, le catholicisme français est en plein renouveau. Stimulés par la politique de ralliement à la République préconisée par Léon XIII et par l'enseignement social contenu dans l'encyclique Rerum novarum, des fidèles, de jeunes prêtres — les «abbés démocrates» — se passionnent pour les questions politiques et sociales et cessent d'associer l'avenir de...

1 page - 1,80 ¤

Le calendrier républicain (1793-1806) - La Révolution taquine la muse

Note : 5.1/10

Pour les vrais révolutionnaires, l'Ancien Régime ne pouvait disparaître qu'avec l'abolition de l'ancienne ère. Un nouveau calendrier s'imposait. Le 20 septembre 1793, le mathématicien Romme, député du Puy-de-Dôme, présenta à la Convention un projet de décret modifiant le vieux calendrier grégorien et donnant à l'année «une division plus scientifique et plus en accord avec les mouvements célestes, les...

1 page - 1,80 ¤

Le système métrique

Note : 5.1/10

Ordre et simplicité. Comment les hommes de l'Ancien Régime se reconnaissaient-ils dans leurs mesures compliquées? A travers les diverses provinces françaises, les mesures de longueur, de surface ou de poids n'avaient pas la même valeur. De plus, le système décimal n'existant pas, les plus simples additions ou soustractions devenaient des opérations difficiles. Ainsi, il fallait savoir que la livre...

1 page - 1,80 ¤

Le serment du Jeu de paume

Note : 5.1/10

La Révolution politique. Par le serment du Jeu de paume, la nation affirme sa volonté révolutionnaire en s'engageant de façon solennelle à construire une France nouvelle. Las d'avoir en vain fait appel à leurs collègues du clergé et de la noblesse pour procéder en commun à la vérification des pouvoirs, les élus du tiers état s'étaient décidés à commencer...

3 pages - 1,80 ¤

L'affaire du courrier de Lyon

Note : 5.1/10

Une tragique erreur judiciaire. L'affaire du courrier de Lyon commence le 27 avril 1796; dans la nuit, la malle qui transporte des fonds de Paris à Lyon est arrêtée sur la route de Melun par des bandits qui assassinent le postillon, tandis qu'un voyageur complice tue le courrier Excoffon. Un certain Guénot est arrêté, mais il peut se disculper....

1 page - 1,80 ¤

L'abolition de la féodalité (4 août 1789) - La fin de quatorze siècles d'Histoire

Note : 5.1/10

Après la prise de la Bastille, un bruit se répand dans les campagnes: les aristocrates vont armer les brigands et utiliser des troupes étrangères pour prendre leur revanche. Ce bruit se transforme vite en une panique qu'on va nommer «la Grande Peur»: les paysans s'arment, s'enfuient dans les forêts, ou attaquent et incendient des châteaux pour détruire les...

1 page - 1,80 ¤

La prise de la Bastille

Note : 5.1/10

Sur son agenda, Louis XVI nota, le 14 juillet 1789: «Mardi quatorze: rien.» Les nouvelles ne parvenaient pas vite à Versailles. Louis XVI ne pouvait pas deviner que, plus tard, la chute de la vieille et orgueilleuse Bastille qui dressait ses huit tours au-dessus du faubourg Saint-Antoine deviendrait le symbole de la victoire du peuple et de la...

1 page - 1,80 ¤

Les réformes administratives de Bonaparte

Note : 5.1/10

La révolution mit fin à l'administration très complexe de l'Ancien Régime. De nouvelles circonscriptions furent définies. En 1800, Bonaparte mit en place un système administratif centralisé, qui a subsisté dans les grandes lignes. De l'Ancien Régime à la Révolution Sous l'Ancien Régime, le pays était divisé en multiples circonscriptions enchevêtrées, différentes pour chaque service public. Les fonctionnaires étaient des officiers...

2 pages - 1,80 ¤

Le suffrage censitaire

Note : 5.1/10

Le système du cens électoral, qui favorisait la minorité détentrice de la richesse, fut introduit en France sous la Révolution. Modifié plusieurs fois, il fit l'objet de luttes politiques et fut l'une des causes de la révolution de 1848, qui institua le suffrage universel. L'instauration du système censitaire De 1789 à 1848, le droit électoral français ne connut que des...

2 pages - 1,80 ¤

L'émigration (1789-1814) - Une réaction obstinée

Note : 5.1/10

Les premiers à quitter la France, en juillet 1789, sont le comte d'Artois et les trois Condé, dont les têtes ont été menacées au soir de la prise de la Bastille. D'autres hauts personnages suivent cet exemple lorsqu'ils apprennent les premiers massacres survenus à Paris ou en province. Tous sont convaincus que leur séjour à l'étranger sera de...

1 page - 1,80 ¤

Le 14 Juillet 1790: Première fête nationale française

Note : 5.1/10

Au lendemain de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, les Français, spontanément, décident de s'unir pour mieux se connaître, mieux se protéger et communier dans le sentiment de la fraternité. Les nouveaux départements se fédèrent afin de réaliser l'unité de la nation et de briser les vieilles structures qui divisaient les Français. Ainsi naissent dans...

1 page - 1,80 ¤

La fuite à Varennes

Note : 5.1/10

La révolte du roi prisonnier. Au soir du 20 juin 1791, des ombres se glissent hors des Tuileries et montent discrètement dans un fiacre. Nul ne reconnaît sous leurs déguisements le roi et la reine, Madame Elisabeth, le dauphin et sa soeur, qu'accompagne Mme de Tourzel. Le Suédois Axel de Fersen, qui joue le rôle de cocher, va conduire...

2 pages - 1,80 ¤

L'Assemblée constituante

Note : 5.1/10

Après l'intermède de la fête de la Fédération (14 juillet 1790), voulue par l'Assemblée pour marquer l'union de tous les Français et dont l'euphorie ne fut qu'illusion, les membres de la Constituante continuèrent leurs travaux, mais ils se sentaient pris entre deux menaces: d'un côté, les émeutes populaires; de l'autre, l'offensive contre-révolutionnaire, menée par les émigrés ou par...

1 page - 1,80 ¤

Les cathédrales - Prestigieux témoins d'une grande époque - XIIe siècle

Note : 5.1/10

Les cathédrales traduisent l'apogée de l'art médiéval de l'Occident. Le christianisme une fois implanté en Gaule, il y a autant de cathédrales que de diocèses. Elles sont édifiées dans le chef-lieu qu'on nomme «cité». Des premiers édifices, il ne reste que des vestiges. Aux époques mérovingienne et carolingienne, au lieu d'un édifice unique, on trouve le «groupe cathédral»...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 943 944 945 946 947 948 949 950 951 952 953 954 955 956 957 958 959 960 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 1059 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 ... 1300 1301 1302 1303 1304 1305

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit