LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
797 - Louis-Philippe a été surnommé :
A
le roi libéral
B
le roi bourgeois
C
le roi industriel
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B


Les nouveautés du site

Qui était HEBERT ?

Taille élégante, traits délicats, visage aimable, tel apparaissait le fondateur du Père Duchesne, feuille connue pour l'outrance de son vocabulaire comme pour la violence de ses opinions. Né à Alençon, le 15 novembre 1757, d'une famille de petite bourgeoisie (son père était orfèvre), Jacques-René Hébert fit ses études au collège de la ville. D'abord clerc de notaire, puis...

1 page - 1,80 ¤

Qui était GEORGES-JACQUES DANTON ?

«Sanson, tu montreras ma tête au peuple, elle en vaut la peine», lança Danton au bourreau au moment de se laisser lier sur l'échafaud. La figure énergique du tribun, sa stature athlétique, sa voix tonnante, tout révélait en lui un tempérament de lutteur. Né le 28 octobre 1759, à Arcis-sur-Aube, Georges-Jacques Danton est encore un avocat besogneux lorsque...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était PHILIPPE ÉGALITÉ ?

«D'Orléans, le vase dans lequel on a jeté toutes les ordures de la Révolution», s'exclamait Talleyrand, qui s'y connaissait en pourriture. Napoléon, moins sévère, excusait ainsi le «prince rouge» avec plus d'équité : «Il n'a été que le levier dont se sont servis les meneurs de l'époque.» Louis-Philippe-Joseph, né à Saint-Cloud, le 13 avril 1747, du duc Louis-Philippe...

1 page - 1,80 ¤

Qui était SIEYÈS ?

En janvier 1789, il lança le plus fameux libelle de la Révolution commençante : Qu'est-ce que le tiers état ? Tout. Qu'a-t-il été ? Rien. Il était alors vicaire général de Chartres. Né à Fréjus, le 3 mai 1748, d'une famille bourgeoise, Emmanuel Sieyès est poussé par ses parents vers la prêtrise, sans vocation véritable. D'abord secrétaire de...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était NECKER ?

«Malebranche voyait tout en Dieu. M. Necker voit tout en M. Necker», déclarait Mirabeau. Né à Genève le 30 septembre 1732, Jacques Necker se croyait effectivement marqué par le génie. Il débute comme commis à la banque Vernet, à Paris, en 1747, se fait remarquer comme syndic de la Compagnie des Indes, et crée sa propre banque en...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était CAGLIOSTRO ?

Les aventures de Joseph Balsamo, vrai nom de Cagliostro, n'ont cessé de défrayer la chronique pendant la seconde moitié du xviiie siècle. Né à Palerme le 2 juin 1743, élevé chez les Frères de la Miséricorde, Cagliostro entreprend des études de médecine avant de s'orienter vers les sciences ésotériques. Il s'attribue le titre de comte, fait d'innombrables dupes....

1 page - 1,80 ¤

Qui était LA FAYETTE ?

Celui qui allait être le héros de trois révolutions, celles d'Amérique, de 1789 et de 1830, apparaît comme un représentant de la jeune noblesse libérale de la fin du xviiie siècle. A peine marié à Mlle de Noailles, Gilbert Motier, marquis de La Fayette (né le 6 septembre 1757 au château de Chavaniac, en Auvergne), s'enthousiasme pour la...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était CALONNE ?

Fils du premier président au parlement de Douai, Charles-Alexandre de Calonne, né à Douai le 20 janvier 1734, est successivement avocat au conseil d'Artois, procureur général au parlement de Douai et se fait connaître dans l'instruction d'une affaire délicate qui oppose le parlement de Rennes au gouvernement royal et à son représentant, La Chalotais. Intendant à Metz (1766)...

1 page - 1,80 ¤

Qui était LOMÉNIE DE BRIENNE ?

D'une grande famille de secrétaires d'Etat et de diplomates, Etienne-Charles de Loménie de Brienne, né à Paris le 9 octobre 1727, se trouve orienté vers l'état ecclésiastique. Evêque de Condom, puis archevêque de Toulouse, il incarne le type du grand prélat de la fin du xviiie , éclairé, parfois sceptique. A la tête de son diocèse et délégué...

1 page - 1,80 ¤

Qui était TURGOT ?

Dès son avènement, en 1774, Louis XVI, conscient de son inexpérience, nomme Maurepas comme ministre d'Etat. Le choix est bon. Maurepas s'entoure d'une excellente équipe : Vergennes aux Affaires extérieures, Saint-Germain à la Guerre, Sartine à la Marine et Turgot aux Finances. Fils d'un prévôt des marchands de Paris, Jacques Turgot, né à Paris le 10 mai 1727,...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était VERGENNES ?

Issu d'une famille de magistrats, Charles Gravier, comte de Vergennes (né à Dijon le 28 décembre 1719), débute dans la diplomatie et devient successivement ambassadeur à Constantinople (1755-1768) et à Stockholm (1771-1774), où il appuie un coup d'Etat de Gustave III contre la noblesse. En 1774, à l'avènement de Louis XVI, Vergennes, placé aux Affaires étrangères, fait partie...

1 page - 1,80 ¤

Qui était MARIE-ANTOINETTE ?

«Quand elle est debout ou assise, c'est la statue de la beauté, quand elle se meut, c'est la grâce en personne», écrivait Walpole. Fille de l'empereur François Ier et de l'impératrice Marie-Thérèse, l'archiduchesse Marie-Antoinette (née à Vienne le 2 novembre 1755) découvre, à quatorze ans, la cour de France. au moment de son union avec le Dauphin. Elle...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était SUFFREN ?

A la cour de Louis XVI, le jeune duc d'Angoulême, âgé de neuf ans, salua Suffren de ces mots : «Monsieur le bailli, je lisais les Hommes illustres de Plutarque, mais je quitte mon livre avec plaisir parce que j'en vois un.» Il répétait évidemment une leçon, mais il saluait en effet un héros. Celui qui devait laisser...

1 page - 1,80 ¤

Qui était DUPLEIX ?

Fils d'un contrôleur général, Joseph-François Dupleix, né à Landrecies le 1er janvier 1697, débute dans la carrière coloniale comme membre du conseil supérieur de la Compagnie des Indes. Après s'être fait remarquer comme gouverneur de Chandernagor et pour avoir épousé une métisse, Dupleix, connaissant parfaitement les problèmes de l'Inde, est nommé, en 1742, directeur général des comptoirs français....

1 page - 1,80 ¤

Qui était MONTCALM ?

Issu d'une famille noble de la région de Nîmes, Louis-Joseph de Mont-cal m de Saint-Véran, né le 28 février 1712 au château de Candiac, embrasse la carrière des armes à quinze ans et fait une brillante carrière. Il est colonel à trente ans et maréchal de camp en 1756, au début de la guerre de Sept Ans. Son...

1 page - 1,80 ¤

Qui était MAUPEOU ?

René-Nicolas de Maupeou apparaît comme le successeur de son père, premier président du Parlement de Paris au moment des affrontements entre la cour et Louis XV à l'occasion de la bulle Unigenitus, et qui avait terminé sa carrière comme chancelier de France en 1768. Autoritaire, ambitieux, Maupeou (né à Paris le 25 février 1714) bénéficie de la protection...

1 page - 1,80 ¤

Qui était MARÉCHAL DE SAXE ?

Maurice de Saxe appartient à la lignée des grands chefs de guerre professionnels au service des cours européennes. Fils naturel de l'Electeur de Saxe Auguste II et de la comtesse Aurore de Kônigsmarck, il embrasse la carrière des armes dès l'adolescence. A la fin de la guerre de la Succession d'Espagne, il combat contre la France sous le...

1 page - 1,80 ¤

Qui était Mme DU BARRY ?

En 1769, Louis XV entre dans sa soixantième année et ressent les premières atteintes de la vieillesse. Autour de lui, les deuils se sont multipliés. Mme de Pompadour, une «amie de vingt ans», la reine, le dauphin ont disparu. Avec l'âge, les filles du roi, Mesdames, sont devenues acariâtres. Une jeune femme de vingt-cinq ans — elle était...

1 page - 1,80 ¤

Qui était LE CARDINAL FLEURY ?

D'origine très modeste, André-Hercule de Fleury (né à Lodève le 22 juin 1653) est réduit, par la pauvreté de sa famille, à la carrière ecclésiastique. Il est cependant introduit à la cour par le cardinal de Bonzi, auquel il succède comme aumônier de la reine Marie-Thérèse en 1677. Après la mort de la reine, «l'indignation divine», à l'en...

1 page - 1,80 ¤

Qui était LE DUC DE BOURGOGNE ?

Fils aîné du Grand Dauphin et petit-fils de Louis XIV, Louis de France, duc de Bourgogne, né à Versailles le 6 août 1682, reçoit comme gouverneur le duc de Beauvillier, protégé de Mme de Maintenon, réputé «un des plus sages hommes du royaume», et, comme précepteur, Fénelon, qui écrit pour son illustre élève le Télémaque, traité d'instruction littéraire,...

1 page - 1,80 ¤

Qui était Mme DE MAINTENON ?

Bien que sa personnalité emplisse une grande partie du règne de Louis XIV, elle reste mystérieuse. Elle se flattait d'ailleurs de demeurer une "énigme" pour la postérité. Françoise d'Aubigné, future marquise de Maintenon, eut une enfance particulièrement agitée et semée de traverses. Elle naît le 27 novembre 1635 à la prison de Niort où son père, un bien...

2 pages - 1,80 ¤

Qui était MONSIEUR, FRÈRE DU ROI ?

Saint-Simon a laissé un remarquable portrait de Monsieur, le second fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, né à Saint-Germain-en-Laye le 21 septembre 1640, alors que le prince était âgé d'une cinquantaine d'années : «C'était un petit homme ventru, monté sur des échasses tant ses souliers étaient hauts, toujours paré comme une femme, plein de bagues, de bracelets...

1 page - 1,80 ¤

Qui était CAVELIER DE LA SALLE ?

Qui était CAVELIER DE LA SALLE (1643-1687) ? Celui qui allait être le fondateur de la Louisiane se destine tout d'abord à la vie religieuse. Né à Rouen en 1643, d'une famille de riches marchands, Robert Cavelier de La Salle entre dans la Compagnie de Jésus, puis se fait relever de ses voeux. Tenté par l'aventure, il gagne alors...

1 page - 1,80 ¤

Qui était TURENNE ?

Petit-fils de Guillaume d'Orange et deuxième fils du duc de Bouillon, Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, né à Sedan le 11 septembre 1611, est élevé dans un calvinisme austère. Jugé trop faible pour embrasser la carrière des armes, il obtient cependant de servir en Hollande sous les ordres de ses oncles, Maurice et Henri de...

3 pages - 1,80 ¤

Qui était VAUBAN ?

Issu d'une famille de petite noblesse du Morvan, Sébastien Le Prestre de Vauban, né le 1er mai 1633 à Saint-Léger-de-Foucherest, dans l'Yonne, embrasse la carrière des armes à dix-sept ans. Il participe à la Fronde dans le camp des princes, avant de se rallier à Mazarin en 1653 et de devenir ingénieur du roi en 1655. C'est le...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 962 963 964 965 966 967 968 969 970 971 972 973 974 975 976 977 978 979 980 981 982 983 984 985 986 987 988 989 990 991 992 993 994 995 996 997 998 999 1000 1001 1002 1003 1004 1005 1006 1007 1008 1009 1010 1011 1012 1013 1014 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 1059 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 ... 1303 1304 1305 1306 1307 1308

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit