LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
1061 - La participation, prônée par le général de Gaulle, concerne immédiatement un domaine en particulier. Quel est-il:
A
A. le domaine social?
B
B. le domaine institutionnel?
C
C. le domaine économique?
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : B
Correction :
B. Le domaine institutionnel (ou politique). Notons auparavant que l'urgence induite par la rentrée académique a d'abord concentré l'effort réformateur sur l'enseignement supérieur. Pour répondre aux exigences de la contestation étudiante de mai 1968, le gouvernement a, dès octobre 1968, voté une "loi d'orientation universitaire" qui semble contenter l'ensemble de la communauté universitaire, à l'exception de quelques "mandarins" et des gauchistes, dont l'opposition est bien entendu systématique. Le second volet réformateur va s'attacher à la réforme des institutions, le volet social (participation dans l'entreprise) étant remis à des circonstances plus favorables. La participation des "forces vives" (dixit le général de Gaulle) devrait conduire à un nouveau rapport social (ordre) qui serait fondé, selon le Général, par "l'esprit et le fait d'associations [qui] remplaceraient l'esprit et la lutte des classes". Une réponse alternative, donc, au défi marxiste. Aux antipodes du centralisme autoritaire (le virage gaullien est décidément à 180 degrés); la décentralisation est prônée, qui devrait découper la France en un certain nombre de régions, où patronat, syndicats, groupements professionnels et associations culturelles exprimeraient le point de vue local sur, par exemple, les applications des plans généraux d'équipement. La réforme institutionnelle devrait par ailleurs toucher aux prérogatives sénatoriales. Faut-il y voir la volonté du chef de l'Etat de mettre au pas un corps intermédiaire où la gauche s'est taillé une situation prééminente? Dans sa réforme, le Sénat perdrait ses attributions législatives, devenant une simple chambre consultative. Voilà les deux réformes que le président de la République se propose de soumettre au référendum, le 27 avril 1969, puisqu'elles ont trait à l'organisation des pouvoirs publics et que, comme telles, la Constitution lui en donne le droit.


Les nouveautés du site

Le Front Populaire : une réponse à la crise ?

   ||Les années 30 en France sont marquées par une grave crise ou plutôt de graves crises. En effet, cette crise se révélé être multiforme : une crise économique, sociale et politique. En France, la crise a moins de répercussion que dans le reste de l'Europe mais elle est plus durable. Le Front Populaire, alliance...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi peut-on dire que la 1ère guerre mondiale est une guerre totale ?

||Cette première guerre mondiale peut être considérée comme une guerre totale. Cela signifie qu'elle a mobilisé un nombre important de moyen de divers types en France. Cette guerre totale se fait aussi bien au front qu'à l'arrière, chez les civils. L'État cherche avant tout à mobiliser tous les français à la cause de la...

3 pages - 1,80 ¤

DÉMOSTHÈNE EN FACE DE L'HÉGÉMONIE MACÉDONIENNE

|| La paix de Démade n'est pas une coupure absolue dans la politique d'Athènes. Si les partisans d'une entente plus ou moins complète avec la Macédoine ont une part sensible dans les décisions du peuple, leurs adversaires continuent, non seulement à défendre leurs idées, mais à obtenir de l'Assemblée des votes qui pré­parent une reprise de la lutte. P....

14 pages - 1,80 ¤

1789 : la chute de l'Ancien Régime

|| Le premier acte révolutionnaire du Tiers Etat Les députés du Tiers, arrivés à Versailles pleins d'espérance. ne gardèrent pas longtemps leurs illusions. Le 5 mai 1789, dans la salle des Menus Plaisirs, non loin du Château, Louis XVI vint présider la séance d'ouverture des Etats Généraux, mais ni lui ni Necker ne dirent un mot de ce qui était...

14 pages - 1,80 ¤

La France en 1789 — L'esprit public. La révolte des privilégiés. La convocation des États Généraux

||   La doctrine révolutionnaire La Révolution de 1789 a eu pour cause profonde les vices du régime politique et social et pour cause immédiate une très grave crise financière. Mais cette crise elle-même ne prit une telle gravité et un tel développement que parce qu'il existait en France à cette époque une doctrine et un état d'esprit révolutionnaires, conséquence des écrits des Philosophes et...

1 page - 1,80 ¤

La France en 1789 — L'organisation politique et administrative

||   Ancien Régime et Révolution On appelle aujourd'hui Ancien Régime l'organisation politique, administrative, économique, sociale, religieuse de la France aux XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles. Or. en 1789 la très grande majorité des Français n'étaient pas satisfaits de ce régime. Les paysans étaient ceux qui en souffraient le plus, mais pauvres, illettrés, d'ailleurs dociles, ils ne pouvaient se faire entendre. Ce n'est pas d'eux que...

1 page - 1,80 ¤

Être républicain en France entre 1848 et 1899 (Histoire)

||Le XIXème siècle est en France un siècle où se sont enchainés de nombreux régimes politiques. Dans le période étudiée, soit entre 1848 et 1899, trois régimes se succèdent. Tout d'abord une République qui s'avère être éphémère, puis vient le Second Empire qui durer 18 ans. Lui succédera, la troisième République qui survivra jusqu'en...

4 pages - 1,80 ¤

La naissance de la IIIème République : 1870-1875 (Histoire)

||En 1870, la France est en guerre contre l'empire allemand, une guerre qu'elle est train de perdre d'ailleurs. La situation est critique, Napoléon III, l'empereur, est fait prisonnier par les allemands. L'état d'urgence est décrété. Un nouveau régime doit être mis en place pour faire face à la situation. C'est donc la fin du...

2 pages - 1,80 ¤

« L'Espagne est la porte d'entrée de l'Europe »

||L'Espagne est située à l'extrémité Sud-ouest de l'Union Européenne, donc en périphérie de l'organisation. De plus, elle connait un isolement par rapport au reste du continent avec la chaine montagneuse des Pyrénées qui la sépare de la France. Ses côtes au sud sont à proximité de celles de l'Afrique (détroit de Gibraltar). Entrée en...

2 pages - 1,80 ¤

La Méditerranée : espace d'échanges ou zones de confrontations ?

||Réponse organisée au sujet : “ La Méditerranée au XIIème siècle, espace d'échanges ou zones de confrontation ?” Au XIIème siècle, la Méditerranée constitue un lieu de rencontre entre les trois civilisations que représentent l'occident chrétien, le monde byzantin et l'orient musulman. Si cet espace est devenu avec les croisades un lieu de confrontations...

2 pages - 1,80 ¤

La critique et l'auto-critique (Mao Tsé-toung)

|| Le Parti communiste ne craint pas la critique, car nous sommes des marxistes, la vérité est de notre côté, et les masses fondamentales — les ouvriers et les paysans — sont de notre côté. « Intervention à la Conférence nationale du Parti communiste chinois sur le Travail de Propagande « (12 mars 1957). Les...

3 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Les cadres

Pour être sûrs que notre Parti et notre pays ne changeront pas de couleur, nous devons non seulement avoir une ligne et une politique justes, mais éduquer et former des millions de continuateurs de la cause révolutionnaire du prolétariat En dernière analyse, former ceux qui prendront la relève de la cause révolutionnaire du prolétariat...

3 pages - 1,80 ¤

Les communistes - Mao Tsé-toung

|| Un communiste doit être franc et ouvert, dévoué et actif; il placera les intérêts de la révolution au-dessus de sa propre vie et leur subordonnera ses intérêts personnels. Il doit toujours et partout tenir fermement aux principes justes et mener une lutte inlassable contre toute idée ou action erronée, de manière à consolider...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung et L'unité

|| L'unification de notre pays, l'unité de notre peuple et l'union de toutes nos nationalités sont les garanties fondamentales de la victoire certaine de notre cause. « De la juste solution des contradictions au sein du peuple (27 février 1957). C'est seulement par l'unité du Parti communiste qu'on réalisera l'unité de toute la classe et...

1 page - 1,80 ¤

Tsé-toung: L'auto-éducation idéologique

|| Même si notre travail est couronné des plus grands succès, nous n'avons aucune raison de nous en glorifier. On fait des progrès quand on est modeste, tandis que l'orgueil fait retomber en arrière : gardons toujours cette vérité présente à l'esprit. « Allocution d'ouverture au VIIIe Congrès du Parti communiste chinois « (15 ...

4 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Enquêtes et recherches

|| Tous ceux qui font un travail pratique doivent mener des enquêtes à la base. Pour ceux qui ne comprennent que la théorie sans rien connaître de la situation réelle, il est encore plus nécessaire de procéder à de telles enquêtes, sous peine de ne pouvoir lier la théorie à la pratique. « Sans enquête,...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Méthodes de pensée et de travail

|| L'histoire de l'humanité est un mouvement constant du règne de la nécessité vers le règne de la liberté. Le processus est sans fin. Dans une société où subsistent des classes, la lutte de classes ne saurait avoir de fin; et la lutte entre le nouveau et l'ancien, entre le vrai et le faux dans...

6 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Compter sur ses propres forces et lutter avec endurance

Sur quelle base notre politique doit-elle reposer? Sur notre propre force : c'est ce qui s'appelle compter sur ses propres forces. Certes, nous ne sommes pas seuls, tous les pays et tous les peuples du monde en lutte contre l'impérialisme sont nos amis. Cependant, nous insistons sur la nécessité de compter sur nos...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Edifier le pays avec diligence et économie

|| Il faut que les cadres et le peuple aient toujours présent à l'esprit que la Chine est un grand pays socialiste, et en même temps un pays pauvre, économiquement arriéré — c'est là une grande contradiction. Pour que notre pays devienne prospère et puissant, plusieurs dizaines d'années d'efforts opiniâtres sont encore nécessaires, et...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: L'héroïsme révolutionnaire

|| Cette armée va toujours de l'avant, intrépide et décidée à triompher de n'importe quel ennemi. Jamais elle ne se laissera soumettre. Quelles que soient les circonstances, et aussi difficiles qu'elles puissent être, elle se battra jusqu'au dernier homme. « Du gouvernement de coalition « (24 avril 1945), Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome...

1 page - 1,80 ¤

Le patriotisme et l'internationalisme (Mao Tsé-toung)

|| Le communiste, qui est internationaliste, peut-il être en même temps patriote? Nous pensons que non seulement il le peut, mais le doit. Ce sont les conditions historiques qui déterminent le contenu concret du patriotisme. Il y a notre patriotisme à nous, et il y a le « patriotisme « des agresseurs japonais et ...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Servir le peuple

Nous devons être modestes et prudents, nous garder de toute présomption et de toute précipitation, et servir le peuple chinois de tout notre cœur.... « Les Deux Destins de la Chine « (23 avril 1945), Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome m. Servir le peuple de tout cœur, sans nous couper un seul instant des...

1 page - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: L'éducation et l'entraînement des troupes

|| Notre politique dans le domaine de l'éducation doit permettre à ceux qui la reçoivent de se former sur le plan moral, intellectuel et physique pour devenir des travailleurs cultivés, ayant une conscience socialiste. « De la juste solution des contradictions au sein du peuple « (27 février 1957). Établir, pour l'éducation des cadres en fonction...

1 page - 1,80 ¤

Les « trois démocraties » - Mao Tsé-toung

Il faut réaliser une certaine démocratisation dans l'armée; l'essentiel est d'abolir les pratiques féodales des châtiments corporels et des injures, et d'arriver à ce que dans la vie de tous les jours les officiers et les soldats partagent leurs joies et leurs peines. Ainsi, nous parviendrons à l'unité des officiers et des soldats,...

2 pages - 1,80 ¤

Mao Tsé-toung: Les rapports entre l'armée et le peuple

L'armée doit ne faire qu'un avec le peuple, afin qu'il voie en elle sa propre armée. Cette armée-là sera invincible,... « De la guerre prolongée « (Mai 1938), Œuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome II. Il faut faire comprendre à chaque camarade qu'aussi longtemps que nous prendrons appui sur le peuple, que nous croirons...

1 page - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1207 1208 1209 1210 1211 1212 1213 1214 1215 1216 1217 1218 1219 1220 1221 1222 1223 1224 1225 1226 1227 1228 1229 1230 1231 1232 1233 1234 1235 1236 1237 1238 1239 1240 1241 1242 1243 1244 1245 1246 1247 1248 1249 1250 1251 1252 1253 1254 1255 1256 1257 1258 1259 1260 1261 1262 1263 1264 1265 1266 1267 1268 1269 1270 1271 1272 1273 1274 1275 1276 1277 1278 1279 1280 1281 1282 1283 1284 1285 1286 1287 1288 1289 1290 1291 1292 1293 1294 1295 1296 1297 1298 1299 1300 1301 1302 1303 1304 1305 1306

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit