LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1036 - Sous quelle étiquette se présente l'alliance des partis traditionnels, qui font campagne pour le "non" au référendum d'octobre 1962 sur l'élection présidentielle au suffrage universel:
A
A. cartel des non?
B
B. cartel républicain?
C
C. cartel des gauches?
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : A
Correction :
A. Le cartel des non. Dès le renversement du gouvernement Pompidou, le 5 octobre 1962, une union sacrée rassemble, des socialistes à la droite, les partis traditionnels qui tentent de s'opposer à la volonté hégémonique du chef de l'Etat. L'affrontement se situe d'abord sur le terrain juridique. La question se pose de la légalité du référendum décidé par le chef de l'Etat. A qui revient le droit de proposer au référendum une révision de la Constitution? Deux articles semblent s'opposer: l'un, l'article 89, confère aux Chambres (Assemblée nationale et Sénat) le monopole de la révision constitutionnelle; l'autre, l'article 11, donne pourtant au président de la République le pouvoir de soumettre à référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics (donc l'élection présidentielle). La querelle juridique n'ajoute qu'à la confusion. Le véritable enjeu n'est pas là, mais dans le renforcement inévitable de la fonction présidentielle par le suffrage universel, et dans son corollaire, l'affaiblissement de la fonction parlementaire. Pouvoir personnel contre pouvoir "républicain", telle est l'alternative que la campagne du cartel des non met en exergue. Ce qui n'empêche guère les "oui" de l'emporter avec 62,5% des suffrages exprimés. Un événement avait d'ailleurs aidé le général de Gaulle dans sa quête du consensus populaire: le 12 août, au Petit-Clamart, il avait échappé de peu aux balles d'un commando O.A.S. Le problème de la continuité d'un pouvoir fort (celui de la succession présidentielle aussi) s'était ainsi très concrètement posé. La peur d'un vide politique avait très certainement influencé le scrutin référendaire. L'analyse de ce dernier indique pourtant que, pour la première fois, l'adhésion populaire ne franchit pas la barre des 50%, puisque les 62,5% de oui ne représentent en réalité, compte tenu des abstentions, que 47% des inscrits. Quoi qu'il en soit, le chef de l'Etat sort confirmé de la consultation et les partis traditionnels enregistrent une incontestable défaite, défaite d'autant plus dommageable que, dans la foulée du référendum, les élections législatives doivent sanctionner le nouvel ordre des choses.


Les nouveautés du site

4 pages - 1,80 ¤
1 page - 1,80 ¤

Le marché du pétrole dans les années 90

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Le transport du pétrole ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Exportateurs et importateurs de pétrole ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

La production pétrolière ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Tiers-Monde: Les causes du sous-développement et les remèdes ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Tiers-monde: La dépendance vis-à-vis de l'étranger ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Les inégalités dans le tiers-monde ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Difficile essor du Tiers-Monde ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Tiers-monde: Le niveau de vie du tiers-monde ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

Tiers-monde: L'explosion démographique ?

Un équilibre précaire. L\'engorgement des marchés pétroliers est tel que la moindre offre supplémentaire de brut fait craindre un effondre­ment des cours. En 1992, le prix du baril oscille autour de 20 dollars.||• Un marché acheteur plus diversifié. Jusqu\'en 1960, l\'offre étant supérieure à la demande, l\'acheteur fixait à son gré le prix du brut et le marché...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1015 1016 1017 1018 1019 1020 1021 1022 1023 1024 1025 1026 1027 1028 1029 1030 1031 1032 1033 1034 1035 1036 1037 1038 1039 1040 1041 1042 1043 1044 1045 1046 1047 1048 1049 1050 1051 1052 1053 1054 1055 1056 1057 1058 1059 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1071 1072 1073 1074 1075 1076 1077 1078 1079 1080 1081 1082 1083 1084 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1112 1113 1114 1115 1116 1117 1118 1119 1120 1121 1122 1123 1124 1125 1126 1127 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1152 1153 1154 1155 1156 1157 1158 1159 1160 1161 1162 1163 1164 ... 1301 1302 1303 1304 1305 1306

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit