LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
Rechercher un sujet précis :


?

LA QUESTION DU JOUR
805 - Le coup d'État du 18 brumaire met fin à (au) :
A
Consulat
B
la Terreur
C
Directoire
Réponse
Fermer
La bonne reponse est : C


Les nouveautés du site

LA MISÈRE ET L'ASSISTANCE AU XVIIIe siècle

||   Les historiens qui ont parlé de la société française au xviiie siècle ont souvent décrit avec complaisance tout le décor brillant de cette civilisation raffinée, grâce à laquelle les privilégiés avaient connue la douceur de vivre «. Mais il y a à la médaille un revers qu'on laisse volontiers dans l'ombre : c'est la misère, qui atteint si...

1 page - 1,80 ¤

HAUTE ET MOYENNE BOURGEOISIE AU XVIIIe siècle

||   Il est toute une catégorie du tiers état dont l'existence dépend moins strictement du régime économique : ce sont les hommes de loi, les médecins, et aussi les bourgeois qui sont réputés « vivre noblement «, c'est-à-dire qui vivent de leurs rentes. Les professions libérales. — Avocats, procureurs, notaires, agents seigneuriaux, tous ces hommes de loi appartiennent à la...

1 page - 1,80 ¤

LES PAYSANS ET L'AGRICULTURE AU XVIIIe siècle

||   Avant d'étudier les classes qui vivent de la propriété foncière, il semblerait logique de décrire d'abord l'agriculture. Mais, à l'époque qui nous occupe, c'est la condition juridique de ces classes qui est l'un des facteurs essentiels de la production du sol. Les faibles progrès de l'agriculture, sous l'ancien régime, s'expliquent, en grande partie, par la situation qui est...

1 page - 1,80 ¤

LA PROPRIÉTÉ FONCIÉRE. SA RÉPARTITION. LA POPULATION DE LA FRANCE AU XVIIIe siècle

La première question qui se présente consiste donc à se rendre compte de la répartition de la propriété entre ces trois classes sociales. Sans doute, il ne saurait être question de statistiques précises ; on peut seulement, grâce aux rôles d'impôts et notamment de vingtièmes, comme l'a fait M. Loutchisky, grâce aussi aux nombreux terriers du xviiie siècle,...

1 page - 1,80 ¤

La République de la Libération

||   Depuis la fin de 1942, on savait en France que la Libération se préparait, mime si elle n'était pas proche. Ce sentiment était nouveau, irrésistible. En 1940 le désastre avait enlevé tout espoir aux Français. Les Allemands semblaient dominer leur guerre et l'on pouvait penser, comme Laval, que la France devait s'habituer à survivre dans une Europe allemande. Après...

1 page - 1,80 ¤

La France des années 1930 (histoire)

||   A partir des années 30, la France est entrafnée, comme les autres nations européennes, dans la guerre par la crise, sans qu'elle puisse s'opposer à cette mécanique des forces. Ses dirigeants se flattent d'éviter la crise et de repousser la guerre : double illusion. Les événements extérieurs imposent leur dure nécessité à notre. vie politique et rendent dérisoire...

1 page - 1,80 ¤

LA TROISIEME RÉPUBLIQUE DE 1898 À 1914 (histoire)

||   Après l'affaire Dreyfus, en 1898, les républicains avancés s'associent pour pratiquer une politique de défense et d'action républicaines. Des mesures anticléricales sont prises. La séparation des Églises et de l'État est proclamée. De larges réformes sociales sont faites. Mais l'éclatement du Bloc républicain, en 1905, entraîne l'arrêt de cette politique. Le ministère radical de Clemenceau dure de 1906 à...

1 page - 1,80 ¤

Louis-Napoléon Bonaparte

||De la démocratie, il ne garde que la forme, le suffrage universel. Après le coup du 2 décembre, la Constitution du 14 janvier 1852 enlevait tout espoir à une éventuelle restauration orléaniste. Un Président de la République était élu pour diz ans au suffrage universel. De lui seul dépendaient le pouvoir exécutif et l'initiative des lois.||...

1 page - 1,80 ¤

L'explosion politique de 1848 (histoire)

||   La disette joue, dans VHistoire de France, m rôle prépondérant. Il faut beaucoup de misère, beaucoup de privations, pour que les hommes, les femmes et même les enfants arrachent les pavés des villes, bravant les balles. C'est le cas en 1789, comme en 1848.   L'Europe meurt de faim. La récolte de 1847 a été très mauvaise. Beaucoup d'hommes vont...

1 page - 1,80 ¤

LA FRANCE SOUS LE SECOND EMPIRE

||   Bien plus que l'histoire politique, c'est la transformation économique et sociale qui fait l'importance du Second Empire.   En moins de vingt ans, la création des grandes banques et des sociétés anonymes, l'apparition des grands magasins, la multiplica' tion des chemins de fer, des Compagnies de navigation et des lignes télégraphiques, l'essor du machinisme, l'avènement du libre-échange, les débuts de...

1 page - 1,80 ¤

La Révolution française

|| Les pays de l'Atlantique, dans les années 1780, attendaient un événement sur le continent européen, qui répondît au mouvement de libération des colonies américaines contre l'Angleterre. Si les colons de Boston ou de Philadelphie vivaient libres et heureux en appliquant les principes des philosophes français, pourquoi garder en Europe les vieilles idoles monarchiques et aristocratiques ?   Tous ceux qui...

1 page - 1,80 ¤

La France de Louis XV le Bien-Aimé

|| Le projet de Law n'était pas, dans son principe, révolutionnaire : il s'agissait d'adapter en France le système financier anglais ou hollandais : une banque d'émission, comparable à la Bank ofEngland, devait émettre du papier-monnaie gagé sur une encaisse métallique déterminée. Ces billets devaient accroître la circulation monétaire, donc stimuler la consommation et la production. La banque démis­sion...

3 pages - 1,80 ¤

La monarchie absolue

|| Même dans les pays d'élection, l'autorité du roi n'était pas sans partage. Il y avait les villes et leurs franchises, héritées souvent du Moyen Age, plus récemment des guerres de Religion. Il y avait les grands seigneurs, gouverneurs des provinces, toujours prêts à lever des armées contre le roi, comme on l'avait vu à maintes reprises sous la...

1 page - 1,80 ¤

Les Francs

Les Romains avaient songé à utiliser leur compétence à la fois militaire et agricole. Ainsi les Francs n'avaient-ils pas eu toujours à faire la guerre pour entrer en terre romaine. Ils y avaient été invités par les Romains eux-mêmes. Les Francs intégrés dans l'armée montraient des qualités de chefs. Ils gravissaient souvent très vite les échelons de la...

1 page - 1,80 ¤

La population du Japon en 1988 (géographie)

|| I Le problème démographique 1   Le surpeuplement après 1945 Le peuple japonais a été préservé de l'étranger jusqu'en 1854. En 1868, lorsque s'ouvre l'ère Meiji, le Japon compte 35 mil­lions d'habitants, en 1941, 73 millions. Les pertes en vies humaines s'élèvent à 2,2 millions de morts en 1945, mais 6,2 millions de Japonais ont été rapatriés. La natalité remonte à 34...

10 pages - 1,80 ¤

Le milieu naturel du Japon

|| Le Japon couvre 372 000 km2, 67 pour 100 de la France. Cet archipel de plus d'un millier d'îles s'étend sur 1 700 km, de 45 à 30° de latitude Nord (de la Gironde à Agadir). Une seule île, Honshu, la « grande terre «, représente 62 pour 100 du Japon. I Une terre instable et montagneuse Carte        Le Japon appartient...

10 pages - 1,80 ¤

Les transports et les échanges soviétiques

|| I Les voies de communication 8 pour 100 du réseau intérieur mondial assurent 30 pour 100 du trafic mondial. 1   La voie ferrée 10 pour 100 du réseau mondial assurent la moitié du trafic mondial. De 1971 à 1980, 6 000 kilomètres auront été construits ; il faudrait mettre en service chaque année 8 000 kilomètres. Le « chantier...

10 pages - 1,80 ¤

L'agriculture soviétique

|| I Les fondements de l'agriculture 1   L'espace agricole Le milieu naturel n'est pas souvent favorable à l'agriculture. L'espace agricole représente 27 pour 100 de la superficie totale de l'U.R.S.S. (54 pour 100 en France, 45 pour 100 aux États-Unis), les terres cultivées n'occupant que 10 pour 100 de l'U.R.S.S. Les prairies naturelles représentent 2 pour 100 de la superficie totale,...

10 pages - 1,80 ¤

L'économie socialiste soviétique

|| I La collectivisation agricole La collectivisation agricole a été réalisée pendant les deux premiers plans quinquennaux (1928-1937). A la place du grand domaine seigneurial ou de l'exploitation indépendante, le pou­voir soviétique créa de grandes exploitations de type collectif : les kolkhozes et les sovkhozes. 1   Les kolkhozes L'État est propriétaire de la terre, les moyens de production sont la propriété de...

10 pages - 1,80 ¤

La population soviétique en 1988 (géographie)

|| I Les peuples soviétiques L'U.R.S.S. regroupe 126 nationalités en 15 Républiques Socia­listes Soviétiques, 20 Républiques Socialistes Soviétiques auto­nomes, 8 Régions autonomes, 16 Arrondissements ou Terri­toires autonomes. 1   L'unification politique a été réalisée par les Russes Les Slaves de l'Est forment trois nationalités : —    les Biélorusses (4 pour 100 de la population de l'U.R.S.S.) en R.S.S. de Biélorussie, capitale Minsk; —    les Ukrainiens...

10 pages - 1,80 ¤

La nature de l'Union soviétique (URSS)

|| Le continent soviétique L'Union des Républiques Socialistes Soviétiques (soviet = conseil) s'étend sur 22 400 000 km2 dont 22 pour 100 en Europe (la moitié de l'Europe) et 78 pour 100 en Asie (40 pour 100 de l'Asie). Le monde soviétique couvre le sixième des terres émergées. Il contiendrait 41 fois la France. Du sud au nord, l'U.R.S.S. s'étend sur 5...

10 pages - 1,80 ¤

Les transports et le commerce des Etats-Unis en 1988 (géographie)

|| I Puissance des transports aux États-Unis Cette importance s'explique par l'immensité et l'intense activité économique. 1    Le rail La voie ferrée, malgré son déclin, est le premier transporteur de marchandises (36 pour 100 du total). Il s'agit surtout de circulation de pondéreux (charbons, minerais). Le transport des voyageurs est tombé à 0,5 pour 100, concur­rencé dès 1930 par la route et,...

10 pages - 1,80 ¤

Les facteurs de la puissance économique des Etats-Unis

|| I Atouts historiques et économiques 1    Un pays « neuf « Les États-Unis ont longtemps bénéficié de l'absence de passé industriel ou agricole freinant leur développement. Il y a aux États-Unis peu de ces paysages industriels ou agricoles périmés, caractérisés par la petitesse des usines, des champs, des exploita­tions, et faisant obstacle au développement. Cette disponibilité a permis l'ampleur des...

10 pages - 1,80 ¤

La population des Etats-Unis en 1988 (géographie)

|| I Le peuplement des États-Unis 1    Les minorités (48 millions) •     Les Amérindiens : 1,4 million aujourd'hui. Une moitié sont agriculteurs dans des réserves (surtout au sud-ouest), le reste est prolétarisé dans les villes. •     Les Noirs : 27,5 millions introduits comme esclaves agricoles dans le Vieux Sud (plantations de coton et de tabac), ils sont libres depuis 1865 (guerre de...

10 pages - 1,80 ¤

La géographie des Etats-Unis

|| Un vaste pays heureusement situé Superficie : La quatrième du globe après celle de l'U.R.S.S., du Canada, de la Chine. 9,3 millions de kilomètres carrés avec les derniers États : Alaska (1958), Hawaï (1959). 7,8 millions de kilomètres carrés pour les quarante-huit États métropolitains. Dimensions : 4 000 km d'ouest en est (quatre fuseaux horaires) ; 2 500 km...

10 pages - 1,80 ¤

1 2 3 4 5 6 ... 1209 1210 1211 1212 1213 1214 1215 1216 1217 1218 1219 1220 1221 1222 1223 1224 1225 1226 1227 1228 1229 1230 1231 1232 1233 1234 1235 1236 1237 1238 1239 1240 1241 1242 1243 1244 1245 1246 1247 1248 1249 1250 1251 1252 1253 1254 1255 1256 1257 1258 1259 1260 1261 1262 1263 1264 1265 1266 1267 1268 1269 1270 1271 1272 1273 1274 1275 1276 1277 1278 1279 1280 1281 1282 1283 1284 1285 1286 1287 1288 1289 1290 1291 1292 1293 1294 1295 1296 1297 1298 1299 1300 1301 1302 1303 1304 1305 1306 1307 1308

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit