LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
658 - Le GATT :
A
consolide le protectionnisme
B
crée un marché unique européen
C
favorise le libre-échange
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

Qui était SAINT FRANÇOIS DE SALES ?

Issu d'une famille de bonne noblesse savoyarde, François de Sales achève ses études à Paris chez les jésuites du Collège de Clermont avant de faire son droit à Padoue, en Italie. Attiré parle sacerdoce, il est ordonné prêtre le 18 décembre 1593. Distingué par l'évêque de Genève résidant à Annecy, il effectue une difficile mission de conversion des...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était SAINT VINCENT DE PAUL ?

Une tradition sujette à caution concerne toute une partie de la vie de saint Vincent de Paul. D'origine très modeste, fils d'un simple berger des Landes, né le 24 avril 1581, ordonné prêtre en 1600, saint Vincent de Paul aurait été capturé, au cours d'un voyage en Méditerranée, par des pirates barbaresques et vendu comme esclave à Tunis....

3 pages - 1,80 ¤

Qui était LE PÈRE JOSEPH ?

«J'ai perdu mon bras droit», gémira Richelieu en apprenant la mort du Père Joseph. Né à Paris, le 4 novembre 1577, François Le Clerc du Tremblay était fils d'un président au Parlement qui lui fit donner une éducation brillante : celui qui allait prendre en religion le nom de Joseph parlait en effet couramment cinq langues vivantes et...

1 page - 1,80 ¤

Qui était JEANNE D'ALBRET ?

Fille unique du roi de Navarre Henri II d'Albret et de la soeur de François Ier, Marguerite de Valois, Jeanne d'Albret (née à Pau le 7janvier 1528) reçoit l'éducation classique des jeunes filles de la Renaissance et acquiert une bonne connaissance des langues anciennes. En fait, Jeanne, héritière du royaume de Navarre, des comtés de Foix et de...

1 page - 1,80 ¤

Qui était GABRIELLE D'ESTREES ?

Au printemps de 1591, en pleine guerre contre la Ligue, Henri IV rencontre, au château de Coeuvres, en Picardie, Gabrielle d'Estrées et en tombe aussitôt follement amoureux. La jeune Gabrielle, âgée de dix-huit ans à peine (elle est née sans doute vers la fin de l'année 1573, à Coeuvres), fille d'Antoine d'Estrées, marquis de Coeuvres, gouverneur de La...

3 pages - 1,80 ¤

Qui était SULLY ?

Cadet d'une famille protestante, né à Rosny le 13 décembre 1560, Maximilien de Béthune, baron de Rosny, futur duc de Sully, fut, dès l'âge de onze ans, le compagnon indéfectible d'Henri IV et le suivit dans toutes ses campagnes. Rude homme de guerre, bourru, d'aspect «rébarbatif», selon Tallemant des Réaux, il savait cependant faire preuve de souplesse et...

4 pages - 1,80 ¤

Qui était CHAMPLAIN ?

La jeunesse de Samuel Champlain est mal connue. Né à Brouage, en Saintonge, vers 1567, d'un père officier de marine, il semble avoir combattu, lors des guerres de Religion, contre la Ligue. En tout cas, il navigue sur l'Atlantique vers les années 1598-1600 et participe, à titre privé, à un voyage commercial au Canada en 1603, voyage qui...

3 pages - 1,80 ¤

Qui était LUYNES ?

En 1617, la situation intérieure de la France ne cesse de se dégrader à la faveur de la minorité de Louis XIII et de la régence de Marie de Médicis. Les grands se soulèvent ainsi que les protestants, qui reconstituent leur organisation politique et militaire. Ces désordres ne sont apaisés que par de somptueuses largesses au détriment du...

1 page - 1,80 ¤

Qui était COLIGNY ?

Fils du maréchal Gaspard Ier de Coligny, seigneur de Châtillon, et de Louise de Montmorency, Gaspard II de Coligny (né le 16 février 1519 à Châtillon-sur-Loing) est d'abord élevé dans la religion catholique. Très en vue à la cour, il se taille une grande réputation de chef de guerre. En 1544, il participe à la victoire de Cérisoles,...

4 pages - 1,80 ¤

Qui était HENRI DE GUISE, LE BALAFRÉ ?

Henri Ier de Lorraine, troisième duc de Guise, né le 31 décembre 1550, est le fils de François de Guise (1519-1563), catholique ardent, en grande partie à l'origine des guerres de Religion, avant d'être assassiné par le huguenot Poltrot de Méré. Ce meurtre n'a fait qu'exalter la haine du jeune duc Henri à l'égard des protestants. Brillant cavalier,...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était CALVIN JEAN ?

D'une santé fragile, en proie à des migraines intolérables et à de terribles accès de coliques néphrétiques, mais brûlant d'une intense foi intérieure, Calvin a joué un rôle déterminant dans l'établissement de la Réforme. Après de solides études de droit et de théologie à Orléans et à Bourges, Calvin, né à Noyon le 10 juillet 1509, fréquente dès...

1 page - 1,80 ¤

Qui était JACQUES CARTIER ?

La jeunesse de Jacques Cartier, né probablement à Saint-Malo vers 1491, est totalement ignorée. On peut penser qu'il a participé à des expéditions malouines sur les côtes du Portugal ou de Terre-Neuve. En tout cas, il jouit déjà, en 1534, d'une grande réputation quand François Ier tait appel à lui pour lui confier le commandement d'une petite expédition...

1 page - 1,80 ¤

Qui était BAYARD ?

Pierre du Terrail, seigneur de Bayard, est le «chevalier sans peur et sans reproche» de notre histoire, bien que sa vie privée reste énigmatique, dominée par un amour mystérieux sur lequel est muet le récit de l'existence du héros rédigé par un de ses compagnons sous le nom de Loyal Serviteur. Né entre 1473 et 1476 au château...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était MARGUERITE DE NAVARRE ?

A treize ans, elle parlait l'italien et l'espagnol comme le français, elle connaissait un peu de grec, de latin et d'hébreu. Plus tard, elle fit de sérieuses études philosophiques et théologiques. Cette «perle des perles» de la Renaissance était soeur de François Ier. Grande, élancée, le nez un peu long, elle avait un teint éblouissant et charmait par...

6 pages - 1,80 ¤

Qui était AMBROISE PARÉ ?

Celui qui devait être nommé à juste titre le « père de la chirurgie moderne » est né à Bourg-Hersent vers 1509. Il s'initie à son art chez un médecin de Vitré, avant de devenir maître chirurgien à Paris en 1536 et d'ouvrir une officine. Devenu chirurgien d'armée, il va avoir l'occasion de participer à plusieurs batailles et...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était DIANE DE POITIERS ?

Cette «fleur de beauté», déesse aux yeux bleus et au corps parfait, née le 3 septembre 1499, n'avait rien d'une amoureuse romantique : c'était une femme de tête, aimant le pouvoir et l'argent. Fille de Jean de Poitiers, seigneur de Saint-Vallier, Diane a été mariée à quinze ans, le 29 mars 1515, à Louis de Brézé, grand sénéchal...

3 pages - 1,80 ¤

Qui était ANNE DE BRETAGNE ?

Un nez un peu fort, une légère boiterie, mais un ovale très pur, un beau regard, telle apparaissait Anne, dernière duchesse de Bretagne, deux fois reine de France. A la fois réaliste et mystique, consciente de ses droits comme de ses devoirs, toujours amoureuse de sa Bretagne, elle dut surmonter bien des épreuves dont elle finit par mourir....

1 page - 1,80 ¤

Qui était CHARLES LE TÉMÉRAIRE ?

Sanguin, cheveux noirs et yeux bleus, assez grand, large d'épaules, impulsif, impatient et coléreux, courageux au combat mais aussi pieux et travailleur appliqué, Charles le Téméraire avait reçu une éducation soignée. Parlant aussi bien flamand que français, il était grand amateur de musique et de tous les beaux-arts. Né à Dijon le 10 novembre 1433, ce descendant de...

1 page - 1,80 ¤

Qui était AGNÈS SOREL ?

Cette favorite de Charles VII, la première maîtresse officielle d'un roi de France, est aussi connue sous le nom de Dame de Beauté non pas tant à cause de son physique, qui était remarquable, que parce qu'elle avait reçu du souverain la seigneurie de Beauté-sur-Marne, près de Vincennes. Née au château de Fromenteau, en Touraine, vers 1422, à...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était JACQUES COEUR ?

«Jacques Coeur présente à la fois la première esquisse de l'entrepreneur capitaliste, écrit Régine Pernoud, et le type le plus achevé de ces très grands bourgeois que l'on voit agir dans le courant des XIVe et XVe siècles, menant de concert leur activité commerciale et leur fonction d'agent royal et se servant de l'une pour étayer l'autre.» Né...

2 pages - 1,80 ¤

Qui étaient FRÉDÉGONDE (vers 545-597) ET BRUNEHAUT ?

Ces deux femmes, devenues belles-soeurs, furent mêlées, par leurs mariages respectifs, aux luttes qui opposèrent les Francs de l'Est (Austra-sie) à ceux de l'Ouest (Neustrie). Sigebert, fils de Clotaire Ier et roi d'Austrasie, avait épousé en grande pompe, vers 566 ou 567, à Metz, Brunehaut, fille du roi wisigoth Athanagild. Son frère, Chilpéric, roi de Neustrie, s'était d'abord...

1 page - 1,80 ¤

Qui était SIDOINE APOLLINAIRE ?

Gallo-Romain né à Lyon, fils et petit-fils de préfets des Gaules, poète et historien, personnage politique et évêque, il est un des écrivains qui nous renseignent le mieux sur la Gaule du milieu du Ve siècle, sur les rapports entre Gallo-Romains, Wisigoths et Francs. Appartenant à une riche famille de la noblesse sénatoriale, il joue d'abord un rôle...

1 page - 1,80 ¤

Qui était ROBERT LE FORT ?

Père des rois Eudes et Robert Ier, véritable fondateur de la famille qui devint royale et que l'on appela d'abord «les Robertiens», Robert le Fort entre dans l'Histoire au milieu du ixe siècle, nanti de commandements et de pouvoirs par le roi de France, Charles le Chauve. Ce soldat de souche saxonne, neustrienne ou, plus vraisemblablement, austrasienne, aurait...

1 page - 1,80 ¤

Qui était ALCUIN ?

Alcuin, de son vrai nom Albinus Alchwin, fut le conseiller culturel de Charlemagne. Ce moine, d'origine anglo-saxonne, né à York entre 730 et 735, était parent d'un des grands missionnaires de son temps, Willibrord, et avait reçu une solide formation classique. Il était directeur de l'église abbatiale d'York quand l'empereur l'appela auprès de lui, à Aix-la-Chapelle, en 782....

1 page - 1,80 ¤

Qui était HUGUES LE GRAND ?

Pendant de longues décennies la France fut en proie aux rivalités des derniers Carolingiens avec la puissante famille des Robertiens. Un des descendants de Robert le Fort, Robert, comte de Paris, avait été couronné roi de France en 922, à la suite d'intrigues menées contre le souverain carolingien, Charles le Simple, mais il mourut près de Soissons au...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 961 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 1059 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 ... 1300 1301 1302 1303 1304 1305

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit