LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
771 - Le territoire français a une frontière commune avec :
A
L'Autriche.
B
Le Liechtenstein.
C
Le Brésil.
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C
Correction :
Réponse C. Le Brésil. EXPLICATION Le département de la Guyane a une frontière avec le Brésil, longue de 655 km, la plus longue frontière française (devant la frontière espagnole, 650 km).


Les nouveautés du site

La bombe atomique et la paix

|| A la fin mai 1942, une flotte japonaise de 53 unités se dirigea vers les îles Midway situées entre le Japon et Hawaii, où une importante base aérienne américaine était installée. Si elle tombait aux mains des Japonais, Hawaii se trouverait directement menacée. Les Américains étaient au courant des projets japonais et envoyèrent sur les lieux leurs plus gros bombardiers, les «forteresses volantes«. Trois porte-avions...

2 pages - 1,80 ¤

La fin de la seconde guerre mondiale

|| Le nouveau Premier ministre italien, Badoglio, avait, depuis juin 1943, des entretiens secrets avec les Alliés. Les Allemands envahirent l’Italie, y prirent le pouvoir, et organisèrent un contre-gouvernement à Venise, avec Mussolini à sa tête. Le Duce avait en effet été libéré par des parachutistes allemands le 12 septembre 1943. Les Alliés, après leur entrée en Italie, où ils ne progressaient que très lentement, eurent à...

2 pages - 1,80 ¤

L'arme secrète de l'Allemagne

||   Depuis que l’humanité s’était mise à faire la guerre, il y a des milliers d’années, la victoire revenait chaque fois au camp qui disposait de l’arme la plus efficace. Au cours des siècles, les armes les plus diverses furent inventées, puis, peu à peu, améliorées. Lorsque la poudre apparut, elle ne servit d’abord qu’à poursuivre la première évolution qui avait abouti à l’arbalète simple...

2 pages - 1,80 ¤

L'opération Overlord

Hitler savait, depuis 1942, que les Alliés débarqueraient sur le continent. Le commando anglo-canadien qui avait débarqué près de Dieppe le 19 août 1942 lui avait donné suffisamment d’indications à ce sujet. Il commença donc à prévoir des fortifications le long des côtes hollandaises, belges et françaises. Hitler était très fier de l’ensemble de ces travaux de défense que l’on appelle le «mur de...

1 page - 1,80 ¤

La guerre totale (seconde guerre mondiale)

||   Dès le début de la Seconde Guerre mondiale, le président Roosevelt avait compris que l’issue en serait des plus importantes pour les Etats-Unis. Ce n’est cependant que le 7 décembre 1941, après l’attaque surprise de Pearl Harbor, qu’il décida d’y participer. Au préalable, il fit voter par le Congrès la loi du prêt-bail, qui, adoptée à une large majorité au début de 1942, était...

2 pages - 1,80 ¤

La poussée vers l'est de l'Allemagne pendant la deuxième guerre mondiale

  Hitler voulait s’en tenir strictement aux théories qu’il avait développées dans Mein Kampf. Il trouvait évident de ne pas adapter ses théories à la réalité, mais pensait, tout au contraire, que la réalité devait s’adapter à ses théories. Sa politique aussi bien économique que militaire se référait à cet axiome. Le Führer considérait que les juifs étaient les pires ennemis de l’Allemagne; il fallait...

1 page - 1,80 ¤

La guerre des tranchées

||   L’armée allemande était très bien équipée, et ses nombreux effectifs étaient entraînés avec soin. L’Allemagne croyait toujours qu’elle remporterait une rapide victoire sur la France, et que les Russes seraient défaits avant Noël 1914. La première phase des affrontements se déroula selon les plans allemands. Les troupes françaises reculaient constamment, quoique en bon ordre et sans panique. Mais l’attaque russe fut plus rapide que l’Allemagne ne...

2 pages - 1,80 ¤

Collaboration et résistance

||   Les succès politiques et économiques que Hitler et Mussolini remportaient impressionnèrent bien des gens. Pour la première fois dans leur histoire, les trains arrivaient à l’heure en Italie et, en Allemagne, le chômage avait été rapidement résorbé. Les deux dictateurs semblaient obtenir tout ce qu’ils voulaient. Un grand nombre de partis plus ou moins fascistes virent le jour en Europe occidentale. En Norvège, Vidkun Quisling...

2 pages - 1,80 ¤

L'attaque japonaise de Pearl Harbor

|| Depuis la question de la Mandchourie, le Japon continuait à élargir ses sphères d’influence en Chine. En 1937, les deux pays étaient entrés en lutte ouverte. Les Japonais arrivèrent à occuper les villes et les régions côtières, mais ne purent pénétrer à l’intérieur du pays. Les Chinois se livraient à la guérilla, obligeant les Japonais à garder plus de la moitié de leurs effectifs...

2 pages - 1,80 ¤

L'opération Barbarossa

||   En 1939, Hitler avait signé un pacte de non-agression avec l’Union Soviétique, mais il ne comptait pas le respecter. Il voulait simplement éviter de faire la guerre sur deux fronts. En 1924, il avait déjà écrit dans Mein Kampf que l’Allemagne devait conquérir de grands territoires à l’est. Les populations slaves qui occupaient ces territoires étaient, d’après lui, des populations inférieures qui serviraient d’esclaves aux...

1 page - 1,80 ¤

Le bassin méditerranéen en guerre

||   Les succès obtenus par Hitler impressionnèrent les puissances européennes. Au Triangle Rome-Berlin-Tokyo, vinrent se joindre, au cours du mois de novembre 1940, la Hongrie et la Roumanie. En 1941, la Roumanie ouvrit ses frontières aux troupes allemandes. Lorsque la Yougoslavie, se sentant menacée, tenta de se rapprocher de l’U.R.S.S., l’armée allemande l’envahit. Mussolini, qui, depuis le mois de mai 1940, avait l’impression de se laisser devancer...

2 pages - 1,80 ¤

La bataille d'Angleterre

|| Les Français furent désemparés devant les victoires que les Allemands remportaient dans leur pays. Le gouvernement français démissionna le 16 juin, et le maréchal Pétain fut chargé de former un nouveau gouvernement, qui signa l’armistice avec l’Allemagne le 22 juin 1940. La signature eut lieu dans le wagon qui avait été utilisé lors de la signature de l’armistice du 11 novembre 1918. Hitler voulait ainsi...

2 pages - 1,80 ¤

A la conquête de l'Europe occidentale

||    Pendant que les troupes allemandes franchissaient les frontières polonaises le 1er septembre 1939, leur aviation, la Luftwaffe, était loin d’être inactive. Elle bombardait massivement des points stratégiques, comme des lignes de chemins de fer, des ponts, des terrains d’aviation et des centrales électriques. L’armée polonaise, qui n’était pas des plus modernes, fut complètement désorientée par cette attaque. Elle ne se retira pas en bon ordre,...

2 pages - 1,80 ¤

Munich et la trahison de Staline

||   Après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne, la Tchécoslovaquie se trouvait dans une situation particulièrement délicate. La partie du pays occupée par les Tchèques était entourée de trois côtés par les Allemands. Il y avait environ sept millions et demi de Tchèques dans cette région, mais les territoires frontaliers étaient habités par trois millions et demi d’Allemands. Le reste de la Tchécoslovaquie ne présentait pas plus...

2 pages - 1,80 ¤

L'Anschluss

||   La bonne entente qui s’était établie entre Hitler et Mussolini permit au dictateur allemand de passer à l’annexion de l’Autriche. Au début de février 1938, Hitler convoqua le chancelier Schuschnigg, et lui imposa toute une série d’exigences, comme l’introduction du nazi Seyss-Inquart dans le gouvernement autrichien. Rentré dans son pays, Schuschnigg décida d’organiser un référendum au sujet de VAnsehluss. Lorsque le Führer fut mis au...

1 page - 1,80 ¤

La guerre civile en Espagne

||   L’Italie et l’Allemagne n’étaient pas les seuls pays d’Europe à se trouver sous régime dictatorial. En U.R.S.S., Staline avait pris tous les pouvoirs. En 1926, la Pologne passa sous l’autorité du maréchal Pilsudski, et la Hongrie était dominée par un «régent« du nom de Horthy. En 1933, le Portugal connut la dictature de Salazar, et, en Autriche, Dollfuss détenait tous les pouvoirs. L’Espagne était également...

2 pages - 1,80 ¤

La guerre éclate en Europe

||   La France n’avait jamais pu oublier l’humiliante défaite que l’Allemagne lui avait infligée en 1870. Elle ne songeait qu’à recouvrer ses provinces perdues. A cette époque, les grandes puissances modernisaient au maximum leur armée. Lorsque l’Allemagne comprit que, par la Triple-Entente, elle risquait l’encerclement, le général allemand von Schlieffen conçut un plan de manoeuvre stratégique. Il prévoyait un affrontement en deux phases: il s’attaquerait d’abord...

1 page - 1,80 ¤

Villes et systèmes urbains dans le cône sud

||  - Aujourd'hui Amérique latine est le continent le + urbanisé du monde (88% citadins dans Cône sud). Mais ce processus est lié à exode rural récent et rapide donc pas toujours accompagné d’un développement économique + industrialisation. - Problèmes propres au Tiers monde : fragmentation socio-spatiale (villes/campagnes), développement de bidonvilles et d’une économie informelle. Milton Santos parle de « fragmentation urbaine «.   I.                  ...

3 pages - 1,80 ¤

Les métèques à Athènes

|| Introduction:   Au Veme siècle, c’est essentiellement à travers le théâtre que nous entrevoyons la situation des métèques, et la manière dont ils étaient perçus par les Athéniens. Les métèques sont des étrangers distincts des étrangers de passage, les xenoi, car autorisés à résider sur le territoire d’Athènes, ils sont inscrits sur un registre au niveau du dème où ils...

4 pages - 1,80 ¤

La noblesse belliqueuse au moyen-âge

|| Au moyen âge, la société comprenait trois classes: le clergé, la noblesse et le tiers état. Chaque classe avait une tâche déterminée. Les ecclésiastiques, qui devaient prier et veiller au salut de l’âme des laïques, s’occupaient aussi des hôpitaux et d’oeuvres charitables, tandis que les nobles devaient se battre et protéger le pays, laissant aux bourgeois le soin de nourrir et vêtir les deux...

1 page - 1,80 ¤

La ville au moyen âge

|| Le commerce qui avait été extrêmement florissant au VIIIe siècle et avait permis le développement de centres urbains et de villes, régressa considérablement par suite des invasions et razzias des Normands. Ce n’est qu’aux environs de l’an mille, alors que la population de toute l’Europe occidentale recommençait à progresser unanimement, que de nouvelles villes firent leur apparition. La société du moyen âge était encore essentiellement...

2 pages - 1,80 ¤

Les croisades: contre-offensive de la chrétienté occidentale

  Les musulmans tentèrent de pénétrer en Europe par trois côtés différents. Ils traversèrent le détroit de Gibraltar et débarquèrent en Espagne. De là, ils poursuivirent leur route à travers l’Espagne, vers la France. Charles Martel les défit à Poitiers, en 733, mais il fallut encore attendre huit siècles avant leur départ définitif de l’Espagne. Les musulmans s’attaquèrent également à la Sicile, qu’ils conquirent au IXe...

2 pages - 1,80 ¤

L'empire romain d'Orient ou l’empire byzantin

|| L’empire romain d’Occident cessa d’exister lorsque son dernier empereur fut détrôné, en 476. A ce moment-là, c’est à l’empire romain d’Orient qu’échut la mission de conserver l’héritage culturel de l’Antiquité. L’empire romain d’Orient, parfois appelé empire byzantin d’après le nom de sa capitale, Byzance, s’étendait à l’est du bassin méditerranéen. La majorité de sa population était d’origine grecque, et le grec était la langue véhiculaire...

2 pages - 1,80 ¤

Le duc Guillaume et la conquête de l'Angleterre

||   Les Normands, qui s’étaient installés dans le nord de la France, quittaient fréquemment la Normandie pour des razzias en Angleterre. Les relations entre les deux pays ses ambitions et persuada également quelques chevaliers des régions voisines de chercher gloire et fortune en Angleterre. Même le pape, Alexandre II, prit parti pour Guillaume et lui envoya un fanion béni et une relique de saint Pierre. En août...

2 pages - 1,80 ¤

Le Saint Empire romain germanique

||   Louis le Débonnaire, ou Louis Ier le Pieux (778-840), succéda à son père Charlemagne, après sa mort, en 814. Il était, en effet, le seul fils survivant de l’empereur, les trois autres étant déjà décédés. Louis le Débonnaire était un homme faible, qui tenta néanmoins de maintenir l’unité du royaume des Francs. Ses fils, qui furent pour lui une cause de nombreux soucis, ne...

2 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1085 1086 1087 1088 1089 1090 1091 1092 1093 1094 1095 1096 1097 1098 1099 1100 1101 1102 1103 1104 1105 1106 1107 1108 1109 1110 1111 1112 1113 1114 1115 1116 1117 1118 1119 1120 1121 1122 1123 1124 1125 1126 1127 1128 1129 1130 1131 1132 1133 1134 1135 1136 1137 1138 1139 1140 1141 1142 1143 1144 1145 1146 1147 1148 1149 1150 1151 1152 1153 1154 1155 1156 1157 1158 1159 1160 1161 1162 1163 1164 1165 1166 1167 1168 1169 1170 1171 1172 1173 1174 1175 1176 1177 1178 1179 1180 1181 1182 1183 1184 1185 1186 1187 1188 1189 1190 1191 1192 1193 1194 1195 1196 1197 1198 1199 1200 1201 1202 1203 1204 1205 1206 1207 1208 1209 1210 1211 1212 1213 1214 1215 1216 1217 1218 1219 1220 1221 1222 1223 1224 1225 1226 1227 1228 1229 1230 1231 1232 1233 1234 ... 1302 1303 1304 1305 1306 1307

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit